Recrutements Organismes

L’ONG ALIMA recrute 01 Coordinateur Projet H/F

L’ONG ALIMA recrute 01 Coordinateur Projet H/F

Entreprise/Structure: Alliance for International Medical Action (ALIMA)
Ville, Pays: Mali
Niveau d’études minimum réquis: Non précisé
Expériences professionnelles demandées: 3 ans
Date limite de dépôt de dossier: 13-08-2016
Email de réception des candidatures : candidature@alima-ngo.org

Détails de l’offre:

L’ASSOCIATION ALIMA
The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale fondée en 2009. ALIMA a pour objectif de produire des soins médicaux de qualité dans des zones de forte mortalité et d’améliorer la pratique de la médecine humanitaire en développant des projets innovants associés à de la recherche médicale. La particularité de l’association est de fonder son mode opératoire sur le partenariat, principalement avec des acteurs médicaux nationaux. En mutualisant et capitalisant leurs compétences, ALIMA et ses partenaires permettent l’accès à des soins de qualité au plus grand nombre.
Depuis sa création, l’association et ses partenaires ont su se développer à la mesure de l’augmentation des besoins humanitaires médicaux, notamment en Afrique de l’Ouest et Centrale : 650 000 patients ont été traités en 2015, une nouvelle gouvernance entre les partenaires se construit au sein de la plateforme des ONG médicales, de nouveaux projets de recherches opérationnelles sont menés. En 2015, avec huit pays d’interventions, 24 projets, plus de 1 500 employés et un budget de 28 millions d’euros, ALIMA est une ONG dynamique et efficace dans le déploiement de secours médicaux pour les personnes les plus vulnérables. Actuellement, ce portfolio de projets est géré par 3 équipes basées à Dakar : 2 cellules de programmes réguliers (une cellule = responsable cellule, médecin référent, responsable logistique, responsable finances, responsable ressources humaine) et un service de projets urgences.
CONTEXTE
Les programmes ALIMA au Mali :
ALIMA intervient au Mali depuis juin 2011 aux côtés de l’ONG malienne l’AMCP, avec un premier projet dans le Sud du Mali, dans la région de Koulikoro, visant à réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans. En 2015, ce projet a permis de prendre en charge 15 647 MAS (dont 3 745 hospitalisations) et 88 158 cas de paludisme (dont 19 792 hospitalisations). En 2016, ce sont 16 115 cas de MAS (dont 4 029 hospitalisés) et 69 560 cas de paludisme (dont 4 313 hospitalisés) qui sont attendus dans les 111 CSCOM et 6 CSREF couverts par le projet commun AMCP/ALIMA.
3 axes majeurs :
– Mettre en place des campagnes de dépistage couplant plusieurs activités (dépistage de la MAS, fourniture de soins aux enfants dans le besoin, intégration de la MAS dans la prise en charge globale pédiatrique).
– S’appuyer sur les mères pour améliorer le dépistage de la MAS et la couverture du projet en les formant à l’utilisation du PB lors de la prise en charge de leur enfant.
– Améliorer la prise en charge hospitalière, afin de former au mieux les médecins et infirmiers maliens.
Depuis juin 2015, AMCP/ALIMA met en œuvre un projet pilote d’URENI école dans la région de Koulikoro avec le soutien de l’UNICEF. L’objectif global est d’améliorer la qualité de la prise en charge des soins médico-nutritionnels dans les URENI par la formation des personnels de santé à la prise en charge de la MAS au sein d’une infrastructure de référence : le service URENI/pédiatrie du CSREF de Dioïla. Le projet a dispensé des formations pratiques et théoriques à 84 personnels de santé qui dupliquent leurs connaissances acquises au cours de la formation au sein de leurs centres de santé respectifs. Le projet se poursuivra en 2016, avec l’objectif de faire de l’URENI de Dioïla un centre de référence qui permettra le transfert de compétences, et ainsi d’améliorer la qualité de la prise en charge de la MAS dans les URENI du Mali.
ALIMA/AMCP intervient également depuis mars 2012 dans la région de Tombouctou, en réponse au conflit au Nord du Mali et à l’effondrement du système sanitaire dans cette zone. Après un appui au service des urgences de l’hôpital de Tombouctou, ALIMA/AMCP appuie désormais les structures de santé à Goundam et à Diré. Suite aux affrontements entre groupes armés qui ont entrainé de nombreux mouvements de population en avril et mai, AMCP/ALIMA a étendu ses activités au nord de Goundam et appuie désormais le CSREF et 18 CSCOM à Diré, et le CSREF et 17 CSCOM à Goundam. En 2015, le projet au Nord du Mali a permis de réaliser plus 168 000 consultations générales, 4 779 hospitalisations ainsi que 3607 accouchements assistés médicalement et 25 793 premières consultations prénatales. En 2016, le projet a prévu la prise en charge de 204 400 consultations générales, 4470 cas de MAS et 10 000 femmes enceintes vues en CPN1.
Pour assurer l’accès à des soins gratuits et de qualité, le projet s’articule autour des axes suivants :
– Activités de prévention et de soins de santé primaire pour l’ensemble de la population incluant des activités de santé de la reproduction (accouchements simples, CPN, CPON) ;
– Activités de soins de santé secondaire pour l’ensemble de la population au niveau des CSREF, incluant des activités de santé de la reproduction (accouchements avec complication) ;
– Dépistage et prise en charge de la MAS simple et avec complications pour les enfants de moins de de 5 ans.
Les projets, financés en 2015 par UNICEF (URENI), ECHO (au Nord) et le PAM (au Sud), ont été reconduits en 2016.
TYPOLOGIE DU POSTE
Lieu de la mission : Diré/Goundam
LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES
Il rend compte au Coordinateur Général du projet conjoint AMCP/ALIMA au Mali.
Il a sous sa responsabilité le personnel médical et non médical recruté au compte du projet.
Il collabore avec la DRS, les Médecins chef du district, les autorités administratives et politiques, les responsables des services techniques de l’Etat et des ONG présentes au niveau Régional.
MISSION ET ACTIVITES PRINCIPALES
Sous la supervision du coordinateur général et en collaboration avec l’équipe de coordination générale (médicale, logistique, ressources humaine et financière), le Coordinateur de Régional aura les tâches et responsabilités suivantes:
1. Responsabilités globales
 Assurer le respect des stratégies et des engagements du projet conjoint AMCP/ALIMA vis-à-vis des partenaires, des bailleurs et du Gouvernement du Mali sur sa région.
 Assurer la coordination du projet conjoint AMCP/ALIMA dans les districts de Diré et Goundam, pour développer les stratégies / activités prévues dans le document du projet et les budgets approuvés.
 Elaborer avec les équipes régionales et capitales la stratégie d’intervention et les possibles changements selon l’évolution du contexte.
 Participe à l’élaboration du budget et des documents projets avec l’équipe de Coordination régionale et capitale.
 Assurer la responsabilité de la sécurité des personnes travaillant ou en mission au niveau de sa région et informer l’équipe de coordination des changements de contexte (politique, humanitaire et sécuritaire)
 Représenter l’AMCP/ALIMA auprès des autorités et partenaires au niveau de la région de Tombouctou
 Suggérer et surveiller les actions d’urgence en dehors du plan stratégique, en réponse à une situation d’urgence humanitaire, en lien avec la Coordination Nationale.
 Assurer la responsabilité de la gestion financière et des ressources sur sa région.
 Faire un reportage régulier de l’ensemble des activités de la région conformément au contrat des bailleurs et aux directives de la coordination nationale.
2. Responsabilités spécifiques.
Coordination et management du projet.
Le Coordinateur Régional est responsable de la mise en place, du respect et du suivi des stratégies du projet telles que définies dans le document de projet validé par la Coordination Nationale du projet conjoint et le Conseil d’administration de l’AMCP. Pour ce faire, il a pour tâches de :
 Assurer la coordination de l’ensemble des activités du projet en veillant à l’efficacité et la qualité du travail de chaque membre de l’équipe.
 Suivre et superviser les activités du projet suivant les plans de travail et chronogramme approuvés.
 Aider à l’élaboration du plan opérationnel et l’élaboration du budget du projet en collaboration avec l’équipe de la Coordination Générale
En collaboration avec le Médecin Référent Régional, le Responsable Logistique Régional et le
Responsable Admin-fin Régional :
 Veiller à la mise en place et à l’application correcte des stratégies et des différents protocoles thérapeutiques du projet au niveau des centres de santé communautaires et des CSREF,
 Assurer la coordination des activités du projet (médicales, promotion de la santé, logistiques,…) pour en garantir un bon fonctionnement.
 Superviser la collecte, l’analyse des données des différentes structures de santé soutenues et  la transmission régulière des données du projet à la Coordination Générale,
 Assurer la formation, le suivi, la supervision, l’évaluation et la gestion du personnel du projet.
 Appuyer la Coordination Administrative dans l’organisation de la gestion courante des ressources humaines et la bonne gestion des finances sur la région conformément aux budgets approuvés par la Coordination Générale et le Conseil d’administration, suivi budgétaire, comptabilité du projet.
 Assurer la correcte gestion des finances du projet, supervisé à tel effet par l’Admin-Fin
Régional: prévisions et validation des dépenses, conciliation de caisse, coffre et banque. Le coordinateur Régional est le dernier responsable de la caisse et du coffre du projet
 Organiser les briefings, support, coordination, suivi et supervision des nouveaux personnels du projet conjoint AMCP/ALIMA et du personnel d’appui et visiteurs.
 Produire les rapports (rapports d’activités, rapports pour les bailleurs de fonds, etc.) en accord avec les procédures de gestion de la mission.
 Appliquer et faire respecter les différentes politiques du projet conjoint AMCP/ALIMA (règlement Intérieur, santé du staff, le mouvement associatif) sur le projet en étroite collaboration avec l’équipe de la Coordination Générale.
 Assurer le flux de communication entre la Coordination Générale et l’équipe régionale
 Veiller au strict respect des protocoles d’accord entre AMCP/ALIMA et ses partenaires (DRS, CSREF et CSCOM).
 Organiser régulièrement et présider les réunions de coordination du projet.
 Est responsable final de la gestion complète du projet sur la région (médicaments, matériel médical, matériel logistique, finances, …).
Représentation :
 Représenter AMCP/ALIMA auprès des autorités et partenaires locaux.
 Veiller au respect du Droit Humanitaire International et du statut de l’AMCP/ALIMA sur sa région.
 Présenter les équipes AMCP/ALIMA de la région aux autorités et aux autres partenaires
 Assurer la collaboration et maintenir un contact permanent avec les autres organisations/agences et partenaires sur la région.
 Participer aux réunions des autorités sanitaires locales et régionales et celles organisées par les partenaires sur la région et auxquelles AMCP/ALIMA est convié.
Logistique:
 Superviser les activités logistiques avec l’équipe de la Coordination Générale.
 Assurer la gestion logistique en collaboration avec le logisticien Régional.
 En collaboration avec le logisticien Régional, planifier et suivre les mouvements et déplacements des équipes sur la région.
Sécurité:
 Avec l’équipe de la Coordination Générale, applique et fait appliquer à toutes les personnes
présentes sur sa base les règles sécuritaires en vigueur.
 Veiller au respect des règles de sécurité spécifiées dans la guide de sécurité du pays.
 Organiser le briefing sécurité à l’équipe régionale
 Obtenir, analyser et rapporter l’information relative à la sécurité sur la région
Reporting :
Fournit un rapport mensuel d’activité (médicale, logistique, administration- financière et sécuritaire sur sa zone).
Cette description de poste peut être modifiée en fonctions des activités ou de l’évolution du Projet Conjoint.
EXPERIENCES ET COMPETENCES
Expériences
 Expérience en Management de projet (minimum 3 ans)
 Expérience réussie de terrain dans l’aide humanitaire, dans des contextes sécuritaires dégradés
 Connaissance ou expérience dans des projets de nutrition, un atout
Qualités du candidat
 Capacité d’analyse de contexte, compréhension des enjeux médicaux
 Animation et motivation d’équipes
 Organisation des rôles et délégation de tâches au sein d’une équipe
 Etablissement de réseaux
 Autonomie, sens des responsabilités, capacité de prise d’initiative et de décision
 Bonne gestion du stress
 Flexibilité
 Très bonne maîtrise en informatique
Langues : la maîtrise du français (parlé, lu, écrit) est indispensable.
CONDITIONS
Durée du contrat : CDD de droit français, d’une durée de 6 mois renouvelables
Salaire : selon expérience + perdiem.
ALIMA prend en charge :
– les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission
– les frais d’hébergement
– la couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayants droits
– l’assurance évacuation pour l’employé
Documents à envoyer : Pour postuler, merci de nous faire parvenir votre CV et lettre de motivation à candidature@alima-ngo.org avec en sujet la référence « CP Nord Mali ».
0 Partages

A propos de l'auteur

Administrateur

Laisser un commentaire