Afrique Tchad

ALIMA recrute 01 Responsable Laboratoire Volant

ALIMA recrute 01 Responsable Laboratoire Volant – Tchad – H/F

ALIMA au Tchad 

L’historique des programmes ALIMA au TCHAD : Le Tchad fait face à une situation sécuritaire compliquée au regard des incursions régulières de l’ex Boko-Haram (actuel Etat Islamique en Afrique de l’Ouest). ALIMA a débuté ses activités au Tchad en 2012 en partenariat avec l’ONG médicale tchadienne Alerte Santé. En 2012, le projet implanté dans le district sanitaire de N’Gouri, dans la région sanitaire du Lac, a été mis en œuvre grâce au soutien d’ECHO, de l’UNICEF et du PAM. Ce projet s’est poursuivi au cours 2013 et 2014 durant lequel l’accent a été mis sur l’amélioration de la qualité de la prise en charge, un défi majeur au Tchad étant données les difficultés à mobiliser des compétences médicales qualifiées. En 2015, 6 500 enfants MAS ont été pris en charge, dont 724 enfants souffrant de complications médicales, hospitalisés à l’UNT de l’Hôpital de District de N’Gouri. De plus, un volet pédiatrie a également été intégrée à l’action d’AS/Alima à N’gouri permettant de prendre en charge 8 606 enfants en consultation pédiatrique et 419 en hospitalisation. En raison des carences importantes dans domaine médical dans la région du Lac et de la situation nutritionnelle inquiétante (le seuil d’alerte de l’OMS de 2% est dépassé), ALIMA/AS continuera son action dans les 12 aires de santé du District de Ngouri en 2016. Dès 2016 le projet en 2016 prend en charge les enfants MAS et MAM dans 12 aires de santé, de mettre en place un volet PB-mères ainsi qu’un volet wash in Nut. Ce volume d’activités a continué à s’augmenter. Depuis avril 2013, ALIMA/AS appuient également la prise en charge de la MAS à N’Djamena grâce au soutien d’ECHO. Avant la mise en œuvre de ce projet d’ALIMA/AS, seul le dispensaire de Notre Dame des Apôtres dans le district Sud, proposait une prise en charge gratuite de la malnutrition dans la capitale. Fort de deux années d’activités, le projet a permis de montrer l’ampleur de la problématique de la malnutrition en milieu urbain (à N’Djamena le taux de MAS atteint 2.8%). En 2015, le projet a pris en charge 16 490 enfants MAS en ambulatoire dont 3 330 en hospitalisation au sein de l’Hôpital de l’Amitié Tchad-Chine. Un atelier sur la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère en milieu urbain a également été organisé. En 2016, la prise en charge de la MAS en ambulatoire dans 4 premières UNAs et en hospitalisation dans 1 UNT continuera. De plus un centre de formation sera mis en place au sein de l’UNT afin de pouvoir dispenser des formations à des médecins, infirmiers, agents nutritionnels souhaitant renforcer leurs capacités dans le domaine de la prise en charge de la MAS. Dans ces deux projets ALIMA/AS travaillent en collaboration avec les autorités sanitaires locales et nationales et de nombreuses sessions de formations sont organisées. Outre ces deux projets réguliers ALIMA et Alerte Santé ont également mis en œuvre deux interventions d’urgence en 2014 pour répondre rapidement à l’afflux de réfugiés et retournés de la République Centre Africaine. Sur le camp de Gaoui, ALIMA/As ont assuré la prise en charge des soins primaires ainsi que le dépistage et la prise en charge de la MAS, grâce au soutien de l’UNICEF. D’autre part, des activités de santé communautaire et d’eau, hygiène et assainissement ont été menées dans le camp de Doyaba, avec un volet hospitalier de prise en charge des soins secondaires à l’Hôpital de District de Sarh, grâce au soutien de l’Ambassade de France. La malnutrition affaiblit conséquemment l’état de santé des enfants en plus de les exposer au paludisme et aux diarrhées. A N’Djamena, cela se traduit par une importante proportion de diarrhées parmi les enfants MAS admis au sein des structures appuyées par ALIMA et apparaît augmenter sensiblement la probabilité de mortalité. Devant l’inexistence d’alternatives permettant de mieux comprendre l’épidémiologie locale des pathogènes diarrhéiques, ALIMA envisage l’option très prometteuse à partir de 2016-2017 de faire recours à l’utilisation de diagnostics moléculaires qualitatifs à travers le système Biofire, dans le but d’évaluer les causes infectieuses des diarrhées aigües chez les enfants MAS avec complications, d’améliorer ainsi les prescriptions de médicaments et donc le traitement de ces patients. Un projet de recherche est donc en cours au sein de l’UNT de l’HATC. Suite à une évaluation menée par les équipes d’ALIMA du 25 avril au 02 mai 2018 à Bagassola incluant la visite des sites de clinique mobile de MSF Suisse mettant en lumière les besoins en terme de santé nutrition, du gap au niveau du district sanitaire de Liwa et le manque de positionnement d’acteurs humanitaires pouvant reprendre les activités, ALIMA se propose d’appuyer le DS de Liwa dans le domaine de la santé et la nutrition. L’objectif de l’action vise à contribuer à la réduction de la morbidité et mortalité chez les populations déplacées et autochtones du district sanitaire de Liwa, à travers la mise en place d’une clinique mobile et la prise en charge médico-nutritionnelles des enfants de moins de 5 ans souffrant de MAS.

LIEU DE MISSION : N’Djamena, République du Tchad (avec 80% de déplacement sur terrains)

PROTECTION DES BÉNÉFICIAIRES ET DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ

Le ou la titulaire du poste occupera un poste de manager laboratoire volant ; Par conséquent, la vérification du casier judiciaire sera nécessaire. 

Niveau 3 : Dans le cadre de ses fonctions, le ou la chargée des supports aux opérations sera amené·e à visiter les programmes et être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables. Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d’un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.

LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES

Il/elle rend compte au Coordinateur médical

Il/ elle a comme référent technique le référent labo et sécu transfusionnel siège 

Il/ elle collabore avec les médecins référents, le responsable qualité des soins, le responsable pharmacie de la mission.  

MISSION 

Le/la manager laboratoire volant a la charge de définir, mettre en œuvre et assurer le suivi de toutes les activités de laboratoire et la transfusion sanguine au niveau des projets de sa mission en conformité avec les protocoles admis par le service médical ainsi que les protocoles et directives nationales du Niger. Il (elle) aura la charge de former les responsables de laboratoire du ministère de la santé, les techniciens de laboratoire ainsi que les cliniciens (médecins et infirmiers) qui œuvrent dans les formations sanitaires appuyées par ALIMA pour tous les aspects liés au laboratoire et à la pratique transfusionnelle.

A ce titre, Il/ elle      répond à toutes les questions relatives au prélèvement, au transport des échantillons, aux analyses, à l’élimination des déchets découlant des analyses ainsi que sur l’hémovigilance.

Il/elle s’assure de l’approvisionnement et la disponibilité et de la qualité des réactifs et accessoires nécessaires à la réalisation des analyses dans le laboratoire de chaque projet ainsi que ceux nécessaires pour la pratique transfusionnelle.

ACTIVITES PRINCIPALES

  • Superviser les responsables des laboratoires des projets
  • Former les responsables de laboratoire du ministère de la santé sur l’utilisation et la maintenance des équipements présents dans leurs laboratoires respectifs 
  • Assurer par son expertise managériale à contribuer au développement d’un personnel technique cadre au niveau nationale afin de mettre en œuvre et assurer le suivi de toutes les activités de laboratoire et de transfusion au niveau des projets de la mission
  • Garantir la conformité de tous les examens de laboratoire pour les patients
  • Garantir la qualité de produits  sanguins dans les normes internationales et le respect de la politique nationale de transfusion sanguine
  • Identifier les besoins et donner le support technique pour l’élaboration des commandes 
  • Coordonner et structurer les activités de chaque projet visité en matière de laboratoire, apporter son expertise analytique et support aux équipes
  • Mettre en œuvre la maintenances préventives des équipements de laboratoire
  • Renforcer les compétences nationales (locales) par un plan de formation et coaching. 
  • Proposer des pistes d’amélioration dans les processus de prestations des laboratoires
  • Organiser les équipes et le circuit au sein de chaque laboratoire en développement les techniques adaptés ; 

ACTIVITÉS PRINCIPALES

 A/ Banque de sang

  • Appuyer les médecins référents et les coordinateurs des projets à travailler sur la mobilisation des autorités locales et les leaders des communautés pour la mobilisation de la communauté au don bénévole de sang     
  • Apprendre et appuyer les responsables des laboratoires à organiser de manière régulière des campagnes de don bénévole de sang
  • En mener les équipes des laboratoires à assurer la qualification biologique des produits sanguins par des tests sérologiques et immuno hématologiques conformément aux directives de l’OMS et du Centre National de Transfusion Sanguine au Niger 
  • Collaborer avec l’équipe médicale de chaque projet pour la réalisation du test de contrôle ultime au lit du patient

B/ Analyses des examens de Labo

  • Mise en place paquet minimum labo et complémentaire en fonction des disponibilités de moyens financiers. 
  • Accompagner les équipes des laboratoires des projets à mettre en place une démarche d’assurance qualité pour exécuter les demandes d’examens labo des projets. 
  • Apprendre aux équipes des laboratoires à rendre les résultats dans un bon timing
  • Veiller aux procédures de biosécurité dans le service de laboratoire     
  • Appuyer les médecins référents et les RSI sur la gestion des  anomalies ou difficultés rencontrées lors de l’exécution des analyses
  • Disponibiliser les différentes valeurs normales des examens demandés (Biochimie, hématologie, ionogramme, NFS…)

C/Gestion de stock des items labo

  • Réaliser les inventaires réguliers des items de labo 
  • Assurer le suivi des dates de péremption des réactifs et des items de la transfusion sanguine
  • Réaliser la maintenance préventive par la mise en place d’ un plan de maintenance des équipements de labo.
  • Collaborer avec les autres services dans l’identification de tout appareil de labo ( glucometre,hemocue…) et leur contrôle de qualité.

D/ Commande des items de laboratoire 

  • Contribuer à la définition des budgets et planning prévisionnels des projets en standardisant et valorisant les différentes activités du volet laboratoire
  • Anticiper la commande des items de labo
  • Maîtriser la consommation moyenne mensuelle des items de labo
  • Proposer des prêts ou donation au médecin référent des différents items selon le besoin 

  E/Monitoring, analyse et rapport    

  • Conduire des audits sur les respects des procédures opératoires standardisées telles que définies dans les manuels des SOP
  • Suivre les indicateurs de performance du secteur et proposer des pistes aux équipes projets dans une démarche d’amélioration ;
  • S’assurer de la bonne tenue de différents outils de collecte des données (registres, carnet, …)
  • Evaluer la qualité des données collectées et la tenue de différents registres 
  • Participer activement au monitoring des activités et au rapport (collecte et analyse des activités de laboratoire.
  • Anticiper les évolutions technologiques, réglementaire ou de capacité des laboratoires appuyées et définir le besoin des futurs équipements du laboratoire

F/Autres

  • Evaluer les besoins en formation et faire des recommandations

Expériences / Formation

Expériences :

  • Expérience d’au moins 24 mois sur des projets avec des activités transfusionnelles
  • Expérience d’au moins 12 mois sur un poste similaire avec un même volume d’activité d’environs 400 transfusions par mois 
  • Expérience dans un contexte d’intervention comparable (humanitaire médical)
  • Expérience en termes de gestion d’équipe et de développement du personnel 

Formation : 

  • Diplôme de niveau Master 2 idéalement dans le domaine de la biotechnologie ou de biologie médicale
  • Une formation spécialisée en transfusion sanguine est vivement souhaitée
  • Un diplôme de santé publique ou épidémiologie est souhaitable
  • Parfaite Maîtrise rédactionnelle et des outils informatiques

Qualités du candidat :

  • Capacité d’analyse, d’organisation et d’écoute
  • Capacité à travailler en équipe avec différents interlocuteurs
  • Sens critique et force de proposition 
  • Rôle de leadership et de facilitateur/trice face aux problématiques rencontrées
  • Maîtrise rédactionnelle et des outils informatiques
  • Rigueur, autonomie et curiosité 
  • Flexibilité et gestion du stress 
  • Capacité à travailler en équipe dans des contextes multiculturels
  • Expérience managériale d’au moins 24 mois.
  • Maîtrise de l’outil informatique exigée (Word, Excel et internet)
  • Adhésion aux principes de ALIMA

Langues 

  • Bonne maîtrise du français (lu, écrit, parlé) indispensable 
  • L’anglais est un atout 

Salaire

Durée et type de contrat : CDD de droit français de 3 mois avec possibilité de renouvellement.

Prise de poste :  05/2024

Salaire : Selon grille salariale ALIMA + valorisation de l’expérience + Perdiem

ALIMA prend en charge : 

  • Les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission
  • Les frais d’hébergement
  • La couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayants droits
  • L’évacuation pour l’employé et ses ayants droits

Comment postuler

Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et Lettre de Motivation en ligne 

Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée. ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue. Seules les candidatures complètes (CV en format PDF + Lettre de Motivation) seront étudiées.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Cliquez ici pour postuler

hr.alima.ngo/jobs/detail/11161?utm_campaign=Campagne+d%27offres+&utm_medium=Website&utm_source=CSUD

Laisser un Commentaire