France

CRF recrute 01 Consultant – Evaluation de l’aide dématérialisée H/F

CRF recrute 01 Consultant – Evaluation de l’aide dématérialisée H/F

Présentation de la Croix Rouge

Acteur majeur de l’économie sociale et solidaire, la Croix-Rouge française pilote un réseau de près de 600 établissements et services dans les secteurs de la santé, du médico-social et de la formation. Elle est à la tête également de 12 instituts régionaux de formation sanitaire et sociale. Membre du plus grand réseau humanitaire mondial, la Croix-Rouge française emploie ainsi près de 17 000 salariés qui, à travers plus de 70 métiers, mettent leur professionnalisme au service des plus fragiles au sein d’instituts médico-éducatifs, de crèches, de maisons de retraite, de centres de réadaptation fonctionnelle, de centres d’hébergement d’urgence, de formation, de missions internationales…

Afin de répondre au plus près aux besoins des populations les plus vulnérables, l’action de la CRf en Guyane s’inscrit dans les 4 axes stratégiques définis pour l’Outre-Mer :

– Gestion et prévention des crises

– Santé et lutte contre les addictions

– Jeunesse et offre éducative

– Développer la formation.

Les actions des établissements et de la délégation sont définies en lien avec les acteurs sanitaires, sociaux et les autorités publiques des territoires concernés (Agence Régionale de Santé, Conseil général ou régional, autres associations, …) afin de répondre au mieux aux besoins de la population et de s’inscrire de façon cohérente dans les orientations définies par les politiques publiques.

Les établissements et services de la CRf regroupent des structures sanitaires, sociales, médico-sociales ainsi que des centres de formations. En Guyane, cela comprend notamment une plateforme alimentaire (PFA) : présente sur le territoire guyanais depuis 2011 afin de centraliser et redistribuer l’aide alimentaire en Guyane.

En juillet 2009, la Direction de la Solidarité et du Développement Sociale et la Direction Générale de l’Action Sociale commandent à la Croix-Rouge française une étude de faisabilité d’une plateforme alimentaire (PFA) en Guyane. Elle débouchera en 2011 à la création de la PFA.

La PFA est née d’une volonté de répondre aux besoins des personnes en situation de grande précarité en Guyane. En créant et développant un système d’aide alimentaire encore inédit sur le territoire, la Croix-Rouge française vise à réduire la vulnérabilité économique et sociale des populations les plus fragiles. C’est en tissant des liens et en développant des relations avec les différentes parties prenantes et acteurs de l’aide alimentaire que la PFA arrive à atteindre ces principaux objectifs :

● Réduire la vulnérabilité socio-économique des personnes les plus démunies sur l’ensemble du territoire guyanais. ● Accompagner les dispositifs de distribution de l’aide alimentaire en Guyane et ainsi favoriser la sécurité alimentaire des foyers les plus précaires. ● Assurer la redistribution de l’aide alimentaire sur le territoire.

Depuis 2017 la PFA achète auprès d’un grossiste local l’intégralité du stock d’aide alimentaire Guyane. Celui-ci est complété par de la ramasse alimentaire et des saisies de douanes et de gendarmerie. Au total, 36 354 carnets de dix tickets ont été distribués au cours de la période de renfort d’urgence de l’aide alimentaire en Guyane.

Objectif général de la mission d’évaluation

1. Objectif général de l’évaluation

Définir le format et les modalités de gestion d’une partie de l’aide alimentaire sous forme dématérialisée en Guyane.

2. Justification de l’évaluation

Dans le cadre de l’augmentation du volume d’activité récent de la Plateforme alimentaire de Guyane, la Croix-Rouge souhaite étudier la faisabilité de déployer une partie de l’aide alimentaire sous forme d’aide dématérialisée, afin d’apporter une réponse adaptée aux besoins alimentaires des publics précaires rencontrant des difficultés socio-économiques, lutter contre l’insécurité alimentaire mise en lumière avec les enquêtes réalisées à l’été 2020, augmenter les capacités de l’aide alimentaire en Guyane tout en privilégiant le respect de la dignité et l’accompagnement global des personnes. Ainsi les achats pourraient être orientés vers les besoins alimentaires et les besoins de première nécessité (hygiène vestimentaire), tout en renforçant la diversification alimentaire. Enfin, une solution dématérialisée apparaît également comme une facilité logistique.

3. Objectifs spécifiques de la consultation

Le/la consultant.e retenu.e aura pour mission de réaliser l’évaluation et le diagnostic des modalités de mise en place de l’aide dématérialisée, en vue de proposer une solution clé en main et déployable en Guyane. Pour cela, le/la consultant.e devra :

● Définir la zone géographique de l’action (quelle commune pour quelles enseignes) Le territoire guyanais ne dispose pas d’un maillage uniforme de commerces alimentaires. – Il faudra cartographier le ou les types d’enseignes présentes et susceptibles de participer au dispositif dans chaque commune. – Lister les commerçants affiliés aux réseaux type tickets restaurant et autres modalités de paiement. . ● Sonder les partenaires distributeurs du réseau sur leurs attentes et capacité de gestion de l’action – Présentation du projet – Prise d’information sur leur RH dédiées/ le niveau de sécurité des locaux / la sécurisation de la chaîne, du distributeur au bénéficiaire / les compétences et ressources informatiques (reporting et modalités techniques inhérentes au support choisi) – Connaître leur avis sur la pertinence d’une aide dématérialisée vis-à-vis de leur public cible – Évaluer le besoin éventuel d’un double système de distribution : colis + aide dématérialisée – Connaître les modalités de gestion, le volume et la qualité des dons perçus et saisies en complément de la PFA

● Identifier différents modes de paiement pertinents sur l’ensemble du territoire et à un coût modéré – Identifier les partenaires commerciaux potentiels intervenant ou pouvant intervenir sur le territoire – Recenser les modalités de mise en œuvre et de déploiement de l’aide dématérialisée – Connaître le détail des familles d’achats avec l’aide dématérialisée – Identifier les coûts directs et induits de gestion – Proposer des modalités de sécurisation du circuit de livraison des CAP ou cartes (une attention particulière sera portée aux communes éloignées)

● Etayer les plus-value de la dématérialisation et ses limites – Présenter une analyse des forces, des faiblesses et les recommandations (argumentaire) de l’aide dématérialisée en vue d’analyse et de plaidoyer auprès des autorités de contrôle et de tarification

● Etablir des modalités de gestion pour la CRf et partenaires extérieurs – Un outil de suivi unique pour l’ensemble de l’aide dématérialisée, prenant en compte tous les partenaires du dispositif, devra être proposé. – Génération de statistiques « bénéficiaires » pour répondre aux critères d’habilitation nationale. – S’assurer de la conformité RGPD

● Préparer un plan d’action pour le déploiement (2ème phase du projet) – Etablir une méthodologie et chronogramme

Expériences / Formation

Profil attendu

Obligatoire :

Expérience avérée dans la réalisation d’études, de plans d’actions et de diagnostics sur des programmes associatifs; Connaissance des dispositifs d’aide dématérialisée, et des programmes « filet de sécurité » (transferts et interventions monétaires); Connaissances dans le domaine de l’économie sociale et solidaire ; Compétences en démarchage commercial ; Bon esprit analytique et de synthèse ;

Souhaité : Une connaissance des territoires ultra-marins sera appréciée ;

Salaire

Conditions de prise en charge par la Croix-Rouge française :

● Prise en charge du billet d’avion Paris – Cayenne – Paris

● Accueil et hébergement pris en charge pendant les 3 premiers jours

● Date de démarrage souhaitée : 04/06/2021

Comment postuler

Dépôt des offres

Les candidats soumissionnaires doivent envoyer leur proposition technique et financière, par mail aux deux personnes suivantes avant le 26.05.2021 à 22 heures (heure guyane, GMT-3) :

Katell LE POULLOUIN (katell.lepoullouin@croix-rouge.fr) et Margaux THOMAS (margaux.thomas@croix-rouge.fr)

Merci de mentionner “Consultance – Evaluation de l’aide dématérialisée” en objet du mail.

Procédure de sélection du/de la consultant.e :

Le devis présenté doit inclure un calendrier d’intervention comprenant un minimum de 35 jours travaillés (préparation/ mission d’évaluation sur le terrain / analyse et rédaction) dans la limite budgétaire maximum de 25 000 euros, toutes dépenses comprises.

> Documents à présenter par le/la consultant.e : Les consultants invités à soumissionner devront fournir les éléments suivants : Une offre technique comprenant : ● Une proposition synthétique (1 page recto/verso), technique et méthodologique pour mener l’évaluation de mise en place de l’aide dématérialisée ; ● Les références, CV et expériences du.de la consultant(e) ; ● Le calendrier prévisionnel d’intervention.

Une offre financière estimative comportant le budget global et les prix détaillés (honoraires, indemnités journalières, transports…) datée et signée.

Laisser un commentaire