Recrutements au Sénégal

PNUD recrute 01 Consultant national – Financement des investissements municipaux

PNUD recrute 01 Consultant national en Financement des investissements municipaux,

Salaire / mois
Localisation Dakar / Sénégal
Expiration 15 Avril 2019
Description de l’offre

Financement des investissements municipaux, consultant national

Annoncé au nom de: PNUD

Emplacement : Dakar, Sénégal
Date limite d’inscription : 15 avril 19 (minuit New York, USA)
Type de contrat : Contrat individuel
Niveau du poste: Consultant national
Langues requises: Anglais français
Date de début:
(date à laquelle le candidat sélectionné devrait commencer) 1er mai 2019
Durée du contrat initial: 1 an
Durée prévue de la mission: 2 ans

Contexte

Le FENU est l’agence de financement des Nations Unies pour les 47 pays les moins avancés (PMA) du monde. Grâce à son mandat et à ses instruments financiers, le FENU propose des modèles de financement du «dernier kilomètre» qui permettent de débloquer des ressources publiques et privées, en particulier au niveau national, afin de réduire la pauvreté et de soutenir le développement économique local. La pratique de financement du développement local du FENU encourage et soutient les investissements de transformation par le biais des gouvernements locaux et des banques nationales des PMA en pilotant et en développant des mécanismes et des politiques de financement innovants dans les secteurs public et privé. Le LDFP travaille plus particulièrement avec les gouvernements des PMA pour: mobiliser des capitaux supplémentaires pour le développement local, y compris auprès des secteurs public et privé nationaux (par exemple, en favorisant la décentralisation fiscale, augmentation des recettes propres des autorités locales et stimulation du financement des investissements par les banques nationales); concevoir des mécanismes d’allocation appropriés pour ce capital (transferts fiscaux intergouvernementaux, partenariats public-privé, financement de projets structurés, titres de créance municipaux); soutenir les investissements locaux qui produisent un effet de démonstration et conduisent à la mise à l’échelle et à l’intégration de ces mécanismes (y compris en soutenant le portefeuille de projets pouvant être investis par le FENU); sécuriser ces investissements dans un environnement institutionnel responsable qui soutient et favorise le développement local (juridique, politique, administratif, social). soutenir les investissements locaux qui produisent un effet de démonstration et conduisent à la mise à l’échelle et à l’intégration de ces mécanismes (y compris en soutenant le portefeuille de projets pouvant être investis par le FENU); sécuriser ces investissements dans un environnement institutionnel responsable qui soutient et favorise le développement local (juridique, politique, administratif, social). soutenir les investissements locaux qui produisent un effet de démonstration et conduisent à la mise à l’échelle et à l’intégration de ces mécanismes (y compris en soutenant le portefeuille de projets pouvant être investis par le FENU); sécuriser ces investissements dans un environnement institutionnel responsable qui soutient et favorise le développement local (juridique, politique, administratif, social).

L’approche du FENU en matière de financement du développement local reconnaît les défis que doivent relever les PMA pour améliorer les services de base locaux, promouvoir le développement économique local et accroître la résilience locale aux chocs dans un monde de plus en plus incertain. L’approche reconnaît que les économies des PMA ont atteint des niveaux de capital intérieur (publics et privés) nettement supérieurs à ceux d’il y a dix ans. Pourtant, le sous-investissement au niveau local reste une caractéristique des PMA qui freine la transformation structurelle. Outre les sources extérieures de financement du développement, il est également nécessaire de trouver des moyens de canaliser les ressources nationales vers le développement local – y compris dans les zones urbaines en croissance rapide.

Relevant directement du conseiller régional pour la pratique du financement du développement local, l’expert principal assistera le responsable du programme de financement de l’investissement municipal (MIF) dans l’élaboration du programme de financement de l’investissement municipal au Sénégal et dans la région ouest-africaine, qui a pour objectif d’aider les villes. , villes et zones urbaines de la région afin de garantir les capitaux et le financement récurrent nécessaires pour répondre aux besoins croissants en infrastructures et services. Le programme MIF est opérationnel au Sénégal et dans certains PMA de la région de l’Afrique de l’Ouest, en coordination avec l’équipe de pays du FENU sous la supervision directe du conseiller technique régional basé à Dakar, au Sénégal.

L’objectif du programme MIF est d’accroître la capacité des gouvernements locaux et d’autres entités sous-souveraines à faire face aux principaux problèmes d’urbanisation en leur permettant d’accéder à des sources de financement durables. Le programme améliorera la qualité de la vie dans les villes des PMA d’Afrique et d’Asie, en particulier pour les pauvres. Les objectifs spécifiques comprennent (i) l’amélioration de l’accès aux capitaux pour l’investissement dans les infrastructures et les services urbains critiques dans les villes des PMA ciblées par le programme, (ii) la création ou le renforcement de marchés financiers et d’intermédiaires de marché afin de faciliter l’accès des villes aux capitaux, (iii). ) établir des politiques, des normes et des pratiques propres à améliorer l’efficience et l’efficacité du processus de financement du capital dans les pays bénéficiaires.

L’expert principal fournira une assistance technique aux administrations locales et aux banques locales en tant que partenaires de choix et s’appuiera sur la plate-forme et la réputation de l’appui du FENU à la décentralisation fiscale dans les PMA sur une période de 20 ans. Cela comprend la mise à l’essai et la mise à l’essai de mécanismes, d’instruments et d’outils améliorés pour: les transferts fiscaux des institutions gouvernementales centrales vers les administrations locales; Améliorations des taxes et redevances locales; Titres de créance (emprunts, prêts de projets spéciaux et obligations) pour les finances municipales; et financement de projets / PME pour les infrastructures principalement dans les secteurs de production. En outre, l’expert travaillera avec les municipalités sur le processus d’accès au capital.

Devoirs et responsabilités

Fournit un soutien technique et des conseils stratégiques dans le domaine des finances municipales, des
financement public et financement privé local – en particulier en ce qui concerne les infrastructures et
prestation de services, développement économique local et renforcement des capacités municipales au Sénégal et dans la région;

• Aider à améliorer la mobilisation des ressources pour le programme MIF;
• Soutenir les municipalités dans l’identification des projets, la préparation des projets et le processus d’accès aux capitaux;
• Fournir un soutien technique pour la formation du personnel de la municipalité selon les besoins.
• Fournit des conseils techniques sur la mise en œuvre, le contrôle de la qualité et le soutien au programme MIF au niveau national – contribuant à la réalisation des objectifs généraux et du projet;
• Fournit un appui technique à l’élaboration de politiques et à la gestion des connaissances dans les domaines du développement local, du financement du développement local, des finances municipales et des domaines thématiques connexes, notamment en ce qui concerne le financement du développement, la mise en œuvre des objectifs de développement durable et les stratégies de développement du Sénégal et de la région;
• Fournit un soutien technique et des conseils au responsable de programme du MIF, au directeur du LDFP et à la direction générale du FENU en ce qui concerne les initiatives et activités du FENU. Cela inclut le leadership dans l’acquisition active et le partage de connaissances sensibles au commerce dans le développement local et les finances publiques locales.

Fonctions spécifiques:
• Maintenir des relations de travail étroites et des niveaux élevés de confiance et de soutien avec les parties prenantes gouvernementales au Sénégal, conformément au mandat du FENU et à une approche centrée sur le client, dirigée par la demande des pays. Sur cette base, élaborer et mettre en œuvre des stratégies pour le déploiement du programme MIF conformément au descriptif de projet;
• Développer et entretenir des relations de travail étroites avec les conseillers techniques régionaux et les équipes de pays du PFDL et garantir une approche axée sur le client dans laquelle l’Initiative de financement des municipalités est présentée à la demande et conformément aux priorités locales;
• Appui à l’élaboration de politiques nationales dans le domaine des finances municipales, en s’appuyant sur les dernières recherches et idées, sur les enseignements tirés de projets pilotes et sur un dialogue de fond avec les principaux praticiens et les principales institutions internationales;
• Utiliser les outils, instruments et approches de diagnostic du financement du développement local du FENU pour informer et contribuer de manière constructive à ces stratégies et politiques, de manière à tirer parti de l’appui du FENU pour promouvoir les interventions et le financement d’autrui;
• Élaborer des propositions de financement pour l’Initiative de financement municipal;
• Dialogue et communication avec les mandants et partenaires internes et externes clés afin d’accroître la visibilité et la notoriété des avantages comparatifs et des niches stratégiques du FENU en matière de finances municipales au sein de PMA spécifiques et de certains PMA non sélectionnés.
• Soutenir la mise à l’essai et la mise à l’essai de mécanismes, d’instruments et d’outils améliorés pour: les transferts fiscaux des institutions gouvernementales centrales vers les administrations locales; Améliorations des taxes et redevances locales; Instruments de créance (emprunts, instruments de financement de projets spéciaux et obligations) pour les finances municipales;
• Concevoir et soutenir des initiatives dans le financement du développement local qui impliquent les banques locales et les autres fournisseurs de ressources en capital pour l’infrastructure locale et le renforcement des capacités de production locales dans les PMA de la région; Cela comprend la mise à l’essai et le test de mécanismes, d’instruments et d’outils améliorés pour: les investissements du secteur bancaire national dans les infrastructures locales et les PME (principalement dans les secteurs productifs); Titres de créance (emprunts, instruments de financement de projets spéciaux et obligations) pour les finances municipales;
• Appliquer l’approche du FENU en matière de gestion axée sur les résultats au MIF.
• Contributions à des publications, séminaires et conférences aux niveaux régional et national afin de souligner le soutien du FENU au développement local;
• Production et contribution à des documents et à d’autres documents sur les preuves et les résultats des interventions du FENU;
• Conseils au directeur du LDFP, au responsable de programme du MIF et au chef d’équipe régionale, y compris des contributions aux présentations et aux rapports de l’entreprise;
• Conseils à la direction du FENU sur des questions techniques et des opportunités de développement commercial;
• Préparation des contributions de fond au plan d’activités du PFPD et au rapport annuel axé sur les résultats;
• Appui à l’élaboration du plan de travail annuel du LDFP;
• Disponibilité pour voyager à travers le Sénégal et la région Afrique de l’Ouest.

Les compétences

Les compétences de base:
• Promouvoir l’éthique et l’intégrité, en créant des précédents organisationnels;
• Renforcement du soutien et de la perspicacité politique;
• Créer et promouvoir un environnement favorable à une communication ouverte;
• Créer une organisation émotionnellement intelligente;

Tirer parti des conflits dans l’intérêt du FENU et fixer des normes
• Partager les connaissances au sein de l’organisation et créer une culture de partage des connaissances et d’apprentissage;
• Prise de décision juste et transparente;
• prise de risque calculée;
• Aptitude à prendre en compte les questions d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes dans les activités stratégiques et opérationnelles du FENU .

Compétences requises et expérience

Éducation:
• Master ou équivalent en économie, commerce, finances publiques, administration publique, droit ou dans un domaine apparenté.

Expérience:
• Au moins 10 années d’expérience professionnelle pertinente et pertinente dans le domaine du développement international en Afrique de l’Ouest dans le domaine du financement du développement local, de préférence au Sénégal ou dans les autres pays les moins avancés (PMA) de la région de l’Afrique de l’Ouest;
• Expérience confirmée dans le domaine des finances municipales ou du financement de projets d’infrastructure par le secteur privé;
• Connaissance technique approfondie de la planification du développement local et de la programmation des investissements dans les zones urbaines ou rurales;
• Expérience dans l’élaboration de documents de projet et le démarrage de nouveaux projets;
• Expérience dans le développement, les tests et le déploiement de nouveaux produits;
• Expérience avérée de la mobilisation de ressources et succès dans la création de partenariats, la
négociation de financements, les rapports et la gestion de subventions provenant de partenaires de développement;
• Solide expérience de la gestion de programmes et de projets, y compris la gestion budgétaire et financière, la supervision du personnel et le renforcement de l’esprit d’entreprise;
• Expérience de la gestion d’un processus d’obligation est un bonus.
• Solides compétences en analyse financière et en évaluation de projets d’entreprise;
• La connaissance des règles et procédures FENU / PNUD est un avantage.

Exigences linguistiques:
• Maîtrise de l’anglais et du français parlé et écrit.
• Une autre langue officielle de l’ONU est un atout.

Procédures d’application:
Les personnes intéressées doivent soumettre les propositions suivantes afin de démontrer leurs qualifications: (REMARQUE: le système n’autorise pas le téléchargement de documents en plusieurs fois. Les candidats doivent s’assurer de télécharger tous les documents dans un fichier PDF.).

Toutes les applications doivent contenir les informations suivantes:
• Lettre d’accompagnement avec un résumé des compétences par rapport au mandat.
• Disponibilité au plus tôt et calendrier proposé pour le conseil.
• Lettre de confirmation d’intérêt et de disponibilité dûment remplie, à l’aide du modèle fourni par le PNUD.
• CV personnel, indiquant toutes les expériences passées de projets similaires, ainsi que les coordonnées (adresse électronique et numéro de téléphone) du candidat et au moins trois (3) références professionnelles.
• Proposition financière indiquant les frais quotidiens tout compris, étayés par une ventilation des coûts, conformément au modèle fourni.

Les candidatures incomplètes ne seront pas prises en considération. Assurez-vous d’avoir fourni tous les documents demandés.

Les consultants individuels seront évalués selon la méthodologie suivante:
• Poids de l’évaluation technique – 70%
• Poids de l’évaluation financière – 30%

Évaluation:
• Seuls les candidats présélectionnés seront considérés pour l’évaluation technique. La présélection sera basée sur les études respectives et les exigences minimales en matière d’expérience professionnelle. Le consultant individuel sera évalué selon la méthodologie suivante:

Analyse cumulative:
• Lorsque cette méthode de notation pondérée est utilisée, le contrat doit être attribué au consultant dont l’offre a été évaluée et déterminée comme suit:
• sensible / conforme / acceptable; et
• avoir obtenu la note la plus élevée parmi un ensemble prédéterminé de critères techniques et financiers pondérés propres à la sollicitation.

Pour l’évaluation financière, seuls les candidats obtenant un minimum de 70% ou plus sur la notation de l’aspect technique de leur proposition seront pris en compte.
• Critère A: Maîtrise en économie, en affaires, en finances publiques, en administration publique, en développement urbain, en droit ou dans un domaine apparenté; 20 points.
• Critère B: Au moins 10 ans d’expérience pratique pertinente dans le domaine du financement du développement au niveau local, de préférence dans les pays en développement et les PMA; 20 points.
• Critère C: une expérience confirmée de la conception et de l’application d’instruments de financement municipaux et une expérience des projets de financement d’infrastructures, une expérience de travail auprès des gouvernements locaux et / ou des banques de développement finançant des gouvernements locaux est un atout; 40 points.
• Critère D: aptitude démontrée à motiver le personnel, à partager les connaissances et à constituer des équipes efficaces pour mettre en œuvre les initiatives en matière de finances municipales; 20 points.

Paiement:
• Le consultant sera payé mensuellement sur une base forfaitaire conformément au plan de travail mensuel / trimestriel convenu;
• Les paiements seront basés sur la soumission du certificat de paiement, les feuilles de temps et les produits livrables obtenus.

Voyage:
Le consultant peut être invité à effectuer des missions spécifiques sur le terrain. Sur demande, le FENU organisera et assumera les coûts du voyage conformément aux règles et règlements du FENU.

Coordonnées du recruteur pour cette offre

Postuler en ligne à cette offre :

https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?cur_job_id=84452

[subscribe]

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :