Recrutements au Sénégal

Mastercard recrute 01 Partenaire chargé de l’impact du programme

Mastercard recrute 01 Partenaire chargé de l’impact du programme

À propos de la fondation Mastercard

La Fondation Mastercard œuvre pour un monde où chaque individu a la possibilité d’apprendre et de réussir. À travers la stratégie Jeunesse africaine au travail et le Programme canadien EleV, la Fondation collabore avec des partenaires afin de garantir à des millions de jeunes, de jeunes femmes en particulier, l’accès à une éducation de qualité, aux services financiers et à un travail digne. La Fondation Mastercard a été créée en 2006 grâce à la générosité de Mastercard lorsqu’elle est devenue une entreprise publique. La Fondation est indépendante et dispose de son propre conseil d’administration et de son PDG.

Le travail à la fondation

L’intensification de nos opérations en Afrique en vue de réaliser notre stratégie Jeunesse africaine au travail représente un moment palpitant pour la Fondation. La Fondation Mastercard joue le rôle de catalyseur. Notre stratégie Jeunesse africaine au travail met l’accent sur le travail avec les autres en vue de stimuler le changement systémique afin que les jeunes puissent trouver un travail digne et valorisant.

La Fondation dispose des bureaux au Rwanda, au Kenya, au Ghana, au Sénégal, en Éthiopie, au Nigeria et en Ouganda. Elle renforce ainsi sa présence en Afrique en vue d’élaborer des stratégies précises d’aide à l’emploi des jeunes.  Dans chaque pays, nous travaillons avec les gouvernements, le secteur privé, les éducateurs et d’autres bailleurs de fonds. Notre objectif est d’améliorer la qualité de l’éducation et de la formation professionnelle, préparer les jeunes au monde du travail, accroître l’accès aux services financiers pour les entrepreneurs et les petites entreprises, et aider les chercheurs d’emploi à trouver un travail digne et valorisant.

Nous sommes ambitieux et motivés. Nos valeurs transcendent tout et guident nos actes. Nous souhaitons que votre travail soit empreint d’audace, de curiosité et d’expertise. Nous cultivons le bonheur et la joie de vivre. Nous sommes une équipe. Nous cheminons ensemble pour avoir plus d’impact.

Si vous êtes un professionnel expérimenté de la gestion de programmes, prêt à relever de nouveaux défis et à renforcer votre impact, lisez la suite !

Comprendre et mesurer l’impact

La Fondation a élaboré une stratégie globale en vue de comprendre et mesurer l’impact par une approche plus holistique. Dans ce contexte, l’impact va des effets directs de nos investissements à savoir la création des possibilités d’emploi, jusqu’aux changements et résultats significatifs découlant de l’influence des programmes de la Fondation Mastercard sur les changements au niveau des institutions et des systèmes, sur les politiques, les pratiques et les investissements plus importants qui ouvrent la voie à un impact considérable, à grande échelle, sur l’emploi des jeunes.

Travailler avec des jeunes femmes et hommes en Afrique représente une occasion unique de développer, de mettre en œuvre et d’apprendre des activités de programmation et d’influence de manière à valoriser les façons d’être et les modes de connaissances africains et autochtones. La mesure de l’impact et les récits connexes s’appuieront sur des objectifs axés sur la jeunesse et qui s’inscrivent dans le cadre des stratégies nationales, des meilleures pratiques mondiales et du leadership éclairé. Les méthodologies, les outils et les idées durant ce parcours seront déterminés et créés conjointement avec les jeunes et d’autres vecteurs de connaissances autochtones dans les collectivités et les pays où nous travaillons.

Descriptif du poste

Le partenaire d’impact du programme (PIP) est un membre à part entière des équipes nationales du programme. Sur le plan fonctionnel, il rend compte au directeur national et régional de l’impact pour l’Afrique. Sur le plan opérationnel, il rend compte au directeur national pour le Sénégal. Le PIP est chargé d’appuyer les programmes nationaux afin de définir et d’affiner les programmes axés sur les résultats, d’élaborer et de mettre en œuvre des normes et des méthodologies narratives de mesure et d’établissement des rapports.

Vos responsabilités

  • Participer à la stratégie nationale et la soutenir de manière active
  • Appuyer les équipes de planification et de mise en œuvre des programmes dans l’analyse des causes profondes, définir les stratégies et les objectifs intentionnels en vue d’accélérer le lancement des opportunités relatives au programme. Contribuer également à la définition des résultats qui entraîneront des impacts à grande échelle et conformes aux stratégies nationales, et participer à l’élaboration de méthodes, d’outils et de techniques permettant de mesurer les résultats attendus et les récits sur l’impact correspondants.
  • Garantir la conformité avec les objectifs stratégiques, les priorités, les politiques et procédures transversales de la Fondation, en particulier les aspects d’équité entre les sexes et d’inclusion sociale.
  • Mesure de l’impact et récits connexes
  • Coordonner l’élaboration et la mise en œuvre d’une méthodologie holistique, pertinente au plan culturel et spirituellement ancrée pour les évaluations et les activités de recherche qui permettent de comprendre ce que signifie l’impact, et comment il peut être mesuré et raconté du point de vue des jeunes.
  • Superviser les organisations partenaires chargées de l’impact (Impact Partner Organizations, IPO) externes engagées à soutenir les activités de suivi et de vérification de l’impact. Ces activités contribuent aux évaluations de l’impact au niveau du programme, de la stratégie et de la mission du travail de la Fondation dans la région. Les activités doivent inclure des évaluations de base, des recherches sur la conception centrée sur l’humain, des évaluations formatives, à mi-parcours et finales et des études d’impact.
  • Appuyer le démarrage et la mise en œuvre d’une collecte trimestrielle ou semestrielle de données sur l’impact, et leur inclusion dans des études d’impact annuelles afin de documenter les processus d’impact et de gestion adaptative de la Fondation.
  • Apporter une perspective d’évaluation et d’analyse d’impact solide pour mesurer l’impact et générer des idées et des récits liés à l’impact en harmonie avec les cultures et les modes de connaissance africains.

Rôle de facilitateur

  • Animer des événements participatifs de groupe et d’apprentissage avec de jeunes femmes et hommes, ainsi qu’avec des vecteurs de connaissances et des personnes âgées qui maîtrisent la culture en vue de générer des idées utiles à l’adaptation et la planification concertée.
  • Soutenir et encourager les équipes de programme dans la formulation de résultats adaptés aux intentions de changement des gestionnaires et des exécutants du programme.
  • Accent sur la jeunesse
  • Soutenir et encourager les voix des jeunes, et améliorer leur organisation afin d’apporter le changement dans leurs communautés.
  • Identifier les jeunes talentueux dans les diverses disciplines des pays concernés qui ont un intérêt et une capacité potentielle pour la recherche communautaire, la narration d’histoires et la capacité à évaluer les impacts de manière participative.
  • Soutenir l’engagement de jeunes femmes et hommes à travailler comme « Youth Impact Associates » (Associés d’impact jeunesse). Ces jeunes pourront être formés et soutenus pour faire participer les communautés à l’évaluation des impacts.
  • Concevoir et aider à fournir des modules de formation visant à renforcer la capacité des jeunes femmes et hommes à s’engager avec les partenaires de la Fondation.
  • Solliciter l’engagement et le soutien des personnes âgées pour recueillir des informations qui permettront de comprendre l’identité, la spiritualité et le caractère sacré des communautés autochtones, car ces éléments montrent la sagesse des communautés dans le contexte de l’impact.

Qualifications

  • Être titulaire d’un diplôme d’études supérieures en développement/sciences sociales/économie/statistiques ou son équivalent.  
  • Avoir au moins 5 à 7 ans d’expérience en matière de recherche, évaluation et apprentissage dans les secteurs privé et à but non lucratif, notamment dans des postes en rapport avec les institutions nationales et régionales en Afrique de l’Ouest, les acteurs étatiques et non étatiques dans le domaine de l’évaluation, des analyses et de l’impact.
  • Avoir une expertise technique relative aux méthodes de recherche quantitatives et qualitatives et aux approches de recherche liées à la collecte de données et d’informations auprès des communautés autochtones, des jeunes et d’autres groupes vulnérables, se fondant sur les points de vue et perspectives culturels appropriés.
  • Faire preuve d’une grande expérience en matière de politiques publiques et bonne compréhension des systèmes de gouvernance, de responsabilité, de données et de connaissances, ainsi que de l’architecture du suivi-évaluation du Sénégal.
  • Posséder une excellente connaissance et une solide expérience en matière de soutien à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques de suivi-évaluation, à l’échelle nationale, notamment une expérience en renforcement des capacités des acteurs pour leur fonctionnement efficace dans le secteur de l’évaluation.
  • Posséder d’excellentes compétences en gestion de projet et un esprit d’équipe afin de partager des informations et de collaborer de manière efficace aux divers postes et zones géographiques, avec les parties prenantes internes et externes. 
  • Être capable de bien gérer l’ambiguïté et le changement, et s’adapter à l’évolution des priorités dans un environnement de travail dynamique, être en mesure de « se retrousser les manches ».
  • Avoir de l’expérience dans l’utilisation d’outils techniques pour la collecte, l’analyse, l’établissement de rapports et la communication.
  • Avoir une expérience en matière d’approches participatives et faire preuve de détermination en faveur de l’inclusion des femmes et de l’engagement des jeunes.
  • Avoir de l’expérience en matière d’exploration des protocoles de recherche, des processus d’examen et de gestion de données importantes avec des institutions nationales et régionales mandatées pour la collecte, la compilation et l’analyse des données pour mesurer et signaler les impacts.
  • Avoir une expérience concrète en matière d’influence des politiques acquise au sein d’organisations communautaires, de conseils de gouvernance et de conseils connexes, de gouvernements régionaux et nationaux et du secteur privé.
  • La maîtrise du français et de l’anglais est requise. La capacité à parler la/les langue(s) locale(s) sénégalaise(s) est un atout.
  • Être en mesure de voyager dans la région de l’Afrique de l’Ouest et à l’international, si nécessaire à l’avenir.
  • Posséder d’excellentes facultés de présentation, d’expression orale et écrite, d’articulation des informations destinées à divers composants de différentes cultures.
  • Faire preuve de maturité professionnelle, d’adaptation à différentes cultures et d’intégrité irréprochable, qui mettent en évidence les valeurs de la Fondation.
  • Vous vous engagez à respecter les valeurs et la vision de la Fondation Mastercard.

La date limite de dépôt des candidatures est le 29 juin 2020.

La Fondation Mastercard valorise les compétences et les expériences uniques que chaque personne apporte à l’organisation et nous nous engageons à créer et à maintenir un environnement inclusif et accessible pour tous.

L’obtention de références professionnelles satisfaisantes et la vérification des antécédents sont des conditions essentielles pour ce poste.

Pour obtenir plus de renseignements et pour vous inscrire au bulletin d’information de la Fondation, veuillez consulter le site http://www.mastercardfdn.org/. Suivez la fondation sur Twitter à l’adresse @MastercardFdn

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :