Recrutements Organismes

L’UICN recrute 01 Coordonnateur de l’Unité d’Appui WACA BAR

L’UICN recrute 01 Coordonnateur de l’Unité d’Appui WACA BAR

Salaire/ mois
LocalisationDakar / Sénégal
Type contrat CDD
Expiration25 Juillet 2018
Description de l’offre

L’UICN recrute Un Coordonnateur de l’Unité d’Appui WACA BAR

Poste vacant n°: 2827

Unité: Programme Pays – Senegal

Organisation: International Union for Conservation of Nature (IUCN)

Lieu: , Dakar, Sénégal

Supervision: Coordinateur Programmes Pays
Taux d’activité: 100%

Grade: SP

Date d’entrée prévue: 1. septembre 2018
Type de contrat: Determiné (12 mois avec possibilité de renouvellement)
Date limite: 25. juillet 2018

CONTEXTE
Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Investissement pour la Résilience des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP), l’Association Internationale de Développement (IDA) a signé avec l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) un accord de financement de la composante 1 du projet, relative à l’intégration régionale, ainsi qu’un accord de projet avec l’UICN.

L’UEMOA, qui assure la maitrise d’ouvrage de la composante 1 sur l’intégration régionale du projet, a signé un accord subsidiaire avec l’UICN qui est ainsi chargée, en qualité de maître d’ouvrage délégué, de mettre en place et de coordonner l’Unité d’Appui Régional (WACA BAR) du projet. Cette Unité d’Appui du projet sera basée dans les locaux de l’UICN à Dakar, au Sénégal.

L’objectif de développement du projet WACA ResIP, qui intervient dans six pays côtiers (Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé et Principe, Sénégal et Togo), est de renforcer la résilience des communautés et des zones ciblées du littoral ouest africain et de Sao Tomé et Principe. Dans cette perspective, le projet vise l’amélioration des capacités d’absorbation, adaptatives et transformatives des six pays d’intervention. Les activités du projet sur les sites concernés dans ces six pays bénéficieront directement à environ 200 000 personnes qui vivent le long du littoral et en dépendent pour leurs moyens de subsistance. La mise en œuvre du projet implique également des organisations régionales telles que l’UEMOA et le Secrétariat de la Convention d’Abidjan, le Centre de Suivi Ecologique du Sénégal ; d’autres organisations et projets pourraient aussi être éventuellement impliqués.

DESCRIPTIF DE POSTE
Le projet WACA ResIP consiste en une combinaison d’appui technique (composante 2) et des d’activités d’investissements physiques (composante 3) mises en œuvre aux niveaux national, ainsi qu’une composante 1 sur l’intégration régionale

Les objectifs de la composante 1 (Intégration régionale), dont l’UEMOA et l’UICN ont la charge, sont les suivants :

i.renforcer l’intégration régionale en matière de gestion intégrée du littoral ouest africain, à travers notamment la mise en œuvre des conventions et protocoles sur la gestion du littoral, l’opérationnalisation de l’observatoire du littoral, l’accroissement de la mobilisation des ressources financières et le développement de nouveaux instruments financiers pour la gestion durable du littoral ouest africain, le renforcement des capacités, et la communication ;

ii.mettre en place un Comité Régional de Pilotage pour les activités d’intégration régionale, la coordination et la programmation des aspects régionale des interventions au niveau des pays bénéficiaires ; et,

iii.établir un Bureau d’Appui Régional (WACA-BAR) qui aide les pays à la mise en œuvre des activités en matière de management et d’appui technique.

Le Bureau d’Appui Régional à la mise en œuvre (WACA-BAR) du projet, abrité et géré par l’UICN, est chargé de la coordination technique de la composante d’intégration régionale. A ce titre, il appuie les pays d’intervention du projet dans la mise en œuvre des activités planifiées et assure :

– la facilitation de l’accès à une expertise de haut niveau ;

– le renforcement de la communication et des échanges de connaissances entre les pays ;

– la promotion des échanges des savoir-faire en ce qui concerne l’appui fiduciaire aux pays ;

– la coordination et la gestion de l’ensemble du système régional de suivi-évaluation du projet ; et

– l’évaluation des impacts globaux du projet au niveau régional.

WACA-BAR va également appuyer la mise à l’échelle du projet et, suivant les demandes, accompagner les onze autres pays qui sont éligibles à rejoindre le programme WACA afin de les préparer à recevoir les investissements prévus.

Le rôle principal du (de la) Coordonnateur (trice) du Bureau d’Appui Régional (WACA-BAR) est celui de Chef d’équipe de cette unité. Il dirige, anime et coordonne l’équipe de WACA-BAR de manière à assurer la mise en œuvre efficace des dispositions de l’accord subsidiaire de financement signé avec l’UEMOA.

Pour plus d’information sur le Programme de Gestion du Littoral Ouest Africain (WACA) de la Banque Mondiale, merci de consulter le site www.worldbank.org/waca. Quant au Projet d’Investissement pour la Résilience des zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP), ainsi que le Document d’Evaluation du Projet et tous les arrangements légaux, ils sont accessibles au public dans le site de la Banque Mondiale suivant : http://projects.worldbank.org/P162337?lang=en.

RESPONSABILITES GENERALES:
Le/la Coordonnateur (trice) de WACA ResIP sera placé(e) sous la supervision directe du Coordonnateur Régional du Programme Marin et Côtier de l’UICN pour l’Afrique Centrale et Occidentale basé à Dakar. Compte tenu de l’envergure que prendra le Programme Régional Marin et Côtier avec le lancement du Projet WACA et d’autres initiatives régionales en cours de négociations avancée avec les partenaires au développement, le grade requis jusque-là pour le poste de Coordonnateur Régional du Programme Marin et Côtier sera relevé et confié à un cadre de niveau Manager doté d’un profil académique approprié et surtout de l’expérience requise pour superviser des programmes majeurs dans la zone marine et côtière.

Le/la Coordonnateur (trice) de WACA-BAR sera chargé(e)

• d’apporter l’assistance requise aux UGP nationales pour la mise en œuvre du projet WACA ResIP au niveau national,

• d’apporter l’assistance requise à l’Unité de Coordination Régionale (basée à l’UEMOA) pour la mise en œuvre du projet WACA ResIP au niveau régional,

• d’assurer la coordination et la cohérence de l’ensemble des activités de l’équipe WACA-BAR, ainsi que la gestion globale des relations de travail entre l’UICN, l’UEMOA et la Banque Mondiale dans le cadre de la supervision de WACA ResIP, y compris des activités portant sur les échanges / partage de connaissances, des missions de supervision régionale, les revues à mi-parcours, etc.

TACHES SPECIFIQUES
Coordination technique et stratégique

• Planification et suivi de la mise en œuvre du programme de travail de WACA-BAR tel que décrit dans le document du projet, notamment les activités de la Composante 1 « Intégration Régionale » du projet WACA ResIP ;

• Appui technique, appui en management, et accompagnement dans la mise en œuvre du projet dans chacun des six pays ;

• Mise en place et opérationnalisation du système de suivi et évaluation du projet WACA ResIP ;

• Mise en place et opérationnalisation de la stratégie de communication et de partage de connaissances et d’apprentissage du projet WACA ResIP ;

• Suivi, documentation et rapportage des progrès du projet WACA ResIP dans son ensemble. A ce titre, le Coordonnateur reçoit et consolide les rapports technique et financiers de la composante 1, ainsi que la consolidation des rapports de mise en œuvre des six projets pays de WACA ResIP, en vue de leur transmission à l’UEMOA et à la Banque Mondiale dans les délais contractuels ;

• Identification et documentation des leçons apprises et des impacts du projet, tant au niveau régional qu’au niveau des pays ;

• La préparation et exécution d’un programme d’appui à certains des onze autres pays (selon des critères de sélection définis de commun accord avec la Banque mondiale) éligibles en vue d’appuyer leur préparation et faciliter leur intégration dans le programme régional WACA ;

• Planification, facilitation et secrétariat des réunions du Comité Régional de Pilotage en étroite collaboration avec l’UEMOA ;

• Maintien et animation des relations de travail entre l’UICN, l’UEMOA et la Banque Mondiale.

Gestion administrative et financière

• Assurer la supervision, la gestion et le suivi des aspects administratifs et financiers quotidiens de WACA-BAR, dans le strict respect des dispositions du manuel de procédures du projet, les procédures de la Banque mondiale, ainsi que des procédures internes de l’UICN;

• Superviser et assurer la mise en œuvre efficace des procédures de passation de marchés telles décrites dans le Manuel de Passation des Marchés et suivant les dispositions contractuelles entre l’UICN, l’UEMOA et la Banque Mondiale ;

• Superviser la documentation et la gestion de l’information financière et administrative, et assurer le rapportage financier à temps et de qualité.

• Assurer la mise à jour fréquente des données du projet sur le Project & Programme Portal de l’UICN, suivant le calendrier établi et en réponses aux demandes.

• Établir et gérer les relations contractuelles avec les partenaires du projet.

• Organiser, gérer et maintenir les données et assurer la documentation du projet de manière ordonnée, cohérente et facilement exploitable, pour les besoins suivi-évaluation, d’audit et de transparence;

• Faciliter les missions de revue, d’évaluation (interne et externe) et d’audit du projet.

Gestion de l’équipe

• Appuyer le processus de recrutement et faciliter la mise en place de l’équipe de WACA-BAR suivant les procédures contractuelles établies entre l’UICN, l’UEMOA et la Banque Mondiale dans le cadre du projet.

• Assurer la supervision des autres membres de l’équipe, définir les plans de travail individuel et évaluer les performances de chaque agent conformément aux procédures de l’UICN en la matière ;

• Gérer efficacement l’unité et l’équipe de WACA-BAR, suivant les standards et procédures organisationnels en vigueur, de façon à réaliser les objectifs du projet, produire et rendre disponibles les livrables et produits attendus dans les délais contractuels.

QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES
• Avoir un diplôme universitaire de niveau Master, doctorat ou équivalent, dans une des disciplines des sciences de l’environnement, en sciences économiques, gestion, droit, entre autres. Un profil académique ou une expérience avérée dans le domaine des ressources marines et côtières constituent un atout majeur ;

• Avoir une expérience professionnelle internationale d’au moins 20 ans et démontrer au moins 10 ans en gestion de portefeuilles de projets et conduite d’initiatives multi-pays d’envergure ;

• Une solide expérience en management de cycle de projet, gestion des performances, suivi – évaluation, théorie de changement ;

• Justifier de bonnes capacités en matière de mobilisation multi-acteurs, de collaboration avec les gouvernements et entités étatiques, les acteurs multilatéraux, les communautés et le secteur privé ;

• Excellents atouts / aptitudes en communication, et démontrer une familiarité avec les nouveaux outils pour les medias sociaux et la communication.

• Une expérience en gestion d’équipe dans un contexte multiculturel et multilingue ;

• La maîtrise du Français et de l’Anglais, oral and écrit ;

• De solides capacités en matière de négociation et de communication écrite et orale en français et en anglais ;

• Une maîtrise parfaite de l’outil informatique ;

• Etre disposé à voyager régulièrement dans les pays d’intervention du projet, et parfois dans des conditions difficiles.

• Expérience en leadership collaboratif où le leadership est perçu comme une approche partagée et d’équipe, permettant aux membres de l’équipe d’être tenus responsables de leur part du travail d’équipe.

Coordonnées du recruteur pour cette offre

CANDIDATURES
Les personnes intéressées sont priées de postuler par le biais du « Système de gestion des ressources humaines », en ouvrant l’annonce de poste vacant et cliquant sur le bouton « Apply ».

Chaque candidat(e) doit créer son propre compte dans le système. Aucune postulation ne sera acceptée aprés la date de clôture. Les candidatures sont recevables jusqu’à 24h00 en Suisse (GMT + 1h / GMT + 2h pendant la période d’heure d’été, DST). Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront personnellement contactés pour participer aux entretiens.
https://hrms.iucn.org/iresy/index.cfm?event=vac.show&vacId=2827&lang=fr

A propos de l'auteur

Administrateur

Laisser un commentaire