Recrutements au Sénégal

L’OMS recrute un conseiller national chargé du programme de la prévention

recrutement-oms

BUREAU DU REPRÉSENTANT DE L’OMS POUR LE SÉNÉGAL
Almadies Ngor-Extension Zone 10-Lot 19
BP 4039 Dakar,Sénégal
Tél:(221)33 869 59 32/Fax(221) 33 820 43 14

AVIS DE VACANCE DE POSTE N°AFRO/15/FT209

CONSEILLER NATIONAL CHARGE DU PROGRAMME DE LA PRÉVENTION ET DE LUTTE CONTRE LA MALADIE

TYPE DE CONTRAT:à durée déterminée(fixed-term) 
DURÉE DU CONTRAT:Deux(2) ans renouvelable avec une période probatoire d’un an 
Grade:NO-C du barème des systèmes des nations unies
LIEU D’AFFECTATION:DAKAR

PROFIL ET QUALIFICATIONS REQUIS
Titulaire d’un doctorat en médecine avec spécialisation en Epidomologie ou en santé publique et ayant au moins cinq années d’expérience dans le domaine de la prévention et du contrôle des maladies transmissibles ou des maladies chroniques non transmissibles.
Posséder une expérience dans la région,la coordination,et la mise en oeuvre des programmes de lutte contre les maladies transmissible ou les maladies chroniques non transmissibles.

Tous les candidats sont invités à postuler dés que possible après la publication et bien avant la date limite indiquée dans l’avis de vacance N°AFRO/15/FT209 à l’adresse :www.who.in/employment. Le système fournit les instructions pour les procédures de demande en ligne. Prière de de noter qu’aucun dossier papier ne sera accepté.Pour de plus amples informations concernant cette offre d’emploi,prière contacter le bureau des ressources humaines d l’OMS au Sénégal.

Poste ouvert uniquement aux candidats d nationalité sénégalaise.

AVIS DE VACANCE DE POSTE N°AFRO/15/FT208

CONSEILLER NATIONAL CHARGE DU PROGRAMME DE SANTE FAMILLE

TYPE DE CONTRAT:à durée déterminée (fixed term)
Durée de contrat :2 ans renouvelable avec une période probatoire d’un an 
Grade:NO-C du barème du système des Nations Unies

OBJECTIFS DU PROGRAMME :
Renforcer la capacité du bureau de la représentation et des programmes techniques dans le domaine de la santé de la reproductive et de la femme/survie de l’enfant et de l’adolescent et nutrition.

PROFIL ET QUALIFICATIONS REQUIS
Titulaire d’un doctorat d’Etat en Médecine ou d’un diplôme post universitaire en Santé Publique et en Gynécologie Obstétrique ou en Pédiatrie,ayant au moins 6 à 10 années et le suivi évaluation des programmes de SRMNI/Nut à l’échelle district et à l’échelle nationale et des connaissances approfondies dans la gestion des programmes SRMNI;des compétences prouvées dans le développement et la mise en oeuvre de programmes de formation des prestataires dan le domaine de la SRMNI

AVIS DE VACANCE DE POSTE N°AFRO/15/FT207

CONSEILLER NATIONAL CHARGE DU PROGRAMME DE PRÉVENTION,ET LUTTE CONTRE LE SIDA,LA TUBERCULOSE ET LE PALUDISME

TYPE DE CONTRAT:2 ans renouvelable avec une période probatoire d’un an

Grade:NO-C BARÈME DU SYSTÈMES DES NATIONS UNIES

OBJECTIFS DU PROGRAMME :
Pour contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité causées par le VIH/SIDA,la tuberculose et le paludisme ,e soutenant le renforcement des programmes de lutte ,de surveillance,de préparation et de riposte,et de prévention.Fournir les directives techniques pour développer les programmes efficaces et efficients de prévention et de lutte intégrée contre les maladies.Conseiller les autorités nationales en matière de politique spécifiques au pays et assurer la collaboration avec les autres partenaires au développement national;

PROFIL ET QUALIFICATIONS REQUIS
Doctorat en médecine avec une maitrise en santé publique ou un diplôme en epidomologie 
souhaitable :un diplôme en Médecine tropicale ou Paludologie,Santé communautaire est un atout.
Expérience Essentielle .Au moins 7 ans d’expérience acquise au niveau national dans la surveillance épidémiologique des maladies transmissibles et la riposte aux épidémies;
-Grande expérience dans les activités d’élimination de maladies infectieuses sous surveillance;
.Expérience dans le domaine de l’évaluation des programmes,la formation et la recherche.
-Expereince dans la gestion et la planification de la lutte contre la maladie transmissible et familiarité dans les méthodes de mobilisation communautaire
-Expérience pratique de travail et collaboration avec les autorités nationales.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :