Niger

World Food Programme recruits 01 Programme Policy Officer (SAMS) NOB

World Food Programme recruits 01 Programme Policy Officer (SAMS) NOB

World Food Programme

Niamey,Niger
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Opportunités de carrière : Programme Policy Officer (SAMS) NOB Niamey (128061)
A PROPOS DU PAMLe Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies est la plus grande organisation humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. Au Niger, le PAM répond aux besoins des femmes, hommes, garçons et filles pauvres depuis 1968. Nous travaillons pour atteindre l’objectif faim Zéro d’ici 2030 en soutenant les efforts du gouvernement et des communautés sur deux fronts, sauver des vies et changer les vies.
Pour sauver des vies nous intervenons dans les zones de crise. Nous sommes présents dans le bassin du lac Tchad où les violences liées au conflit avec Boko Haram ont engendré le déplacement de milliers de personnes. Cette crise a déstabilisé la région de Diffa au Niger, précipitant aussi les populations locales dans une grande vulnérabilité. La frontière avec le Mali fait également l’objet d’une instabilité croissante. Le PAM fournit une assistance alimentaire dans ces zones pour venir en aide aux victimes des conflits, les réfugiés, déplacés, retournés et les populations locales hôtes.
Pour changer les vies, le PAM travaille à travers tout le Niger afin que les populations deviennent plus résistantes aux chocs, notamment climatiques, qui menacent les capacités agricoles et les moyens de subsistance des nigériens les plus vulnérables. Notre paquet d’activités intégrées couvre la nutrition, les cantines scolaires et l’assistance technique pour la récupération des terres. Le PAM achète une partie de ses vivres localement et auprès des petits producteurs pour redynamiser l’économie nationale et locale. Nous mettons l’accent sur le renforcement des capacités du gouvernement et des communautés dans ce pays frappé par des chocs répétés. Ainsi, les populations parviennent à briser le cercle vicieux de la pauvreté et à envisager l’avenir sous un meilleur jour.
Le PAM gère les services aériens humanitaires des Nations Unies, UNHAS. Certaines régions sont éloignées de la capitale. Grâce à ses appareils, UNHAS permet à l’ensemble du personnel humanitaire présent au Niger d’atteindre rapidement et en toute sécurité le lieu des opérations humanitaires. Cela contribue à atteindre les personnes vulnérables, même dans les zones les plus difficiles d’accès.
Des études indépendantes ont démontré que les interventions du PAM au Niger portent leurs fruits. Ces résultats nous confirment que nos efforts menés en appui au gouvernement contribuent, avec le soutien de nos bailleurs, à accompagner le développement du Niger.
Pour plus d’informations, suivez les activités du PAM sur http://fr.wfp.org/  Twitter / Facebook
CONTEXTE ET OBJECTIFLe Niger est un pays sahélien dans lequel l’agriculture et l’élevage occupent plus de 80% de la population. Les deux secteurs jouent un rôle clef dans l’économie du pays.
La dégradation des ressources naturelles, a pour conséquence un déficit agricole régulier au Niger, ce qui impacte négativement sur la sécurité alimentaire des ménages.
Cette situation a amené l’Etat du Niger a développé plusieurs stratégies de réponses en lien avec ses partenaires. Dans ce cadre, le PAM à travers son programme de résilience est intervenu depuis 2014 pour contribuer à renverser cette tendance de dégradation des ressources naturelles, avec plus de 150 000 ha qui ont été récupérés aux bénéfices de plus de 500 000 personnes.
Les résultats au niveau terrain illustrent des sites où il est enregistré des surplus de production. Cependant force est de constater, que le niveau de résultat oblige à passer à l’étape de professionnalisation de l’ensemble de la chaine de valeur, en fonction des filières porteuses.
Dans la pratique actuelle, les produits issus des sites pour l’essentiel sont auto consommés ou vendus à des bas prix. Les bénéficiaires dans les sites n’arrivent pas à en tirer un avantage conséquent, car il n’y a pas une étude sérieuse de filière. Pire, la faiblesse dans la gestion des sites, et le niveau de technicité limité freinent les opportunités économiques que pourraient avoir les communautés.
Cette situation a amené, à la réflexion sur l’urgence et la nécessité de valoriser au mieux les filières au niveau des sites récupérés, avec une plus-value pour l’emploi des jeunes et la création de richesse. La demande de plus en plus croissante des populations en aliments sur les marchés, le potentiel existant et la vision à moyen terme de renforcer par le « self help » la généralisation de la régénération des terroirs, impliquent un accompagnement renforcé à l’appui aux producteurs agricoles pour l’amélioration de la productivité et l’accès aux marchés.
L’appui aux producteurs agricoles pour l’amélioration de la productivité et l’accès aux marchés, favoriseront sans nul doute la contribution au redressement économique dans les territoires ciblés et la résilience des populations les plus exposées, notamment les jeunes et les femmes, à travers un accès à l’emploi et à des systèmes de production agro-sylvo-pastoraux intensifiés et adaptés au changement climatique. C’est dans cette perspective que le PAM prévoit le recrutement d’un spécialiste de bonne expérience et de bon niveau, en la matière, pour renforcer et mieux adresser son assistance dans ce domaine.
DESCRIPTION DU POSTETitre du poste : Programme Policy Officer – Appui aux producteurs agricoles pour l’amélioration de la productivité et l’accès aux marchés (SAMS)
Grade/Type de Contrat : NOB/Fixed-term
Lieu d’affectation : Niamey
Nombre de postes : 1
RESPONSABILITESSous la supervision directe du chef de l’unité et la supervision générale du chef du programme, le/la responsable de la politique du programme SAMS sera chargé(é) des tâches suivantes :
• Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la stratégie d’appui aux marchés des petits exploitants agricoles (SAMS), ainsi que des plans et processus connexes, en veillant à l’harmonisation avec les politiques et les lignes directrices des programmes de l’institution ;• Conduire via les partenaires coopérants, une analyse opérationnelle des organisations paysannes et celles des systèmes agro – pastoraux dans les sites résilience du PAM ;• Inter – agir avec l’équipe « Analyse et cartographie de la vulnérabilité, VAM » du bureau de pays pour conduire des évaluations de marchés dans les zones d’opportunités pour les petits producteurs ;• Elaborer une cartographie précise et détaillée des filières au niveau des sites de résilience du PAM ;• Analyser, en lien avec les parties prenantes, la mise en œuvre du programme SAMS, les forces, faiblesses, opportunités et Limites (FFOL) de chaque maillon des filières ;• Proposer un plan de renforcement de capacités pour répondre aux faiblesses de ces organisations, en vue d’avoir des organisations davantage efficaces à même de réussir le business en milieu rural ou urbain, par la tenue d’entreprises fortes et croissantes ;• Identifier l’ensemble des filières porteuses sur les sites de résilience du PAM en lien avec les services techniques du gouvernement et les partenaires coopérants ;• Elaborer les termes de références pour les études filières avec un focus central sur l’accès aux marchés ;• Elaborer un plan de travail annuel en fonction des objectifs du ÄM CO et mettre en place un chronogramme et une stratégie de mise en œuvre pour atteindre les résultats escomptés ;• Suivre la mise en œuvre des différentes études filières, et veiller à l’opérationnalisation des différentes propositions, schémas de mise en œuvre et recommandations ;• Fournir un appui technique et des conseils aux points focaux des bureaux de terrain, au Gouvernement national et aux partenaires de coopération pour la planification et la mise en œuvre de l’appui aux marchés des petits exploitants agricoles (SAMS) et des formations y afférentes ;• Élaborer et coordonner des systèmes de collecte de données et de suivi garantissant le maintien de normes élevées de qualité des programmes et des actifs ;• Faire des recherches et analyser une série de questions politiques et opérationnelles afin de contribuer à l’élaboration de politiques, de stratégies et de programmes novateurs ;• Contribuer à la préparation de rapports fiables et cela en temps opportun sur les programmes et les activités qui permettent une prise de décision éclairée et la cohérence des informations présentées aux parties concernées ;• Assurer la liaison avec les homologues internes et externes pour garantir une collaboration efficace, surveiller les projets en cours et mettre en lumière les risques potentiels pour l’exécution des projets ;• Soutenir l’identification, le développement et la gestion de partenariats en vue d’améliorer le programme de soutien aux activités des marchés des petits exploitants agricoles (SAMS) & de résilience pour un impact plus important sur les communautés, tout en assurant l’application de questions transversales telles que l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, la protection, la nutrition, des solutions soucieuses de l’environnement et intelligentes au changement climatique. (climate-smart solutions) ;• Renforcer les capacités des équipes techniques et du personnel sous supervision en les guidant et en surveillant étroitement leur travail, en jouant le rôle d’interlocuteur et de point focal pour les initiatives de renforcement des capacités ;• Soutenir les efforts de mobilisation des ressources et de plaidoyer en contribuant à l’élaboration et à la préparation de propositions de collecte de fonds, de rapports précis aux donateurs, de matériels de communication externe ;• S’acquitter de toute autre tâche liée à l’ensemble des portefeuilles du programme du PAM au Niger, selon les besoins.
COMPETENCES ORGANISATIONNELLESMission• Comprendre et communiquer les objectifs stratégiques : Developpe l’équipe de la manière la plus efficace pour communiquer les objectifs stratégiques du PAM pour l’équipe et les partenaires du PAM sur le terrain• Être une force pour un changement positif : Met en œuvre de nouvelles méthodes ou outils pour améliorer les processus de travail de l’équipe et la productivité• Faire de la mission une source d’inspiration pour notre équipe :Planifie les activités et les tâches de l’équipe en fonction de réussites spécifiques dans les communautés bénéficiaires afin de présenter un impact positif• Faire connaître notre mission dans les actions quotidiennes :Explique aux coéquipiers comment chaque unité contribue à la mission globale du PAM
Equipe• Rechercher des moyens de renforcer les compétences des gens :Identifie les capacités de développement de compétences telles que des modules de formation ou des expériences en milieu de travail pour soi-même, ses collègues et les rapports directs• Créer une culture inclusive :Facilite les activités de renforcement d’équipe pour établir des rapports dans votre propre unité• Developper et fournir une rétroaction constructive: Facilite l’association de collègues juniors avec des entraîneurs au sein de votre propre équipe• Créer un esprit «Je veux» / «Nous ferons» :Anticipe les défis potentiels et élabore des plans d’atténuation pour s’assurer que l’équipe atteint les buts et les cibles
Performance    • Encourager l’innovation et les solutions créatives : Identifie les occasions d’être créatif dans son propre travail et aider l’équipe à être plus novatrice et précise dans leurs tâches et domaines de travail respectifs• Se concentrer sur l’obtention de résultats: Surveille les résultats attendus de l’équipe et fournit une rétroaction pour s’assurer que les résultats sont fournis de façon cohérente et précise• Prendre des engagements et les respecter :Donne des conseils précis à l’équipe sur les responsabilités et les tâches prévues, tout en respectant son propre engagement envers l’équipe• Être décisif :Donne l’exemple et fournit des conseils aux membres de l’équipe junior au moment où les problèmes s’aggravent alors qu’ils sont confrontés à des problèmes difficiles en milieu de travail ou sur le terrain
Partenariat        • Connecter et partager entre les unités du PAM: Facilite les partenariats avec d’autres unités du PAM pour accomplir des missions sur le terrain• Établir des partenariats externes solides :Constitue un exemple et fournir des conseils à l’équipe sur la façon d’établir des relations avec des partenaires externe• Être politiquement agile et adaptable : Enonce à l’intention des collègues ou des rapports directs la valeur de la contribution des autres équipes du PAM et des partenariats d’agence pour atteindre les objectifs du PAM
COMPETENCES FONCTIONNELLESNom de la capacité Description du comportement attendu pour le niveau de compétenceCycle de vie du programme et assistance alimentaire Démontre la capacité à identifier les variables clés et les facteurs contextuels qui affectent les problèmes et les programmes d’aide alimentaire tout au long du cycle de vie pour informer la conception ou la refonte du programme de qualité.Modalités de transfert (nourriture, espèces, bons) Démontre la capacité à mettre en œuvre, sous la supervision, des programmes d’aide alimentaire mettant en œuvre toute la gamme des modalités de transfert, en comprenant les principes fondamentaux qui guident la sélection et la mise en œuvre des modalités.Connaissances étendues des domaines spécialisés Comprend les concepts et données techniques de base et leur pertinence pour les programmes d’aide alimentaire.Programmation d’urgence Affiche la capacité à fournir des intrants dans le développement, la mise en œuvre et le réalignement de programmes d’urgence de haute qualité.Engagement de politique stratégique avec le gouvernement Comprend et applique les principes de base de l’engagement avec les homologues gouvernementaux au niveau national ou local.
QUALIFICATIONS MINIMALES REQUISESEducation:Master en Agronomie, Economie ou autres domaines connexes.
Langue :Maîtrise de la communication orale et écrite en français (niveau C) et niveau intermédiaire en anglais (niveau B).
Informatique :Bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Access, PowerPoint, Internet, etc.)
QUALIFICATIONS DESIRABLESExpérience : Au moins cinq ans d’expérience professionnelle post-universitaire, à responsabilité progressive, dans le domaine de l’appui aux producteurs agricoles pour l’amélioration de la productivité et l’accès aux marchés, du développement des moyens de subsistance, du renforcement de la résilience, de la création d’actifs productifs.
Expérience dans le développement des communautés rurales agricoles, le développement de la chaîne de valeur du système alimentaire, la mise en œuvre de la gestion post-récolte.
Compétences:Il doit avoir des connaissances et compétences dans les domaines ci-dessous :• Bonne connaissance de l’environnement relatif à Appui aux producteurs agricoles pour l’amélioration de la productivité et l’accès aux marchés ;• Economie et analyse des filières ;• Marketing et mise à marché de produits ;• Analyse économique des programmes ;• Promotion de micro-entreprises. • Solides capacités d’analyse et de propositions de solutions adaptées aux spécificités du milieu ;• Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et multidimensionnel ;• Aptitude à travailler sous la contrainte des délais et des résultats en faisant preuve d’initiative, de dynamisme et de pro activité ;• Solides capacités d’expression écrite et orale et réelles aptitudes à formuler de façon claire et concise ses idées ; • Aptitude à communiquer de façon efficace et convaincante avec les différents partenaires impliqués ;• Excellentes compétences en relations interpersonnelles, gestion du temps et résolution de problème, et excellentes capacités organisationnelles ;• Connaissance des logiciels Word, PowerPoint, gestion de bases de données, et Excel ;• Pédagogie et désir de s’inscrire dans un cadre de transfert de compétences.
MODALITES ET CONDITIONS D’EMPLOILe PAM offre des opportunités égales à tous.Le PAM est engagé à promouvoir une culture de travail dans laquelle chaque employé (e) comprend, et est en mesure de mener à bien ses responsabilités professionnelles et maintenir la dignité des collègues de travail. Le PAM offre des opportunités de carrière pour ses employés et les accompagne dans leur développement professionnel avec des actions de formations et d’apprentissages continues.Également Le PAM est déterminé à créer et maintenir sur le lieu de travail un climat harmonieux, fondé sur le respect mutuel et la compréhension, exempt de discrimination, de harcèlement, de harcèlement sexuel et d’abus d’autorité et respectueux de la diversité. Le PAM s’est engagé dans la diversité et l’inclusion dans son effectif et encourage les candidatures féminines et masculines qualifiés de tous les milieux religieux et ethniques à faire leur demande. Le PAM a une tolérance zéro pour la discrimination et ne fait pas de discrimination en fonction du statut du VIH/SIDA.Enfin, le PAM cherche à promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et est certain que sa mission de lutte contre la faim dans le monde ne peut être atteinte que si les femmes, les hommes, les filles et les garçons ont des chances égales en matière d’accès aux ressources et aux services ainsi qu’à la participation à des rôles de prise de décision.Durée du contrat : 1 an (renouvelable)Rémunération : selon la grille du PAM / Nations UniesÉligibilité : Cet avis est ouvert aux candidats de nationalité nigérienne. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
DELAI DE SOUMISSIONDélai de soumission: 9 Novembre 2020Les dossiers doivent être envoyés uniquement en ligne à travers le système de recrutement en ligne du PAM accessible à http://www1.wfp.org/careers/job-openings.La préférence sera accordée aux candidates féminines qualifiées. Les candidatures reçues après la date de clôture ne seront pas considérées. Merci de ne pas envoyer une même candidature doublement. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.POSTULER

Laisser un commentaire