Mali

World Food Programme recruits 01 Programme Officer / Livelihoods and value chain

World Food Programme recruits 01 Programme Officer / Livelihoods and value chain

World Food Programme

Bamako, Mali
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Opportunités de carrière : Programme Officer / Livelihoods and value chain NOB Bamako (141758)
TITRE DU POSTE :Programme Officer / Livelihoods and value chain
Ce poste est ouvert uniquement aux candidats de nationalité malienne.
TYPE DE CONTRAT : Fixed TermLIEU D’AFFECTATION : BamakoUNITE/DIVISION : ProgrammeDATE D’OUVERTURE : 09.04.2021
A PROPOS DU PAMLe Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro d’ici 2030. Chaque jour, le PAM travaille pour s’assurer que les populations les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin pour mener une vie productive et saine.
Le Mali est actuellement l’épicentre de l’instabilité au Sahel. La marginalisation et l’accès limité aux services et aux opportunités, combinés aux tensions intercommunautaires, ont contribué à l’expansion des groupes armés non étatiques, au trafic illicite et à l’extrémisme. Ces dernières années, l’insécurité s’est propagée du nord du pays à faible densité de population à son centre plus densément peuplé, qui représente une part importante de la production agricole et plus de 300 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays ont été enregistrées.Le conflit et son impact sur les communautés sont devenus le principal moteur de l’insécurité alimentaire dans les régions du centre et du nord du Mali. L’escalade de la violence dans ces régions du pays, notamment dans la région de Mopti, a entraîné une forte augmentation des déplacements internes. En janvier 2021, un peu plus de 300 000 personnes étaient enregistrées comme personnes déplacées à l’intérieur du pays (PDI), soit une multiplication par quatre par rapport à novembre 2018. En plus de l’augmentation des déplacements et de l’impact socio-économique du COVID19, les populations touchées par le conflit sont de plus en plus confrontées à des difficultés d’accès à la terre et aux intrants. Pour la culture. Selon le HRP 2021, environ 2,2 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire. Cela peut s’expliquer par une situation qui continue de se dégrader, en particulier dans les régions du nord, du centre mais qui s’est récemment étendue dans les régions du sud (Koulikoro) et dans les régions du nord de Kayes en raison des conflits, de l’insécurité, de la présence de groupes armés et intercommunautaires, des tensions. La situation sociopolitique reste très instable pendant cette transition. Dans ce cadre, un BR4 a été mis en place pour le Mali pour étendre et renforcer sa réponse d’urgence, réajuster ses opérations de CBT et consolider les activités de résilience avec une approche intégrée, ce qui nécessite un gestionnaire des opérations talentueux pour le CO.
QUALIFICATION ET EXPERIENCE REQUISESFormation : Diplôme universitaire supérieur en affaires internationales, économie, développement rural,sciences politiques ou sociales ou dans un autre domaine pertinent pour l’aide au développementinternational, ou premier diplôme universitaire avec des années supplémentaires d’expérience de travail et/ou de formations / cours.
Expérience  : Au moins 5 ans d’expérience avec des responsabilités progressives dans la gestion de programme,travaillant dans l’ensemble du portefeuille de programmes, avec une expérience en résilience.Une expérience des programmes de moyens de subsistance et de chaîne de valeur, du genre et de lanutrition est un atout.Solides compétences en matière de recherche et d’analyse et expérience de la publicationExpérience des innovations, de la gestion des connaissances et du renforcement des capacitésExpérience du dialogue politique et du plaidoyer et des filets de protection socialeExpérience avec des organisations internationales, un atout.
Langue : Maîtrise (niveau C) de l’anglais et du françaisAutres : Bonnes compétences en TIC (MS Office, base de données, systèmes ERP, etc.). Une expérience desinnovations technologiques est un atout. CONTEXTE ORGANISATIONNELLe bureau de pays du Mali se lance dans un nouveau plan stratégique national quinquennal (2020-2024) construit autour de trois piliers interconnectés soutenant le renforcement des capacités d’absorption, d’adaptation et de transformation des communautés vulnérables et du système national:1.    Le pilier 1 se concentre sur l’assistance aux personnes vulnérables touchées par les crises et les crises grâce à un ensemble d’assistance alimentaire et nutritionnelle intégré et sensible aux conflits.2.     Le pilier 2 concerne le renforcement de la résilience des individus, des ménages et des communautés. La transition vers le relèvement et le développement sera abordée en travaillant avec les autorités décentralisées dans la planification, la budgétisation et la mise en œuvre. Conformément à la stratégie de renforcement de la résilience au Sahel du PAM, le PAM vise à aider à sortir les plus vulnérables de l’extrême vulnérabilité et à encourager leur intégration progressive dans des systèmes économiques et sociaux plus larges. Il comprendra des investissements dans le capital humain et social, par le biais de l’alimentation scolaire (résultat stratégique 2) et des interventions nutritionnelles (résultat stratégique 3). Le soutien aux moyens de subsistance et à la chaîne de valeur (résultat stratégique 4) sera un élément central, renforçant le capital financier, physique et naturel. Le PAM intégrera ses interventions à celles d’autres partenaires, en particulier les RBA, pour renforcer la résilience des communautés.3.    Le pilier habilitant 3 tirera parti de l’expertise et de la capacité opérationnelle du PAM pour aider à façonner et à institutionnaliser le système de protection sociale émergent et à renforcer les systèmes nationaux d’intervention et de préparation aux situations d’urgence (résultat stratégique 5) et l’articulation plus large. FINALITE DU POSTETraduire le CSP du Mali en une stratégie de renforcement et d’expansion des activités de soutien aux moyens de subsistance et à la chaîne de valeur pour aider à la transition vers le renforcement de la résilience et la connexion avec la protection sociale sous la direction et l’appropriation nationales, en s’appuyant sur les partenariats, l’innovation et le développement des capacités (résultat stratégique 4), un poste de fonctionnaire national (NOB) est créé au sein du bureau de pays du PAM au Mali.
RESPONSALITES CLEES (non exhaustives)Sous la supervision directe du chef de la section d’appui aux moyens d’existence et à la chaîne de valeur et sous la supervision générale du chef de programme, le responsable des politiques de programme (moyens d’existence et chaîne de valeur) sera responsable des tâches suivantes :1.    Coordonner toutes les analyses et évaluations clés relatives aux moyens de subsistance et aux résultats de la chaîne de valeur, y compris des analyses complètes sur la jeunesse, le genre, l’inclusion sociale et financière, la protection et l’environnement / le changement climatique;2.    Contribuer à la planification stratégique et à la formulation des politiques de programme l’échelle du PAM conformément à la fois à la stratégie organisationnelle et aux réalités pratiques du fonctionnement sur le terrain et traduire la politique du programme en pratiques au niveau des pays ;3.    Développer des approches et des outils innovants et faciliter la capitalisation systématique et la gestion des connaissances sur ces derniers pour mieux soutenir le renforcement et la mise à l’échelle du système national, y compris la gestion de la recherche opérationnelle, les enseignements tirés / les meilleures pratiques et la collecte de données factuelles sur les questions relatives aux moyens d’existence et à la protection sociale ;4.    Diriger l’élaboration du plan de mise en œuvre et des outils, des conseils techniques et des manuels / matériels opérationnels destinés au personnel et aux partenaires afin de guider la mise en œuvre, notamment en s’assurant que la gestion des risques est en place ;5.    Intégrer le genre, la protection et la durabilité, pour s’assurer qu’ils sont effectivement intégrés dans le résultat et coordonner avec les points focaux de protection et de genre pour inclure efficacement les plus vulnérables, c’est-à-dire par des approches et des outils innovants ;6.    Définir une stratégie de renforcement des capacités et de transfert progressif, en accordant une attention particulière à l’articulation entre la résilience et la protection sociale et la contribution aux travaux et processus politiques clés, en veillant à ce que l’agenda 2030 et l’ODD2 soient prioritaires ;7.    Coordonner la collecte régulière de données, le suivi proactif de la mise en œuvre et l’adéquation avec l’orientation stratégique et les critères de qualité, le budget et les délais en collaboration avec l’unité de S&E ; RESPONSALITES CLEES (non exhaustives) (Suite)8.  Assurer la gestion des partenariats stratégiques avec différents acteurs (gouvernement, société civile, ONU, secteur privé, universitaires) pour soutenir le plaidoyer et les résultats sur l’ODD 2;9.  Assurer la contribution du PAM à la programmation conjointe des Nations Unies (Cadre de développement durable des Nations Unies pour le pays – UNSDCF, Cadre stratégique intégré-FSI, projets conjoints, etc.) et une contribution cohérente et l’alignement sur la priorité nationale globale et le programme 2030 ;10. Représenter le PAM dans les réunions sur les mécanismes et plates-formes de coordination et de politique pertinents et assurer sa contribution par une participation directe, des séances d’information, des produits d’information et d’autres matériels.11. Contribuer aux efforts de mobilisation des ressources pour les interventions du PAM, notamment en articulant clairement les besoins, les priorités, la contribution et la valeur ajoutée du PAM, et assurer le suivi de la situation des ressources ;12. Gérer la préparation et la diffusion en temps opportun de mise en œuvre, de rapports analytiques et critiques, de publications et de divers produits d’information ou propositions à usage interne ou externe ;13. Conseiller et soutenir le développement d’une formation fonctionnelle dans des domaines de compétence afin de renforcer les capacités du personnel et des partenaires du PAM ;14. Diriger, motiver et développer une équipe de personnel pour permettre des performances élevées15. Autres tâches connexes au besoin 4Ps CAPACITES PRINCIPALES D’ORGANISATIONMission
Comprendre et communiquer les objectifs stratégiques.Être une force pour un changement positif.Faire de la mission une source d’inspiration pour notre équipe.Faire connaître notre mission dans les actions quotidiennes.
Equipe
Rechercher des moyens de renforcer les compétences des gens.Créer une culture inclusive.Developper et fournir une rétroaction constructive : Sert de coach de référence pour les collègues dans la même zone de travail.Créer un esprit «Je veux» / «Nous ferons».
Performance    Encourager l’innovation et les solutions créatives.Se concentrer sur l’obtention de résultats et suit les tendances des taux d’achèvement pour les tâches propres afin d’identifier les possibilités d’efficacitéPrendre la responsabilité de ses propres tâches et informe le superviseur dès que possible des retards éventuels dans le respect des échéances ou des engagementsÊtre décisif.
Partenariat    Connecter et partager entre les unités du PAM.Établir des partenariats externes solides.Être politiquement agile et adaptable.Comprendre la valeur que le PAM apporte aux partenaires: Aligne ses propres activités avec les priorités du superviseur pour répondre aux besoins des partenaires internes et externes.
CONDITIONS D’EMPLOICe poste est un contrat fixed term de 12 mois  avec possibilité de renouvellement.
Salaire et Avantages sociaux
Salaire très attractif2,5 jours ouvrables de congés annuels par moisCongé de maternité/paternitéCongé de maladie10 jours fériés dans l’annéeAffiliation à la caisse de pension des nation uniesAssurance médicale pour le personnel et ses dépendants directs
DATE LIMITE POUR LES DEMANDES : 19.04.2021
les Candidatures féminines sont  vivement encouragées à postuler.POSTULER

Laisser un commentaire