Congo Brazaville

UNICEF recrute 01 Spécialiste en communication (partenariat), P3

UNICEF recrute 01 Spécialiste en communication (partenariat), P3

UNICEF

Brazzaville, Congo Brazzaville
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Spécialiste en Communication (Partenariat), P3, CDD, Brazzaville -République du Congo, #112165

N° d’emploi : 550975

Type de contrat : Contrat à Durée Déterminée

Lieu d’affectation : Brazzaville

Niveau : P-3

Lieu: Congo

Catégories : Communication, Partenariats, Levée de fonds

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un défenseur….

Le bureau de pays de l’UNICEF au Congo Brazzaville est un petit-moyen bureau de pays de l’UNICEF. Le programme de pays 2020-2024, signé entre l’UNICEF et le gouvernement de la République du Congo, vise à promouvoir la fourniture d’un ensemble intégré de services de qualité pour les enfants et à promouvoir l’éducation et la protection des adolescents, en utilisant l’approche du cycle de vie et en soutenant la l’accent sur l’équité inclus dans l’Agenda 2030, à savoir, ne laisser aucun enfant de côté et aider d’abord les plus défavorisés, dans le contexte particulier de la République du Congo en tant que pays à faible revenu intermédiaire. 

Pour atteindre les stratégies et les résultats du programme, le bureau aura besoin de professionnels engagés et créatifs qui souhaitent faire une différence durable pour les enfants congolais.

Comment pouvez-vous faire une différence?

But du travailLe spécialiste en communication (partenariats) relève du représentant et est responsable du développement et de l’entretien des partenariats publics et privés ; Mobilisation des ressources; et l’élaboration, la gestion et la mise en œuvre d’une stratégie de plaidoyer et de communication et des produits et activités associés pour promouvoir les droits de l’enfant et le mandat de l’UNICEF, ainsi que la mobilisation des ressources de soutien. Le spécialiste travaillera en étroite collaboration avec le représentant adjoint du programme pour assurer la contribution et l’intégration avec les priorités de l’AMP et celles de la stratégie de communication et de plaidoyer. 

Stratégie de communicationVeiller à ce que le bureau de pays dispose d’une stratégie de communication claire et d’un plan de travail associé pour soutenir les objectifs du programme de pays, mobiliser un soutien pour faire entrer les problèmes des enfants dans le domaine public, renforcer la volonté politique à l’appui de la mission et des objectifs de l’UNICEF et renforcer la crédibilité de l’organisation et marque.

Relations avec les médias et rayonnement numériqueS’assure que le bureau de pays dispose d’une liste de contacts bien entretenue et continuellement développée de journalistes et de médias couvrant tous les médias – presse écrite, télévision, radio, radios communautaires, Web, etc. – et d’un processus réussi de communication et de maintien de contacts réguliers et d’une collaboration étroite avec les médias pour communiquer l’histoire de la coopération de l’UNICEF à un public plus large.

Mise en réseau et partenariats/Relations donateursVeiller à ce que le bureau de pays ait un engagement bien entretenu et continuellement développé avec les principales parties prenantes, y compris les médias et les dirigeants nationaux et internationaux, les influenceurs, les défenseurs des droits de l’enfant, les leaders d’opinion et d’autres personnes dont le soutien est essentiel/peut aider à réaliser le plaidoyer et la communication de l’UNICEF objectifs

Célébrités et événements spéciauxVeiller à ce que le bureau de pays dispose d’une liste de contacts bien entretenue et continuellement développée de personnalités appropriées et connues au niveau national qui ont été identifiées, engagées et soutiennent l’effort de l’UNICEF et qui participent activement à des événements et activités spéciaux qui soutiennent les objectifs du programme de pays.

Appui à la mobilisation des ressourcesRecherche et promeut de nouveaux partenariats publics et privés et des opportunités de mobilisation de ressources, en travaillant avec des collègues de l’UNICEF pour identifier les besoins de partenariat et de mobilisation de ressources et négocier des accords de mobilisation de ressources pour répondre à ces besoins.

La gestionS’assurer que les ressources humaines (l’équipe de communication) et les ressources financières (la planification, la gestion et le suivi du budget) sont à la fois gérées efficacement et utilisées de manière optimale.

Contrôle et évaluationVeiller à ce que des bases de communication soient établies par rapport auxquelles la réalisation des objectifs de la stratégie de communication est régulièrement évaluée ; une analyse est entreprise pour améliorer en permanence l’efficacité de la stratégie, de l’approche et des activités de communication ; les résultats et les rapports sont préparés et partagés en temps opportun.

Renforcement des capacités et soutienVeiller à ce que le représentant et l’équipe du programme de pays bénéficient d’une expertise et de conseils professionnels sur tous les aspects de la communication des relations extérieures, des partenariats et de la mobilisation des ressources, selon les besoins ; les opportunités sont identifiées et traitées pour renforcer les capacités de l’équipe nationale de communication, de partenariat et de mobilisation des ressources, des médias et d’autres partenaires concernés.

 Supervision des propositions et des rapportsCoordonne la rédaction de propositions de financement de haute qualité aux donateurs et la rédaction d’accords de financement conformément aux accords-cadres des donateurs. Élabore et édite les rapports des donateurs et autres rapports obligatoires et spéciaux. Développe et mobilise la capacité de communication du bureau de pays pour rassembler / faciliter le contenu et la couverture des efforts nationaux pertinents.

Pour vous qualifier en tant que défenseur de chaque enfant, vous devez avoir :

Éducation

Un diplôme universitaire supérieur est requis dans l’un des domaines suivants : relations internationales, sciences politiques, communications, développement international, marketing, affaires publiques ou autre domaine connexe.

Expérience de travail et exigences :

Au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés sont requises dans un ou plusieurs des domaines suivants : affaires publiques, gestion de programme, mobilisation des ressources, relations extérieures, communication et plaidoyer.

Expérience de travail internationale et nationale. 

Maîtrise de la langueLa maîtrise du français et de l’anglais est requise. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU ou de la langue locale du lieu d’affectation est considérée comme un atout.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Pour chaque enfant, vous démontrez…

Les valeurs de l’UNICEF en matière d’attention, de respect, d’intégrité, de confiance et de responsabilité (CRITA) et les compétences fondamentales de l’UNICEF :
Nourrit, dirige et gère les personnes

Démontre une conscience de soi et une conscience éthique

Fonctionne en collaboration avec d’autres

Établit et entretient des partenariats

Innove et adopte le changement

Pense et agit stratégiquement

Conduisez pour obtenir des résultats percutants

Gère l’ambiguïté et la complexité

Au cours du processus de recrutement, nous testons les candidats en suivant le référentiel de compétences. Familiarisez-vous avec notre référentiel de compétences et ses différents niveaux : référentiel de compétences ici.

L’UNICEF est là pour servir les enfants les plus défavorisés du monde et notre main-d’œuvre mondiale doit refléter la diversité de ces enfants. La famille de l’UNICEF s’engage à inclure tout le monde, indépendamment de sa race/ethnie, de son âge, de son handicap, de son identité de genre, de son orientation sexuelle, de sa religion, de sa nationalité, de son milieu socio-économique ou de toute autre caractéristique personnelle.

Nous offrons une large gamme d’avantages à notre personnel, notamment un congé parental payé, des pauses d’allaitement et des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées. L’UNICEF encourage fortement l’utilisation d’arrangements de travail flexibles. L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF s’engage à promouvoir la protection et la sauvegarde de tous les enfants. Tous les candidats sélectionnés seront donc soumis à des vérifications rigoureuses des références et des antécédents, et devront adhérer à ces normes et principes. La vérification des antécédents comprendra la vérification des diplômes universitaires et des antécédents professionnels.

Remarques:L’engagement actif de l’UNICEF en faveur de la diversité et de l’inclusion est essentiel pour obtenir les meilleurs résultats pour les enfants. Pour ce poste, les candidats non ressortissants éligibles et appropriés du pays d’affectation sont encouragés à postuler.

L’UNICEF ne prend en compte que les diplômes d’enseignement supérieur obtenus auprès d’un établissement accrédité / reconnu dans la base de données mondiale sur l’enseignement supérieur (WHED), une liste mise à jour par l’Association internationale des universités (AIU) / Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). La liste est accessible sur http://www.whed.net/

La mobilité est une condition d’emploi professionnel international avec l’UNICEF et une prémisse sous-jacente de la fonction publique internationale. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Les nominations à l’UNICEF sont soumises à une autorisation médicale. La délivrance d’un visa par le pays hôte du lieu d’affectation, qui sera facilitée par l’UNICEF, est requise pour les postes IP. Les rendez-vous peuvent également être soumis à des exigences d’inoculation (vaccination), y compris contre le SRAS-CoV-2 (Covid). Les employés du gouvernement qui sont considérés pour un emploi avec l’UNICEF sont normalement tenus de démissionner de leur gouvernement avant de prendre une affectation avec l’UNICEF. L’UNICEF se réserve le droit de retirer une offre de nomination, sans compensation, si un visa ou une autorisation médicale n’est pas obtenu, ou si les conditions de vaccination nécessaires ne sont pas remplies, dans un délai raisonnable pour quelque raison que ce soit.

Date limite : 26 juillet 2022, heure normale de l’Afrique centrale occidentalePOSTULANT

Laisser un Commentaire