Somalie

UNICEF recrute 01 Spécialiste de la Santé (RSSH)

UNICEF recrute 01 Spécialiste de la Santé (RSSH), NO-C “ressortissants somaliens seulement “

UNICEF

Mogadiscio, Somalia
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Spécialiste de la santé (RSSH), NO-C, Durée déterminée, Mogadiscio (CSR), Somalie, #A100451 (ressortissants somaliens seulement))
Numéro d’emploi: 541890Type de contrat: Engagement à durée déterminéeNiveau: NO-3Lieu: SomalieCatégories: Santé
L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour leur sauver la vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.
Et nous n’abandonnons jamais.
Pour chaque enfant, santé
www.unicef.org/somalia

Comment pouvez-vous faire une différence?
1. Appui à l’élaboration et à la planification des programmesAppuyer et contribuer à la préparation, à la conception et à la mise à jour de l’analyse de la situation pour la subvention du Fonds mondial de lutte contre le tuberculose et le développement et le secteur de la santé dans son ensemble afin d’établir un plan stratégique pour le développement, la conception et la gestion de ses programmes liés à la santé, en mettant l’accent sur le renforcement des systèmes de santé, en accordant une attention particulière aux systèmes d’information sur la gestion de la santé et aux systèmes de gestion de l’offre. Se tenir au courant des tendances en matière de développement afin d’améliorer la gestion, l’efficacité et l’exécution des programmes de subventions pour le paludisme et le VIH et de fournir des conseils sur la mise en œuvre des programmes au bureau extérieur
Participer aux débats stratégiques sur la planification des programmes de santé. Formuler, concevoir et préparer un secteur de la proposition de programme de santé, en veillant à l’alignement sur le plan stratégique de l’UNICEF, le programme de pays, ainsi qu’à la cohérence/intégration avec le Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (PNUAD), les stratégies régionales et les priorités, plans et compétences nationaux.Établir des buts, des objectifs, des stratégies et des plans de mise en œuvre spécifiques du programme sur la base de la terminologie et de la méthodologie de la planification axée sur les résultats. Préparer les documents requis pour examen et approbation du programme.Travailler en étroite collaboration avec des collègues et des partenaires pour discuter des stratégies et des méthodologies, et pour déterminer les priorités et les compétences nationales afin d’assurer l’atteinte de résultats concrets et durables. Guider et renforcer les capacités des partenaires afin que les objectifs du programme soient atteints et que les règles des donateurs soient respectées.Fournir un appui technique et opérationnel à tous les stades des processus de programmation afin d’assurer l’intégration, la cohérence et l’harmonisation des programmes et projets avec d’autres secteurs de l’UNICEF et l’obtention des résultats tels que planifiés et alloués.En collaboration avec le spécialiste S&L au niveau co, contribuer à l’élaboration de plans d’approvisionnement, la distribution et la production de rapports sur l’approvisionnement en produits de base contre le VIH et le paludisme au bureau de Mogadiscio.Planifier le travail pour les subventions de lutte contre le paludisme et le VIH dans les régions du centre-sud et superviser, guider et soutenir les responsables du VIH et du paludisme au bureau de Mogadiscio.
2. Gestion du programme, suivi et obtention des résultatsPlanifier et/ou collaborer avec des partenaires internes et externes pour établir des repères de suivi, des indicateurs de performance et d’autres indicateurs et mesures du système UNICEF/ONU afin d’évaluer et de renforcer la responsabilisation en matière de performance, la cohérence et la fourniture de résultats concrets et durables pour le secteur assigné dans les programmes de santé et développer des méthodes claires de collecte et de vérification des informations pour mettre à jour le cadre de performance du Fonds mondial sur les indicateurs RSSH, VIH et paludisme. Le responsable du RSSH sur le paludisme est responsable du cadre de performance du bureau extérieur.

Participer à des exercices de suivi et d’évaluation, à des examens de programmes et à des examens sectoriels annuels avec le gouvernement et d’autres homologues afin d’évaluer les progrès et de déterminer les mesures/interventions requises pour obtenir des résultats.
Sur la base du plan de suivi et d’évaluation du programme et du cadre de performance du Fonds mondial, effectuer des visites d’évaluation sur le terrain et préparer et évaluer des rapports de suivi et d’évaluation afin d’identifier les lacunes, les forces et/ou les faiblesses dans la gestion du programme, d’identifier les enseignements tirés et d’utiliser les connaissances acquises pour la planification du développement et l’intervention en temps opportun pour atteindre les objectifs. En coordination et en collaboration avec d’autres collègues professionnels, mettre en place et mettre au point des systèmes efficaces d’information et d’établissement de rapports pour suivre et évaluer l’impact du programme et la réalisation des objectifs visés.
Suivre activement les programmes/projets par le biais de visites sur le terrain, d’enquêtes et/ou d’échanges d’informations avec les partenaires/parties prenantes afin d’évaluer les progrès, d’identifier les goulets d’étranglement, les problèmes potentiels et de prendre des décisions en temps opportun pour résoudre les problèmes et/ou de renvoyer les fonctionnaires concernés pour une résolution rapide.
Établir des budgets-programmes conformes aux conditions des donateurs en veillant à ce qu’ils soient correctement et à ce que les activités soient menées dans le cadre des plans d’action établis et des allocations de crédits du budget-programme. Prendre les mesures voulues pour optimiser l’utilisation des ressources du programme (ressources financières, administratives et autres) en confirmant le respect des règles, règlements et procédures de l’Organisation et des engagements des donateurs, des normes de responsabilisation et d’intégrité, en veillant à ce que les ressources soient informées en temps voulu et liquidés.
Préparer des rapports réguliers et obligatoires sur les programmes/projets à l’intention de la direction et contribuer aux modèles de rapports semestriels du Fonds général de lutte contre le vih/la tuberculose et le développement avec des informations vérifiées et d’autres besoins d’information des partenaires pour les tenir informés de l’état d’avancement du programme.Surveiller les rapports financiers des RS, tenir à jour les dossiers et les approbations des activités entreprises par le Fonds mondial dans le bureau extérieur et appliquer les recommandations d’audit aux sous-bénéficiaires pour les mettre en œuvre et faciliter l’apurement des observations d’audit avec les DS
3.Appui technique et opérationnel à la mise en œuvre du programmeFournir des conseils techniques et un appui opérationnel aux homologues gouvernementaux, aux ONG partenaires, aux partenaires du système des Nations Unies et aux autres partenaires/donateurs des bureaux de pays sur l’interprétation, l’application et la compréhension des politiques, stratégies, processus et meilleures pratiques et approches de l’UNICEF sur les questions liées à la santé afin d’appuyer la planification, la gestion, la mise en œuvre et l’obtention de résultats pour l’élaboration des programmes. Assurer l’intégration d’approches communes et renforcer les synergies au sein de la santé et entre les subventions du Fonds mondiale de lutte contre le crime et la tuberculose , en particulier dans le domaine du renforcement des systèmes
Participer à des discussions avec des partenaires nationaux, des clients et des parties prenantes pour promouvoir les questions de santé et de développement, en particulier dans les domaines de l’égalité des sexes, de la préparation aux situations d’urgence, de la santé maternelle et néonatale, et de la survie et du développement de l’enfant.Rédiger des documents d’orientation, des notes d’information et d’autres documents de programme stratégique à des fins de gestion, d’information et d’examen, et passer en revue ceux élaborés par d’autres au bureau et dans le paysParticiper aux initiatives de préparation aux situations d’urgence pour l’élaboration de programmes, la planification d’urgence et/ou pour répondre aux situations d’urgence dans le pays ou à l’endroit désigné.Participer à la préparation des termes de référence, à l’évaluation des offres techniques pour les travaux liés au paludisme, au VIH et en particulier aux activités du RSSH.
4. Réseautage et établissement de partenariatsReprésenter l’UNICEF, établir et maintenir des partenariats de travail étroits et efficaces avec les homologues gouvernementaux du secteur de la santé, les parties prenantes nationales, ainsi que les partenaires mondiaux, les alliés, les donateurs et les universités. Grâce à des réseaux actifs, à des activités de plaidoyer et à une communication efficace, renforcer les capacités et échanger des connaissances et des compétences pour faciliter la réalisation des objectifs du programme en matière de droits de l’enfant, de justice sociale et d’équité.
Préparer des matériels de communication et d’information pour le plaidoyer du programme CO afin de promouvoir la sensibilisation, d’établir des partenariats/alliances et d’appuyer la collecte de fonds pour les programmes de santé (survie et développement maternels, néonatals et de l’enfant).Participer et/ou représenter l’UNICEF aux discussions interinstitutions appropriées et à la planification sur les questions liées à la santé afin de collaborer avec les partenaires et collègues interinstitutions à la planification du Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement et à l’élaboration des programmes et projets de santé, en veillant à ce que la position organisationnelle, les intérêts et les priorités soient pleinement pris en compte et intégrés dans le processus du Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement dans la planification du développement et l’établissement de l’ordre du jour.Contribuer à l’élaboration de documents de partenariat en ce qui concerne les sous-bénéficiaires du Fonds mondial, y compris les accords d’ONU à ONU.
5. Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacitésAppliquer et introduire des approches novatrices et des bonnes pratiques pour renforcer les capacités des partenaires et des parties prenantes, et pour soutenir la mise en œuvre et la réalisation de résultats concrets et durables du programme.
Tenez-vous au courant et menez des recherches pour fournir des preuves de la mise en œuvre de pratiques exemplaires et de pointe en matière de santé.Évaluer, institutionnaliser et partager les pratiques exemplaires et les connaissances acquises.Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques et de procédures visant à assurer une efficience et une efficacité optimales des programmes et projets durables.Organiser et mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences des parties prenantes afin de promouvoir des résultats durables sur les programmes / projets liés à la santé.Contribuer à l’élaboration du mandat des consultants nécessaires pour tout domaine déficitaires nécessitant un appui extérieur pour la collecte approfondie de connaissances.
Pour être admissible en tant que défenseur de chaque enfant, vous aurez…Un diplôme universitaire supérieur est requis dans l’un des domaines suivants : médecine, santé publique, santé pédiatrique, santé familiale, recherche en santé, santé mondiale/internationale, politique et/ou gestion de la santé, biostatistique, épidémiologie ou autre domaine technique pertinent.
*Un premier diplôme universitaire dans un domaine pertinent combiné à 2 années supplémentaires d’expérience professionnelle peut être accepté à la place d’un diplôme universitaire supérieur.
Un minimum de cinq ans d’expérience professionnelle est requis dans un ou plusieurs des domaines suivants : planification et gestion de projets de santé, santé maternelle et infantile ou renforcement des systèmes de santé.Une expérience de travail dans un pays fragile ou d’urgence est considérée comme un atout.Une expérience pertinente au sein d’une agence ou d’une organisation du système des Nations Unies est considérée comme un atout.La maîtrise de l’anglais est requise. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU ou d’une autre langue locale du lieu d’affectation est considérée comme un atout.
Pour chaque Enfant, vous démontrez…Les valeurs de l’UNICEF en matière de soins, de respect, d’intégrité, de confiance et de responsabilité (CRITA) et les compétences de base en matière de communication, de travail avec les gens et de recherche de résultats.

Les compétences de l’UNICEF requises pour ce poste sont…Nourrit, dirige et gère les personnes (1)
Démontre la conscience de soi et la conscience éthique (2)Travaille en collaboration avec d’autres (2)Établit et maintient des partenariats (2)Innove et embrasse le changement (2)Pense et agit de manière stratégique (2)Des campagnes pour obtenir des résultats percutants (2)Gère l’ambiguïté et la complexité (2)Pour consulter notre cadre de compétences, veuillez visiter ici.
Cliquez ici pour en savoir plus sur les valeurs et les compétences de l’UNICEF.
L’UNICEF est attaché à la diversité et à l’inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, d’origine religieuse ou ethnique, y compris les personnes handicapées, à poser leur candidature pour faire partie de l’organisation.
L’UNICEF a une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs de l’ONU et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. On s’attendra à ce que tous les candidats sélectionnés adhèrent à ces normes et principes et feront donc l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres de compétences et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des renseignements supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.
Remarques:Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Heure normale de l’Afrique Date limite: 21 Jul 2021 E. Heure normale de l’Afrique
POSTULER

Laisser un commentaire