Bénin

UNICEF recrute 01 Administrateur Nationale Chargé de la Nutrition

UNICEF recrute 01 Administrateur/trice Nationale Chargé/e de la Nutrition “Poste réservé uniquement aux nationaux Béninois”

 

  • Expérience: 2 ans
  • Expire le: 01-02-2019

UNICEF

Parakou, Bénin
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
Administrateur/trice Nationale Chargé/e de la Nutrition. Grade NOB. # 108576. Parakou, BENIN
Job Number: 519228 | Vacancy Link
Locations: Africa: Benin
Work Type : Fixed Term Staff
Recrutement d’un/e Administrateur/trice Nationale Chargé/e de la Nutrition. Grade NOB.  # 108576
Poste basé au Bureau de terrain d’UNICEF à Parakou au BENIN.
Poste réservé uniquement aux nationaux Béninois
I. Contexte organisationnel et objectifs du poste :
La mission fondamentale de l’UNICEF est de promouvoir les droits de chaque enfant, partout dans le monde, dans tout ce que fait l’organisation – dans ses programmes, ses activités de plaidoyer et ses opérations. La stratégie en faveur de l’équité, qui met l’accent sur les enfants et les familles les plus défavorisés et exclus, traduit cet engagement en faveur des droits des enfants. Pour l’UNICEF, l’équité signifie que tous les enfants ont la possibilité de survivre, de se développer et d’atteindre leur plein potentiel, sans discrimination, sans parti pris ni favoritisme. Dans la mesure où un enfant a des chances inégales dans la vie – dans ses dimensions sociale, politique, économique, civique et culturelle – ses droits sont violés. Il est de plus en plus évident qu’investir dans la santé, la nutrition, l’éducation et la protection des citoyens les plus défavorisés d’une société – en luttant contre les inégalités – non seulement donnera à tous les enfants la possibilité de s’épanouir pleinement, mais permettra également de maintenir la croissance et la stabilité des pays. C’est pourquoi l’accent mis sur l’équité est si important. Il accélère les progrès dans la réalisation des droits fondamentaux de tous les enfants, qui est le mandat universel de l’UNICEF, tel que défini par la Convention relative aux droits de l’enfant, tout en appuyant le développement équitable des nations.
Contexte organisationnel du travail :
II. Objet du poste :
l’Administrateur/trice Nationale/e Chargé/e de la Nutrition fournit une assistance technique, opérationnelle et administrative professionnelle tout au long du processus de programmation des projets/programmes de nutrition au sein du programme de pays, de la planification du développement à la fourniture des résultats. Ce faisant, le / la titulaire met en œuvre diverses tâches de programme techniques et administratives pour faciliter l’élaboration et la mise en œuvre de programmes, leur suivi, leur évaluation et la communication des résultats.
III. Fonctions clé, responsabilités et tâches / tâches connexes
Résumé des principales fonctions / responsabilités :
1. Soutien à l’élaboration et à la planification de programmes
2. Gestion du programme, suivi et diffusion des résultats
3. Soutien technique et opérationnel à la mise en œuvre du programme
4. Création de réseaux et de partenariats
5. Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités
1. Soutien à l’élaboration et à la planification de programmes
– Réaliser et mettre à jour l’analyse de la situation du (des) secteur (s) du programme pour le développement, la conception et la gestion de programmes / projets liés à la nutrition. Rechercher rapporter sur les tendances de développement (politique, sociale, économique, nutrition, santé, etc.) pour une utilisation par le Mangement de haut niveau afin d’améliorer la gestion du programme, l’efficacité et la production de résultats ;
– Contribuer à l’élaboration et à l’établissement des buts, objectifs, stratégies et planification sectorielle des programmes sectoriels, en analysant les besoins en matière de nutrition et les domaines d’intervention; et soumission de recommandations pour l’établissement de priorités et d’objectifs.
– Fournir un soutien technique et opérationnel à toutes les étapes des processus de programmation en exécutant et en gérant diverses transactions de programmes techniques; préparer du matériel et de la documentation, et se conformer aux processus organisationnels et aux systèmes de gestion, afin de soutenir la planification des programmes, la planification axée sur les résultats ainsi que le suivi et l’évaluation des résultats.
– Préparer la documentation et les matériaux requis pour faciliter le processus de révision et d’approbation du programme.
2. Gestion du programme, suivi et obtention des résultats.
– Travailler étroitement et en collaboration avec les collègues et partenaires pour discuter de problèmes opérationnels et de mise en œuvre. Fournir des solutions, des recommandations et / ou alerter les responsables appropriés et les parties prenantes pour une intervention et / ou une prise de décision à un niveau supérieur. Conserver un registre des rapports et des évaluations pour pouvoir vous y référer facilement et / ou pour capitaliser et institutionnaliser les leçons apprises ;
– Participer aux exercices de suivi et d’évaluation, aux revues de programme et aux revues annuelles avec le gouvernement et d’autres homologues pour évaluer les programmes / projets et rendre compte des actions et interventions requises au plus haut niveau de la gestion du programme.
– Surveiller et rendre compte de l’utilisation des ressources du programme sectoriel (actifs financiers, administratifs et autres), en vérifiant la conformité avec les allocations approuvées, les objectifs, les règles organisationnelles, les réglementations / procédures, les engagements des donateurs, les normes de responsabilité et l’intégrité. Rendre compte des problèmes identifiés pour assurer une résolution rapide par la direction et les parties prenantes. Faire un suivi des problèmes non résolus pour en assurer la résolution.
– Préparer des rapports de programme / projet sectoriels réguliers et obligatoires pour le Management, les donateurs et les partenaires afin de les tenir informés de l’avancement du programme.
3. Soutien technique et opérationnel à la mise en œuvre du programme
– Effectuer des visites de terrain et des enquêtes régulières sur le programme et échanger des informations avec les partenaires et les parties prenantes pour évaluer les progrès et fournir un soutien technique. Prendre les mesures qui s’imposent pour résoudre les problèmes et / ou s’adresser aux responsables concernés pour résolution. Signaler les problèmes critiques, les goulots d’étranglement et les problèmes potentiels et prendre des mesures rapides pour obtenir des résultats.
– Fournir un appui technique et opérationnel aux partenaires gouvernementaux, aux ONG partenaires, aux partenaires du système des Nations Unies et aux autres partenaires / donateurs des bureaux de pays en ce qui concerne l’application et la compréhension des politiques, stratégies, processus et meilleures pratiques de l’UNICEF en matière de nutrition pour soutenir la mise en œuvre du programme, les opérations et la productions des résultats.
4. Création de réseaux et de partenariats
– Établir et maintenir des partenariats de travail étroits et efficaces avec les homologues du secteur de la nutrition et les parties prenantes nationales par le partage actif d’informations et de connaissances afin de faciliter la mise en œuvre du programme et de renforcer les capacités des parties prenantes pour atteindre les objectifs du programme concernant les droits de la mère et de l’enfant, ainsi que la justice sociale et l’équité.
– Rédiger des supports de communication et d’information pour le plaidoyer en faveur des programmes d’action au niveau pays afin de promouvoir la sensibilisation, d’établir des partenariats / alliances et de soutenir la collecte de fonds pour les programmes de nutrition.
– Participer aux réunions et manifestations inter institutions appropriées sur la programmation afin de collaborer avec des partenaires et des collègues inter institutions sur la planification opérationnelle du PNUAD et la préparation de programmes / projets de nutrition, et d’intégrer et d’harmoniser la position et les stratégies de l’UNICEF au développement du PNUAD et au processus de planification.
– Rechercher des informations sur les donateurs potentiels et préparer du matériel de mobilisation des ressources et des notes d’information à des fins de collecte de fonds et de développement de partenariats.
5. Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités
– Identifier, capitaliser, synthétiser et partager les leçons apprises pour développer les connaissances et renforcer les capacités des parties prenantes.
– Appliquer des approches novatrices et promouvoir les bonnes pratiques pour soutenir la mise en œuvre et la production de résultats de programme concrets et durables.
– Rechercher, analyser comparativement et rapporter sur les meilleures pratiques innovantes pour la planification du développement de produits et systèmes de connaissance.
– Participer, en tant que personne-ressource, à des initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences des clients et des parties prenantes.
IV Impact des résultats
L’efficience et l’efficacité du soutien apporté par l’Administrateur/trice Nationale/e Chargé/e de la Nutrition, à la préparation, à la planification et à la mise en œuvre de programmes / projets de nutrition contribuent et accélèrent les efforts de développement national visant à améliorer l’état nutritionnel des mères, des nourrissons et des enfants dans le pays, ce qui contribue à maintenir et renforcer la crédibilité et la capacité de l’UNICEF de continuer à fournir aux mères et aux enfants des programmes et services qui favorisent une plus grande équité sociale dans le pays.
V. Compétences et niveau de compétence requis (veuillez-vous baser sur les profils de compétences de l’UNICEF)
• Valeurs fondamentales :
        – Engagement
– Diversité et inclusion
– Intégrité
• Les compétences de base :
        – Communication (II)
– Travail en équipe (I)
– En quête de résultats (I)
• Compétences fonctionnelles :
        – Formulation de stratégies et de concepts (I)
– Analyse (II)
   – Application de l’expertise technique ((II)
        – Apprendre et rechercher (II)
– Planifier et organiser (II)
VI. Critères de sélection et conditions de dépôt des candidatures :
• Qualifications :
        – Diplôme universitaire dans l’un des domaines suivants : nutrition, santé publique, épidémiologie nutritionnelle, santé et nutrition mondiales / internationales, recherche en santé / nutrition, politique et / ou gestion, sciences de la santé, épidémiologie nutritionnelle ou autre science liée à la santé champ.
• Expériences :
        – Au moins deux ans d’expérience professionnelle dans un pays en développement dans au moins un des domaines suivants : nutrition, santé publique, planification et gestion de la nutrition, ou soins de santé / nutrition maternelle, infantile et infantile.
        – Expérience dans le développement de programmes / projets de santé / nutrition dans une Agence ou Organisation du système des Nations Unies est un atout
• Connaissances et aptitudes linguistiques :
        – Une bonne maîtrise de l’anglais et du français parlé et écrit est indispensable.
        – La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU ou de la langue locale du lieu d’affectation est considérée comme un atout.
• Pièces à fournir :
        – Une lettre de motivation datée et signée, adressée au Représentant Résident de l’UNICEF au BENIN,
        – Copie scannée du CV à jour, daté et signé
        – Le formulaire P11 des Nations Unies (version française), téléchargeable sur le site :
https://www.unicef.org/drcongo/french/P11_french(2).pdf  
        – Copie du ou des diplômes pertinents en lien avec les qualifications requises pour le poste
        – Les certificats ou attestations d’expériences requises et en lien avec le poste et les expériences retracées dans le CV et le P11.
NB/ Les candidatures sont reçues uniquement en ligne, sur la plateforme de recrutement d’UNICEF
https://www.unicef.org/about/employ/  où le présent avis est publié au numéro :519…………
• Les candidatures féminines qualifiées sont vivement encouragées.
• Seuls les candidats/es présélectionné/e/s seront contacté/es. Il pourra leur être demandé de fournir un casier judiciaire.
• UNICEF se réserve le droit de ne point donner de suite au présent sans préjudice d’aucune sorte.
• L’UNICEF a une politique de tolérance zéro en matière de comportement incompatible avec les buts et objectifs de l’Organisation des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de sauvegarde des enfants. Par conséquent, tous les candidats sélectionnés seront soumis à des vérifications de référence de base rigoureuses et seront tenus de respecter ces normes et principes.
Closing Date Fri Feb 01 2019 14:40:00 GMT+0100 (Afr. centrale Ouest)

POSTULER
[subscribe]

Laisser un commentaire