Madagascar

UNICEF recruits 01 Education Programme Coordinator

UNICEF recruits 01 Education Programme Coordinator

UNICEF

Antananarivo, Madagascar
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Consultance: « Education Programme Coordinator », Antananarivo
Job no: 540094Contract type: ConsultancyLevel: ConsultancyLocation: MadagascarCategories: Education, Consultancy
UNICEF works in some of the world’s toughest places, to reach the world’s most disadvantaged children. To save their lives. To defend their rights. To help them fulfill their potential.
Across 190 countries and territories, we work for every child, everywhere, every day, to build a better world for everyone.
And we never give up.
For every child, full potential
ContexteLes investissements réalisés en faveur des enfants, notamment les plus vulnérables, ne sont pas suffisants pour assurer la réalisation à long terme de leurs droits et pour que Madagascar atteigne la vision de l’Agenda 2030 pour le développement durable. En effet, Madagascar a les dépenses d’éducation par enfant les plus faibles de la région d’Afrique orientale et australe, même si l’aide extérieure pour le secteur a connu une augmentation significative cette année (World Bank Development Indicators 2018). Malgré l’engagement du gouvernement à augmenter l’allocation budgétaire à l’Éducation à 26 % du budget 2018 du gouvernement, l’allocation réelle en 2018 était de 19,5 %. Une telle allocation ne sera pas suffisante pour offrir une éducation à tous les enfants avant 2030.  L’UNICEF travaille principalement avec le Ministère de l’Éducation nationale (MEN), dont le budget a diminué en pourcentage du budget total, passant de 22 % (2014) à 15 % (2018). En rapportant le budget du MEN au nombre d’élèves du secteur public, l’allocation réelle par élève a diminué de 152 211 Ariary (environ 43 dollars) à 139 712 Ariary (environ 39 dollars) par an. 

Dans ce contexte financier contraint, le système éducatif malgache est confronté à un double défi majeur en termes d’accès et de qualité. Seuls 29 % des enfants achèvent le cycle primaire et parmi eux, moins d’un sur deux va au premier cycle du secondaire. De plus, les enfants et adolescents qui fréquentent l’école connaissent un environnement d’apprentissage en déclin. Le nouveau plan sectoriel de l’éducation (ESP, 2018-2022) vise à changer cette situation et propose des réformes importantes de l’environnement opérationnel pour un nouveau système efficace.
Tableau 1. Evolution des indicateurs nationaux clés du secteur publique2014-2018

NiveauIndicateur2014-20152015-20162016-20172017-2018
PrimaireTaux d’Inscription3.7%-0.7%5.7%-4.0%
Taux de Transition54%40%45% n/a
Taux de Promotion33%32%32%29%
Parité0.990.990.990.99
CollegeTaux d’Inscription-0.3%5.6%-3.9%0.9%
Taux de Transition39%34%34%n/a
Taux de Promotion64%70%60%63%
Parité0.981.001.011.03

Dans ce contexte, l’approche de l’UNICEF de renforcement du système pour une éducation inclusive, en amont et en aval pour des améliorations de l’accès, de la qualité et des institutions éducatives est plus appropriée que jamais et a contribué à des gains importants pour les enfants grâce au soutien généreux de ses donateurs et à la collaboration des agences partenaires des Nations Unies.
L’UNICEF Madagascar recherche donc un(e) professionnel(le) qualifié(e) ayant l’expertise requise et l’engagement envers les enfants pour planifier, mettre en œuvre, suivre et évaluer en particulier les activités des composantes suivante du programme de la section éducation de l’UNICEF Madagascar : programme conjoint (UNICEF, BIT, UNESCO), fonds commun, programme en appui a l’éducation inclusive.
How can you make a difference?
Objectif du poste Sous la direction et la supervision générale du Chef de l’Éducation (P-4), le/la Spécialiste (coordinateur de programme) soutient le développement et la préparation des programmes d’éducation (ou d’un secteur de) et est responsable de la gestion, de la mise en œuvre, du suivi, de l’évaluation et du compte rendu des progrès des programmes/projets d’éducation au sein du programme de pays. Le/la Spécialiste fournit des conseils techniques et un soutien à la gestion tout au long des processus de programmation pour faciliter l’administration et l’obtention de résultats sur les programmes/projets d’éducation afin d’améliorer les résultats d’apprentissage et l’éducation équitable et inclusive, en particulier pour les enfants marginalisés, défavorisés et exclus de la société.

Le spécialiste contribue à l’obtention de résultats conformément aux plans, à l’allocation, aux approches et à la méthodologie de gestion axée sur les résultats (RBM), ainsi qu’aux plans stratégiques, aux normes de performance et au cadre de redevabilité de l’UNICEF.
Les objectifs spécifiques du poste sont :1.           Diriger l’élaboration, la mise en œuvre, la gestion et le rapportage de programmes de haute qualité

2.           S’assurer que des mécanismes de suivi sont en place pour suivre les progrès vers les objectifs du programme, la réduction des disparités et les progrès de l’apprentissage.
3.           Maintenir le lien avec le document du programme pays, les plans de travail annuels, les buts et objectifs du programme selon l’UNDAF et les autres interventions des partenaires (ex. Banque mondiale, AFD, JICA).
4.           Assurer la liaison avec les donateurs pour garantir la transparence du développement du programme et des rapports financiers et techniques.
Tâches
Gestion du Programme, suivi et livraison des resultatsCoordonner la programmation de l’UNICEF en matière d’éducation, y compris la communication et les réunions régulières avec les agences de programmes partenaires, l’assurance qualité et la compilation de toutes les contributions des partenaires aux rapports du programme, en ce qui concerne les objectifs du programme et la facilitation des examens du programme, l’évaluation externe et les réunions liées au programme, selon les besoins ;
Diriger la gestion des activités du programme, y compris le développement du plan de travail et du budget, l’organisation du suivi et de l’évaluation basés sur les résultats ;Planifier et collaborer avec les collègues internes (PO) en charge de l’éducation inclusive et PO NOC en charge du renforcement institutionnel) et les partenaires externes pour établir des indicateurs de suivi, des indicateurs de performance et d’autres indicateurs de l’UNICEF/système des Nations Unies pour évaluer/renforcer la performance, la cohérence et la livraison de produits concrets et de résultats durables pour le secteur assigné sur les programmes d’éducation.Participer aux exercices de suivi et d’évaluation, aux examens de programmes et aux examens annuels avec le gouvernement et d’autres homologues pour évaluer les progrès et déterminer les actions/interventions nécessaires pour atteindre les résultats.Préparer et évaluer les rapports de suivi et d’évaluation pour identifier les lacunes, les forces et les faiblesses de la gestion du programme.Identifier les leçons apprises et utiliser les connaissances acquises pour la planification du développement et l’intervention opportune pour atteindre les objectifs.Suivre activement les programmes/projets par le biais de visites sur le terrain et d’enquêtes, et échanger des informations avec les parties prenantes pour évaluer les progrès, identifier les goulets d’étranglement et les problèmes potentiels, et prendre des décisions opportunes pour résoudre les problèmes et/ou en référer aux responsables concernés pour une résolution rapide.Contrôler et vérifier l’utilisation optimale et appropriée des ressources du programme sectoriel (ressources financières, administratives et autres) en confirmant la conformité aux règles, règlements/procédures de l’organisation et aux engagements des donateurs, aux normes de responsabilité et d’intégrité, en veillant à ce que les rapports et la liquidation des ressources se fassent en temps voulu (approche harmonisée des transferts des fonds (HACT)).Préparer des rapports de programme réguliers et mandatés pour la direction, les donateurs et les partenaires afin de les tenir informés de l’avancement du programme.
Soutien opérationnel à la mise en œuvre du programmeFournir un soutien opérationnel aux homologues gouvernementaux, aux ONG partenaires, aux partenaires du système des Nations Unies et aux partenaires des bureaux de pays et aux donateurs sur l’interprétation, l’application et la compréhension des politiques, des stratégies, des processus, des conditions contractuelles et des meilleures pratiques et approches de l’UNICEF en matière d’éducation et de questions connexes pour soutenir la gestion, la mise en œuvre et l’obtention de résultats du programme.
Organiser/coordonner la disponibilité d’experts techniques avec le bureau régional/le quartier général et les PO responsables afin de garantir un soutien opportun et approprié tout au long du processus de programmation.Participer aux réunions du programme d’éducation, y compris le développement du programme et la planification d’urgence, afin de fournir des informations, des conseils et un soutien technique et opérationnel.Contribuer à l’élaboration de documents de politique, de mémoires et d’autres documents stratégiques du programme à l’usage de la direction.
Networking et création de partenariatsÉtablir et maintenir des partenariats de travail étroits et efficaces avec les homologues gouvernementaux concernés, les parties prenantes nationales, les partenaires mondiaux et les donateurs par le biais d’un networking active, d’un plaidoyer et d’une communication efficace afin de renforcer les capacités, d’échanger des connaissances/expertises et de renforcer la coopération pour obtenir des résultats durables et étendus sur les programmes d’éducation.

Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacitésAppliquer et introduire des approches innovantes et des bonnes pratiques pour renforcer les capacités des partenaires et des parties prenantes et pour soutenir la mise en œuvre et l’obtention de résultats concrets et durables des programmes
Se tenir au courant, rechercher, comparer et mettre en œuvre les meilleures pratiques en matière de gestion de l’éducation.Évaluer, institutionnaliser et partager les meilleures pratiques et les connaissances acquises.Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques et de procédures visant à garantir l’efficacité et l’efficience optimales de programmes et de projets durables.Organiser et mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences des clients/partenaires afin de promouvoir des résultats durables en matière d’éducation et de programmes/projets connexes.
Livrables et calendrier des paiementsLe calendrier de paiement pour cette mission sera basé sur ces rapports d’avancement mensuels, qui doivent être remis avant la dernière semaine de chaque mois. Le montant du paiement sera le montant convenu avec le consultant au moment du recrutement et déposé directement sur le compte du consultant.

Durée du contrat: 11mois
To qualify as an advocate for every child you will have…Un diplôme universitaire avancé dans l’un des domaines suivants est requis : éducation, économie, psychologie, sociologie, ou un autre domaine technique pertinent.
Un minimum de cinq ans d’expérience professionnelle progressive dans la planification, la gestion et la supervision de programmes d’éducation dans un contexte de développement est requis. Une expérience dans le domaine du financement de l’éducation est un atout.Une expérience de travail dans un pays en développement est requise.Une expérience pertinente dans une agence ou une organisation du système des Nations Unies est considérée comme un atout.La maîtrise de l’anglais et du français est requise.  La connaissance du malgache est considérée comme un atout.
Connaissances techniques spécifiques requises (pour le poste) Compréhension évidente du contexte global de développement, y compris des questions telles que : le financement de l’éducation, la parité des sexes, la pauvreté, le changement climatique et l’impact de ces facteurs sur l’éducation et vice-versa ; et les approches intersectorielles pour aborder ces questions en collaboration avec d’autres agences (OIT, PAM, UNESCO) et secteurs (notamment la politique sociale, la protection de l’enfance, la nutrition, WASH, la santé et les communications au sein de l’UNICEF).
Connaissances/aptitudes avérées en matière de planification du secteur de l’éducation, y compris l’éventail des modalités de prestation de l’éducation, les liens entre les différents sous-secteurs (par exemple, préscolaire, primaire, éducation inclusive), les questions de rentabilité et d’efficacité, les principales structures, composantes et processus institutionnels, ainsi que les questions de gouvernance, y compris la connaissance des fonds communs de l’éducation.Gestion avérée de programmes dans le domaine de l’éducation, y compris la supervision du personnel, la conception de programmes, le calcul des coûts, le suivi et l’évaluation et l’établissement de rapports.Capacité évidente à soutenir l’engagement avec les partenaires, par exemple les donateurs concernés, le Partenariat mondial pour l’éducation, les clusters Éducation en situation d’urgence, Delivering as One, les partenariats inter-agences, ainsi que la mise en réseau avec d’autres partenaires clés.Une certaine connaissance des développements mondiaux en matière d’éducation et des stratégies d’engagement international, y compris l’application des ODD, de l’optique d’équité et des perspectives des droits de l’homme à la programmation, au financement de l’éducation.Une certaine capacité à soutenir le dialogue politique : traduction des résultats analytiques et des preuves dans le programme de développement et les discussions politiques autour de l’équité et de l’apprentissage avec les partenaires, y compris le gouvernement, les partenaires du développement, les OSC et les universités dans les domaines pertinents.Une certaine capacité d’analyse du secteur de l’éducation et des politiques, y compris une compréhension des ensembles de données et des indicateurs de base sur l’éducation, des outils d’analyse de l’équité, des déterminants de l’accès et de l’apprentissage des étudiants, du budget, de l’évaluation des coûts et de la gestion financière des systèmes éducatifs, de l’économie politique, de la politique de l’éducation et de la planification stratégique.Une certaine compréhension des questions de genre et d’inégalité en relation avec l’éducation et le développement et l’application de l’analyse de genre/équité à la politique et à la planification de l’éducation.
Critères d’évaluation
Le dossier d’application devra comprendre :Une lettre de motivation faisant acte de soumission (en français)
Un CV détailléUne offre technique (compréhension des Termes de Références, approche méthodologique, chronogramme, etc.) pour la prestation de service.Copie des diplômes et des attestations les plus pertinents.Proposition financière totale (honoraires) de la prestation sur 11 mois de travail pour la réalisation des tâches. , soumise dans un fichier distinct et établie selon le modèle suivant :
Comment postuler
Les candidats intéressés doivent postuler en ligne et joindre les documents suivants :– Lettre de motivation : Dans cette lettre de motivation, les candidats doivent mettre en évidence leur expérience de travail antérieure pertinente à la mission, les attributs qui les rendent aptes, leur approche proposée pour la mission.

– Une note technique incluant la compréhension du TDR et l’approche pour mener la mission de consultance,
– CV détaillé (avec le nom et les coordonnées des références)
– Copie du diplôme universitaire le plus élevé
– Une offre financière et technique : Les candidats qualifiés et expérimentés sont priés de soumettre une Proposition Technique sommaire décrivant une feuille de route avec un calendrier de mise en œuvre. Le demandeur doit également soumettre une Proposition Financière décrivant les honoraires mensuels de cette consultation.
Les candidatures incomplètes ne seront pas prises en compte.
Si vous avez besoin d’aide ou si vous avez des questions, veuillez contacter : hrantananarivo@unicef.org.
 Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.
For every Child, you demonstrate…UNICEF’s values of Care, Respect, Integrity, Trust, and Accountability (CRITA) and core competencies in Communication, Working with People and Drive for Results.

Deadline: 14 May 2021 E. Africa Standard TimePOSTULER

Laisser un commentaire