Guinée Conakry

UNESCO recrute 01 Médecin AAUCA

UNESCO recrute 01 Médecin AAUCA

UNESCO

Djibloho, Guinée Equatoriale
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
MÉDECIN AAUCA
Classe : Level 3
Secteur de tutelle : Field Office
Lieu d’affectation: Equatorial Guinea
Catégorie d’emplois: Éducation
Type de contrat : Personnel non permanent
Durée du contrat : De 7 à 11 mois
Recrutement ouvert à : Candidats externes
Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 06-SEP-2020
Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme
RESUME DES FONCTIONS DU POSTE
L’Université Afro-américaine d’Afrique Centrale est un établissement public d’enseignement supérieur équato-guinéen récemment établi au cœur de l’Afrique (Oyala) avec l’appui de l’UNESCO, qui donne accès à un enseignement supérieur de qualité aux meilleurs étudiants de Guinée Equatoriale et d’Afrique Centrale. Dans le cadre de l’exécution de ses programmes et activités, l’AAUCA avec l’appui de l’UNESCO, recherche un/une Directeur(trice) des Affaires Académiques. Le/la titulaire du poste travaillera sous l’autorité générale du Recteur, du Vice-Recteur et en étroite collaboration avec les autres responsables de l’université. A ce titre, il/elle est responsable des tâches cliniques, administratives médicales, de supervision, des réponses et interventions médicale d’urgence.
Plus spécifiquement, le médecin de l’AAUCA est chargé(e) de :
Responsabilités cliniques :
Répondre aux urgences conformément au protocole en vigueur
Etre capable d’effectuer un triage et une stabilisation primaire ; Fournir une éducation de sante ; Participer à la résolution des problèmes liés à l’environnement du travail et à la santé au travail.
Effectuer des examens pour le personnel de AAUCA ainsi que les étudiants; Diagnostiquer et recommander un traitement à tous le personnel de AAUCA ainsi que les étudiants;
Taches médicales administratives :
Assurer la liaison avec les autres dispensaires, hôpitaux, installations médicale du pays et les installations médicales à l’étranger pour coordonner les évacuations médicales ;
Recommander l’évacuation médicale si nécessaire (le médecin recommande comme expert médical) et faciliter l’évacuation médicale en cas de besoin ;
Assurer la responsabilité de toutes les formalités administratives et des procédures des comptes rendu des évacuations médicales, conformément aux règles et procédures en vigueur ;
Assurer un suivi approprie sur tous les cas ;
Etablir les bonnes relations avec les hôpitaux de référence, les cliniques privées, banques de sang et les physiciens locaux si possible;
Rester en contact avec les médecins examinateurs désignés afin de faciliter leur disponibilité en cas de besoin;
Veiller à ce que les dossiers médicaux appropriés soient conservés de manière strictement confidentielle ; Reconstituer les trousses de premiers secours et autres fournitures médicales essentielles ;
Etre de garde pendant et en dehors des heures de service pour observer et traiter les urgences ; Effectuer des visites à domicile si nécessaire.
Recommander l’achat de vaccins, de fournitures et d’équipements médicaux et veiller à ce que l’inventaire soit tenu ;
Préparer et envoyer des rapports périodiques (trimestriels) sur les fonctions, les visites, les évacuations médicales et les traitements du service médical au responsable de AAUCA ;
Donner des conseils sur les mesures de précaution sanitaire ; Gestion du stock de médicament ; Elaborer les différents besoins ;
Accomplir toute autre tâche jugée nécessaire pour le bon fonctionnement du service de santé.
L’administration de contrôle :
Superviser, distribuer les tâches au(x) infirmier(s) (es) ;
Gérer au jour le jour les opérations de soutien médical de la communauté de l’AAUCA en assurant la disponibilité et en veillant à la disponibilité des fournitures et au bon fonctionnement du matériel médical ;
Veiller à ce que les programmes de formation appropriés soient mis en œuvre afin de maintenir et de développer les capacités médicales (par exemple, éducation sanitaire, prévention du VIH/SIDA, premiers secours) ;
Veiller à l’établissement des rapports réguliers sur les activités des dispensaires, les installations médicales disponibles localement et d’autres informations statistiques pouvant être requises ;
COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)
Responsabilité (F)
Communication (F)
Innovation (F)
Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
Planification et organisation (F)
Culture du résultat (F)
Travail en équipe (F)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.
QUALIFICATIONS REQUISES
Education
Diplôme universitaire du doctorat. Un diplôme universitaire supérieur en médecine d’une université accréditée (de préférence dans les domaines de médecine générale et/ou de médecine interne).
Expérience Professionnelle
Au moins cinq ans (05) d’expérience et de pratique progressive de la médecine générale dans les pays en développement ou en conflit, dont au moins un an en traumatologie et en soins d’urgence et deux ans en médecine interne ;Une expérience chirurgicale, en soins intensifs, aéromédicale ou anesthésique est un avantage ;Une expérience en médecine tropicale ; Une expérience antérieure du système médical des Nations unies/une expérience médicale ; internationale est souhaitable ;
Savoir-faire et compétences
Être familier avec les logiciels courants de bureau (Word, Excel, PowerPoint, Outlook, etc) ;
Aptitude à prendre des initiatives pour s’acquitter des tâches qui lui sont assignées ; devra être capable d’identifier des solutions alternatives dans le contexte des directives et procédures internes, utiliser les procédures appropriées et prendre les décisions appropriées ; Aptitude à travailler de manière autonome, à formuler des opinions, à tirer des conclusions et à donner des conseils et des orientations ;
QUALIFICATIONS SOUHAITEES
Langue et Expérience Professionnelle
LANGUE: Excellente connaissance (écrite et parlée) de l’espagnol et bonne connaissance de l’anglais. La connaissance du français sera un plus.
Une expérience acquise au niveau international ;
Expérience antérieur dans une université ou établissement scolaire.
Compétences Professionnelles
Une expérience antérieure du système médical des Nations unies/une expérience médicale ; internationale est souhaitable ;
Savoir-faire et compétences
Aptitude à assumer la responsabilité de sa propre performance ; reconnaître le potentiel de dilemmes éthiques et demander conseil pour les résoudre ; respecter et travailler de manière productive avec tous les individus, indépendamment de leur sexe, de leur origine nationale et culturelle ; agir conformément aux procédures et aux politiques établies ;
Avoir une bonne aptitude à travailler en équipe et sous pression.
DETAILS DU POSTE / COMMENT POSTULER
Détails de la vacance de poste:
Titre : MEDECIN AAUCA
Domaine: Médecine
Lieu d’affectation : Djibloho – Guinée Equatoriale
Type de contrat : Consultant
Durée du contrat: 11 mois
Date limite de soumission des candidatures : 6 septembre 2020 à minuit (heure d’Afrique Centrale).
Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières.
Si vous rencontrez des difficultés pour introduire la lettre de motivation et le CV via le portail des carrières de l’UNESCO, veuillez écrire un e-mail à  j.navarro-camacho@unesco.org en indiquant le (s) poste (s) pour lequel (s) vous avez postulé (s) et vous recevrez les Termes de Références des postes et le formulaire de CV UNESCO au format Word, que vous devrez renvoyer à la même adresse e-mail correctement remplie.
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.
Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.
C’est de la responsabilité des consultants individuels de contracter, à leurs frais, à une couverture d’assurance maladie qu’ils jugent nécessaire pour la durée du Contrat. Ils ne peuvent souscrire à la Caisse d’Assurance maladie de l’UNESCO ou à la caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies. Les termes et conditions générales de l’UNESCO s’appliquent.
L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.
L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.
L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :