Gabon

UNESCO recrute 01 Consultant en entrepreneuriat social

UNESCO recrute 01 Consultant en entrepreneuriat social

UNESCO

Oyem, Gabon
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

CONSULTANT EN ENTREPRENEURIAT SOCIAL
Emplacement principal : Oyem, Gabon Tous les candidats doivent être légalement autorisés à travailler au Gabon. Les candidats nationaux seront privilégiés
Secteur de tutelle : Secteur des sciences sociales et humaines (SHS)
Lieu d’affectation: Libreville
Catégorie d’emplois: Sciences sociales et humaines
Type de contrat : Personnel non permanent
Durée du contrat : De 1 à 6 mois
Recrutement ouvert à : Candidats externes
Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 16/07/2021
Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme
RESUME DES FONCTIONS DU POSTE
Sous la Direction générale du Chef de Bureau et la supervision directe du Coordonnateur du projet en parallèle avec l’Assistante Administrative Principale du Bureau, le /la titulaire de ce poste aura les tâches et responsabilités suivantes :•    Identifier et recruter 160 jeunes hommes et femmes vulnérables, entre 18 et 35 ans, pour rejoindre le programme, selon la répartition suivante : 30 jeunes au Gabon, 80 au Cameroun, 50 au Tchad ;•    Participer à la réalisation des études préalables aux activités du projet, y compris en contribuant au diagnostic des causes de l’implication des jeunes dans les activités illicites et en réalisant une étude de marché sur les secteurs porteurs d’activités socioéconomiques viables et licites ;•    Adapter le manuel de formation à l’entrepreneuriat de WPDI actuellement utilisé en Ouganda : superviser la traduction de l’anglais au français, adapter au contexte local (monnaie, mœurs et coutumes, villes mentionnées, etc.), créer des études de cas et des exercices adaptés au contexte local, renforcer la dimension sociale de la vision entrepreneuriale ;•    Organiser les sessions de formation dans 2 régions transfrontalières (Tchad-Cameroun, Cameroun-Gabon) : élaborer et dispenser les cours sur une durée estimée à 6 mois, mettre en place les évaluations, accompagner les jeunes dans la conception de leurs projets ;•    Organiser des sessions de présentation des Business Plans et s’assurer que les Business Plans soumis par les groupes de jeunes sont fiables et pertinents ;•    Fournir un mentorat, un soutien et des conseils aux jeunes entrepreneurs pour le déploiement de leur projet, suivre toutes les phases de développement des PME, les dépenses et les progrès en vue d’assurer la durabilité et la rentabilité ;•    Organiser des formations sur site pour assurer la formation continue des jeunes entrepreneurs ;•    Développer et mettre en œuvre un cadre de suivi et d’évaluation garantissant que la direction de WPDI et les comités de pilotage du projet global mené par l’UNESCO disposent des informations pertinentes pour évaluer l’avancement des projets et le fonctionnement général du programme Entrepreneuriat Social ; créer, à cet effet, une base de données de toutes les PME soutenues par le programme ;•    Effectuer des visites de terrain pour évaluer le développement des projets ;•    Identifier les difficultés auxquelles les entreprises sont confrontées dans les zones cibles et suggérer des stratégies pour y faire face et améliorer l’efficacité générale des entreprises soutenues dans le cadre du projet ;•    Représenter, le cas échéant, WPDI auprès des partenaires et des parties prenantes impliqués dans le projet ;•    Etablir des rapports réguliers sur les activités de WPDI liées au projet, notamment les progrès des entreprises sociales.Cette liste n’est pas nécessairement exhaustive et peut évoluer avec le projet.
COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)Responsabilité (F)Communication (F)Innovation (F)Planification et organisation (F)Culture du résultat (F)Travail en équipe (F)Professionnalisme (C)Aptitude à prendre les bonnes décisions (M)Conduite et gestion du changement (M)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.
QUALIFICATIONS REQUISESFormation : Diplôme universitaire, de préférence en administration des affaires, en économie, en entrepreneuriat ou dans un domaine connexe.
Expérience:•    5 à 7 ans d’expérience à des niveaux de responsabilité croissants dans le suivi et l’évaluation des PME et/ou des projets de développement avec une composante génératrice de revenus significative ;•    Expérience dans l’enseignement des compétences de gestion et d’entrepreneuriat ;•    Expérience d’outils et de stratégies pour la collecte et l’analyse de données, y compris à l’aide de logiciels statistiques ;•    Compétences avérées en TIC, notamment dans Excel et les logiciels de base de données ;•    Aptitude avérée à travailler efficacement, sous pression et dans un environnement multiculturel. Expérience reconnue en leadership et capacité avérée à diriger des programmes et des activités de gestion économique, des relations avec des hauts fonctionnaires, avec des connaissances et une attention adéquate à la sensibilité politique.
Savoir-faire/Compétences•    Très bon esprit d’analyse et aptitude à travailler en équipe et sous pression.•    Facilité de communication écrite ou orale, très bon sens de synthèse, de responsabilité et d’autonomie
Langues•    Excellente connaissance du français écrit et parlé.
LocalisationLe poste implique des missions régulières dans les zones transfrontalières cibles du Cameroun, du Tchad et du Gabon.
Normes professionnellesTous les membres de WPDI (personnel, bénévoles et stagiaires) doivent s’engager à respecter les politiques de WPDI telles que le code de conduite de WPDI, la politique de protection de l’enfance, le signalement des conflits d’intérêts, le signalement de cas d’inconduite, de harcèlement, d’exploitation et d’abus sexuels.Avis de non-responsabilité : Cette offre d’emploi n’est pas une liste exhaustive des compétences, des efforts, des tâches et des responsabilités associés au poste.
QUALIFICATIONS SOUHAITEES
Expérience :•    Expérience de travail avec les jeunes, et les jeunes entrepreneurs en particulier ;•    Bonne connaissance contextuelle des difficultés locales et de l’instabilité dans les zones transfrontalières du Gabon, Tchad et Cameroun, avec une grande sensibilité aux cultures locales et des réalités communautaires ; un vif intérêt pour travailler avec les jeunes leaders ;•    Familiarité avec les approches et les méthodes des organisations internationales, non-gouvernementales ou intergouvernementales.
Langue :Excellente connaissance du français écrit et parlé, et bonne connaissance de l’anglais.

Savoir-faire/Compétences:•    Expérience au sein d’une Organisation internationale, une Agence du système des Nations Unies, ONG ou projet.•    Maîtrise de Microsoft Office, y compris Excel.
DONNEES DE REMUNERATIONLes salaires sont établis sur la base grille des salaires locaux du Système des Nations Unies au Gabon et payés en monnaie locale. De surcroît, l’UNESCO offre 30 jours de congé annuel ouvrables, une assurance médicale locale doit être présentée à la signature du contrat.  L’UNESCO est une organisation non-fumeurs. Pour plus d’informations prière de consulter : ICSC website.
PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENTLes candidats doivent présenter une fiche technique de mise en œuvre de l’expertise et une offre financière.
L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.Seuls les candidats sélectionnés seront contactés et ceux retenus à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.
L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.
L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.
L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.POSTULER

Laisser un commentaire