Concoursn

Une manifestation de solidarité avec l’université de Garissa interdit par le préfet de Dakar

garissa

Le préfet du département de Dakar, Alyoune Badara Diop, a interdit la manifestation prévue vendredi en solidarité avec l’université de Garissa (Kenya), dont 147 étudiants ont été lâchement abattus lors d’une prise d’otages, le 2 avril 2015, annonce le comité de d’organisation de l’événement.

Dans sa décision en date du 16 avril 2015, dont copie a été transmise à l’APS, l’autorité administrative indique que ‘’l’itinéraire retenu empiète sur l’espace universitaire qui relève de la compétence du Recteur de l’UCAD (Université Cheikh Anta Diop)’’, précise la même source.

En conséquence, précise-t-il, ‘’il ne peut donner suite à notre requête portant sur une procession sur la voie publique’’, rapporte le comité d’organisation qui dit avoir ‘’pris cette décision dans le souci de respecter une décision administrative et de ne pas être à l’origine de démarches pouvant enfreindre l’ordre public’’.

L’appel à la manifestation avait été lancé par des membres de différentes organisations artistiques, culturelles et de la société civile. Le programme prévoyait un rassemblement pacifique qui devait être suivi d’une marche silencieuse vers l’université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

Ils comptaient ‘’exprimer leur solidarité avec l’université kenyane de Garissa, dont 147 étudiants ont été lâchement abattus lors d’une prise d’otages, le 2 avril 2015’’.

Les organisateurs souhaitaient aussi ‘’réaffirmer leur engagement contre toute forme de barbarie prônant l’exclusion et l’intolérance et pour un monde de paix, de dialogue et de respect des droits humains ».

ADC/OID

Aps

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :