Centrafrique

TGH recrute 01 Chargé·e de volet SAME

TGH recrute 01 Chargé·e de volet SAME RCA

Présentation de TGH

« Acteur d’une solidarité durable et partagée »

Créée en 1994, TGH, association française de solidarité internationale basée à Lyon, élabore et met en œuvre des programmes d’urgence, de réhabilitation et de développement dans les domaines de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement, du génie civil, de la sécurité alimentaire et du développement rural, du socio-éducatif et du psychosocial. TGH travaille actuellement dans 10 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient.

Présentation de la mission

TGH a débuté son action en RCA en 2007 pour soutenir les populations vulnérables de la préfecture de la Vakaga. Aujourd’hui, l’association intervient en Vakaga dans les secteurs de la Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence, de l’Eau, Hygiène, Assainissement et de l’Education/Protection à travers un projet multisectoriel financé par l’AFD en consortium avec PUI qui elle, intervient en Bamingui-Bongoran. Ce volet développement est complété par une intervention d’urgence afin d’appuyer les personnes déplacées de Birao dans les sites et de les encourager à retourner chez eux, financé par le FH.  TGH reste ainsi l’une des seules organisations humanitaires internationales à mettre en place des projets de manière continue dans cette région marginalisée et excentrée.

A Bangui, où le phénomène des enfants des rues (EDR) connait une progression alarmante, les services de l’antenne mobile mis en place depuis 2011 par TGH garantissent aux enfants un accès à des services socio-éducatifs et médicaux de base et participent au processus de réunification familiale et de placement en famille d’accueil. L’intervention de TGH contribue à améliorer la protection et la réinsertion des enfants en situation de rue, elle est financée par l’AFD, la fondation UEFA et UNICEF. Un projet  de formation et insertion professionnelle pour les jeunes et en consortium avec Mercy Corps et financé par l’AFD est également mis en place à Berberati, Mbaiki et Bangui.

Enfin, un projet de distribution de matériel scolaire financé par UNICEF est mis en place à la fois dans la Ouaka et dans la Vakaga.

L’équipe actuelle est composée de 12 expatriés à Bangui, 1 à Bambari, 6 à Birao, au total 19 expatriés et environ
100 personnels nationaux, répartis sur les différentes bases opérationnelles (Bangui, Berberati et  Birao).

Poste

Le ou la Chargé·e de volet SAME assure la mise en œuvre des activités SAME dans le cadre du programme
« Projet multisectoriel de développement local dans le Nord Est ». Il ou elle est garant·e de la bonne exécution et de la qualité des activités mise en œuvre et le cas échéant, propose des ajustements ou des développements pour en garantir la qualité.

Le ou la Chargé·e de volet SAME travaille sous la responsabilité du Chef de Projet multisectoriel. Il ou elle supervise les équipes opérationnelles sous sa responsabilité. Enfin il ou elle  a un lien fonctionnel avec le référent technique SAME de TGH travaillant au niveau du siège à Lyon.

Il ou elle assume les responsabilités suivantes :

Gestion de projet

  • Planifier et superviser la mise en œuvre de l’activité dont il ou elle a la charge, en respectant les délais et les spécificités techniques définies ;
  • Utiliser les outils de gestion, de suivi et d’évaluation pour son activité ;
  • Superviser les équipes opérationnelles, assurer le suivi rapproché des entreprises et/ou cabinet de conseil contractés et veiller à entretenir le lien entre le projet et les communautés, contrôler la bonne utilisation des moyens mis à disposition ;
  • Participer à la formation et au suivi des conseillers Agro-Pastoraux ;
  • Participer au renforcement de capacités et au suivi des partenaires institutionnels des activités dont il ou elle a la charge ;
  • Participer à la mise en place d’AGR pour la rémunération des maîtres parents ;
  • Développer avec l’équipe SAME  les activités  de sensibilisation à la nutrition et aux démonstrations culinaires auprès des groupements de femmes ;
  • Assurer le suivi rapproché des indicateurs d’activités et de résultats ;
  • Anticiper les difficultés liées à la conduite de son activité et faciliter la résolution des problèmes ;
  • Proposer des réorientations de son activité selon l’évolution du contexte et des indicateurs ;
  • Veiller au respect des normes et standards de qualité nationaux et internationaux relatifs à ses activités ;
  • Assurer l’intérim du Chef de projet multisectoriel sous demande sur les aspects opérationnels.

Gestion des équipes

  • Appuyer le Chef de projet multisectoriel dans la résolution des problèmes, entre les membres de l’équipe ou entre les équipes et les partenaires, communautés ou bénéficiaires ;
  • Identifier et transmettre les besoins de formation des équipes SAME ;
  • Encadrer, soutenir les équipes sous sa responsabilité ;
  • Etre le lien sur le terrain entre les différents chefs d’équipe ;
  • Participer à l’évaluation et à l’appréciation des performances des collaborateurs placés sous sa supervision directe.

Gestion logistique et administrative

  • Préparer l’état des besoins humains, logistiques et financiers avec le Chef de projet multisectoriel selon le planning défini ;
  • Assurer le suivi financier de son activité, y compris le suivi régulier des dépenses, conformément aux procédures et directives financières de TGH ;
  • Remonter au département logistique les états de stock décentralisés (stocks « terrain ») pour son activité ;
  • Développer un plan de travail et de dépenses clair et s’assurer que le programme est mis en œuvre dans le cadre du budget et du calendrier convenus/approuvés ;
  • Elaboration des demandes d’achat et de services en collaboration avec le Chef de projet.

Participation à la coordination de la mission

  • Participer sur demande aux réunions et ateliers liés à son domaine d’activité et en rédiger les minutes le cas échéant ;
  • Faciliter la communication et la coordination entre TGH et les communautés, autorités, bénéficiaires et autres acteurs sur la zone.

Reporting / monitoring

  • Rédiger des rapports sur l’avancement de l’activité dont il a la charge ;
  • Renseigner et mettre à jour le MFU pour son volet d’activité ;
  • Contribuer à la rédaction des différents rapports projets en lien avec son domaine d’activité ;
  • Communiquer avec les chefs d’équipe sur le résultat des activités ;
  • Rédiger le rapport de passation avant la fin de son contrat de travail, et transmettre aux intéressés sur la mission et au siège.

Sécurité

  • Veiller à l’application des consignes de sécurité sur la base et sur le terrain ;
  • Mettre en place des mesures de sécurité lors de la mise en œuvre des activités et veiller au respect de ces règles par le personnel sous sa supervision ;
  • Faire remonter toute information sur le contexte sécuritaire ou tout événement ayant une/des conséquence(s) possible sur les activités et la sécurité des équipes au Chef de projet et la Coordinatrice terrain.

Conditions de sécurité, de travail, et de vie

La ville de Birao, préfecture de la Vakaga est située à 1000 kms au nord-est de Bangui. A la suite des incidents de 2019, le bureau TGH, ouvert dans la zone depuis 2007 a été fermé suite à l’insécurité mais TGH a continué de mener des activités dans la zone. C’est en aout 2021 que TGH a ré ouvert un bureau-base vie qui est actuellement en cours de stabilisation (agrandissement des bureaux, finalisation des installations en GH…). La concession est sécurisée et l’électricité est fournie par un générateur qui est soumis à des heures de fonctionnement et pour le moment la connexion internet wifi est dépendante du fonctionnement du générateur. Le contexte sécuritaire actuellement instable et volatile impose le respect des règles de sécurité parfois contraignantes. Les déplacements sur le terrain sont possibles mais nécessitent une analyse préalable et les déplacements en ville ne sont en général pas sujets à restriction, sauf tensions en ville. TGH est un acteur humanitaire connu et apprécié dans la zone. Les expatriés retournent à Bangui toutes les 6 semaines pour un long week-end (durée et dates à définir en fonction des besoins et possibilités). A Bangui, les expatriés disposent de chambres individuelles dans deux maisons partagées situées sur une concession où se trouve également le bureau. Une connexion wifi est disponible sur toute la base.

Expériences / Formation

  • Diplôme d’études supérieures en agriculture, développement communautaire, développement économique etc ;
  • Expérience en gestion de projets SAME (minimum 2 an d’expérience) ;
  • Bonne connaissance des interactions opérationnels programme/support (Procédure Logistique et Administration dans le milieu humanitaire) ;
  • Bonne connaissance du milieu humanitaire (ONG, OI, UE…) ;
  • Maîtrise des outils informatiques (dont Excel et Word) ;
  • Bonnes capacités rédactionnelles en français ;
  • Capacité et motivation à vivre et travailler au sein d’une équipe multiculturelle ;
  • Capacité à vivre dans un contexte sécuritaire instable.

Salaire

Pays : RCA – poste basé à Birao (Vakaga)

Durée : contrat de 9 mois (renouvelable)

Prise de poste : juin 2022

Conditions : contrat salarié, salaire mensuel brut de 1750€ à 1850 € selon expérience, per diem mensuel 606 €, prise en charge d’une couverture médicale à 100% + assurance rapatriement + prévoyance, prise en charge du logement et du transport international et local dans le cadre de la mission, repos tous les 3 mois. Plus d’informations sur www.trianglegh.org , rubrique « Participer ».

Possibilité de départ en famille : non

Comment postuler

Merci de postuler directement en ligne:

https://www.trianglegh.org/ActionHumanitaire/FR/RH/OffresEmploi/PP-RCA-Charge-de-volet-SAME-avril-2022.html

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :