Madagascar

SOFRECO recrute 01 Assistant Technique en Élevage et Santé Animale

SOFRECO recrute 01 Assistant Technique en Élevage et Santé Animale (AT ESA) (Senior Long Terme)

SOFRECO

Antananarivo,Madagascar
Ingénierie, Recherche et Développement

Assistant Technique en Élevage et Santé Animale (AT ESA) (Senior Long Terme), Madagascar (Antananrivo)
DESCRIPTION DU POSTEContrat : Long-termeDate limite de candidature : 01/01/2021Lieu : Madagascar (Antananrivo)Projet : Assistance Technique à la mise en oeuvre du Programme RINDRACette expertise a pour objectif principal de contribuer au développement et à la modernisation du secteur de l’Élevage à Madagascar afin qu’il soit tourné vers le marché national et international.
Les objectifs particuliers porteront sur :
La mise en œuvre des réformes du secteur Élevage est accélérée, le cadre législatif et règlementaire est révisé, adapté et complété et un meilleur respect de ce cadre est assuré ;Les directions sont dotées d’outils d’aide à la décision basée sur des données régulièrement mises à jour ;La coordination des différentes directions et services ainsi qu’avec les divers opérateurs du secteur et avec les bailleurs de fonds concernés est efficace ;Les différents niveaux de formation (académique, formation continue, etc.) et les produits de la recherche fondamentale du secteur Élevage sont améliorés et accessibles aux producteurs.Basé(e) au sein de Direction Générale de l’Élevage (DGE) mais intervenant aussi avec les trois Directions Techniques, il (elle) sera en charge d’apporter une Assistance Technique à la DGE et de ses trois Directions Techniques, notamment en matière d’appui à la définition et à la mise en œuvre : i) des actions du devis-programme RINDRA, à travers son Plan d’Intervention Indirecte (PII AT ESA), et, ii) de son propre Plan d’Intervention Directe (PID AT ESA) :
Contribuer à la rédaction de divers documents de référence et d’actions visant à renforcer la performance et la crédibilité des Services Vétérinaires et d’Élevage de Madagascar ;Contribuer à la mise à jour des priorités stratégiques et des plans d’actions de la DGE et de ses Directions Techniques ;Analyser les divers aspects liés aux capacités et compétences des cadres en charge de l’Élevage et de la Santé Animale au sein du MPAE et dans une moindre mesure, au niveau régional ;Planifier les activités à mener en vue de leur renforcement et amélioration afin de parvenir à une planification efficace à moyen et long termes du développement du secteur élevage ;Contribuer à la définition, la réalisation et la révision des livrables de diverses études, et missions d’appuis ;Faciliter une bonne Coordination du Programme RINDRA au sein de la DGE ;Réaliser toutes autres activités afférentes au Programme RINDRA rentrant dans le cadre de ses compétences.Outre les travaux à réaliser à Antananarivo, il est envisagé que l’Assistance Technique appuie le ministère dans le renforcement des capacités des directions régionales, en particulier mais pas exclusivement les zones d’intervention des Programmes AFAFI-Nord, Sud et Centre.
À titre indicatif, un échantillon des activités envisagées :Appui à la coordination de la DGE, des directions techniques et des autres acteurs ;Appui à l’évaluation et l’écriture des référentiels au développement du secteur de l’Élevage selon les besoins des opérateurs et du Ministère ;Appui logistique et technique afin d’augmenter le niveau d’information sur les ressources animales et les activités des vétérinaires à Madagascar ;Appui pédagogique en matière de promotion de la formation vétérinaire ;Appui organisationnel et technique au niveau des laboratoires vétérinaires ;Appui pédagogique à l’élaboration de plans stratégiques :Amélioration génétique d’animaux d’élevage ;Développement des filières d’élevage et des plantes (nourricières, mellifères) ;Gestion de pâturage naturel ;Valorisation des produits d’élevage.Appui à l’élaboration des documents de référence :Contrôle et inspection, cadrage législatif et règlementaire ;Renforcement des capacités des Services Vétérinaires ;Guide d’investissement en Élevage.Textes règlementaires relatifs aux infrastructures de valorisation et de commercialisation des produits d’élevage ;Normes de qualité des produits ;Cadre législatif et réglementaire relatif à la gestion de pâturage naturel et des ressources zoogénétiques.
QUALIFICATIONQualification et compétencesFormation universitaire de niveau supérieur, minimum de niveau « Bac + 5 » (ingénieur, master ou vétérinaire) en production animale ou en santé animale ou dans une discipline pertinente et directement concernée ou équivalent.Maîtrise parfaite du français (compréhension, discours, lecture, écriture y compris compétences rédactionnelles) et capacités à travailler en langue anglaise.Maîtrise de l’outil informatique, notamment : le traitement de texte, le tableur, un logiciel de base de données, l’accès à l’Internet et à l’e-mail.
Expérience professionnelle généraleL’expert(e) doit justifier d’une expérience d’au moins dix (10) ans dans l’appui aux programmes de développement rural dans un pays ACP, y compris dans l’appui aux unités de mise en œuvre de programmes de développement de l’élevage.
Expérience professionnelle spécifiqueL’expert(e) doit démontrer une expérience dans un ou plusieurs des domaines suivants :

o       Gestion de programmes d’appui institutionnel dans le domaine de l’organisation des services de l’Élevage dans un ou plusieurs pays du Sud ;

o       Rédaction de documents de référence en matière d’appui aux services de l’Élevage (par exemple : gestion améliorée de ressources zoogénétiques, Production animale, organisation du maillage vétérinaire, etc.) ;

o       Travail en équipe et animation de groupe dans un contexte pluridisciplinaire et multiculturel ;

o       Normes sanitaires nécessaires à l’essor du commerce de produits d’origine animale (protection du consommateur au niveau national, marché international et/ou marché européen) ;

o       Conception d’outils de pilotage de programme : diagnostic rapide, définition d’actions, mécanisme de suivi, de pilotage et d’évaluation, coordination des actions des différents intervenants et partenaires.
Expérience professionnelle et compétence(s) souhaitées
Sont souhaités les expérience(s) confirmée(s) suivantes :

o       Sur un projet de développement de l’UE,

o       En coordination de projet d’envergure nationale,

o       Mission, travail à Madagascar.
Sont considérés comme des atouts, les expérience(s) confirmée(s) suivantes:
o       en riposte des maladies dans un ou plusieurs pays du Sud ;

o       en analyse de risques liés à l’échange commercial ;

o       de l’enseignement rural et/ou agricole ;

o       de programme de recherche appliquée, volet Elevage ;

o       dans la sous-région (à défaut d’expérience à Madagascar, cf. § précédent : expérience souhaitée).
Principales missions
Sa mission principale sera d’apporter un appui institutionnel, organisationnel et technique aux Directions Techniques de la DGE à au sein du MPAE.
L’expert(e) sera basé(e) à Antanarivo mais sera amené(e) à effectuer des missions dans d’autres régions de Madagascar, dont notamment les régions de mise en œuvre des Programmes AFAFI-Nord et AFAFI-Sud.
Durée de la mission : maximum 41 mois (10 h/m par an pendant 4 ans, services limités au 15 décembre 2022).
REPONDRE A CETTE ANNONCE / APPLY FOR THIS JOBPOSTULER

Laisser un commentaire