Madagascar

SCD recrute 01 Assistant.e technique/chargé.e de la coordination et du suivi des projets

SCD recrute 01 Assistant.e technique/chargé.e de la coordination et du suivi des projets

Sous engagement de volontariat de solidarité internationale

Poste à pourvoir pour décembre 2021

(sous réserve des conditions de mobilité liées au contexte sanitaire et de l’obtention du visa)

Seules les candidatures non malgaches sont éligibles, cadre légal du VSI

LIEU D’AFFECTATION : ville d’Ambatondrazaka, Madagascar

LES PARTENAIRES :

Le Service de coopération au Développement (SCD), créé en 1959 à Lyon, est l’une des principales associations françaises de volontariat engagée dans le développement et la coopération solidaire. Le SCD envoie des volontaires pour des missions longues durées (6 mois à 2 ans) sur des projets de développement, de coopération et de solidarité internationale. Le SCD accompagne le volontaire dans sa mission et assure son suivi sur le terrain en termes d’intégration et de bien-être. Le SCD est garant du cadre du volontariat.

Site : https://scd.asso.fr

Le département d’Ille-et-Vilaine est engagé dans des projets de coopération depuis 2005 avec la Région Alaotra-Mangoro à Madagascar. Cette coopération est ciblée sur le développement rural avec comme axe principal le développement de la filière laitière mais aussi d’autres actions concernant la promotion de l’écotourisme et la gestion des déchets dans les deux communes urbaines de la Région.

LA MISSION DU/DE LA VOLONTAIRE :

La/le volontaire est placé.e sous l’autorité conjointe du Président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine et du Gouverneur de la Région Alaotra-Mangoro, liés par une convention de coopération.

Les principales responsabilités de la/du volontaire sont les suivantes :

1. Appui institutionnel

– Représenter le Conseil départemental auprès de la Région Alaotra Mangoro.

– Accompagner la Région dans la mise en œuvre des politiques sur lesquelles intervient le Département en assurant une mission d’appui-conseil auprès de la Région et en co-contruisant les projets de la coopération et veiller à la bonne implication du partenaire dans la conception, la réalisation et l’évaluation des projets.

– Veiller au maintien de bonnes relations de coopération entre la Région Alaotra et le Département d’Ille-et-Vilaine et assurer un contact régulier et une bonne communication entre les différents partenaires institutionnels.

2. Gestion administrative et financière

– Élaborer les budgets de la coopération et assure le bon suivi financier des projets.

– Planifier les dépenses, contrôle l’utilisation des crédits et recherche des partenaires financiers locaux et internationaux.

– Évaluer les besoins en ressources humaines et suit les contrats des personnels de la Région mis à disposition des projets de la coopération.

– Soutenir et coordonner les activités des Responsables de la filière laitière et de la filière écotouristique.

– Suivre la bonne exécution des différentes conventions de partenariats de la coopération.

3. Coordination de la coopération

– Encadrer l’équipe de salariés locaux et gérer ce personnel sous l’autorité hiérarchique du Gouverneur. Coordonner notamment les activités des deux responsables de filière en veillant à les responsabiliser et à renforcer leurs compétences.

– Responsabiliser et renforcer les compétences des responsables de la filière laitière et touristique.

– Proposer des plans d’action pour assurer la bonne marche des projets. Contrôler et s’assurer du bon avancement des projets.

– Communiquer les avancements et planifier les étapes avec les représentants de la Région.

– Proposer et monter de nouveaux projets.

– Superviser et accompagner les différents acteurs des projets. Veiller au maintien de bonnes relations avec les partenaires techniques et institutionnels locaux. Proposer des formations le cas échéant pour les acteurs locaux impliqués dans les projets de la coopération.

– Organiser les comités de pilotage de la coopération et assurer une présence physique régulière sur le terrain.

Rédaction de rapports :

– Rédiger les rapports d’activités mensuels de la coopération et des synthèses thématiques par projet, pour les autorités locales et le Conseil départemental.

– Rédige les rapports annuels (administratifs et financiers) et notamment les bilans à transmettre aux bailleurs de fonds (Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, Agence française de développement, etc.).

Coordination logistique :

– Suivre les équipements et assurer la logistique (déplacements, véhicules…).

– Gérer le budget (budget prévisionnel et budget réalisé), et suivre la comptabilité2

4. Suivi des projets.

Filière laitière :

– Poursuivre le développement de la stratégie de formation des éleveurs (suivi du partenariat avec la Direction Régionale de l’Élevage, de l’Agriculture et de la Pêche ; développement et évaluation des formations)

– Développer les fermes pilotes (soutenir le développement et l’amélioration de ces fermes pour qu’elles deviennent des lieux de formation et de modèles à copier pour les autres éleveurs)

– Mettre en œuvre le programme d’insémination artificielle au niveau régional avec une équipe d’inséminateurs (commande de semences, et suivi des activités des inséminateurs ; sensibilisation, formation, encadrement des techniciens ; suivi évaluation, logistique, équipement ; suivi de la base de données)

– Appuyer l’organisation des éleveurs en fédération et Recherche de partenariats locaux pour renforcer les actions de la filière lait (appui au développement des groupements d’éleveurs ; organisation des rencontres régionales du lait)

Projets Tourisme (suivi du Schéma régional de développement du tourisme avec la Direction régionale du tourisme ; suivi de la convention avec la Direction Régionale du Tourisme ; suivi de la convention avec l’Office Régional du Tourisme (ORTALMA) ; développer les sites pilotes touristiques et les hébergements chez l’habitant)

Projets jeunesse : participer à la mise en place de l’ensemble des actions de la convention relative à l’axe jeunesse 2021-2022, suivi de la ligne budgétaire jeunesse ; tutorer de jeunes bretllien.nes en service civique dans la Région Alaotra-Mangoro : une mission de communication et une mission de sensibilisation aux objectifs du développement durable. Liens avec France volontaires, l’association Jeunes à travers le Monde et le Département, ainsi que les Malgaches sélectionnés pour le service civique en Ille-et-Vilaine.

Projets déchets (accompagner deux communes urbaines de la Région dans la mise en place de la collecte et du traitement des déchets ; soutenir le développement de recettes fiscales par les deux communes pour assurer la pérennité de la filière)

Autres projets annexes (suivre des congés solidaires à destination des projets de la coopération ; programme d’accueil de jeunes bretilliens en stage dans la région Alaotra Mangoro)

Expériences / Formation

Gestionnaire de projets de développement ayant des compétences en développement rural dans les pays du Sud. Bac + 5 (ingénieur agri/agro ou toute autre discipline pertinente).

Compétences requises :

– Gestion, coordination et animation de projet et management par objectif,

– Elaboration de budget annuel et programme de travail, rédaction de dossiers de demandes de financements,

– Développement local, environnement,

– Intérêt prononcé pour les projets d’élevage et la filière lait, le tourisme,

– Pédagogie, formation, gestion de bases de données.

Connaissances souhaitées :

– Politiques publiques d’aide au développement,

– Fonctionnement des collectivités locales et coopération décentralisée.

Expérience souhaitée :

– Dans un pays du sud sur des projets de développement, de préférence dans un contexte institutionnel de coopération décentralisée,

– Dans la mise en œuvre d’un projet avec un financement de l’Agence française de développement.

Capacités souhaitées :

– aisance relationnelle, patience et calme, diplomatie,

– animation, force de propositions, négociation, analyse,

– aisance rédactionnelle,

– capacité d’adaptation, confidentialité et rigueur,

– motivation pour apprendre à parler malgache.

Salaire

12 mois renouvelable sous statut de volontaire de solidarité internationale (loi du 23/02/2005)

Stage de préparation au départ avec le Service de Coopération au Développement du 29 novembre au 3 décembre 2021 (région lyonnaise)

Billets d’avion aller-retour

Indemnité mensuelle de volontaire de solidarité internationale de 900 euros par mois

Couverture sociale complète + assurance rapatriement sanitaire et responsabilité civile

Sous condition le versement d’une indemnité de fin de mission

Comment postuler

envoyer CV + lettre de motivation à Madame Karen Le Guern avant le 8 novembre 2021 à karen.leguern@scd.asso.fr

spécifier en objet: assistant technique-Madagascar

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :