Maroc

Santé Sud recrute 01 Responsable psychosocial et santé mentale (H/F)

Santé Sud recrute 01 Responsable psychosocial et santé mentale (H/F)

Santé Sud

Rabat, Maroc

Responsable psychosocial et santé mentale (H/F) / MAROC (Réf. : 22MAROCRESPPSY)

I – Contexte de la mission et du projet :

Santé Sud est une ONG engagée pour le droit à la santé pour tous.tes. Ses programmes visent l’empowerment des populations et le renforcement des systèmes de santé à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, de la première ligne de soins jusqu’aux services de santé de référence. Grâce à son réseau d’expertise médicale, paramédicale et médico-sociale réunissant plus de 45 métiers différents,  Santé Sud conduit des projets systémiques d’ampleur dans une dizaine de pays autour de 5 thématiques sectorielles : (1) la lutte contre les maladies prioritaires et négligées, dont le VIH, la tuberculose et le paludisme ; (2) la santé, les droits sexuels et reproductifs et la lutte contre les violences basées sur le genre ; (3) la santé communautaire et la promotion de santé ; (4) la médicalisation des zones rurales et l’appui à la couverture santé universelle (CSU) ; (5) la protection de l’enfance et la prévention du handicap. Santé Sud met en œuvre ses projets selon une approche fondée sur les droits et l’égalité de genre, avec une méthodologie de santé publique visant la promotion d’un continuum de soins de qualité. La santé sexuelle, reproductive et infantile et la promotion des droits sexuels et reproductifs font partie de ses secteurs de spécialisation et priorités d’action depuis 30 ans. Santé Sud est présente au Maroc depuis 2013.

Le projet 3INAYA, conduit par Santé Sud (OSC cheffe de file) et le Réseau LDDF-Injad, a pour ambition de contribuer au renforcement de la santé sexuelle, des droits sexuels et reproductifs et de l’égalité de genre au Maroc. Ses activités et résultats visent à promouvoir l’égalité femmes-hommes en améliorant les connaissances des individus (jeunes, femmes et hommes), de leurs relations (familles, entourage), des communautés (urbaines, rurales, religieuses, traditionnelles) et de la société concernant le rôle, les droits et les perspectives des femmes. En ciblant chaque niveau de l’environnement des femmes, l’action vise un changement de paradigme concernant la perception des femmes et le respect de leurs droits, dont en premier lieu le droit à la santé, incluant la lutte contre les discriminations et violences basées sur le genre.

II – Les différentes missions du.de la responsable psychosocial :

Sous la supervision de la cheffe de projet et en étroite collaboration avec les équipes terrain du projet 3INAYA, le.la responsable psychosocial est chargé.e de la planification, de la mise en œuvre, du suivi et du reporting de toutes les activités liées au soutien psychosocial et à la santé mentale du projet.

Il.Elle a pour rôle le renforcement des capacités des professionnel.les des structures de santé ciblées en lien avec le.la responsable SSR et l’expert.e médecin VBG et appuiera la mise en œuvre du projet de service des Unités Intégrées de Prise En Charge (UIPEC) des femmes et des enfants victimes de violence de 3 centres hospitaliers. Il.Elle assurera la formation continue des écoutantes et assistantes sociales au soutien psycho-social des survivant-e-s et co-construira les activités de soutien des équipes des OSC et de santé pour lutter contre les risques psychosociaux avec l’expert recruté tout en assurant le mentorat à distance.

Planification, suivi et reporting sur son périmètre de responsabilité

Définir un plan d’action pour la mise en œuvre des activités liées au soutien psychosocial et à la santé mentale ;

Rédiger des comptes rendus de supervision ainsi que des rapports mensuels d’activité permettant de faire ressortir les aspects qualitatifs et les données quantitatives collectées ;

En appui à la cheffe de projet, fournir les éléments nécessaires à la réalisation des rapports internes et externes sur le périmètre SSR du projet

Pilotage et mise en œuvre des activités liées au soutien psychosocial et à la santé mentale :

Assurer l’intégration de la santé mentale et du soutien psychosocial dans la stratégie générale du projet ;

Assurer la formation continue des écoutantes et assistantes sociales au soutien psycho-social des survivant.es ;

Assurer la qualité des actions de soutien psychosocial (groupes de parole, suivi des survivant.es de VBG, etc.) via des points réguliers avec les OSC partenaires et les équipes des UIPEC partenaires ;

Capitalisation et évaluation :

En appui à la cheffe de projet et au/à la chargé.e de suivi-évaluation, capitalisation et communication:

Participer à la définition et au suivi d’un cadre de suivi-évaluation concernant les activités psychosociales mises en œuvre

Appui au cadrage et à la rédaction des documents de capitalisation des méthodes d’intervention du projet et des bonnes pratiques ;

Appui au développement d’outils de monitoring des indicateurs et de collecte des données.

III – Le profil attendu du.de la responsable psychosocial :

Formation : Formation Bac+5 en psychologie ou psychologie sociale

Expérience :

Expérience professionnelle significative (de 3 à 5 ans) comme expert.e en psychologie et santé mentale

Expérience dans la programmation et la mise en œuvre d’activités en réponse aux VBG, avec idéalement une expérience en ONG nationale ou internationale, ou auprès d’une agence de coopération

Expertise en renforcement des capacités, formation, formation de formateur.rices

Compétences requises :

Excellentes capacités organisationnelles et rédactionnelles

Capacités relationnelles : expression, négociation, diplomatie, rigueur, sens de l’empathie et mise en réseau

Capacités pédagogiques, de dialogue, d’écoute et de travail en équipe multiculturelle et pluridisciplinaire

Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Power Point)

Maîtrise orale et écrite du français, de l’arabe indispensable et du Darija obligatoire

la candidat.e retenu.e devra adhérer aux valeurs de Santé Sud et démontrer un engagement pour l’égalité de genre et les droits des femmes.

IV – Les conditions d’exercice du.de la responsable psychosocial :

Type de contrat : Contrat de droit local ou Volontariat de solidarité internationale (VSI) selon profil

Durée : 12 mois renouvelables. Poste à pourvoir dès que possible.

Ouvert aux expatriés : Oui

Lieu de travail : Poste basé à Rabat, au Maroc, avec déplacements fréquents dans les zones de mise en œuvre du projet. Télétravail possible selon cadre en vigueur.

Pour les expatriés :

Assurance : prise en charge de la mutuelle à 100% (avec assistance médicale et rapatriement)

Avion : Prise en charge à 100% des billets d’avion domicile – pays d’affectation au départ et au retour de mission

V – Candidatures :

Les candidat·e·s souhaitant postuler devront déposer leur dossier de candidature avant le 30/06/2022 en ligne (www.santesud.org rubrique « Agir avec nous »). Le dossier de candidature en français devra comporter CV, lettre de motivation et deux références professionnelles.

Santé Sud se réserve le droit de clôturer le processus de sélection avant la date indiquée.

Santé Sud s’engage contre toute forme de discrimination dans le cadre de sa politique de recrutement.POSTULER

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :