Mauritanie

Santé Sud recrute 01 Expert.e technique Genre et Santé

Santé Sud recrute 01 Expert.e technique Genre et Santé

Projet « PasserElles – Programme d’appui à l’intégration des services de santé sexuelle et reproductive pour le renforcement de la lutte contre le VIH-SIDA, le paludisme, la TB et leurs co-infections selon une approche genre »

Nouakchott, Mauritanie

Expert.e technique Genre et Santé / Prestation – MAURITANIE (Réf. : 22MAUEXPGS)

Projet « PasserElles – Programme d’appui à l’intégration des services de santé sexuelle et reproductive pour le renforcement de la lutte contre le VIH-SIDA, le paludisme, la TB et leurs co-infections selon une approche genre »

CONTEXTE

Santé Sud est une ONG engagée pour le droit à la santé pour tous.tes. Ses programmes visent l’empowerment des populations et le renforcement des systèmes de santé à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, de la première ligne de soins jusqu’aux services de santé de référence. Grâce à son réseau d’expertise médicale, paramédicale et médico-sociale réunissant plus de 45 métiers différents,  Santé Sud conduit des projets systémiques d’ampleur dans une dizaine de pays autour de 5 thématiques sectorielles : (1) la lutte contre les maladies prioritaires et négligées, dont le VIH, la tuberculose et le paludisme ; (2) la santé, les droits sexuels et reproductifs et la lutte contre les violences basées sur le genre ; (3) la santé communautaire et la promotion de santé ; (4) la médicalisation des zones rurales et l’appui à la couverture santé universelle (CSU) ; (5) la protection de l’enfance et la prévention du handicap. Santé Sud met en œuvre ses projets selon une approche fondée sur les droits et l’égalité de genre, avec une méthodologie de santé publique visant la promotion d’un continuum de soins de qualité depuis 1984.

Santé Sud intervient en Mauritanie depuis 1991 dans le cadre de projets de renforcement du système de santé et plus particulièrement concernant la filière de soins de santé maternelle et infantile, d’abord dans la région de Kiffa, ensuite dans la région de Néma et à Nouackchott. Santé Sud a aussi travaillé sur la mise en place d’un dispositif optimisé de prise en charge de la santé mentale dans la communauté urbaine de Nouakchott. Aujourd’hui, Santé Sud met en œuvre trois projets en Mauritanie : l’un de lutte contre la drépanocytose, l’autre de renforcement du continuum des soins de santé sexuelle, reproductive et infantile et lutte contre toute forme de violences basées sur le genre et enfin le projet PasserElles qui démarre cette année.

Financé par Expertise France via le canal projet de l’Initiative, sur une durée de 3 ans (01/04/2022 – 31/03/2025), le projet PasserElles est mis en œuvre dans les 3 régions les plus touchées par le VIH (i) Nouakchott, capitale du pays, également marquée par le plus grand nombre de cas annuel de paludisme ; (ii) Nouadhibou, qui concentre des foyers de personnes à risques du fait de son statut zone franche[1] ; et (iii) Trarza, frontalière du Sénégal et de la vallée du fleuve où le paludisme est très actif. Nouakchott et Nouadhibou, régions urbaines, présentent des taux de prévalence de la tuberculose (TB) élevés.

La première composante du projet vise à renforcer la qualité des prestations de santé au niveau communautaire et primaire en matière de prévention combinée intégrant la santé et les droits sexuels et reproductifs, l’égalité de genre et la lutte contre les trois pandémies et leurs co-infections est mise en œuvre en partenariat avec une association mauritanienne, SOSPE.

La 2ème composante vise à renforcer la qualité de l’offre de soins pour une prise en charge sensible au genre et intégrée de la SSR, du VIH-SIDA, du paludisme, de la tuberculose et de leurs co-infections.

En réponse aux enjeux de genre identifiés dans l’ensemble des problématiques liées à la lutte contre les 3 pandémies et co-infections et à la santé et aux droits sexuels et reproductifs, le projet mobilise un.e expert.e genre & santé, afin d’apporter une expertise genre transversale permettant d’intégrer systématiquement les enjeux de genre dans les dispositifs mis en œuvre, formations/ateliers réalisés et livrables élaborés. L’expert.e devra également démontrer d’une expertise en infectiologie afin d’accompagner en outre une activité visant à développer l’éducation thérapeutique des patients vivants avec le VIH-SIDA et les personnes atteintes de la tuberculose.

Il s’agit d’une prestation de 150 jours/hommes répartis sur les 3 années de mise en œuvre.

ATTRIBUTIONS ET RESPONSABILITES

Appui technique à l’équipe projet sur les questions de genre

Mode d’appui Appui à distance perlé tout au long du projet.

Des réunions au siège de Santé Sud pourront être programmées.

1 ou 2 missions de suivi du projet pourront être programmées en année 2 et 3.

Nb j/h indicatif Environ 60 jours sur 3 ans

Livrables Participation à l’ensemble des livrables du projet

Calendrier indicatif Juillet 2022 – Juillet 2025

Missions de suivi possibles en 2024 et 2025.

Appui au partenaire SOSPE sur les enjeux de promotion du genre d’accès aux services de santé en fonction du genre, de droits en santé sexuelle et reproductive, et d’identification des violences basées sur le genre

Mode d’appui Mission de 21 jours

Nb j/h indicatif 25 jours

Livrable Modules de formation des pairs-éducateurs prenant en compte les enjeux de genre.

1 rapport de mission

Calendrier indicatif Octobre 2021

Diagnostic de l’organisation et de la qualité des soins participatif et sensible au genre

Mission Réaliser dans 10 formations sanitaires (6 centres de santé et 4 centres hospitaliers), le diagnostic initial de l’organisation et de la qualité des soins selon une approche sensible au genre. Le diagnostic sera piloté par le/la référent/e technique démarche qualité du projet basé à Nouakchott.

Mode d’appui 1 mission de 6 semaines ou 2 missions de 3 semaines

Nb j/h indicatif 42 jours

Livrable Rapport de mission

1 diagnostic de l’organisation et de la qualité des soins participatif et sensible au genre par structure co-rédigé avec l’équipe d’experts

Calendrier indicatif Entre novembre 2022 et février 2023

Accompagnement psycho-social / Education thérapeutique

Mission Structurer la formation en éducation thérapeutique de médiateurs.trices communautaires pour les PVVIH et personnes atteintes de la tuberculose en lien avec les formations sanitaires accompagnées.

Mode d’appui 1 mission de 3 semaines

Nb j/h indicatif 23

Livrable Rapport de mission

Référentiel en éducation thérapeutique

Calendrier indicatif  Novembre 2023

PROFIL ATTENDU

Formation : Médecin avec une spécialisation en DSSR et/ou infectiologie

Expérience : Plus de 10 ans d’expérience en centre hospitalier ; Infectiologie ; Education Thérapetique ; DSSR appréciée ; Engagement démontré sur les questions de genre et santé ; Expérience en pays en voie de développement souhaitée.

Compétences requises : Capacité à co-construire des outils/modules de formation ; Capacité à former/ transmettre son savoir ; Capacité d’adaptation à l’interculturalité.

Le.la candidat.e retenu.e devra adhérer aux valeurs de Santé Sud et démontrer un engagement pour l’égalité de genre et les droits des femmes.

CONDITIONS D’EXERCICE

Type de contrat : Prestation

Durée : 150 jours/homme sur 3 ans

Lieu de travail : Poste basé en France avec plusieurs réunions à prévoir à Marseille, et plusieurs missions longues en Mauritanie, à Nouakchott et dans les zones de mise en œuvre du projet (Rosso et Nouadhibou).

Disponibilité : régulière pour répondre à l’équipe projet.

Assurance : Le prestataire dispose d’une responsabilité civile professionnelle et s’engage à présenter une attestation à Santé Sud.

Avion : Prise en charge à 100% des billets d’avion domicile.

Frais de mission :  hébergement, transport, repas entièrement pris en charge.

CANDIDATURES

Présentation des offres

Les candidat.e.s souhaitant postuler devront déposer leur dossier de candidature avant le 20/06/2022 à l’adresse électronique suivante : ap5@santesud.org

Le dossier de candidature devra comporter les pièces suivantes :

CV

Lettre de motivation

Proposition financière incluant honoraires (frais de déplacement sur le lieu de mission et frais de déplacement sur les zones d’intervention pris en charge par Santé Sud)

Copie des déclarations d’inscription au registre du commerce national.

Seul.e.s les candidat.e.s présélectionné.e.s seront contacté.e.s pour réaliser un entretien.

Toutes les candidatures incomplètes seront automatiquement écartées.

Santé Sud se réserve le droit de clôturer le poste par anticipation si un.e candidat.e correspondant au poste est retenu.e ou d’annuler le présent appel à candidatures à tout moment du processus.

Santé Sud n’est pas responsable des frais et coûts afférents à l’établissement des dossiers liés à la soumission de l’offre.

NB : Les dossiers de candidatures resteront la propriété de Santé Sud.

Grille de sélection

Critères Notes sur

Le Profil remplit les critères ci-dessous 60

Formation 15

Expériences professionnelles 20

Compétences 20

Disponibilité 5

Offre financière 40

TOTAL 100

[1] Travailleur·se·s du sexe, usager·e·s de drogues, hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, migrant·e·sPOSTULER

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :