Communiqué

Projet de Mobilité académique Intra-Africain

Projet de Mobilité académique Intra-Africain

Le department de Biologie végétale de la Faculté des sciences et techniques de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar organise mardi la cérémonie officielle de lancement d’un projet de mobilité académique intra-africain dénommé ’’REFORM’’ (Regional Academic Exchange for Inhanced skills in Fragile Ecosystems Management in Africa).
Selon un communiqué transmis lundi à l’APS, cette manifestation se tiendra à partir de 9 heures, à la salle de conférences de l’UCAD 2, sous la présidence du professeur Mary Teuw NIANE, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.
Ce projet, coordonné par l’UCAD et financé par l’Union européenne, regroupe six universités de cinq pays africains (Bénin, Malawi, Mozambique, Uganda et Sénégal), avec l’Université suédoise des Sciences agricoles comme partenaire technique européen pour une durée de cinq ans (2017-2022), selon le communiqué.
Il ajoute que ce projet a pour objectif de “former des étudiants de niveaux master et doctorat à la gestion des écosystèmes fragiles et devrait permettre l’internationalisation et l’harmonisation des curricula sur la gestion des écosystèmes fragiles”, de même que “la création d’une plateforme régionale de compétences sur la gestion de l’environnement et la sécurité alimentaire”.

BHC/BK

APS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.