Opportunités pour Africains

Programme de justice reproductive

Programme de justice reproductive

Date limite : 30-janv-23

Travaillez-vous pour faire progresser la justice reproductive en Afrique par le biais de la recherche , du renforcement des capacités ou des litiges ? Si oui, alors l’Institut Afya na Haki (Ahaki) est heureux d’annoncer le lancement du premier fonds africain soutenant les litiges en matière de SDSR en Afrique dans le cadre de son programme sur le contentieux de la justice reproductive en Afrique (LIRA).

L’Institut Afya na Haki (Ahaki) est un institut africain qui génère des connaissances et renforce les capacités de plaidoyer en matière de santé , de droits humains et de santé et droits sexuels et reproductifs (SRHR). Ahaki utilise des approches afrocentriques dans un contexte national, régional, panafricain et mondial pour atteindre ses objectifs.

Le programme LIRA vise à établir, renforcer et maintenir un réseau régional faisant progresser les litiges en matière de justice reproductive pour garantir l’accès aux SDSR en Afrique. L’objectif du programme LIRA est de créer un environnement dans lequel l’Afrique adopte la justice reproductive par le biais de litiges progressifs, fondés sur des preuves et collaboratifs pour l’accès aux SDSR.

Interventions

Le programme LIRA soutiendra des projets axés sur une ou plusieurs des interventions suivantes :

  • Recherche, documentation et diffusion de récits africains positifs sur l’accès contentieux aux SDSR ;
  • Renforcement des capacités des organisations africaines pour contester l’accès aux SDSR ;
  • Identifier, soutenir et maintenir un réseau d’experts et d’individus africains faisant progresser la justice reproductive ;
  • Entreprendre et soutenir des litiges stratégiques et d’intérêt public au niveau national, sous-régional et régional, pour faire progresser l’accès aux SDSR, y compris les défenses pénales en matière de SDSR.
Informations sur le financement

La portée du prix de la bourse se situera entre 3 000 $ et 30 000 $ par projet et la période du projet doit être achevée dans les douze (12) mois.

Critère d’éligibilité

L’ appel est ouvert aux organisations indigènes africaines basées au Kenya , au Malawi , au Nigeria , au Sénégal , en Ouganda et au Zimbabwe . Les activités des projets proposés doivent contribuer à la réalisation d’au moins une des interventions du programme LIRA. En plus de cela, le fonds offrira une formation , d’échange d’apprentissage dans la formation, d’apprentissage croisé.

Les critères de sélection

La sélection des propositions retenues sera guidée par les éléments suivants :

  • Pertinence et impact : Les propositions doivent démontrer la pertinence et la valeur ajoutée aux interventions du programme LIRA.
  • Innovation : Idées et approches novatrices et créatives pour plaider la justice reproductive en Afrique et comment elles contribuent à l’avancement de l’accès aux SDSR aux niveaux national, sous-régional et/ou régional.
  • Rapport qualité-prix : les propositions doivent mettre en évidence un rapport qualité-prix raisonnable en termes de rapport entre le budget total et les résultats attendus.
  • Capacité de mise en œuvre : les propositions doivent démontrer la capacité de l’institution à gérer et à mettre en œuvre le projet.

Pour plus d’informations, visitez Ahaki .

Laisser un Commentaire