Niger

PRECIS recrute 01 Comptable

PRECIS recrute 01 Comptable

PROJET DE RENFORCEMENT DE LA RESILIENCE DES COMMUNAUTES RURALES A L’INSECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE (PRECIS)

Niamey, Niger

Le Gouvernement de la République du Niger a sollicité le concours du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et ses partenaires pour la mise en place d’un Programme pays qui fédère tous les projets notamment le Projet d’Accès aux Marchés et Infrastructures dans le région de Tahoua (PAMIRTA), le Programme de Développement de l’Agriculture Familiale dans les régions de Maradi, Tahoua et Zinder (ProDAF MTZ), le Programme de Développement de l’Agriculture Familiale dans la régionde Diffa (ProDAF/Diffa) et le Projet de Renforcement de la Résilience des Communautés Rurales à l’Insécurité Alimentaire et Nutritionnelle au Niger (PRECIS). Les informations complémentaires peuvent être obtenues auprès de la Cellule Nationale de Représentation et d’Assistance Technique (CENRAT) sis à Niamey.
Les URGP sont appuyées par la CENRAT qui assure les fonctions de Représentation et de Dialogue Politique, deConsolidation Financière, de Suivi-Evaluation et d’Assistance Technique et stratégique dans la gestion des activités. Pour compléter son dispositif et pourvoir les postes vacants en personnel, la CENRAT a engagé le présent processus de recrutement d’un Comptable et d’un Assistant comptable en vue de renforcer la performance de la gestion financière avec l’arrivée des nouveaux financements acquis dont le projet PRECIS, et des nouveaux financements en cours de signature (le projet G5 Sahel, le projet PURP/COVID-19, etc.).
La mise en œuvre de l’ensemble des projets du Programme Niger FIDA est assurée sous la maîtrise d’ouvrage du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, (MAG/EL), par un dispositif opérationnel composé des Unités Régionales de Gestion du Projet (URGP) dans les régions de Dosso, Maradi, Tahoua, Zinder et de la CENRAT basée à Niamey.
Les personnes qualifiées sont invitées à présenter leurs candidatures au poste de Comptable et/ou d’Assistant Comptable de la CENRAT.
Chaque dossier de candidature doit comprendre obligatoirement : Une demande manuscrite adressée à Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage ; Un Curriculum Vitae détaillé du candidat mis à jour intégrant les numéros de contacts téléphoniques et les adresses Emails ; Une lettre de motivation ; Un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois ; Une copie légalisée d’extrait d’acte de naissance ou toute autre pièce d’état civil en tenant lieu; Une copie légalisée du certificat de nationalité Nigérienne; Un certificat médical d’aptitude à la fonction délivré par un médecin agréé ; Copies légalisées des certificats et attestations de travail délivrées par les anciens employeurs ; Copies légalisées des diplômes et attestations de formation continue pertinentes ; Trois contacts de référence.
Les dossiers de candidature doivent être déposées à l’adresse ci-dessous, en personne, par courrier au plus tard le 11 mars 2021 à 10H 00 (heure locale GMT+1) sous pli fermé avec la mention «Recrutement d’un (e) (01) Comptable » ou « Recrutement d’un (e) (1) Assistant (e) comptable »:Secrétariat Général du Ministère de l’Agricultureet de l’Élevage (MAG/EL)
Tout agent de l’Etat retenu devra fournir, avant tout engagement, un certificat de cessation de paiement.
Le recrutement se déroulera en trois (03) phases : Phase 1 : Évaluation de CV, classement des candidats qualifiés et constitution d’une liste restreinte des trois (03) premiers candidats ; Phase 2 : Organisation du test de recrutement et vérification de références du candidat classé premier; Phase 3 : Négociations et signature du contrat de travail.
Les descriptions des postes et qualifications
1) Tâches et responsabilités du Comptable :Sous l’autorité administrative du Coordonnateur de la CENRAT et la responsabilité de l’Assistant Technique National en Consolidation Financière (ATN/CF, Responsable Administratif et Financier de la CENRAT, le/la Comptable est garant(e) de la fiabilité des informations financières et de la comptabilisation des opérations des URGP.
A ce titre, il (elle) doit : Tenir une comptabilité informatisée ; Codifier/ numéroter les pièces justifiant les transactionsfaites (achat de biens, fournitures services et investissements, banques, caisse, opérations diverses) ; Editer les différents documents comptables (journal, grand livre, balance) ; Tenir la comptabilité matière ; Etablir les rapprochements bancaires mensuels des comptes de l’URGP ; Assurer la gestion de la sauvegarde des applications et des fichiers pour éviter toute perturbation dans la gestioncomptable et financière du Projet ; Contrôler et vérifier la fiabilité des liasses – comptables (bon de demande, bon de commande, bon de livraison et bon de réception, factures, certification des factures et les attestations de situation fiscale (ARF) des fournisseurs) ; Préparer et établir les demandes de réapprovisionnement de fonds de l’URGP ; Faire les états de rapprochement bancaire, le reporting mensuel et les rapports financiers périodiques ; (mensuels, trimestriels, semestriels et annuels) de l’URGP ; Participer à l’élaboration du budget des dépenses et leur gestion ; Exécuter le suivi budgétaire ; Assurer le règlement des factures des fournisseurs, des prestataires et de toute autre dépense dans le cadre du Programme. Ces paiements sont effectués périodiquement et sur la base d’un plan de liquidation des instances impayées, proposé par lui et qui est validé par l’ATN/CF et approuvé par le Coordonnateur ; Vérifier les enregistrements comptables (saisie des liasses de dépenses) et analyser les comptes de la balance générale ; Procéder à l’établissement des bulletins de salaires des agents, à la paie mensuelle du personnel, les déclarationsd’impôts et de la CNSS par rapport aux informations comptabilisées et dans le délai règlementaire ; Contrôler la réception des acquisitions de biens et matériels avant leur mise en stock ou en consommation et respecter les procédures de passation des marchés décrites dans le manuel de procédures; Assurer la gestion des actifs dont le projet est propriétaire ou gestionnaire ; Tenir à jour le registre des biens immobilisés ; Participer à l’inventaire périodique et annuel des immobilisations ; Analyser les performances financières ; Élaborer les rapports financiers dont les rapports mensuels, trimestriels et annuels ; Participer et préparer la documentation adéquate pourla réalisation des missions d’audit et de supervision ; Répondre à toutes sollicitations dans le cadre de l’exécution de sa fonction provenant des responsables du programme.
2) Profil et expérience requis
Les qualifications et expériences requises sont les suivantes :• Être de nationalité nigérienne et âgé (e) de 45 ans au plus au 31 décembre 2020 ;• Diplôme universitaire de niveau BAC plus 3 ans minimum en Finances, Comptabilité-Gestion ou équivalent ;• Justifier au minimum de cinq (05) ans d’expériences professionnelles dans des projets financés par des partenaires au développement ;• Justifier d’expériences référencées en matière de gestion comptable et financière des projets. La familiarité avec les projets financés par le FIDA et la BAD sera un atout ;• Avoir une bonne maîtrise des procédures financières, en comptabilité, en système d’organisation dans le cadre de la gestion de projet de développement ;• La connaissance des procédures des bailleurs de fonds internationaux notamment celles du FIDA et de la BADconstituera un atout ;• Avoir une parfaite maîtrise des logiciels courants de gestion comptable et financière de projets et de l’outil informatique et bureautique. La familiarité avec le logiciel TOMPRO ou TOM²PRO sera un atout ;• Avoir une bonne maîtrise des règlements en vigueur au Niger dans le domaine financier et comptable et gestiondu personnel ainsi que des règles de l’OHADA.
3) Aptitudes et qualités :
Les aptitudes et qualités sont déclinées comme suit:• Avoir une bonne connaissance en français permettant de communiquer efficacement, à l’écrit comme à l’oral ;• Capacité à rédiger des rapports financiers clairs et concis et à accomplir des tâches dans les délais impartis;• Capacité de communication orale, de négociation, de gestion et d’animation d’équipes ;• Capacité à établir de bonnes relations de travail avec le personnel du projet, les partenaires techniques et financiers y compris les prestataires de services ;• Sens élevé de l’intégrité, des valeurs morales, de la discrétion, de la confidentialité et, notamment une bonne connaissance des enjeux liés à la gouvernance et à la lutte contre la corruption ;• Capacité de travailler sous pression ;• Être disponible immédiatement.
4) Critères d’évaluation de la performance :
Sans être exhaustif, les critères d’évaluation de la performance sont : Respect des plannings de production des documents comptables et financiers notamment les DRF ; Fiabilité des informations comptables générées ; Qualité des DRF et des rapports financiers ; Qualité des déclarations (impôts et CNSS) ; Qualité des actions de contrôle interne des pièces justificatives des dépenses ; Qualité et rigueur dans la gestion des activités courantes.
5) Durée de la missionLa durée des prestations est de 1 an renouvelable à temps plein assorti d’une période d’essai de six (6) mois qui, si elle n’est pas concluante, peut conduire à l’arrêt de la prestation. Le (la) candidat(e) retenu(e) sera invité(e) à signer un contrat d’un an renouvelable après évaluation positive de ses performances.
6) Lieu d’affectation :Le poste est basé à Niamey avec des déplacements fréquents dans les zones d’intervention du programme.
2) Tâches et responsabilités de l’Assistant(e) Comptable :Sous l’autorité administrative du Coordonnateur de la CENRAT et la responsabilité de l’Assistant Technique National en Consolidation Financière (ATN/CF, Responsable Administratif et Financier de la CENRAT, l’Assistant(e) Comptable est chargé, sous la supervision du Comptable, de :• Proposer et soumettre les imputations comptables à travers les fiches d’imputations• Assurer toutes les saisies comptables sur le logiciel• Centraliser les Demandes d’Achat, de préparer les bons de commande;• Etablir les chèques et ordres de virement• Assurer les opérations de gestion du carburant, de détention des bons de valeurs, de mise à disposition auxayants droit conformément au Manuel de procédures;• Assurer la gestion des pièces comptables (classement et archivage);• Effectuer le scannage des pièces comptables et documents financiers afin d’assurer un archivage électronique des données financières.
L’Assistant Comptable devra veiller à :• la tenue correcte et régulière du brouillard de caisse dont les soldes sont arrêtés à la fin de chaque journée ;• assurer le contrôle à la base de la qualité de toutes les pièces de dépenses avant imputation comptable et leur justification correcte et exhaustive ;• la préparation des réapprovisionnements et les retraits auprès de la banque ;• l’établissement des arrêtés mensuels avec le comptable.
L’Assistant comptable devra :• Assurer le règlement des factures des fournisseurs et des prestataires et des autres dépenses en s’assurant que les liasses de règlement sont consistantes et probantes;• Préparer les états de paie des salaires et des indemnités, les déclarations sociales;• Mettre en œuvre toutes autres tâches que pourraient lui confier les organes dirigeants dans le cadre de son mandat.
3) Profil et expérience requis
Les qualifications et expériences requises sont les suivantes :• Être de nationalité nigérienne et âgé (e) de 40 ans au plus au 31 janvier 2020;• Diplôme universitaire de niveau BAC plus 2 ans minimum en Finances, Comptabilité-Gestion ou équivalent ;• Justifier au minimum de trois (03) ans d’expériences professionnelles dans des projets financés par des partenaires au développement ;• Justifier d’expériences référencées en matière de gestion comptable et financière des projets. La familiarité avec les projets financés par le FIDA et la BAD sera un atout ;• Avoir une bonne maîtrise des procédures financières, en comptabilité, en système d’organisation dans le cadre de la gestion de projet de développement ;• La connaissance des procédures des bailleurs de fonds internationaux notamment celles du FIDA et de la BAD constituera un atout ;• Avoir une parfaite maîtrise des logiciels courants de gestion comptable et financière de projets et de l’outil informatique et bureautique. La familiarité avec le logiciel TOMPRO ou TOM²PRO sera un atout ;• Avoir une bonne maîtrise des règlements en vigueur au Niger dans le domaine financier et comptable et gestion du personnel ainsi que des règles de l’OHADA.
4) Aptitudes et qualités :
Les aptitudes et qualités sont déclinées comme suit :• Avoir une bonne connaissance en français permettant de communiquer efficacement, à l’écrit comme à l’oral ;• Capacité à rédiger des rapports financiers clairs et concis et à accomplir des tâches dans les délais impartis;• Capacité de communication orale, de négociation, de gestion et d’animation d’équipes ;• Capacité à établir de bonnes relations de travail avec le personnel du projet, les partenaires techniques et financiers y compris les prestataires de services ;• Sens élevé de l’intégrité, des valeurs morales, de la discrétion, de la confidentialité et, notamment une bonne connaissance des enjeux liés à la gouvernance et à la lutte contre la corruption ;• Capacité de travailler sous pression ;• Être disponible immédiatement.
5) Critères d’évaluation de la performance :
Sans être exhaustif, les critères d’évaluation de la performance sont : Respect des plannings de production des documents comptables et financiers notamment les fiches d’imputations, les pièces de règlements, les états de salaire, les situations de carburant etc ; Fiabilité des informations comptables générées ; Qualité des imputations comptables et des saisies sur le logiciel; Qualité des déclarations (impôts et CNSS) ; Qualité des actions de contrôle interne des pièces justificatives des dépenses ; Qualité et rigueur dans la gestion des activités courantes.
6) Durée de la missionLa durée des prestations est de 1 an renouvelable à temps plein assorti d’une période d’essai de six (6) mois qui, si elle n’est pas concluante, peut conduire à l’arrêt de la prestation. Le (la) candidat(e) retenu(e) sera invité(e) à signer un contrat d’un an renouvelable après évaluation positive de ses performances.
7) Lieu d’affectation :Le poste est basé à Niamey avec des déplacements fréquents dans les zones d’intervention du programme.
Le Secrétaire Général du MAG/ELPOSTULER

Laisser un commentaire