Niger

PASEC recrute 01 Spécialiste en infrastructures et irrigation

PASEC recrute 01 Spécialiste en infrastructures et irrigation

La république du niger a obtenu de l’association internationale de développement (ida), le financement du Projet d’appui à l’agriculture sensible aux risques climatiques (Pasec). a cet effet, le Pasec se propose d’utiliser une partie des fonds pour
recruter un spécialiste en infrastructures et irrigation pour appuyer les communes dans la mise en œuvre des Pic et sPic/aic dans le domaine spécifié.
sous la supervision du coordonnateur national, le spécialiste chargé des infrastructures et irrigation aura les tâches principales suivantes:
– superviser les opérateurs techniques recrutés en appui aux communes pour l’élaboration des Plans d’investissements et sous projets intégrés communaux ;
– superviser le processus d’élaboration de dossiers techniques et des dao d’infrastructures, de matériels et équipements d’irrigation, des dP de services consultant ;
– Participer à la supervision des chantiers de travaux, et missions d’études en génie civil/rural ;
– rendre compte régulièrement de l’état d’avancement des chantiers de travaux d’infrastructures et des études techniques ;
– appuyer les communes dans la gestion technique des contrats et marchés de travaux de génie civil/ rural ainsi que les prestations de service consultant ;
– Valider les attachements et décomptes des travaux / prestations de contrôle faits contradictoirement avec les entreprises et cabinets chargés des contrôles des travaux ;
– Participer aux missions conjointes de supervision, aux réceptions techniques, provisoires et définitives des travaux et études ;
– appuyer les activités de mise en place et fonctionnement de comités de gestion des infrastructures ;
– Participer aux missions de confirmation des sites potentiels d’aménagements ;
– Proposer une stratégie durable de gestion des infrastructures mises en place par le Pasec ;
– Mener toute autre activité rentrant dans le cadre du Pasec et demandé par le coordonnateur ;
➢ superviser la réalisation des études de faisabilité technique et d’exécution et évaluer et approuver les dossiers techniques pour les infrastructures prévues dans le cadre du Pasec ;
➢ assurer la supervision de l’ensemble (notamment du suivi et de la surveillance) de l’exécution des travaux de réhabilitation et
d’aménagement des bassins, des pistes rurales et autres infrastructures du projet ;
➢ Préparer et assurer le suivi des conventions spécifiques signées avec les partenaires (Ministères et Privés) pour l’exécution des travaux de génie civil ;
➢ collaborer étroitement avec les prestataires de service, publics ouprivés, impliqués par le Pasec dans la mise en œuvre de ces activités ;
➢ Participer aux campagnes de sensibilisation, de mobilisation et d’encadrement des communautés bénéficiaires, pour qu’elles contribuent
à la réalisation et à la pérennisation des infrastructures et aménagements hydro-agricoles ;
➢ Participer à l’organisation et à la formation de ces communautés bénéficiaires pour qu’elles s’organisent en associations d’usagers et leurscomités/bureaux et prennent en charge la gestion et l’entretien des infrastructures réalisées ;
➢ elaborer des outils d’aide à la gestion et entretien des infrastructures pour les associations d’Usagers tels les manuels de gestion et d’entretien divers ou autres outils ;
➢ Participer à la formation des techniciens impliqués dans l’encadrement des populations et/ou dans la mise en œuvre des activités;
➢ Participer à la préparation du Plan de travail et Budget annuel (PtBa) pour les activités considérées ;
➢ Produire à temps et suivant le canevas adopté par le Projet les rapports périodiques d’avancement des activités et les rapports de mission ;
➢ réaliser toute autre activité qui pourrait lui être confiée par le coordonnateur national du Pasec
Qualifications et aptitudes
• être qualifié avec un diplôme au moins d’ingénieur en génie rural (Bac + 5ans), génie civil, Hydraulicien ou tout autre diplôme équivalent ;
• disposer d’une expérience confirmée d’au moins 7 ans dans les études et l’exécution des travaux de génie rural;
• avoir de bonnes capacités de rédaction ;
• avoir de bonnes capacités de communication et apte à travailler au sein
d’une équipe multidisciplinaire et sous pression ;
• lieu de travail : niamey (avec déplacements fréquents sur le terrain) ;
• expériences : au moins 5 ans au sein d’un projet de développement rural sur financement bilatéraux ou multilatéraux ou d’un bureau d’études. expérience de travail en milieu rural et en interaction avec les communes et les populations rurales.
Connaissances et aptitudes :
• Bonne connaissance des logiciels professionnels (toPoGis, coVadis, arcGis, etc.) ;
• Bonne capacité de gestion de contrats d’études, de contrôle et d’exécution des travaux d’infrastructures. la connaissance des outils informatiques notamment les logiciels courants (Word, excel, power point) est exigée ;
• Bonne aptitude de travail en équipe ;
• la maîtrise du français parlé et écrit est exigée, et enfin une bonne connaissance d’une langue locale.
la sélection du spécialiste en infrastructure-irrigation se fera  conformément aux directives de l’ida édition de janvier 2011 révisée en juillet 2014.
Dispositions relatives à l’utilisation des fonctionnaires le recrutement des fonctionnaires doit satisfaire aux dispositions de la
clause 1.13 d) des directives sélection et emploi des consultants par les emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des prêts de la Bird et des crédits et dons de l’ida édition de janvier 2011 révisée en juillet 2014 qui stipulent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires du pays de l’emprunteur peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil dans le pays de l’emprunteur et (i) s’ils sont en congés sans solde, retraités ou ont démissionnés ;(ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient avant leur départ en congé sans solde, en retraite ou leur démission et (iii) si
leur engagement ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt.
Dossier de candidature
les candidats intéressés doivent fournir :
-une (01) lettre de motivation,
-un (01) curriculum vitae détaillés et actualisé (daté et signé),
-une (01) copie légalisée de l’acte de naissance ou jugement supplétif,
-une (01) copie légalisée du certificat de nationalité,
-un (01) extrait de casier judiciaire datant de moins trois (03) mois à la date du dépôt du dossier,
-une (01) copie légalisée des diplômes de formation et des certificats,
-une copie légalisée des différentes attestations de travail attestant l’expérience du candidat.
ils peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous du lundi au jeudi de 8 h à 17 h 30mns et le vendredi de 8 h à 13 h.
Projet d’Appui à l’Agriculture Sensible aux risques Climatiques (PASeC)
Unité Nationale de Coordination
Tél : 20 35 00 68/ e-mail : pasec@pasec-niger.org
Lieu de dépôt des dossiers
les candidats intéressés peuvent déposer leur dossier en un exemplaire placé dans une enveloppe portant la mention « Recrutement d’un (e) Spécialiste Infrastructure-Irrigation du PASEC ». les dossiers de candidature doivent être déposés à l’adresse ci-dessus au plus tard le 23 juillet à 17 heures.

A propos de l'auteur

Bamba

Pour publier des offres d'emploi sur Concoursn.com, veuillez les envoyer à moussakayre@gmail.com
Pour voir le résumé des offres au Sénégal chaque jour, veuillez vous abonner à la chaine youtube Rebranding Sénégal https://www.youtube.com/c/moussakayre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :