Bénin

Oxfam recrute 01 Coordonnateur de Projet/ spécialiste Genre, Projet VLF

Oxfam recrute 01 Coordonnateur de Projet/ spécialiste Genre, Projet VLF

DESCRIPTION DE POSTE
1. IDENTIFICATION
Titre : Coordonnateur/trice de projet/ spécialiste Genre :  Projet VLF (Voix et leadership des femmes)
Direction principale :   JFH (Justice entre les femmes et les hommes)
Responsabilité hiérarchique :  Cheffe du programme JFH
Lieu :  Cotonou
Date de prise de poste :  1er avril 2019
Type de contrat et durée :  Contrat à durée déterminée CDD, contrat d’un (1) an renouvelable
Statut :   Poste national
2.  OBJECTIFS DU POSTE
La personne titulaire du poste assure la responsabilité de la mise en œuvre du projet au Bénin dans les régions et localités ciblées avec la collaboration des partenaires choisis. Il ou elle devra d’une part, développer et gérer les relations avec les organisations partenaires, les structures déconcentrées de l’État, les collectivités territoriales, les services techniques de l’État et d’autre part veiller à la bonne mise en œuvre des activités et de la livraison des résultats du projet dans une approche programmatique.
3. CONTEXTE
Par sa mission, Oxfam s’engage à promouvoir le bien-être des enfants, des jeunes, des femmes et des hommes. La présente initiative contribuera à améliorer trois aspects du fonctionnement d’organisations de défense des droits des femmes au Bénin et au Burkina Faso :
1. leur gestion et viabilité ;
2. la qualité de leurs services offerts aux populations et ;
3. l’efficacité de leurs actions concertées en faveur de politiques publiques favorables aux femmes et aux filles.
Pour ce faire, cette initiative opérationnalisera trois fonds d’appui et un fonds de l’innovation qui seront mis à la disposition des organisations locales pour tester différentes approches d’intervention visant l’autonomisation des femmes et des filles et la défense de leurs droits. Ce projet permettra d’appuyer cinq à sept initiatives par pays pour tester différentes approches d’intervention visant l’autonomisation des femmes et des filles et la défense de leurs droits et contribuera à la mise à l’échelle d’un à deux projets pilotes par pays.
Un fonds réactif sera mis également à la disposition des organisations locales afin d’appuyer des initiatives ponctuelles axées, par exemple, sur la communication, le dialogue politique, sur des questions de droits humains des femmes ou sur l’accès à la justice en cohérence avec les événements marquants de l’actualité de chaque pays. Nous estimons que 28 000 personnes bénéficieront directement de l’initiative qui appuiera particulièrement des services en participation citoyenne des femmes et des filles, santé sexuelle et reproductive des adolescentes et adolescents et services aux survivantes de violence.
4. DEFIS DU POSTE ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
Dans ce contexte, la ou le coordonnateur/trice de projet/ spécialiste genre devra relever d’importants défis :
• Implanter le nouveau projet au Bénin, développer avec l’équipe projet le contenu des appuis des partenaires techniques et financiers et se doter d’une équipe de collaboratrices et collaborateurs efficaces ;
• Contribuer à favoriser une approche holistique de leadership transformateur des femmes ;
• Contribuer à mettre en place des activités visant l’autonomisation des femmes et des filles.
• Encourager le développement d’innovation en lien avec la défense des droits des femmes et des filles, de même que leur autonomisation.
• Participer activement à l’élaboration de stratégies d’influence/plaidoyer favorisant les changements au niveau des normes sociales, pratiques et politiques publiques dans le but de mieux répondre aux besoins, aux droits et aux priorités des femmes et des jeunes femmes ;
• Contribuer à inciter les organisations de défense des droits des femmes à s’engager avec les instances décisionnelles afin que leurs propositions soient prises en compte dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques et des budgets.
Redevabilité
Sous la responsabilité de la direction pays pour l’implémentation, le/la coordonnateur/trice de projet assurera une gestion efficace (qui comprend les budgets et le plan de travail annuels), le suivi et l’évaluation ainsi que les apprentissages liés aux programmes pays dans un contexte de gestion matricielle avec les partenaires.
Stratégie
• Assurer la cohérence avec l’approche globale de Oxfam en matière de renforcement du leadership transformateur des femmes, avec la coordination du Burkina Faso et les autres projets Voix et Leadership des femmes mis en œuvre par Oxfam.
• Faire preuve de leadership et offrir une gestion stratégique du projet d’Oxfam dans le pays, en incluant les actions transversales qui concernent le développement, le plaidoyer, le genre en vue de maximiser notre influence et notre impact.
• Diriger avec succès la conception, la mise en œuvre et la communication du projet.
Gestion des personnes
• Agir comme responsable direct de l’équipe projet et assurer la gestion du personnel dont l’application des normes, procédures et politiques y compris la conformité au code de conduite, à la gestion de la performance, la sécurité et la législation locale.
• Assurer la gestion des compétences et du développement du personnel du projet.
• Créer, soutenir et coordonner un environnement qui génère des collaborations et des partenariats solides, de l’influence, le partage de connaissances et l’innovation.
Code de conduite et Safeguarding
(prévention du harcèlement, des abus et de l’exploitation sexuels)
• Veiller au respect du Code de conduite de la part de l’équipe en vous engageant à être exemplaire dans vos pratiques et vos comportements ainsi que le suivi à mettre en place des politiques et pratiques de Safeguarding (prévention du harcèlement, des abus et de l’exploitation sexuels).
• Partager les valeurs d’Oxfam et être engagé dans une approche basée sur les droits, y compris un engagement actif pour mettre les droits des femmes au cœur de tout ce que nous faisons ainsi que les droits des personnes marginalisées dans tous les aspects du travail d’une organisation.
Engagement public
• Représenter Oxfam dans le cadre du projet aux niveaux national et régional. Établir des relations d’influence et développer des réseaux en vue d’un changement efficace, à la fois aux niveaux interne et externe, et s’engager à maximiser notre capacité d’influence.
• S’assurer que les outils appropriés et la technologie sont en place pour permettre la communication des résultats, des réalisations et des retombées du projet avec les auditoires internes, les parties prenantes externes, incluant, mais ne se limitant pas au gouvernement, aux médias, aux bailleurs et au secteur non gouvernemental.
Gestion de projet
• Élaborer et mettre à jour le plan de mise en œuvre (PMO) et le budget du projet selon l’accord de contribution et les exigences du bailleur de fonds, en collaboration avec l’équipe du projet et les affiliés d’Oxfam ;
• Élaborer et mettre à jour les plans de travail et le budget annuel du projet selon l’accord de contribution et les exigences du bailleur de fonds ; en collaboration avec l’équipe du projet et les affiliés d’Oxfam ;
• Élaborer les planifications opérationnelles (activités vs budgets) trimestrielles et mensuelles du projet en collaboration avec les partenaires ;
• Coordonner l’équipe du projet ;
• Travailler étroitement avec les affiliés d’Oxfam et les organisations partenaires dans le cadre de la mise en œuvre du projet et l’atteinte des résultats ;
• Assurer la représentation d’Oxfam dans les groupes de travail chaque fois que nécessaire, y compris les groupes externes à Oxfam et les groupes d’apprentissage, de capitalisation et de pratique avec Oxfam International ;
• Assurer le suivi et l’évaluation des activités, la coordination pour l’atteinte des résultats attendus ainsi que le respect du plan de travail et chronogramme d’activités établis ;
• Veiller, en collaboration avec les organisations partenaires, les partenaires institutionnels et les acteurs présents sur le terrain à la mise en œuvre du projet, au respect des stratégies de livraison du projet (égalité entre les sexes, environnement, droits de la personne, renforcement des capacités, autres) ;
• Garantir la bonne gestion financière du projet selon les politiques et procédures d’Oxfam et du bailleur de fonds ;
• Assurer la liaison avec l’équipe logistique d’Oxfam pour les achats des biens et services du projet, afin de garantir une application rigoureuse des procédures d’achat ;
• Préparer et transmettre les rapports narratifs et financiers dans les délais et les modalités prévus selon l’accord de contribution et les exigences du bailleur de fonds ;
• Assurer l’élaboration des guides méthodologiques et de procédures requises et veiller à leur diffusion et à leur application ;
• Assurer la communication avec les partenaires et parties prenantes sur l’avancement et les performances du projet ;
• Participer activement au développement et au partage des connaissances sur les activités menées ;
• Assurer une ligne de communication adéquate (interne et externe) en coordination avec le Chef de projet, la cheffe du programme JFH et les affiliés d’Oxfam ;
• Assurer, en collaboration avec les responsables du SEA (Suivi, évaluation et apprentissage), la capitalisation des expériences et des données obtenues dans le cadre du projet ;
• Assurer une bonne visibilité du projet tant au niveau national que local ;
• Effectuer toutes autres tâches connexes liées au mandat et au bon fonctionnement de l’organisation.
Compétences techniques, expérience et connaissances
• Diplôme universitaire en gestion de projet, gestion du développement local, sciences sociales, sciences politiques ou tout autres disciplines avec une spécialité en gestion de projet axé sur l’égalité des sexes. (Minimum Bac+3)
• Avoir au moins cinq (5) ans d’expérience de travail dans un poste similaire.
• Avoir au moins cinq (5) ans d’expérience en gestion de projet axé sur l’égalité entre les sexes.
• Connaissance et mise en application des méthodes Suivi, évaluation, apprentissage et redevabilité (SEAR) et de la gestion axée sur les résultats (GAR).
• Compétences en gestion financière et d’actifs en vue d’orienter et gérer de manière efficiente le budget opérationnel du projet.
• Expérience dans la gestion de projets financés par des bailleurs de fonds internationaux, notamment Affaires mondiales Canada (AMC) serait un atout.
• Expérience avérée dans la représentation d’une organisation auprès de partenaires, agences gouvernementales, organisations du secteur privé, médias et bailleurs de fonds à un niveau important : national, régional et international.
• Solide connaissance du contexte de la société civile du Bénin y compris le renforcement de leurs capacités.
• Solide connaissance des droits des femmes, de l’approche genre et des droits humains et de la violence fondée sur le genre.
• Expérience démontrée en matière de plaidoyer et d’influence et excellentes compétences interpersonnelles, de communication écrite et orale, de négociation et à travailler dans un environnement multidisciplinaire et multiculturel avec plusieurs intervenants.
• Maîtrise orale et écrite du français et de l’anglais et capacité à travailler dans une autre langue nationale (un atout).
• Capacité d’apprentissage rapide, bonnes capacités d’analyse, d’écoute et de transmission des connaissances.
• Excellente gestion des priorités et capacité à travailler sous pression avec des échéances serrées.
• Maîtrise de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Access, Outlook et Power Point).
Risque
• Expérience en gestion de la sécurité, risques et respects des lois dans un contexte d’ONG internationale.
• Expérience avérée de prise de décisions judicieuses dans des situations d’incertitude et de pression.
• Capacité à anticiper et gérer des risques susceptibles de menacer la réputation de l’organisation, la viabilité opérationnelle et la sécurité.
• Expérience en gestion de crise et en gestion de sécurité.
Déplacement
• Disponibilité pour voyager à l’intérieur du pays, sur des sites des programmes ainsi que pour effectuer des déplacements hors pays, y compris pendant la fin de semaine.
Compétences comportementales (basées sur le Modèle de Leadership d’Oxfam)
5. CANDIDATURE
Oxfam a une politique de tolérance zéro contre tout comportement allant à l’encontre de son code de conduite, y compris le harcèlement, l’exploitation et l’abus sexuel, ainsi que le manque d’intégrité, la corruption et la fraude.
Pour ce faire, Oxfam s’assurera de recruter des gens qui démontrent les mêmes valeurs et s’attend à ce que toute personne œuvrant déjà au sein de l’organisation partage et incarne cet engagement. À la personne retenue pour le poste, un extrait de casier judiciaire sera exigé.
Les personnes intéressées à postuler sont invitées à déposer un dossier de  candidature portant le titre du poste par e-mail au : benin.oxfam@oxfam.org au plus tard le 22 mars 2019 à 17H00.
Ne pas déposer au bureau en personne, seuls les envois
par e-mail seront considérés.
Un dossier de candidature complet comprend :
– Une lettre de motivation (max. 1 page) mentionnant le titre du poste dans l’objet.
– Un curriculum vitae en français (maximum 3 pages)
– Trois (3) personnes de référence (nom, titres, organisations, liens et contacts)
– Une copie légalisée des attestations /diplômes obtenus
– Une photocopie de la carte d’identité
N.B : Oxfam souscrit au principe de l’égalité des chances et nous encourageons les candidatures féminines. Oxfam remercie tous les candidates et candidats. Toutefois seules les personnes retenues pour la prochaine étape du processus de sélection seront contactées. Prière de ne pas appeler ou se présenter au bureau. *
Plus d’infos ci-dessous

Laisser un commentaire