France

OIF recrute 01 Coordinateur (-trice) de la communication institutionnelle

OIF recrute 01 Coordinateur (-trice) de la communication institutionnelle

Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

PARIS,France
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
Coordinateur (-trice) de la communication institutionnelle
AC/SRH, N° 23/2020 du 1er septembre 2020
APPEL A CANDIDATURES
L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle œuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable.
Titre du poste : Coordinateur (-trice) de la communication institutionnelle
Lieu d’affectation : Paris
Statut et grade : Emploi à recrutement international (niveau P5, Grade P5-1 / P5-6)
Durée de l’engagement : 3 ans renouvelables, assortie d’une période probatoire de 6 mois
Traitement annuel de base : Entre 58 903 euros et 67 738 euros, selon l’exp�
Ajustement annuel de poste : Entre 13 106 euros et 15 072 euros, selon l’expérience
Autres avantages :
En cas de recrutement en dehors du lieu d’affectation : prise en charge du transport A/R du lieu de recrutement au lieu d’affectation (+ indemnité de première installation) ;
Allocations et indemnités prévues par le Statut du personnel et participation au régime de prévoyance de l’Organisation
Date limite d’envoi des candidatures :  23/09/2020
Numéro de l’appel à candidatures :  AC/SRH, N° 23/2020 du 1er septembre 2020
FONCTIONS PRINCIPALES
Sous l’autorité de la Directrice de la communication de l’OIF, le (la) Coordinateur(-trice) de la communication institutionnelle sera chargé(e) de coordonner la mise en œuvre de la stratégie globale de communication de l’OIF, entre les différentes unités administratives du siège, les représentations permanentes et les instituts régionaux.
En étroite collaboration avec la Directrice et les équipes de la Direction de la communication, il/elle veillera notamment à :
– contribuer à l’harmonisation des stratégies de communication des différentes unités administratives ;
– contribuer au développement d’une stratégie de visibilité des programmes de l’OIF (au siège et hors siège) auprès des publics cibles ;
– contribuer, en étroite liaison avec les services concernés de l’OIF, à la valorisation des actions de la programmation de l’OIF auprès des différentes cibles externes identifiées,
– assurer la cohérence des actions de communication et veiller au bon respect de la politique éditoriale institutionnelle;
– représenter la Direction de la communication lorsque nécessaire auprès de partenaires extérieurs ;
– assurer la cohérence du calendrier événementiel de l’OIF ;
– contribuer à l’amélioration des outils de communication interne et à une meilleure circulation de l’information à l’interne.
CRITERES DE SELECTION
 Le candidat doit :
– être ressortissant d’un État ou gouvernement membre de l’OIF ;
– être titulaire d’un diplôme d’études supérieures, au moins de niveau master dans le domaine du journalisme, de la communication, des relations publiques, du marketing ou des sciences politiques ou relations internationales;
– posséder d’une expérience confirmée, d’au moins 8 ans dans le domaine de la communication, des relations internationales, du journalisme, de la gestion de la communication et/ou d’entreprise au niveau international avec des responsabilités croissantes,
– avoir un excellent sens des relations humaines et une aptitude avérée à travailler en équipe à tous les niveaux, dans un contexte multiculturel ;
– avoir une parfaite maîtrise de la langue française, avec une bonne capacité de rédaction de notes, rapports et synthèses ; la connaissance d’autres langues internationales est souhaitée ;
– avoir une bonne connaissance et une bonne pratique de l’informatique.
Une attention particulière sera réservée aux candidatures féminines ainsi qu’aux candidatures émanant des ressortissants d’États et de gouvernements membres non représentés ou sous-représentés au sein de l’Organisation.
Toutes les candidatures doivent nous parvenir par l’intermédiaire de la plateforme de recrutement en ligne. Seuls les candidats retenus par le Comité consultatif de sélection seront contactés.
L’âge de départ à la retraite au sein de l’Organisation est fixé à 65 ans.
L’Organisation internationale de la Francophonie est une organisation non-fumeur.
Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s par le comité consultatif de sélection seront contacté(e)s. Seules les candidatures enregistrées en ligne avec un Curriculum vitae et une lettre de motivation seront examinées.
L’Organisation internationale de la Francophonie est un environnement non-fumeur. Une attention particulière sera apportée aux candidatures féminines ainsi qu’aux candidatures émanant des ressortissants d’États et de gouvernements membres non représentés ou sous-représentés au sein de l’Organisation.
L’âge de départ à la retraite au sein de l’Organisation est fixé à 65 ans.
En raison du grand nombre de candidatures, aucune information ne sera donnée par téléphone. Tout dossier non reçu via la plateforme de recrutement en ligne ne sera pas recevable.
L’Organisation internationale de la Francophonie ne demande pas de frais ni d’information relative aux comptes bancaires des candidats à aucun stade du processus de recrutement ni pour la participation à des conférences ou à des formations. Les appels à candidature pour un poste, un volontariat ou un stage sont exclusivement diffusés sur le site officiel francophonie.org, le portail jeunesse.francophonie.org et la plateforme de recrutement de l’OIF, puis relayés sur les réseaux sociaux. L’OIF n’octroie pas de bourses d’études. Toute offre accompagnée d’une demande de règlement est frauduleuse. »

POSTULER
[subscribe]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :