Bénin

Médecins du monde recrute 01 Référent securité

Médecins du monde recrute 01 Référent securité

Médecins du monde

Cotonou, Bénin
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Intitulé du poste:  Référent sécurité
Référence: MdM-CH/BENIN/0721/BJ12/013Durée du contrat : 1 an, renouvelableLieu d’affectation: Bénin – CotonouLieu de travail: Cotonou avec déplacements réguliers dans le NordType de Contrat:  Contrat durée déterminéDate de publication: 23.07.21Date de démarrage contrat: A définir
Membre du Réseau international de Médecins du Monde comportant 15 associations, Médecins du Monde Suisse (MdM Suisse) a été fondée en 1993. Au carrefour entre l’action humanitaire et la santé publique, MdM Suisse agit depuis plus de 20 ans pour améliorer l’accès à la santé des plus vulnérables. Dans le cadre de la mise en œuvre de ses interventions au Bénin, l’organisation recherche un.eréférent sécurité pour son bureau national de Cotonou. 
DESCRIPTION DU POSTE :Sous la supervision directe de la Coordinatrice Générale et en étroite collaboration avec le coordinateur des supports, vous êteschargé d’assister la coordination dans les analyses contextuelles et sécuritaire. Vous êtes le point focal pour la sécurité dans la mission. En vue de l’atteintedes objectifs définis, vous travaillerez en collaboration avec les autres membres de l’équipe de MdM-Suisse.  

Plus particulièrement, vos principales tâches seront :
Analyse du contexte  Collecte et analyse de toutes les informations sécuritaires à partir d’une variété de sources nationales et internationales (points focaux terrain, autres ONGI, agences UN, média, etc.) Participe aux réunions humanitaires de sécurité  Participe à l’élaboration et à la mise à jour du tableau d’analyse des risques Met à jour régulièrement les bases de données des évènements sécuritaires Contribue à l’analyse des menaces et risques à Cotonou et dans les zones où sont mises en œuvre les activités de MdM-Suisse en collaboration avec les équipes basées sur le terrain Propose des mesures de sécurité afin de limiter les risques identifiés dans l’analyse des risques Participe à la rédaction des plans de contingence en fonction des risques identifiés à Cotonou, à Kandi et dans les autres bureaux de MdM-Suisse au Bénin. 
Gestion de la sécurité S’assure que les règles de sécurité soient en place et respectées par l’ensemble du staff présent sur la mission (national et expatrié) : vérification des registres des gardiens, briefing des nouveaux arrivants, des procédures de mouvements (effectue le suivi des mouvements) etc.  Etablit tous les contacts nécessaires à une bonne gestion de la sécurité, noue et maintien des relations positives avec tous les acteurs clés présents à Cotonou et dans les zones d’intervention de MdM-Suisse Participe à la négociation de l’accès humanitaire avec les différentes acteurs clés Participe à la gestion d’un incident de sécurité et fait le suivi de la mise en place des recommandations  Informe immédiatement la Coordinatrice Générale de tout incident affectant MdM-Suisse et de tout évènement important avec un impact potentiel sur l’organisation Participe à la gestion d’une évacuation ou relocalisation du staff sous la supervision de la Coordinatrice Générale Contribue à la rédaction des protocoles de sécurité en prenant appui sur les propositions des autres départements Participe à la révision des procédures sécu sur l’ensemble de la mission, appuie à leur mise à jour et vérifie leur application sur le terrain  Identifie les risques domestiques des bureaux (électricité, inondationetc), et propose des recommandations
Support opérationnel  Appuie la Coordinatrice Générale dans l’écriture, les modifications et les mises à jour du Pack Sécu de Cotonou, de Kandiet des autres bureaux.  Collecte des informations de sécurité. Participe à l’élaboration du plan de contingence des projets de Médecins du Monde et soutient les équipes dans leur mise en œuvre.
Formation et briefing sécurité  Assure le briefing sécurité et sureté complet dans les heures suivants l’arrivée/prise de poste des visiteurs et nouveaux employés. Met à jour régulièrement les documents de briefing, les accompagnent de cartes pour aider le staff à comprendre la situation sécuritaire des zones d’intervention et identifier les menaces et les procédures à mettre en place en cas de difficultés. S’assure que les règles et les procédures sécu ont été distribuées à tout le staff et comprises par ces derniers. Participe aux sessions de sensibilisation à la sécurité, aux comportements à adopter en cas de situation difficiles, à l’utilisation des moyens de communication et des équipements anti-incendie. Mets à jour les outils de formation afin qu’ils soient harmonisés entre la base de Cotonou et celle de Kandi.
Représentation coordinateur terrain Assure la représentation de la Coordinatrice Généraleen fonction des besoins et après validation par cette dernière. Sous la supervision de la Coordinatrice Générale, se coordonne sur tous les sujets relatifs à la sécurité avec les acteurs pertinents (ONG nationales, internationales, UN, bailleurs, autorités gouvernementales et non gouvernementales, etc.).
La liste des tâches ne se veut pas exhaustive et d’autres taches pourront être demandées par le superviseur hiérarchique selon les besoins du programme. Par ailleurs, il est attendu de la part du collaborateur/trice un certain degré de flexibilité et un esprit d’adaptation suivant l’évolution potentielle des contraintes de la mission
PROFIL RECHERCHE : 
Conditions Scolaires/Académiques Etre titulaire d’un BAC+5 au minimum dans un domaine pertinent.

Expérience professionnelle Expérience d’au moins 2 ans dans la gestion de la sécurité, logistique ou programmatique au sein d’une ONG internationale (en capitale). 

AptitudesConnaissance approfondie des outils collaboratifs (Office 365) et du pack officeRigueur et capacités organisationnellesSens du service aux programmesAdaptabilité, dynamique et flexibilitéRésistance au stress Travail en équipe Intégrité, honnêteté, fiabilitéCapacité de créer et développer un réseau d’interlocuteurs. Capacité d’écoute et d’analyseTrès bonne capacité de communication Maitrise du contexte béninoisMaîtrise de la langue française à l’oral et à l’écrit, maitrise des langues locales. 
Engagé, vous adhérez aux valeurs de MdM, vous respectez le code de conduite, l’éthique et les principes humanitaires de l’organisation. Vous êtes motivé par son modèle associatif.
LISTE DES PIECES A FOURNIR :• Lettre de motivation adressée à la Coordinatrice Générale de Médecins du Monde Suisse au Bénin• Curriculum Vitae (trois pages maximum)• Copie d’une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité ou passeport) – une copie légalisée sera sollicitée pour la deuxième étape de recrutement (entretien)• Copie des diplômes et attestations – une copie légalisée sera sollicitée pour la deuxième étape de recrutement (entretien)• Preuve des différentes expériences pertinentes pour le poste (attestations de travail, attestation de bonne fin d’exécution, …)• Trois personnes de référence (Nom, Prénoms, Fonction, Adresse mail et Téléphone fonctionnel)
DEPÔT DES DOSSIERS :Le dossier complet en format pdf devra être envoyé par mail à l’adresse : rh.benin@medecinsdumonde.ch
avec en objet « Candidature au poste de référent sécurité». La date limite d’envoie des candidatures est fixée au 10 août à 16 Heuresprécises. 
Les candidatures reçues après la date limite indiquée ou à une adresse autre que celle mentionnée ci-dessus seront déclarées irrecevables.
Seules les candidatures présélectionnées seront contactées.  
Médecins du Monde se réserve le droit de ne donner aucune suite à ce recrutement
Médecins du Monde est un employeur qui promeut l’égalité des opportunités et met en œuvre une procédure de recrutement équitable et transparente. La procédure est ouverte à toutes les candidates et tous les candidats qui pensent qu’ils répondent aux exigences du poste. Aucun employé ou individu de Médecins du Monde n’a le droit de demander un paiement en espèces ou l’échange de faveurs de quelque nature que ce soit en contrepartie d’un traitement préférentiel dans le processus de recrutement.
Morgane ROUSSEAUCoordinatrice Générale

Laisser un commentaire