Recrutements au Sénégal

L’ONG italienne VIS recrute 01 Chercheur

L’ONG italienne VIS recrute 01 Chercheur

L’ONG italienne VIS recrute un Chercheur dans le cadre du projet « Vivre et réussir chez moi _ Développement local et territorialisation des politiques migratoires au Sénégal ».

Description de l’offre

1. Objectif

Les termes de références (TdR) mirent à définir la recherche, divisée en trois composantes sur trois ans, à développer dans le cadre du projet « Vivre et réussir chez moi » – Développement locale et territorialisation des politiques migratoires en Sénégal – AID 011420, financé par AICS et implémenté par VIS et son Partner en Sénégal COOPI.

Les trois axes d’investigation envisagés par la recherche sont :

1. Cartographie et analyse de la réalité entrepreneuriale existante au niveau local dans les deux régions considérées.

2. Etude des liens entre formation professionnelle, placement et projet migratoire.

3. Étude des investissements productifs de la diaspora.

2. Organisation proposante

Université Cattolica del Sacro Cuore – Centre d’Initiative et Recherche sur les Migrations – Brescia (CIRMiB) 

Largo Gemelli 1 20121 Milano 

Représentant Legal : Prof. Franco ANELLI

Contact : dott.ssa Erica Cabrioli

DOMAINE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

Responsable Master, Formation Permanente et Research Partnership 

Nature juridique : Université

Direction Scientifique  : 

prof. Sa Maddalena Colombo

Full professor in Sociology of education

Professeur ordinaire de Sociologie des procès culturales e communicatives

Département de Sociologie

Université Cattolica – Largo Gemelli, 1 – 20123 MILANO

Directrice du Centre d’Initiative et Recherche sur les Migrations – Brescia CIRMiB – Via Trieste, 17 – 25121 Brescia

http://centridiricerca.unicatt.it/cirmib

Nature juridique : Université.

Référant operationnel de la recherche  : 

dott.ssa Guia Gilardoni Chargé de recherche en sociologie des processus culturels et communicatifs Département de sociologie – Université catholique – Largo Gemelli, 1 – 20123 MILAN Directeur du Centre d’initiatives et de recherche sur les migrations – Brescia CIRMiB – Via Trieste, 17 – 25121 Brescia Nature juridique : Université.

Le CIRMiB de l’Université Cattolica del sacro Cuore a été établi en 2012 et il intervient en collaboration avec les institutions locales, les associations de catégorie et tous les sujets publics et privés intéresses à approfondir les thématiques des migrations. Il participe aux appelles de recherche e de formation, et il envisage une collaboration active et continue avec les Universités et les Centres de recherche étrangers. Il s’occupe, entre autres, de récolter, élaborer et analyser les données empiriques relatives au phénomène migratoire, fournir consultance scientifique sur les différences aspects du phénomène migratoire et de promouvoir ou adhérer au spécifique projet de recherche commissionné par des agences, des institutions, ou par des autres sujets publics ou privés.

3. Contexte et objectifs de la recherche

La recherche à mener s’inscrive dans le cadre des activités du projet actuellement mis en oeuvre par le VIS dans le cadre de la campagne « Stop tratta » et financé par l’Agence italienne de coopération au développement (AICS) dans les régions sénégalaises de Kaolack et Tambacounda. Le projet « Vivre et réussir chez moi » – Développement local et territorialisation des politiques migratoires au Sénégal – AID 011420 vise à contribuer à la réduction des flux migratoires irréguliers en provenance du Sénégal en créant des opportunités de formation et d’emploi pour les jeunes les plus vulnérables et en encourageant la réinsertion sociale des migrants de retour au Sénégal.

Les objectifs du projet sont :

  • Contribuer à élargir les opportunités des groupes vulnérables dans deux régions sénégalaises à fort impact migratoire (Kaolack et Tambacounda), afin d’améliorer leurs conditions de vie et de réguler la gestion des flux migratoires, prévenant ainsi la violation des droits de l’homme causée par l’émigration irrégulière.
  • Promouvoir le développement local des Régions de Kaolack et de Tambacounda en tant que clé de la mise en oeuvre effective de politiques migratoires circulaires et territorialisées, inspirées par le respect des droits humains et mises en oeuvre par un réseau d’acteurs publics et privés sénégalais, italiens et de la diaspora renforcée.

4. Enquêtes empiriques et résultats attendus

Entre septembre 2019 et avril 2020, des enquêtes empiriques seront menées pour recueillir des données quantitatives et qualitatives sur les deux premières composantes de la recherche (sur un total de trois composantes) :

  • COMPOSANTE 1. Les caractéristiques du contexte occupationnel dans les régions de Kaolack et Tambacounda et les possibilités présentes en termes d’opportunités d’emploi offertes par le marché local.
  • COMPOSANTE 2. Recherche du lien entre l’expérience de formation et d’insertion dans le monde du travail et l’intention/décision des jeunes de émigrer vers l’Europe, en analysant l’expérience des étudiants du CFP, leur parcours d’intégration dans le marché du travail et comme cela influence la décision migratoire.

ENQUETE 1 – Cartographie des entreprises et études de cas

Étape quantitative – Vérifier et mettre à jour les cartographies existantes. Partir des bases de données fournies par le CIRMiB qui recueillent un nombre suffisant d’entreprises dans les deux régions, l’enqueter devrait mener au moins 200 entretiens directes ou téléphoniques afin de recueillir tous les renseignements requis. Les données recueillies doivent concerner au moins 100 entreprises pour chacun des deux territoires afin de permettre une connaissance plus approfondie des réalités en question et également à des fins de comparaison (nous demanderons également combien d’entrepreneurs ont bénéficié des transferts de fonds). Le CIRMiB fournira les instruments de l’enquête et la feuille Excel pour l’imputation des données qui seront facturées à l’administrateur de l’entretien.

  • Phase qualitative – Études de cas sur 10 entreprises prospères. Le chercheur impliqué devra collecter des données pour étayer 10 études de cas sur les meilleures entreprises parmi celles répertoriées (5 à Kaolack et 5 à Tambacounda), en accordant une attention particulière aux entreprises impliquant des transferts de fonds de l’étranger, des jeunes, des femmes et des immigrants de retour, ainsi que la participation de réseaux de sujets publics et privés. L’objectif de cette deuxième phase d’investigation est de permettre la reconstruction de l’histoire des entreprises performantes, en identifiant leurs principales forces et potentiels. Pour ce faire, le chercheur doit réaliser au moins deux entetiens pour chacune des 10 entreprises à réaliser avec l’entrepreneur et un autre témoin privilégié, directement identifié par le chercheur lors de l’enquête. Dans ce cas également, l’outil d’enquête (une trace d’entretien semi-structurée) sera fourni par le CIRMiB. Le chercheur devra s’y tenir dans l’exécution du travail.

ENQUETE 2 – Nexus Formation professionnelle et émigration

L’objectif de l’enquête est de comprendre si la formation professionnelle agit comme un facteur d’« enracinement » (les personnes formées restent au Sénégal et cherchent un emploi) ou comme un facteur d’« incitation à émigrer » (les personnes formées quittent probablement le Sénégal pour trouver un emploi à l’étranger).

Diffusion d’un questionnaire fourni par le CIRMiB à au moins 400 jeunes (200 à Kaolack et 200 à Tambacounda) entre 15 et 25 ans, fréquentants les centres de formation professionnelle (CFP). Après avoir contacté au moins 5 centres de formation professionnelle par région, suivant les instructions du CIRMiB, l’enquêteur devra diffuser un nombre adéquat de questionnaires pour chaque centre. Les questionnaires doivent être remplis directement par l’enqueteur. En aucun cas, les questionnaires ne peuvent être remplis par les répondants eux-mêmes. Le questionnaire sera remis sous forme papier en français. La langue locale peut être utilisée pour la médiation des contenus et pour d’éventuelles explications. Les données recueillies à l’aide du questionnaire seront imputées par l’enquêteur dans une feuille de calcul Excel fournie par le CIRMiB. Les questionnaires papier doivent être envoyés au bureau du VIS à Tambacounda et/ou Kaolack.

Output : 400 questionnaires remplis et une feuille de calcul Excel avec données imputées, à livrer d’ici avril 2020.

4.2 Plan de travail

Les deux enquêtes doivent être menées entre septembre 2019 et décembre 2020. Le mandat comprend les activités suivantes :

Étape quantitative – Vérifier et mettre à jour les cartographies existantes.

1. Formation à distance à l’utilisation de l’outil (questionnaire) avec partage de matériel utile pour la mise en oeuvre des travaux à effectuer dans l’ordre suivant :

  • Séance d’information sur les outils
  • pré-test de l’instrument au moyen de 3 entretiens
  • retour au CIRMiB sur l’essai préliminaire

2. Diffusion du questionnaire final fourni par le CIRMiB

3. Saisie des données dans le tableau Excel fourni par le CIRMiB

4. Envoi de la base de données cartographique par courriel au CIRMib

5. Envoi des questionnaires remplis aux bureaux du VIS.

Phase qualitative – Études de cas sur 10 entreprises prospères.

1. Formation à distance à l’utilisation de l’outil (piste d’entretien semi-structurée) avec partage de matériel utile pour la mise en oeuvre du travail à effectuer dans l’ordre suivant :

  • briefing sur l’instrument
  • mettre à l’essai la piste d’entretien en menant deux entretiens
  •  retour au CIRMiB sur le pré-test ;

2. Échantillonnage : choix des sociétés sur lesquelles seront menées les études approfondies avec le personnel du CIRMiB.

3. Réalisation des 20 entretiens enregistrés pour les 10 études de cas (5 à Kaolack et 5 à Tambacounda).

4. Transcription des interviews en français

5. Envoi de fichiers audio et de transcriptions en format Word au CIRMiB.

Phase qualitative – Études de cas sur 10 entreprises prospères.

1. Formation à distance à l’utilisation de l’outil (piste d’entretien semi-structurée) avec partage de matériel utile pour la mise en oeuvre du travail à effectuer dans l’ordre suivant :

  • briefing sur l’instrument
  • mettre à l’essai la piste d’entretien en menant deux entretiens
  • retour au CIRMiB sur le pré-test ;

2. Échantillonnage : choix des sociétés sur lesquelles seront menées les études approfondies avec le personnel du CIRMiB.

3. Réalisation des 20 entretiens enregistrés pour les 10 études de cas (5 à Kaolack et 5 à Tambacounda).

4. Transcription des interviews en français

5. Envoi de fichiers audio et de transcriptions en format Word au CIRMiB.

ENQUETE 2 – Nexus Formation professionnelle et émigration

1. Formation en présence de l’utilisation de l’outil (questionnaire) avec partage du matériel utile pour la mise en oeuvre du travail à faire dans l’ordre suivant :

  • séance d’information sur les outils
  • pré-test de l’instrument au moyen de 3 entretiens
  • retour au CIRMiB sur l’essai préliminaire

2. Contacter 5 + 5 centres de formation professionnelle et collèges techniques

3. Diffusion du questionnaire fourni par le CIRMiB

4. Saisie des données dans le tableau Excel fourni par le CIRMiB

5. Envoi de la base de données par courriel au CIRMib

6. Envoi des questionnaires remplis aux bureaux du VIS.

4.3 Exigences relatives à la participation du chercheur

Les candidats doivent satisfaire les exigences suivantes :

  • Diplôme en sciences politiques ou en sociologie. La priorité sera donnée à ceux qui ont déjà effectué des recherches empiriques.
  • Volonté de travailler à Kaolack et Tambacounda, couvrant avec leurs propres moyens les frais de voyage et de subsistance.
  • Langues : wolof, français et de préférence aussi italien
  • Le recrutement se fera en deux étapes :
  • en septembre 2019 pour l’enquête débutante en octobre 2019
  • en janvier 2020 pour l’enquête débutant en février 2020.
  • Les deux enquêtes peuvent donc être réalisées par deux personnes différentes.

4.4 Output

ENQUETE 1 – Cartographie des entreprises et études de cas

Sortie de phase quantitative – Vérifier et mettre à jour les cartographies existantes.

  • 200 questionnaires remplis
  • Feuille Excel avec les données d’au moins 200 entreprises
  • Fiche d’observation, matériel visuel (photos et vidéos)
  • Une brève note méthodologique sur le travail effectué qui met en évidence les questions critiques.
  • Date limite : novembre 2019.
  • Phase qualitative des extrants – Études de cas sur 10 entreprises prospères.
  • 20 entrevues enregistrées et transcrites en français, 2 pour chacune des 10 études de cas.
  • Fiche d’observation, matériel visuel (photos et vidéos)
  • Une brève note méthodologique sur le travail effectué qui met en évidence les questions critiques.
  • Date limite : décembre 2019.

ENQUETE 2 – Nexus Formation professionnelle et émigration

  • 400 questionnaires remplis
  • Feuille de calcul Excel contenant des données sur au moins 400 jeunes en formation professionnelle
  • Fiche d’observation, matériel visuel (photos et vidéos)
  • Une brève note méthodologique sur le travail effectué qui met en évidence les questions critiques.
  • Échéance : avril 2020.

4.5 Rétribution

2.000 euros brut pour la première enquête (phase quantitative et qualitative)

1.600 euros brut pour la deuxième enquête

Les frais de déplacement, de repas et d’hébergement doivent etrez pris en charge directement par le chercheur sélectionné.

Le paiement des deux enquêtes se fera en trois tranches, comme indiqué ci-dessous.

Paiement pour la première enquête :

  • Première tranche de 15 % du montant brut au plus tard le 31 octobre 2019
  • Deuxième tranche de 15 % du montant brut au plus tard le 30 novembre 2019
  • Troisième tranche de 60 % du montant brut total après livraison du matériel indiqué ci-dessus (approximativement jusqu’au 31 décembre 2019).

Le paiement de la deuxième enquête :

  • Première tranche de 15 % du total brut au 31 mars 2020
  • Deuxième tranche de 15 % du total brut d’ici au 30 avril 2020
  • Troisième tranche de 60 % du montant brut total après livraison du matériel indiqué ci-dessus (environ jusqu’au 31 mai 2020).

Veuillez envoyer votre CV et votre lettre de motivation à l’adresse e-mail suivante, avant le 20 septembre 2019 : cirmib-bs@unicatt.it

Formation accélérée en Communication & Marketing Digital à Dakar par Concoursn

Formation accélérée en Community Management à Dakar par Concoursn

Formation accélérée sur les obligations fiscales de l’entreprise

Formation accélérée en anglais parlé à Dakar

Formation accélérée en Gestion de la paie

Bourses d etudes au Sénégal par Concoursn

Bourses d etudes au Maroc par Concoursn

Terrains à Vendre à Thies à 1500000

Terrains à Vendre à Diass à 1000000

A propos de l'auteur

Khady Khady

Pour publier des offres d'emploi sur Concoursn.com, veuillez les envoyer à moussakayre@gmail.com
Pour voir le résumé des offres au Sénégal chaque jour, veuillez vous abonner à la chaine youtube Rebranding Sénégal https://www.youtube.com/c/moussakayre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :