Mali

L’OIE recrute 01 Coordonateur Technique

L’OIE recrute 01 Coordonateur Technique (H/F) – Représentation Régionale de l’Organisation Mondiale de la santé animale au Mali

Positionnement et rattachement

Sous l’autorité de la Directrice Générale de l’OIE et la supervision directe du Représentant Régional de l’OIE pour l’Afrique, et en étroite collaboration avec les équipes techniques au siège de l’OIE (en particulier au sein du Service de Renforcement des Capacités et du Fonds mondial).

Durée du contrat

12 mois renouvelables

Description du poste

L’OIE est partenaire du projet Régional de Renforcement des Systèmes de Surveillance des Maladies (REDISSE – Regional Disease Surveillance Systems Enhancement) financé par la Banque Mondiale. Dans ce cadre, l’OIE a signé un contrat d’une durée de 2 ans avec l’Organisation Ouest africaine de la Santé (OOAS/WAHO) pour mener plusieurs activités liées au renforcement des services vétérinaires des pays de la CEDEAO et de la Mauritanie et à la promotion de l’approche une seule santé. Le/La Coordonnateur/trice technique sera chargé(e) de la coordination des tâches et la mise en œuvre opérationnelle des activités pour atteindre les objectifs du projet REDISSE.

Responsabilités

Assurer la gestion et la mise en œuvre du projet REDISSE

· Assurer la livraison satisfaisante de l’ensemble des livrables du projet ;

· Suivre et développer le monitoring et l’évaluation du projet, et promouvoir le partage et la diffusion des résultats et des leçons apprises ;

· Contribuer à l’élaboration d’un plan détaillé de gestion du projet :

o Développer un cadre de suivi et d’évaluation des activités et assurer le suivi des résultats ;

o Suivre et contribuer à l’atteinte des indicateurs de projet ;

o Identifier les risques, analyser, proposer et gérer les mesures correctives.

· Identifier, sélectionner, superviser et coordonner les ressources (consultants et/ou fournisseurs) en fonction des activités techniques et des livrables spécifiques ;

· Réaliser des missions d’appui technique dans les pays bénéficiaires du projet ;

· Contribuer à la communication et à la promotion des thématiques relatives au projet :

o Représenter l’OIE aux réunions externes, le cas échéant ;

o Organiser, coordonner et participer si nécessaire à des évènements scientifiques, réunions et ateliers en rapport avec le projet ;

o Contribuer à la rédaction de documents, d’articles, de contenu de sites web et d’autres documents d’information technique et de communication pertinents au projet.

· Rédiger les rapports périodiques requis par les bailleurs de fonds et échanger avec les équipes du Siège pour leur validation.

Appuyer l’OIE et ses Membres de la région sur les thématiques relatives au projet

· Soutenir les Services Vétérinaires des pays bénéficiaires du projet dans leur travail de renforcement de la thématique Une seule Santé et de lutte contre les zoonoses ;

· Développer les synergies entre les projets promouvant la thématique Une seule Santé et la lutte contre les zoonoses, afin d’assurer la complémentarité des actions et de développer les opportunités d’interventions ;

· Contribuer à l’écriture de propositions de projets qui pourraient venir renforcer le travail de l’OIE sur la thématique Une seule santé et la lutte contre les zoonoses en Afrique de l’ouest ;

· Appuyer les missions du processus de performance des services vétérinaires (PVS) et les ateliers RSI/PVS.

Assurer une coordination globale des partenaires en lien avec le projet

· Assurer la relation entre l’OIE et l’OOAS, élément essentiel pour la mise en œuvre de ce projet ainsi qu’avec l’OMS ;

· Développer une collaboration étroite et de soutien au Centre régional de santé animale (CRSA) basé à Bamako qui se trouve sur le même campus que la Représentation régionale de l’OIE pour l’Afrique

o Travailler de concert avec le CRSA sur l’ensemble des activités menées tant par l’OIE que par le CRSA dans le cadre de ce projet REDISSE pour renforcer les synergies et atteindre les objectifs globaux du projet ;

· Assurer le partage de l’information et la collaboration entre les Membres de l’OIE, les Centres de référence de l’OIE et des organisations partenaires (tels l’OMS, la FAO, l’EISMV, les communautés économiques régionales, ONGs, associations de producteurs, etc.)

Assurer toute autre tâche confiée, dans son domaine de compétences, par le Représentant Régional de l’OIE pour l’Afrique.

Expériences / Formation

Qualifications et expérience

  • Diplôme de 3ème cycle (niveau Master 2) en affaires internationales, sciences vétérinaires, santé publique, développement agricole, administration publique, administration des affaires ou autres domaines pertinents ;
  • Au moins 5 ans d’expérience professionnelle avec des responsabilités progressives dans la gestion de projets dans les domaines de la santé animale et/ou santé publique au niveau national ou international ;
  • Expérience sur le continent africain, en particulier en Afrique francophone

Expérience additionnelle

  • Expérience préalable des questions de santé publique liées aux maladies épidémiques.
  • Expérience en gestion de projet
  • Rapportage de projet pour des bailleurs de fonds

Compétences

Compétences techniques

  • Connaissance des questions techniques et scientifiques ayant trait à la santé animale ou la santé humaine, ainsi que du concept « Une Seule Santé » ;
  • Connaissance solide du développement international, de la coopération internationale et des bailleurs de fonds ;
  • Parfaite (très bonne ou excellente) maitrise du français et de l’anglais à l’écrit et à l’oral ;
  • Excellentes compétences en gestion de projet ;
  • Maitrise des outils informatiques dans un environnement Microsoft.

Compétences transversales

  • Capacité avérée à travailler dans une équipe et un environnement pluridisciplinaire et multiculturel, ainsi qu’à travailler efficacement avec des homologues des organisations externes ;
  • Bonne compréhension organisationnelle, notamment capacité à fixer des priorités et à travailler dans des délais serrés ;
  • Capacité à identifier les informations clés, à conduire des analyses critiques, et à en faire une présentation synthétique dans une logique de préconisation et de conseils ;
  • Intelligence de situation et excellentes facultés de communication sur des sujets sensibles ;
  • Attitude proactive et partage de l’information pour prévenir les situations ? et saisir les opportunités qui peuvent être utiles à l’OIE ;
  • Capacité à faire des présentations, à animer des groupes, voire à contribuer à des formations ;
  • Solide éthique de travail.

Salaire

Conditions de travail

Rattaché/e à la Représentation régionale de l’OIE pour l’Afrique, basé/e à Bamako. Impliquant une station assise prolongée et du travail sur écran. Des voyages réguliers à l’étranger, en particulier dans les pays de la CEDEAO et en Mauritanie sont à prévoir.

Personne contact

Informations générales

L’OIE accorde une grande importance à un environnement de travail multiculturel et positif. L’OIE est un employeur qui offre l’égalité des chances et accepte les candidatures de tous les candidats qualifiés, quels que soient leur origine ethnique, leur sexe, leurs opinions ou leurs convictions.

Pour postuler, complétez votre candidature en ligne au plus tard le 07 Février 2020 en joignant votre CV et une lettre de motivation.

 

Cliquez ici pour postuler

urlz.fr/bCTC

[subscribe]

Laisser un commentaire