Recrutement Etat du Sénégal

L’Observatoire national de la Parité (ONP) recrute 01 Juriste

L’Observatoire national de la Parité (ONP) recrute 01 Juriste

Titre du poste : Responsable du Service Juridique
Lieu d’affectation : Dakar- Sénégal
Durée ; Contrat à durée déterminée de deux (2) ans, avec une période d’essai de trois (3) mois
Date limite de dépôt des candidatures : 16 septembre 2020 à minuit.
L’Observatoire national de la Parité (ONP) est une autorité administrative indépendante créé par
décret n° 2011-309 du 7 mars 2011 pris en application de la loi sur la parité. Il répond à la nécessité de
mettre en place un mécanisme autonome de suivi régulier d’une part de la mise en œuvre de la Loi sur
la Parité, et d’autre part de l’action de l’Etat en faveur des femmes. L’ONP a pour missions, entre
autres :
– d’identifier les obstacles à la mise en œuvre de la parité dans tous les domaines politique, social,
culturel et économique et de relever toutes les inégalités ainsi que les anomalies notées contre les
droits des femmes et l’égalité de genre ;
– de formuler des propositions et recommandations de réformes législatives, réglementaires et de
programmes favorables à l’épanouissement et à la promotion des droits économiques, sociaux et
politiques pour garantir l’équité de genre et résorber les inégalités entre les sexes.
Pour mener à bien sa mission, l’ONP recrute un Juriste pour la prise en charge de tous ces aspects
juridiques, mais le suivi des engagements juridiques internationaux ainsi que l’opérationnalisation
d’un dispositif de saisine et d’autosasine contre les violations des droits des femmes.
I – DESCRIPTION DU POSTE
Le (la) juriste est responsable du Service.
A ce titre, il (elle) est chargé(e), notamment :
 de s’assurer que la mise en œuvre des obligations de l’Etat est conforme aux exigences de la
Loi sur la parité et aux instruments juridiques nationaux et aux engagements régionaux et
internationaux auxquels le Sénégal a adhéré ;
 de s’assurer que les activités de l’ONP sont conformes aux dispositions législatives et
réglementaires et à ses engagements contractuels ;
 de s’assurer de la qualité juridique des procédures et des actes de l’ONP ;
 d’élaborer un argumentaire juridique convaincant pour une meilleure
compréhension/appropriation de la Loi sur la parité en vue du respect de son effectivité par
tous les acteurs (administration, collectivités territoriales, partis politiques, organisations de la
société civile…)
 d’initier et /ou de participer pour le compte de l’ONP à des rencontres d’échanges avec les
différentes parties prenantes pour une harmonisation de la compréhension de l’importance de
la Loi sur la parité et de son élargissement, ainsi que de la mission de l’ONP ;

 d’assurer une veille juridique sur la parité à travers des recherches et analyses juridiques, en se
basant sur les normes internationales, dispositions constitutionnelles, législatives,
réglementaires, décisions de justice et articles de doctrine ;
 de produire une note d’orientation sur les procédures de saisine de l’ONP et sur les procédures
de recours en cas de non-respect de la loi sur la parité ainsi qu’un Plan d’action pour sa mise
en œuvre ;
 d’identifier et de gérer les relations avec les experts juridiques externes ;
 d’assurer le suivi de tous les contentieux relatifs à la Loi sur la parité ;
 d’identifier, en relation avec les autres responsables de services les besoins en renforcement de
capacités et coordonner les activités y relatives ;
 de coordonner l’organisation de sessions de formation pour les partenaires, le personnel et les
autres acteurs impliqués dans le PSD sur les thèmes identifiés ;
 de conseiller la Présidente et les services de l’ONP sur les questions juridiques relatives à leurs
activités ;
 de participer à la rédaction des propositions de réformes législatives et réglementaires relatives
à la parité ;
 de participer à la rédaction des rapports de l’ONP sur la parité, notamment sur les aspects
juridiques.
II – EXPERIENCES ET QUALIFICATIONS / APTITUDES ET COMPÉTENCES
Le (la) juriste doit justifier des qualifications, expériences et aptitudes suivantes :
 être titulaire d’un diplôme d’études supérieures (BAC + 4 au moins), dans le domaine du droit ;
 avoir une bonne connaissance des conventions internationales et régionales ainsi que des
dispositions constitutionnelles, législatives, réglementaires relatives aux droits des femmes ;
 détenir une bonne connaissance des mécanismes internationaux et régionaux de promotion et de
protection des droits humains, en particulier des femmes ;
 avoir une bonne connaissance des questions de genre et d’égalité homme/femme ;
 disposer d’une expérience professionnelle de 5 ans dans le suivi, le traitement et l’analyse des
questions liées au genre, aux droits des femmes, à la parité et aux processus électoraux ;
 posséder d’excellentes aptitudes en matière de rédaction, de présentation et de plaidoyer ;
 être capable de à travailler en équipe et sous pression ;
 maîtriser les logiciels de traitement de texte et des tableurs (World, Excel, PowerPoint, etc.) ;
III – MODALITES DU RECRUTEMENT
 Présélection et Entretien professionnel ;
 Seuls((es) les candidats (es) sélectionnés (es) seront convoqués (es) en entretien.
 Disponibilité immédiate.
IV – PROCEDURE DE SOUMISSION
Les personnes intéressées peuvent envoyer un dossier de candidature (CV, Lettre de motivation et
diplômes) par mail à l’adresse suivante : contact@onp.gouv.sn

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :