Burkina Faso

Le projet Fonds Genre Sahel recrute 01 Chef.fe de projet

Le projet Fonds Genre Sahel recrute 01 Chef.fe de projet (H/F)

L’égalité de droits entre les femmes et les hommes est une condition préalable à la réduction de la pauvreté et à l’atteinte d’un développement humain et une paix durable : les économies sont plus résilientes, productives et inclusives lorsqu’elles réduisent les inégalités femmes-hommes et soutiennent activement la participation des femmes et des filles dans tous les domaines.  Les partenaires locaux sont des acteurs essentiels pour mener une bonne pratique de l’intégration de l’approche genre.

Le projet Fonds Genre Sahel

Le projet Genre Sahel, mis en œuvre par Expertise France (EF) et financé par l’Agence Française de Développement (AFD), vise à contribuer à l’élimination des inégalités de droits entre les femmes et les hommes dans les six pays du Sahel à travers l’appui à des acteurs locaux (OSC) porteurs de projets innovants. Ce projet, conçu comme un projet pilote en raison du caractère innovant des projets visés, doit permettre de créer un vivier d’opérateurs locaux capables de mettre en œuvre des projets de plus grande envergure et d’appliquer les procédures des principaux bailleurs de fonds.

Le projet se décline en trois composantes, visant trois objectifs spécifiques :

  • L’émergence d’initiatives innovantes à haut potentiel de changement social en faveur de l’égalité de genreportées par des OSC locales;
  • Le renforcement des capacités générales d’intervention des OSC porteuses des projets ;
  • Leur articulation sur le plan national et régional à travers la capitalisation des bonnes pratiques en vue d’un ultérieur passage à l’échelle.

Les OSC bénéficiaires de cet appui financier, opérationnel et technique, seront identifiées à travers un appel à projets. L’appel privilégiera les initiatives pilote/expérimentales et porteuses de changement social qui pourraient ensuite être répliquées à l’échelle nationale et/ou régionale.  Plus concrètement, l’appel ciblera les projets innovants dans les thématiques suivantes (liste non exhaustive) :

  • Lutte contre les violences basées sur le genre : prévention et la prise en charge des violences de genre avec focus sur les violences dans les conflits et comme conséquences des conflits (prostitution, mariages précoces), à l’école, en milieu hospitalier et au travail et un focus sur la prévention des mutilations sexuelles féminines.
  • Accès et maintien des jeunes filles à l’école avec un focus particulier sur les causes d’abandon et d’absentéisme liées au genre (hygiène menstruelle, mariage et grossesses précoces…)
  • Droits et santé sexuels et reproductifs : éducation à la sexualité et à l’égalité
  • Autonomisation économique et accompagnement économique des jeunes femmes en particulier déscolarisées
  • Participation des femmes aux processus de prise de décisions : soutien à la participation égalitaire des femmes et jeunes dans les espaces de médiation et de gestion de crise, ainsi que dans les espaces de gouvernance, en particulier dans les zones en conflit en lien avec la résolution « Femmes, paix et sécurité »
  • Questionnement sur les rôles sociaux, les stéréotypes de genre et le rôle des familles et des hommes dans la remise en cause des stéréotypes et des inégalités de genre (campagne de mass medias, études sur les masculinités, écoles des maris, hommes champions de l’égalité…)

Puisque la prise en compte des enjeux du genre doit être multisectorielle, l’appel favorisera les initiatives avec une approche intégrée.

Le poste

Le/la chef.fe de projet assure à temps plein et sur toute la durée du projet, la coordination globale ainsi que la mise en œuvre opérationnelle et financière des activités du Fonds Genre Sahel. Il/elle sera responsable de la supervision et de la coordination de l’équipe projet, basée à Ouagadougou, et composée d’une.e expert.e long terme, d’un.e responsable administratif et financier ainsi que d’un.e assistant.e. L’équipe projet sera appuyée par des expert.es court terme, intervenant dans les six pays du projet en fonction des besoins des OSC appuyées, ainsi que par l’équipe siège, composée d’une chargée de projets et d’un assistant.

Le/la chef.fe de projet est le garant de l’atteinte des objectifs contractuels fixés entre Expertise France et l’AFD. Il/elle devra s’assurer que toutes les activités nécessaires à la bonne exécution du projet soient mises en œuvre. Il/elle sera responsable de tous les aspects de la planification et de l’exécution des activités du Fonds Genre Sahel, du suivi et de la production des rapports techniques. Il / elle entretiendra des bonnes relations avec les parties prenantes concernées y compris les acteurs institutionnels, les bénéficiaires (OSC locales) et tous les autres acteurs de la mise en œuvre de ce projet.

Plus concrètement, le/la Chef.fe de projet sera en charge des tâches suivantes :

Gestion opérationnelle du projet et reporting

  • Participe à la sélection des OSC bénéficiaires du Fonds Genre Sahel et supervise le plan d’action (composante renforcement de capacités) en lien avec l’expert.e long terme ;
  • Coordonne et supervise le travail de renforcement des capacités des OSC bénéficiaires dans une perspective de durabilité des résultats du projet ;
  • Coordonne la mise en œuvre des activités ainsi que le respect du planning opérationnel et du calendrier, en lien avec le siège ;
  • Accompagne l’équipe dans le cadrage (TDR) et le pilotage des missions d’expertise CT et perlée. A ce titre, il/elle développe, avec le siège et l’expert.e long terme, un réseau de partenaires (ONG, plateformes) et d’experts thématiques (nationaux et internationaux) sur le genre et le renforcement de capacités de la société civile ;
  • Identifie les dispositifs d’appui à la société civile présents dans la région ainsi que les plateformes/réseaux et organisations de 4ème niveau œuvrant dans le domaine du genre et propose des actions complémentaires ;
  • Assure l’alignement des activités du projet avec les dynamiques sectorielles nationales dans le domaine du genre et, à ce titre, il/elle assure le dialogue avec les instances nationales compétentes, les bailleurs de fonds présents dans la région, les ONG internationales et toute autre partie prenante ;
  • Identifie les risques et les problèmes de mise en œuvre des activités du projet et propose des solutions adaptées au contexte ;
  • Au démarrage du projet, contribue en lien avec le siège et avec l’expert LT en renforcement de capacités, à la mise en place d’un système de suivi et pilotage et contribue tout au long du projet à l’alimentation de ces outils et au suivi des indicateurs en lien étroit avec l’équipe siège ;
  • Il/elle est responsable de l’élaboration des rapports d’activités intermédiaire et finaux (narratifs et financiers), selon l’échéance et les modalités contractuelles. Il/elle est en charge d’une partie de la rédaction et de la consolidation globale des autres parties rédigées par l’équipe projet et assure le contrôle qualité du rapport finalisé, avant transmission au siège d’Expertise France pour validation.

Relations institutionnelles, partenariales et gouvernance du projet

  • Le/la chef.fe de projet a la responsabilité directe de la bonne conduite des relations institutionnelles avec les acteurs régionaux et nationaux en lien avec les objectifs du projet ;
  • Assure une coordination renforcée avec l’initiative EDIFIS (mise en œuvre par l’AFD) et veille, autant que possible, à mutualiser les actions (pilotage, évènements, communication, missions terrain…) et à créer des synergies en coordination étroite avec l’agence pays à Burkina Faso.
  • Assure la complémentarité du projet avec les autres initiatives locales et nationales sur l’égalité femmes-hommes et développe des synergies ;
  • Assure le lien opérationnel avec la représentation de l’AFD au Burkina Faso et dans les autres pays d’intervention du projet ;
  • Assure la visibilité du projet ainsi que la circulation de l’information et la représentation auprès des Ambassades, des autorités locales, et de toute autre partie prenante ;
  • Maintien une coordination et communication régulière avec le siège d’EF à Paris ainsi qu’avec les Agences-pays AFD;

Gestion administrative et financière

  • Assure la cohérence entre la planification budgétaire et la planification opérationnelle du projet ;
  • Contrôle la qualité du suivi administratif et financier globale du projet et fait un état des lieux régulier des engagements, décaissements et prévisions budgétaires à destination du siège ;
  • Assure le respect des procédures Expertise France (éligibilité des dépenses, achats, passation de marchés, subventions, reporting …) ;
  • Supervise le reporting interne à destination du siège (suivi financier, prévisions et clôtures budgétaires) et assure sa cohérence ;
  • Assure le suivi des subventions octroyées dans le cadre du projet (suivi régulier de l’avancement des activités, validation du reporting narratif et financier…) ;

Animation et direction de l’équipe terrain

  • Assure le management fonctionnel de l’équipe terrain, qui l’appui dans l’atteinte des résultats spécifiques et transverses du projet ;
  • En concertation avec le siège d’Expertise France, il/elle assure la répartition des tâches et responsabilités entre les membres de l’équipe et met tout en œuvre pour encourager et ancrer des relations de travail en équipe et assurer une circulation de l’information fluide.

Expériences / Formation

Qualifications et compétences

  • Diplôme (Bac+5) dans le secteur du développement, de l’économie, des relations internationales, des sciences sociales et politiques, le genre ou tout autre domaine pertinent pour la mission ;
  • Bonne connaissance de la région sahélienne ;
  • Très bonne connaissance du secteur et des acteurs de la société civile sahélienne, en particulier sur le genre, ainsi que des problématiques liés au dialogue institutionnel et pluri-acteurs sur l’égalité femmes-hommes ;
  • Bonne connaissance de l’écosystème institutionnel dans le secteur du genre, de la sante et/ou de l’éducation et/ou de l’appui à l’insertion économique dans la région du Sahel ;
  • Bonne connaissance des bailleurs actifs dans la région et de leurs pratiques de financement ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles (rapports techniques, stratégiques ou d’activités liés à l’exécution d’un projet, rédaction de note ou d’articles d’information) et organisationnelles (programmation, priorisation, anticipation et maitrise d’outils de programmation et de suivi de projets) ;
  • Grande capacité d’animation et de mobilisation, capacité à fédérer et impulser des dynamiques collectives, à transmettre les savoirs et à rendre compte ;
  • Etre en mesure d’apporter un appui méthodologique à la gestion administrative et financière du projet ;
  • Diplomatie, sens des relations humaines et professionnelles, grande capacité d’adaptation et d’ajustement aux réalités/blocages du terrain, flexibilité, écoute, capacité de se positionner en recherche de solutions et en appui aux agences AFD de la Direction Régionale Sahel (DRS) ;
  • Excellent relationnel, goût pour le travail en équipe, capacités d’animation et de coordination d’équipes pluridisciplinaires ;
  • Grande autonomie attendue, rigueur, sens de l’organisation, anticipation et réactivité ;
  • Maîtrise du pack office (Word, Excel, PowerPoint) et des moyens de communication à distance (Internet, Skype/Zoom etc.) ;
  • Pratique courante du français (langue de travail du projet), la connaissance de l’arabe ou d’une langue locale serait un atout ;

Expériences professionnelles

  • Au moins 10 ans d’expérience dans la mise en œuvre et la coordination de projets de développement, impliquant un fort volet d’appui à la société civile, avec un niveau de responsabilité et de management d’équipes confirmé ;
  • Expérience d’au moins 5 ans dans le secteur de l’égalité femmes-hommes et/ou le renforcement des capacités de la société civile dans les pays du Sahel ;
  • Expérience confirmée dans la gestion des subventions avec des organisations de la société civile en Afrique subsaharienne est un atout ;
  • Expérience reconnue dans la coordination d’activités, impliquant le management et la coordination de multiples acteurs et des équipes à distance;
  • Une expérience d’intervention sur des projets régionaux ou multi-pays en Afrique est un grand atout ;
  • Une expérience de coordination sur des projets financés par l’AFD est un atout ;
  • Bonne connaissance de la coopération bilatérale de la France et multilatérale est un atout ;

Salaire

Lieu de la mission : Ouagadougou (Burkina Faso), avec déplacements fréquents dans les pays d’intervention du projet (Sénégal, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) et des déplacements ponctuels en France.

Nature du contrat : Contrat de portage salarial (contrat de droit local)

Date de prise de fonctions : 01/09/2020

Rémunération : selon profil

Contraintes spécifiques du poste :

  • Le périmètre d’intervention du projet concentre des pays sahéliens présentant un niveau d’insécurité moyen à fort selon les pays/régions avec les contraintes associées notamment en matière de limitations et d’encadrement des déplacements à l’intérieur.

Comment postuler

Candidature :

  • CV en français (avec références des trois derniers postes)
  • Lettre de motivation en français

Les candidatures de ressortissant.es burkinabés ou de l’un des pays d’intervention du projet sont fortement encouragées.

Cliquez ici pour postuler

expertise-france.gestmax.fr/5704/1/chef-fe-de-projet-fonds-genre-sahel-h-f/fr_FR?backlink=search

[subscribe]

Laisser un commentaire