Recrutements au Sénégal

Le PAISD recrute 01 Conseiller technique auprès du coordonnateur 

Le PAISD recrute 01 Conseiller technique auprès du coordonnateur

Salaire/ mois
LocalisationDakar / Sénégal
Expiration31 Janvier 2018
Description de l’offre

Descriptif de l’employeur

Cofinancé par l’Union européenne, l’Agence française de Développement et l’Etat du Sénégal, le PAISD III a pour objectif général de promouvoir les initiatives de développement local, économique et social au Sénégal et d’accompagner les investissements productifs de la diaspora à travers la mobilisation des moyens et des compétences des ressortissants sénégalais établis en France, en Espagne, en Italie et en Belgique. Il s’agit de consolider l’expérience réussie des programmes bilatéraux franco-sénégalais « migration et développement », mis en œuvre avec succès depuis 2005 par la Direction de la Coopération technique qui ont mobilisé la diaspora sénégalaise de France, et de l’élargir aux communautés sénégalaises de Belgique, d’Espagne et d’Italie.

Descriptif de l’employeur (suite)
Le projet comprend quatre composantes opérationnelles :

appui technique et financier au développement économique local ;
accompagnement des investissements productifs individuels et collectifs de la diaspora ;
renforcement de l’offre de services financiers à la clientèle diaspora et amélioration de son accessibilité ;
mobilisation de l’expertise de la diaspora hautement qualifiée et de la jeunesse issue de la diaspora pour des missions d’expertise et de volontariat.

La structure principale de gestion du projet est la cellule de la coordination du PAISD, de la Direction de la Coopération technique du Secrétariat Général de la Présidence de la République du Sénégal. Elle est chargée de la mise en œuvre des composantes 1 et 4 mais également joue un rôle d’animation, de coordination et de suivi de l’ensemble des activités du Projet

Description du poste
Le/la Conseiller(e) technique apporte une expertise dans le domaine de la « Migration et développement ». Sous l’autorité du Coordonnateur de la Cellule de coordination du PAISD, l’expert(e) technique international participe l’exécution des tâches suivantes :

Suivi budgétaire et reporting

Compilation et rédaction des rapports d’exécution techniques et financiers, en relation avec les autres partenaires de mise en œuvre (ADEPME, MEFP/DGSE) et en lien avec l’AFD ;
Mobilisation en amont des autres partenaires pour la rédaction des rapports susmentionnés transmis à l’AFD (selon la fréquence et à partir du modèle de reporting précisés dans la Convention de financement CSN1457 01 J et 02 K) ;
Actualisation des tableaux de bord des activités et des indicateurs du Projet ;
Conseil dans l’exécution administrative et financière du Projet.

Planification

Participation à la préparation des plans de travail détaillés comprenant les activités, les produits et le chronogramme.

Comitologie, gouvernance du Projet

Participation à l’organisation des comités de coordination, les comités de sélection et les comités de suivi ;
Contribution à l’application des décisions prises dans ces différents comités.

Animation/ coordination du Projet

Collaboration à l’organisation des missions de suivi et d’instruction des projets ;
Appui dans le suivi des relations avec le dispositif d’animation du Projet en Europe et au Sénégal (cellule et antennes relais) ;
Promotion des relations avec les institutions sénégalaises et européennes sur le double espace Sénégal-Europe ;
Appui au Coordonnateur dans ses tâches de coordination et d’animation de l’équipe de la Cellule de coordination du PAISD.

Suivi technique des projets

Participation à l’instruction et au suivi technique des projets financés.

Communication, capitalisation, plaidoyer

Concourir à la mise en œuvre du Plan de communication et de visibilité ;
Soutenir l’élaboration des outils d’information et de communication ;
Appuyer le Directeur de la Coopération technique dans les activités de capitalisation et de plaidoyer sur la thématique « Migration et Développement ».

Audit / Evaluation

Préparation et accueil des missions d’audit ;
Préparation de l’évaluation du Projet.

Descriptif du profil recherché

Expérience professionnelle générale
Au moins 10 ans d’expérience professionnelle ;
Expérience avérée dans la mise en œuvre de programme institutionnel de coopération dans le domaine de la migration et développement ;
Expérience avérée en supervision administrative, financière et en ingénierie de projet de développement au profit des organisations de la société civile issues des migrations et des organisations de la société civile relais dans le pays d’origine, dans un contexte d’aide au développement ;
Au moins 8 ans de travail en Afrique subsaharienne ;
Expérience professionnelle au Sénégal.

Niveau universitaire Bac +5 en coopération internationale, management de projets, développement local ou formation équivalente.
Capacité à travailler dans un milieu interculturel ;
Facilité à développer des relations avec les institutions et les autres partenaires institutionnels ;
Maîtrise des outils bureautiques ;
Connaissance du cycle de projet et des outils de montage, de suivi évaluation et de reporting ;
Maîtrise des outils et supports de communication-capitalisation ;
Capacité d’élaboration des termes de référence pour la conduite d’études ;
Capacités organisationnelles et rédactionnelles ;
Capacité d’initiative ;
Rigueur professionnelle ;
Sens du dialogue ;
Capacité à travailler sous pression ;
Grande disponibilité ;
Mobilité : nombreux déplacements à prévoir sur le double espace.

Expérience professionnelle spécifique

Connaissance du cycle du projet ;
Connaissance du milieu de la migration et des mécanismes de mobilisation de la diaspora ;
Connaissance des acteurs associatifs et institutionnels de la diaspora sénégalaise ;
La connaissance de l’organisation territoriale et administrative dans les départements et les communes d’origine des migrants est appréciée ;
La connaissance des procédures et de la gouvernance du PAISD est un atout ;
La connaissance de l’AFD et de ses procédures est un atout ainsi que celle des instruments de financement de l’Union Européenne, en particulier le fonctionnement du Fonds fiduciaire d’Urgence de l’Union européenne de lutte contre les causes profondes des migrations irrégulières.

Coordonnées du recruteur pour cette offre

expert-ef@expertisefrance.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :