Recrutements au Sénégal

Le HCDH recrute 01 Assistant Administratif

Le HCDH recrute 01 Assistant Administratif

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Hommes recrute un Assistant Administratif.

Le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest du HCDH a sollicité et obtenu l’appui de l’Agence Italienne de coopération pour la mise en œuvre du projet dénommé « Projet d’Appui à la Protection des Enfants Victimes de violation de leurs droits (PAPEV) ». Ledit projet vise à renforcer les initiatives déjà entreprises contre l’exploitation et la maltraitance des enfants aux niveaux nationaux qui nécessitent d’être pérennisés par une approche régionale intégrée.

Le projet concerne six pays de la CEDEAO que sont : la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger et le Sénégal.

L’Objectif du projet est de contribuer à l’atteinte des ODD, notamment de l’ODD 16 et 5, à travers la mise en œuvre des recommandations des mécanismes internationaux et régionaux de protection des droits de l’enfant visant à la création d’un environnement sécuritaire et juste pour les enfants victimes de violation de leurs droits ainsi que leur prise en charge juridique, judicaire et sociale dans l’espace CEDEAO.

Pour assurer la dimension régionale du projet, le Centre de la CEDEAO pour le Développement du Genre (CCDG) a reçu un financement du Bureau Régional du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Hommes (UN-HCDH) pour la mise en œuvre des activités suivantes :

  • Le Renforcement ou l’appui à la création de Centres de protection des enfants afin d’améliorer leurs conditions dans la région ouest-africaine ;
  • La réalisation d’un projet pilote qui concerne la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau, le Mali et le Sénégal afin de développer des expériences et best practices pour la promotion du retour des enfants victimes de traite à travers un accompagnement et un appui psycho-social à leurs familles ;
  • et un plaidoyer intense auprès des décideurs pour appuyer les processus de réformes et des lois sur la protection de l’enfant en Afrique de l’Ouest.

Le consultant effectuera sa mission sous la supervision du Centre de la CEDEAO pour le Développement du Genre.

Les tâches seront effectuées en présentiel dans les bureaux du CCDG et/ou en format télétravail selon l’organisation interne du travail fixée par le CCDG.

Voir aussi: Formation certifiante en Management avec HEC Montréal.

Taches et responsabilités

Le consultant mènera les activités suivantes en étroite collaboration avec l’Unité Programme du CCDG :

  • Appuyer l’Unité Programme dans la gestion administrative et financière et l’exécution des activités du PAPEV ;
  • Superviser l’organisation des déplacements des acteurs du PAPEV sur le terrain ;
  • Préparer la logistique nécessaire à l’organisation de toutes les activités ;
  • Appuyer l’Unité Programme dans l’élaboration des correspondances administratives ;
  • Préparer les projets de rapports de réunion et rapports périodiques du CCDG à soumettre au Partenaire ;
  • Elaborer, exécuter et suivre, en rapport avec le comptable, les passations de commandes, de travaux, de biens et services et les rapports financiers ;
  • Gérer et assurer le contrôle de tous les moyens logistiques mis à la disposition du projet et toutes autres tâches administratives et financières que lui confiera l’Unité Programme du CCDG.

Compétences

Les candidats devront manifester leur engagement envers les missions de la CEDEAO, faire preuve de sensibilité et d’adaptabilité aux différences de culture, de sexe, de religion, de race, de nationalité et d’âge.

Leur profil devra refléter les compétences suivantes :

Professionnalisme : Très bonnes compétences en appui à la gestion administrative et financière de projets/programmes.  Connaissance des domaines de la protection de l’enfant. Être capable d’identifier et de contribuer à la résolution de problèmes/questions. Être fier de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; être consciencieux et efficace dans le respect des engagements, des délais et des résultats ; être motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; faire preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles ; rester calme dans les situations de stress.

Travail d’équipe : Bonnes compétences interpersonnelles et capacité à établir et à maintenir des partenariats et des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel, avec sensibilité et respect de la diversité, y compris l’équilibre entre les sexes.

Communication : Capacité à écrire de manière claire et concise et à communiquer efficacement à l’oral.

Qualifications et expérience

Formation        

  • Un diplôme universitaire supérieur de niveau Bac+3 en sciences de gestion, juridiques, sociales ou humaines.

Expériences Professionnelles   

  • Au moins 05 ans d’expérience dans le domaine de la gestion administrative et financière (organisation et rédaction administratives et gestion comptable) ;
  • Avoir une bonne connaissance des systèmes nationaux et régionaux de protection des enfants,
  • Avoir une bonne connaissance de la CEDEAO et des enjeux de la protection de l’enfant

Langues requises          

  • Pour ce poste, une parfaite maîtrise du français est exigée. La maîtrise de l’anglais et du portugais est un avantage.

Critères de sélection des candidats 

  • Un diplôme universitaire supérieur de niveau BAC+3 en sciences de gestion ; juridiques, sociales ou humaines : 25 points ;
  • Une expérience professionnelle minimum de 05 dans le domaine de la gestion administrative et financière de projets/programmes : 25 points ;
  •  Une bonne connaissance des systèmes nationaux et régionaux de protection des enfants : 20 points,
  • Une bonne connaissance de la CEDEAO et des enjeux de la protection de l’enfant : 20 points ;
  • Langue : Pour ce poste, une parfaite maîtrise du français est exigée. La maîtrise de l’anglais et du portugais est un avantage : 10 points

Seules les candidatures ayant obtenu une note technique au moins égale à 70 points sur le total des 100 points seront retenus pour une analyse financière.

Les offres seront évaluées selon une méthode qui associe plusieurs évaluations – la formation et l’expérience dans des fonctions similaires compteront pour 70 pour cent et le tarif proposé comptera pour 30 pour cent de l’évaluation totale.

Le consultant sera rémunéré sur la base de la proposition finale acceptée et des règles et règlements des Nations Unies. Les paiements seront effectués après achèvement et / ou soumission satisfaisante des résultats attendus.

Date limite : 11-Sep-20

Pour postuler à ce poste veuillez visiter jobs.undp.org.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :