Accueil / Recrutement / Le Gret Sénégal recrute 01 Adjoint au Chef de projet

Le Gret Sénégal recrute 01 Adjoint au Chef de projet

Le Gret Sénégal recrute 01 Adjoint au Chef de projet

Salaire / mois
Localisation Richard-Toll / Sénégal
Expiration 31 Octobre 2017

Description de l’offre
Le Gret Sénégal recherche

Un(e) Adjoint(e) au Chef de projet « Accès aux services et structuration des exploitations familiales d’élevage – Dagana » (Asstel2), en CDD,basé à l’antenne du Gret à Richard-Toll.

 Contexte

Fondé en 1976, le Gret est une ONG internationale de développement qui agit du terrain au politique pour lutter contre la pauvreté et les inégalités. Dans plus de 30 pays, ses professionnels interviennent sur une palette de thématiques afin d’apporter des réponses durables et innovantes pour le développement solidaire. Il combine actions de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.

Depuis 20 ans, le Gret intervient au Sénégal sur des problématiques de filières agroalimentaires et d’agriculture familiale.

A la suite de la première phase du projet d’Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans le département de Dagana (Asstel) le Gret et ses partenaires ont obtenu les financements pour une seconde phase de 3 années.
Le Gret en partenariat avec Asodia a mis en œuvre la première phase du projet Asstel de 2013 à 2015. Le projet Asstel1 avait pour objectif d’accroître les revenus issus de la production laitière des familles d’éleveurs du département de Dagana, en améliorant leur accès aux services (collecte, fourrages et aliments bétails, conseils,..), la structuration des organisations professionnelles, la concertation entre acteurs de la filière et entre acteurs privés et publics du territoire sous l’égide de la région de Saint Louis, puis du Conseil départemental de Dagana et la systématisation et diffusion d’informations actualisées sur la filière lait.

Le projet a choisi de renforcer spécifiquement la commercialisation via l’entreprise La laiterie de Berger (LdB), qui est positionnée sur le marché national de produits laitiers.
Démarrée depuis le 1er janvier 2016, l’ambition d’Asstel2, est d’inscrire durablement les changements initiés, notamment au niveau des pratiques de production des exploitations familiales d’élevage, de la structuration des services et de la concertation multi-acteurs. Elle s’inscrit dans une démarche territoriale de développement de l’élevage. Asstel2 promeut une approche plus globale de l’exploitation en incluant notamment les activités viande et inclut des demandes spécifiques des femmes (alphabétisation, diversification des activités écono-miques) et un appui à la prévention et gestion des risques climatiques. Les partenaires du projet sont l’Apess et l’ARD avec des missions d’appui d’Asodia et de la région Occitanie-Pyrénées Méditerranée (OPM).

Le projet intervient dans 100 villages, regroupant 1500 familles d’éleveurs. Il développe une approche spécifique pour l’accompagnement de 25 « exploitations pilotes »(EP) permettant de tester les voies d’amélioration des productions d’élevage (lait-embouche) dans le contexte du Nord Sénégal. Le Gret développe à cette fin ses capacités techniques d’accompagnement des éleveurs.

Le projet Asstel 2 est organisé autour de 5 volets :

1.Volet technique de production élevage & lait. Les activités concernent 25 élevages pilotes au travers d’un dispositif de conseil à l’exploitation familiale en gestion et techniques de production ;

2.Volet structuration des services collectifs. L’accès aux services de production (alimentation, soins, collecte, etc.) et aux services de base (eau, éducation, formation, etc.) est un problème pour les populations pastorales et agropastorales. Le projet, en appui et en collaboration avec la Plateforme d’innovation lait (PIL) de Dagana mène des activités de mise en place, soutien et extension des services portés par les organisations professionnelles locales et d’élevage (coopérative des producteurs de lait de Dagana, Apess, mini-laiteries locales, etc.) et membres de la PIL. Par ailleurs le projet a décidé d’appuyer 1 ou 2 mini-laiteries.

3.Volet socio-économie familiale et résilience des familles d’éleveurs. Dans le cadre de ce volet concernant 1500 familles présentes dans 100 villages, un programme pour l’alphabétisation des familles d’éleveurs a été initié, se conjuguant avec de l’appui et de l’animation de groupes organisés autour d’activités économiques et de la diversification des revenus et en autres un programme d’animation villageoise et communautaire se réalisant autour des questions de la « gestion des risques climatiques et la période de soudure.

4.Volet concertation & développement territorial. La phase 1 a vu la mise en place d’une cadre de concertation multi acteurs qui est renforcé dans le cadre de cette seconde phase pour servir de lieu de proposition et de négociation d’une politique d’élevage à l’échelle du territoire de Dagana ;

5.Volet suivi-évaluation et production de connaissances dont les activités ont été limitées en 2016 mais ont pris de l’ampleur par la suite dans le cadre notamment de partenariat avec des institutions de recherche.

L’équipe est constituée de 10 personnes :1 chef de projet, 1 adjoint(e) chef de projet (à recruter), 1 coordinatrice et 2 animatrices – (volet « socio-éco famille »), 2 conseillers à l’exploitation familiale/élevage et 1 contrôleur laitier (volet « technique d’élevage »),1 conseiller-animateur (volet « concertation »), 1 conseiller-animateur Agence régional de développement (volet « structuration des services collectifs ») et s’appuie sur les services administratifs de l’antenne Gret de Richard Toll :1 comptable, 1 trésorier et trois chauffeurs.

 Missions/fonctions

Dans une logique de binôme avec le chef de projet (présent à 70% ETP), l’adjoint(e) au chef de projet contribuera à l’ensemble des activités du projet, qui lui seront progressivement confiées.

L’adjoint(e) au chef de projet aura dans l’immédiat la responsabilité de la bonne conduite des activités suivantes :

Coordination des volets du projet / Planification et suivi des activités / Appui aux équipes

– en appui au chef de projet, planification et suivi de la mise en œuvre des activités des 5 volets et veiller à leur conformité avec le document de projet ;

– en charge de coordination des activités, l’atteinte des objectifs et des résultats prévus dans les volets 3 et 4 « concertation territoriale » et « socio-économie familiale et résilience des familles d’éleveurs » ;

– seconde le chef de projet dans la coordination et le suivi des activités prévues dans le volet 1 et 2 : « technique de production élevage & lait » et « structuration des services collectifs » ;

– en tandem avec le chef de projet, appui méthodologique/stratégique aux équipes et responsables de volet.

Management
– suivi et animation de l’équipe projet et participation aux recrutements ;

Suivi financier et budgétaire

– validation des dépenses et éléments financiers (journal de banque et de caisse) ;

– en tandem avec le chef de projet, réalisation du suivi comptable, prévisions mensuelles et vérification bimensuelle des imputations comptables des dépenses.

Suivi-Evaluation / Capitalisation /Communication

– En charge et responsable du volet 5 : « suivi-évaluation et production de connaissances ». Avec l’appui de la « responsable programme siège » (RPS), l’adjoint(e) au chef de projet est responsable du suivi-évaluation du projet et de la production de données et sa diffusion ;

– en charge de la production de supports de communicationet capitalisation en veil-lant à la visibilité de tous les partenaires et bailleurs (notamment newsletter tri-mestrielle, contacts avec les médias locaux, reporting trimestriel à la représentante, etc.)
Rapports

– participation à la rédaction des rapports techniques et au suivi de l’élaboration du rapport financier assuré par le RAF de la représentation au Sénégal et avec l’appui méthodologique du chargé de gestion au siège du Gret.

Relations avec les partenaires

– gestion de la relation avec l’Apess et l’ARD : élaboration des conventions de partenariat, réunions au minimum mensuelle ;

– facilitation des contacts et de la collaboration avec les autorités locales et les organisations de la société civile, parties prenantes du projet ;

– récupération des données nécessaires au suivi-évaluation, des CR techniques et financiers (avec les justificatif).

 Compétences requises

• Niveau d’études : Niveau minimum Bac+4 en développement local/ agro-économie ou équivalent ;

• Expérience minimale de 8 années en tant que responsable de composante et /ou de gestion de projet au sein de projet de développement local en milieu rural, sécurité alimentaire en milieu rural, développement agricole, en Afrique notamment au Sénégal, pour le compte d’ONG de solidarité internationale ;

• Expériences en élevage en milieu sahélien et une bonne connaissance du fonctionnement des sociétés peuhls ;
• Maîtrise du Pulaar et du Wolof indispensable ;
• Forte capacité d’animation ;
• Rigueur ;
• Ecoute et empathie ;
• Esprit critique et capacité d’analyse des situations ;
• Très bonne capacité rédactionnelle en français.
• Maîtrise indispensable dans l’utilisation des logiciels de bureautique : Word, Excel, PowerPoint. La maîtrise des logiciels de cartographie et de SIG constitue un plus.

Conditions d’exercice

Positionnement hiérarchique et fonctionnel :
L’Adjoint(e) chef de projet agira sous la responsabilité hiérarchique et fonctionnelle du Chef de projet ;

Localisation du poste :

L’Adjoint(e) chef de projet sera basé(e) à Richard Toll. Un poste de travail sera aménagé dans les bureaux du Gret à Richard Toll

Aménagement des horaires de travail :

Les horaires journaliers varient en fonction des besoins du terrain mais sont généralement limités à 8h par jour du lundi au vendredi.

 Conditions, indemnités, durée

Poste d’Adjoint(e) chef de projet en CDD de 12 mois à temps plein, associé à une période d’essai de 1 mois.
La rémunération sera établie sur la base de la grille de salaires en vigueur au Gret

Merci d’adresser CV + lettre de motivation avant le 31 octobre 2017, par e-mail à l’adresse ci-dessous, tout en indiquant dans l’objet du mail la référence suivante « Candidat poste Asstel2 ACP »

Les entretiens d’embauche et tests sur table seront organisés à partir de début novembre 2017.

Seuls les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s pour les entretiens.
Coordonnées du recruteur pour cette offre

petitdan@gret.org en mettant en copie senegal@gret.org etbroutin@gret.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.