Niger

Le Gouvernement du Niger recrute plusieurs Contrôleurs de chantiers

Le Gouvernement du Niger recrute plusieurs Contrôleurs de chantiers

Contrat à Durée DéterminéeTahoua (Niger)BEPC+3Génie civil – Génie rural – Travaux publics1 anFrançais


AVIS DE RECRUTEMENTN° 002/MAG/EL/CRI/DGR/DMP/DSP/PPR/2021REPUBLIQUE DU NIGER Ministère de l’Agriculture et de l’élevage, Charge des relations avec les institutionsProjet d’appui au développement d’activités rurales et au financement des filières agricoles dans les régions d’Agadez et de Tahoua (Pôles Ruraux)AVIS DE RECRUTEMENTN° 002/MAG/EL/CRI/DGR/DMP/DSP/PPR/2021Contexte et justificationLe 14 mars 2017, le Gouvernement du Niger et l’Agence Française de Développement ont signé trois (3) conventions (CNE 1168) pour le financement du Projet d’Appui au Développement d’Activités Rurales et au Financement des Filières Agricoles dans les Régions d’Agadez et de Tahoua (Pôles Ruraux). Le Projet Pôles Ruraux (PPR) vise à appuyer, dans ces 2 régions, le développement d’une agriculture durable et intensive en main d’œuvre reposant sur des exploitations familiales plus performantes, à travers le financement d’investissements productifs via les communes et l’amélioration de l’accès aux crédits. Il est organisé en quatre composantes : (i) Composante 1 : Mise en œuvre par les collectivités territoriales des infrastructures et des aménagements collectifs publics ou communautaires nécessaire au développement durable des productions agricoles et leurs mises en marché, (ii) Composante 2 : Amélioration de l’accès au crédit agricole, (iii) Composante 3 : Amélioration des services non financiers en faveur des acteurs des filières agricoles et (iv) Composante 4 : Pilotage et gestion du Projet.La maitrise d’ouvrage du projet est assurée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage MAG/EL et le projet est géré par une Unité de Gestion du Programme (UGP), composée d’un coordonnateur national basé à Niamey, auquel est adjoint un responsable administratif et financier (RAF), de deux coordonnateurs régionaux et des responsables administratifs et financiers dans les régions de Tahoua et d’Agadez. Cette UGP est appuyée par une Assistance internationale à la Maitrise d’Ouvrage assurée par le consortium IRAM-RAIL-ECO-InterArchi.Lancé le 19 décembre 2017, les activités du projet pôles ruraux (PPR) se définissent à travers des plans de travail et Budgets annuels (PTBA) soumis au Comité de Pilotage pour validation et l’avis de non objection est requis auprès de l’AFD.La planification et la mise en œuvre des activités sont faites suivant l’approche participative où les bénéficiaires sont au centre du processus.Dans le cadre de l’accompagnement de la décentralisation, les financements des activités de la composante 1 du PPR transitent, essentiellement, par l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Territoriales (ANFICT) qui est responsable de la mise à disposition des fonds, de la collecte et remontée des pièces justificatives au niveau des UGP R et UGP N. Ce dispositif fait l’objet d’une convention de partenariat.Aussi, les Services Techniques Déconcentrés (STD) jouent leur rôle régalien d’encadrement technique et du contrôle de conformité.Depuis décembre 2020, les communes partenaires du projet, dans la Région de Tahoua, entament la phase d’exécution des travaux de construction des seuils. Cette étape requiert une prestation parallèle pour assurer le suivi et contrôle des chantiers afin que les travaux soient réalisés dans les normes.Le PPR se propose de mobiliser des techniciens du domaine afin de renforcer la maitrise d’ouvrage communale dans l’exécution des travaux de quarante-quatre (44) seuils repartis comme indiqué dans le tableau ci-après.DépartementCommunesNombre seuils1BouzaAllakaye et Déoulé4+12KeitaKeita, Garhanga, Ibohamane et Tamaské4+3+5+33TahouaKalfou, Tebaram, Bambeye, Takanamatt et Barmou5+1+2+1+24Ville TahouaAC1 et AC225IllelaIllela, Tajaé et Badaguichiri2+2+36BagarouaBagaroua37TchintabaradenKao1 Le présent avis de recrutement vise à sélectionner des cadres qualifiés pour le suivi et contrôle des travaux de seuils d’épandages dans certaines communes de la Région de Tahoua tels que prévus dans les différents contrats. Au plus, quarante (40) techniciens sont recherchés pour couvrir les besoins des communes. Un (1) superviseur est également prévu, par zone, pour coordonner les contrôleurs mis à la disposition des communes :Zone 1 regroupant les sites dont les contrats sont signés et/ou les travaux démarrés, couvre les départements (Bouza, Keita, Tchintabaraden, Tahoua) et la ville de Tahoua ;Zone 2 regroupe les départements de Bagaroua et Illela dont le recrutement des entreprises est en cours.DESCRIPTION DE LA MISSIONLa mission vise à sécuriser la réalisation des travaux à tous les niveaux conformément aux contrats en accompagnant les collectivités et les services techniques chacun dans le rôle qui lui est assigné.De manière spécifique, il s’agit d’assurer :le suivi permanent des travaux sur les chantiers ;la gestion du planning d’exécution et de l’avancement des travaux avec des indicateurs de performances ;le contrôle quotidien des avancements des travaux,la vérification et approbation de la qualité des matériaux de construction, les attachements etc ;la sécurité sur les chantiers ;la participation au besoin des rencontres d’échanges avec les partenaires ;la production des rapports périodiques.Ainsi, des responsabilités et tâches sont définies pour chacun des cadres mobilisés comme indiquées ci-dessous.Contrôleurs de chantiersLes contrôleurs de chantiers (ou contrôleurs permanents) sont chargés de veiller à la bonne exécution des travaux pour lesquels ils sont responsabilisés.Sans être exhaustif, les contrôleurs de chantiers veillent au respect des cahiers de charges, des recommandations et directives écrites dans le cadre de l’exécution des contrats des entreprises pour :contrôler les études préliminaires de terrain ;assurer le respect de cahier de charge ;veiller aux réceptions partielles ;tenir à jour les différents cahiers de chantier requis ;participer aux réunions et visite de chantiers ;des rapports mensuels d’avancement des travaux suivant le canevas fourni par le superviseur.QUALIFICATIONCet avis s’adresse aux cadres nigériens diplômés en génie civil, génie rural, travaux publics ou équivalent, répondant aux qualifications suivantes :Contrôleurs de chantiers : Technicien du Génie Rural/Génie Civil ou Travaux Publics (BEPC+3 ans minimum), 1 an d’expérience générale, maitrisant le français et acceptant de vivre selon les conditions des chantiers.
COMPOSITION ET LIEU DE DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURESLe dossier de candidature (pour chacun des postes) doit être composé des pièces, pouvant justifier l’aptitude et l’expérience du candidat, suivantes :Une lettre de motivation datée et signée ;Un curriculum vitae daté et signé ;Une copie certifiée conforme du diplôme requis ;Une photocopie légalisée de la carte nationale d’identité Nigérienne ;Une copie certifiée conforme du certificat de nationalité Nigérienne.Les dossiers de candidature doivent être déposés sous plis fermés, avec la mention (Candidature au poste de Contrôleur de chantier ) au plus tard le 22/02/ 2021 à 10 h 30 mn, heure locale.Les dossiers peuvent être déposés à :Niamey, à la Coordination Nationale du Projet Pôles Ruraux (PPR) sise à la Direction de Mécanique des sols et des travaux Topographique (DMSTT/DGGR/MAG/EL), quartier zone industrielle, tél : 96 87 60 18Tahoua, au projet PPR, sis à la Direction Régionale de l’Agriculture (DRA),Tél : 96 96 47 28CONTRAT ET DEMARRAGE DE LA MISSIONLa durée du contrat varie de 4 à 6 mois, en lien avec la durée contractuel marché. La mission commence à la date indiquée dans le certificat de prise de service délivré par la Mairie concernée.Les contrats des contrôleurs sont signés par les maires et visé par le coordonnateur du Projet Pôles Ruraux de Tahoua.Le contrat du superviseur est signé par le Coordonnateur National du Projet PPR et visé par le Secrétaire Général du Ministère en charge de l’AgricultureEVALUATIONUne commission de recrutement conduit le processus de sélection des candidatures suivant trois (03) étapes :Examen des dossiers de candidature et sélectionner les candidats répondant au profil exigé au point 3 (qualification) ;Phase de confirmation des informations contenues dans les dossiers sélectionnés pour classer les candidats qualifiés ; Négociation (rémunération, disponibilité) et élaborer le projet de contrat.Tout dossier déposé ne peut être retiré.
Projet d’appui au développement d’activités rural

Laisser un commentaire