Niger

Le Gouvernement du Niger recrute 01 Assistant technique conseiller en gestion du programme

Le Gouvernement du Niger recrute 01 Assistant technique conseiller en gestion du programme

Le Gouvernement du Niger

Niger

I.CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS :Le Gouvernement du Niger, dans sa stratégie de réduction de la pauvreté a élaboré un Plan de Développement Sanitaire (PDS)  2011-2015-2016 2017-2021. Conscient de la nécessité d’améliorer la gestion du secteur de la Santépour rendre celui-ci plus apte à exécuter les missions qui sont les siennes dans la mise en œuvre du PDS, le Gouvernement s’est engagé à réformer le secteur de la Santé et a confié une telle mission au Ministère de la Santé  Publique, de la Population et des Affaires Sociales (MSP/P/AS).
L’objectif poursuivi par le Gouvernement est de renforcer les capacités du secteur de la Santé et d’accroître la transparence et l’efficacité dans l’utilisation des ressources publiques à travers la professionnalisation, la déconcentration et la décentralisation dans le secteur de la Santé.
Pour l’exécution du PDS, le Gouvernement du Niger a sollicité et obtenu les appuis financiers de l’Agence Française de Développement (AFD), de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), de la Banque Mondiale et de l’Ambassade du Royaume des Pays Bas. Il se proposed’utiliser une partie de cet appui pour recruter un Assistant Technique, Conseiller en Gestion du programme.
II.MISSIONS
Placé sous l’autorité du Secrétaire Général, l’Assistant Technique, Conseiller en Gestion du Programme a pour missions de :•Appuyer le Secrétaire Général dans la coordination de l’ensemble des activités à financer par le Fonds Commun fongible ;•Aider à la préparation des séances de consultation et de coordination des activités des Partenaires Techniques et Financiers du FCS dans le cadre de la mobilisation et de la recherche de cohérence dans la mise en œuvre des activités visant à atteindre l’objectif général du PDS ;•Appuyer à l’organisation régulière des réunions de concertation, de coordination et des missions de revue conjointe du secteur ;•Appuyer et assurer le contrôle de qualité dans la production des rapports d’exécution du Fonds Commun, des Dossiers d’Appel d’Offres (DAO), et de tout rapport requis dans le cadre de cet appui ;•Faire le suivi technique de l’état de mise en œuvre des différentes réformes ;•Faire la synthèse de tous les documents soumis à son appréciation ;•Assurer la liaison avec les différentes parties prenantes en étant le point focal de l’exécution du Fonds Commun au sein du MSP/P/AS;•Rendre compte régulièrement au Secrétaire Général de l’état d’avancement des différents dossiers relatifs au Fonds Commun  ainsi que les difficultés éventuelles à la mise en œuvre du programme ;•Vérifier la conformité de la mise en œuvre des activités avec tous les textes et documents de référence  (conventions de financement, manuel de procédures, textes du PDS…etc.) ;•Créer des cadres de communication internes et externesefficaces et efficients ; • Veiller au respect des procédures administratives, financières et de passation des marchés convenues avec les PTF du Fonds commun ;•Procéder à la lecture et à la ventilation du Courrier arrivée ;•Vérifier la qualité du courrier départ avant soumission à lasignature du Coordonnateur stratégique.
 III.Qualifications et expériences requises :•Diplôme (minimum BAC + 5 ans) avec une spécialisation dans l’un des domaines suivants : gestion, économie, finances ou équivalent ;• Expérience Générale de dix (10) années minimums dans la gestion, l’administration et la coordination des programmes et ou projets publics ou privés ;•Une Expérience spécifique d’au moins cinq (5) ans des procédures de gestion de programme sous financement multi bailleurs ;• Des procédures de la Banque mondiale et/ou des autres bailleurs de fonds dans le domaine de la passation desmarchés, de la gestion financière, de la coordination, du suivi et l’évaluation des projets ;•Expérience de l’approche programme notamment la Gestion Axée sur les Résultats serait un atout ;•Capacité à élaborer des Termes de Référence pour les différentes études et travaux spécifiques à la bonne exécution du programme ;•Capacité à rédiger des rapports concis et synthétiques ;•Grande capacité d’écoute, à travailler en équipe, à anticiper et à résoudre les problèmes qui se posent dans l’exercice de ses attributions.Des Compétences en gestion, passation des marchés publics et gestion financière des Projets et programmes de développement seraient un atout.
IV.MANDAT/DUREE DU CONTRAT ET LIEU D’AFFECTATIONLa durée totale des prestations est de 1 an renouvelable à temps plein assorti d’une période d’essai de trois (3) mois qui si elle n’est pas concluante peut conduire à une non poursuite de la prestation. Le (la) candidat(e) retenu(e) sera invité(e) à signer un contrat d’un an renouvelable après évaluation positive de ses performances.
Le lieu d’affectation de l’AT/CGP est dans l’administration du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales au Secrétariat Général.
V.LIVRABLES L’Assistant Technique, Conseiller en Gestion du Programme (AT/CGP) remettra à l’unité de coordination du FC un rapport d’activités au plus tard quinze (15) jours après la fin du trimestre auquel il se rapporte et un rapport final en fin de mandat.Une évaluation de la performance de l’AT/CGP sera faite au moins une fois par an par le Secrétaire Général du MSP/P/AS.
VI.PROCEDURES DE SELECTIONL’AT/CGP sera sélectionné conformément aux dispositions de passation des marchés contenues dans le documentintitulé « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) » (juillet 2016 révisé en novembre 2017).
Les candidats présélectionnés passeront un entretien oral sur des aspects techniques du poste.
VII.CONDITIONS D’EMPLOILes conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec l’administration en charge du projet. Il resteentendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après des clauses 3.14, ; 3.17(c) « Aucun Consultant (y compris le personnel et les sous consultants à son service) ni aucun prestataire affilié (qui le contrôle directement ou indirectement, qu’il contrôle lui-même ou qui est placé sous un contrôle commun) ne peut être engagé pour une mission qui, par sa nature, crée un conflit d’intérêts avec une autre de ses missions » et 3.1.7 (d) « Les Consultants (y compris les experts, le personnel et les sous-consultants à leur service) qui ont une relation professionnelle ou familiale étroite avec tout cadre de l’Emprunteur, de l’organisme d’exécution du projet, d’un bénéficiaire d’une fraction du financement de la Banque oude toute autre partie représentant l’Emprunteur ou agissant en son nom qui participe directement ou indirectement àtout segment :i.de la préparation des Termes de référence de la mission ;ii.du processus de sélection pour le contrat ; ouiii.de la supervision du contrat, ne peuvent être attributaires d’un contrat, sauf si le conflit résultant de ladite relation a été réglé d’une manière que la Banque juge satisfaisante tout au long du processus de sélection et de l’exécution du contrat. » et 3.23 du Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI), daté de Juillet 2016, qui précisent que La Banque exige que les entreprises et les personnes physiques qui participent à la passationdes marchés dans ses opérations de FPI n’aient pas de conflit d’intérêts et que Les Consultants ne peuvent être engagés pour des missions qui seraient incompatibles avec leurs obligations présentes ou passées envers d’autres clients, ou qui risqueraient de les mettre dans l’impossibilité de remplir leur mandat au mieux des intérêts de l’Emprunteur.
VIII.COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature comprendra :Une lettre de motivation de deux pages maximum adressée au Coordonnateur du Fonds Commun PDS ;Un Curriculum Vitae détaillé, daté et signé mettant en évidence les aptitudes du Candidat ; son expérience et indiquant les contacts de personnes de référence professionnelle ;Les copies légalisées du ou des diplômes et attestations de formations obtenues.Les attestations de travail
Les candidat(e)s intéressé(e) peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous du lundi au jeudi de 8 h à 15 H 30 mn et le vendredi de 8 H à 12 H 30 mn:Monsieur le Coordonnateur du Fonds Commun d’appui à la mise en œuvre du PDSMinistère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires SocialesSecrétariat Général 2ème Etage, Bureau N°207BP : 11 323 – Niamey, NIGER Tel (227) 20 72 69 60
Les dossiers de candidature doivent parvenir sous pli fermé et porter la mention » recrutement d’un Assistant Technique, Conseiller en Gestion du Programme pour le FC » à l’adresse ci-dessus au plus tard le 06 Décembre 2021 à 10h00 (heure locale = GMT+1).
Le Secrétaire Général AdjointSABO HASSAN ADAMOU

Laisser un commentaire