Recrutements au Sénégal

Le Conseil danois pour les réfugiés recrute 01 Research Project Lead – Expatrié

Le Conseil danois pour les réfugiés recrute 01 Research Project Lead – Expatrié


Description de l’offre

Research Project Lead – Expatrié
Titre de la position: Research Project Lead
Supervisé par: MMC West Africa Manager
Répondant à: MMC West Africa Manager
Duty Station: Dakar
Area of Operation: Afrique de l’Ouest – Mali, Niger, Burkina-Faso
Période considérée: 6 mois
Type de Contrat Expatrié
Salary & Benefits: NMG niveau 1, position non accompagnée

Introduction
Le Conseil danois pour les réfugiés porte assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées à travers le monde : nous fournissons une aide d’urgence à ces personnes, nous combattons pour leurs droits et nous renforçons leurs opportunités pour un meilleur futur.
Nous travaillons dans des zones affectées par les conflits, ainsi que le long des routes de déplacements, et au sein des pays dans lesquels les réfugiés s’établissent.
En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons d’atteindre des solutions responsables et durables.
Nous travaillons pour une intégration réussie des communautés vulnérables et, lorsque cela est possible, à la réalisation de leur souhait de retour chez eux.
Le Conseil danois pour les réfugiés (ci-après : DRC, pour Danish Refugee Council) a été fondé au Danemark en 1956 et est depuis devenu une organisation humanitaire internationale avec plus de 7,000 employés et de 8,000 volontaires. Ayant son siège établi à Copenhague, et présent dans 40 pays, le DRC est une organisation d’aide non gouvernementale, à but non-lucratif, politiquement neutre et indépendante et non-confessionnelle.
Notre vision est une vie avec dignité pour toutes les personnes déplacées dans le monde.
Tous nos efforts reposent sur notre boussole morale : l’humanité, le respect, l’indépendance, la neutralité, la participation, l’honnêteté et la transparence.

1. Contexte
DRC opère en Afrique de l’Ouest depuis 1998. Le Bureau régional de DRC en Afrique de l’Ouest (ci-après : WARO, pour « West Africa Regional Office ») est établi à Dakar, au Sénégal, et couvre six pays en dehors du Sénégal.
Mené par le Directeur régional, le DRC WARO supervise, supporte et oriente de manière stratégique les Bureaux des missions de DRC dans la région, missions qui sont actuellement implantées au Mali, au Niger, au Burkina Faso, au Nigeria, au Cameroun et en République centrafricaine.
Le Centre pour les migrations mixtes (Mixed Migration Centre – MMC) Afrique de l’Ouest, basé à Dakar, est une unité de recherche et d’analyse soutenue par DRC visant à améliorer la protection des personnes en mouvement dans le cadre des migrations mixtes en Afrique de l’Ouest, y compris les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants.
Cela se fait par l’information, la collecte de données, la recherche et l’analyse sur les programmes et politiques menées concernant les migrations mixtes dans la région.
L’objectif du MMC est de soutenir les agences, institutions et forums en Afrique de l’Ouest pour améliorer la gestion et la réponse aux personnes voyageant au sein de flux migratoires mixtes.
Le MMC met en œuvre le Mécanisme de suivi des migrations mixtes au Mali, Niger et Burkina Faso depuis 2016, collecte de données auprès de migrants et réfugiés en déplacement.
Parallèlement à son projet 4Mi en cours, l’UNFPA et le MMC ont mené en 2020 une étude sur jeunes réfugiés et migrants âgés de 15 à 29 ans dans les villes de transit en Afrique de l’Ouest, qui visait à comprendre les déterminants du départ et les expériences vécues tout au long du voyage, les facteurs de migration des jeunes en transit urbain ainsi que leurs besoins et leur accès aux services de santé, principalement liés à la santé sexuelle et reproductive.

L’étude a interrogé 2 008 jeunes migrants en transit à Bamako, Niamey et Ouagadougou afin de générer des données quantitatives nouvelles et opportunes sur :
(i) les moteurs de la migration des jeunes, y compris les facteurs d’incitation et d’attraction, et
(ii) les services urbains et les besoins de développement pour l’autonomisation et la participation des jeunes migrants, la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes et la violence sexiste.

Le projet va maintenant entreprendre une composante de recherche qualitative pour compléter ces résultats.

2. Objet
L’objectif général du poste est de soutenir le MMC Afrique de l’Ouest dans la collecte, l’analyse et la diffusion de données qualitatives sur la migration mixte. Le titulaire du poste sera un chercheur opérationnel capable de coordonner et de diriger les activités de recherche d’autres personnes et de mener lui-même des activités de recherche.
Sous la supervision du Manager MMC à Dakar et en collaboration avec le 4Mi Project Manager, le candidat retenu dirigera la composante qualitative du projet conjoint MMC/UNFPA sur la migration mixte des jeunes.
Cela comprend la planification et la supervision de la collecte de données, à distance et en personne, l’analyse des données qualitatives et leur intégration dans les produits de recherche des méthodes mixtes. Le poste soutiendra également d’autres efforts de recherche qualitative de MMC Afrique de l’Ouest, notamment par le biais de formations de renforcement des capacités.
Le poste est basé à Dakar (Sénégal), et nécessitera des déplacements à Bamako (Mali), Ouagadougou (Burkina Faso et Niamey (Niger) obligatoirement sur la période juillet-août 2021.

3. Responsabilités
Les responsabilités et attentes principales pour ce poste sont :

Collecte de données
• Développer des outils de recherche qualitative, une méthodologie et un plan de collecte de données en étroite collaboration avec d’autres collègues de MMC WA et en accord avec les standards éthiques internationaux pour la collecte de données avec des jeunes.
• Exploiter le réseau existant et s’engager de manière proactive avec les parties prenantes concernées pour identifier les informateurs clés et les jeunes migrants qui participeront à l’étude.
• Diriger le recrutement d’enquêteurs locaux (élaboration des termes de référence, collaboration avec les collègues de MMC/DRC dans les bureaux nationaux pour soutenir le recrutement, l’intégration de ces personnes, etc.)
• Former les enquêteurs locaux sur la façon d’utiliser efficacement et éthiquement les outils de recherche pour mener des entretiens et des discussions de groupe.
• Superviser la collecte des données et le contrôle de la qualité, notamment en fournissant un retour d’information en temps réel aux enquêteurs locaux et en ajustant les stratégies de collecte de données si nécessaire.
• Aider à la collecte des données en menant des entretiens et en facilitant les discussions de groupe.
• Coordonner avec les bureaux pays de DRC, et avec les bureaux pays de l’UNFPA si nécessaire, pour assurer la bonne mise en œuvre des activités de recherche sur le terrain.

Gestion, analyse et diffusion des données
• S’assurer que toutes les données sont nettoyées et stockées de manière organisée et sécurisée.
• Analyser les données qualitatives recueillies à l’aide de logiciels pertinents (une familiarité avec NVivo est préférable).
• Rédiger des rapports de recherche rassemblant des données qualitatives et quantitatives sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes migrants dans la région.
• Représenter le MMC et présenter les résultats des projets de collecte de données qualitatives, selon les besoins, auprès du bailleur et des autres parties prenantes.

Soutien aux capacités qualitatives de MMC West Africa
• Servir de point focal/personne-ressource aux collègues de MMC WA pour les projets de recherche qualitative, notamment en apportant une contribution au développement de méthodologies et d’outils et en soutenant la collecte de données si nécessaire.
• Fournir une formation au personnel de MMC et de DRC sur les méthodes de recherche qualitative et les applications logicielles connexes (telles que NVivo).

Soutien à la gestion de projet
• Assurer la liaison avec les bailleurs et contribuer aux rapports des donateurs, le cas échéant.
• Assister à d’autres tâches selon les besoins.

4. Qualifications requises
• Doctorat ou maîtrise en études sur les migrations ou les réfugiés ou autres sciences sociales.
• Au moins trois (03) ans d’expérience dans la conception et la réalisation d’études qualitatives dans un contexte de recherche ou universitaire ; une expérience préalable de la gestion de la recherche sur le terrain est essentielle, et une expérience spécifique à la région est préférable.
• Expérience avérée du travail sur des projets de recherche ciblant les jeunes.
• Une expérience de la recherche liée à la santé sexuelle et reproductive est un atout important.
• Expérience avérée dans l’analyse des données, les techniques d’analyse qualitative, y compris l’utilisation de logiciels pertinents (NVivo de préférence).
• Expérience avérée dans l’élaboration de produits de recherche pertinents, de préférence sur les questions de migration et/ou humanitaires.
• Une compréhension avérée des débats actuels sur la migration mixte et de sa dynamique dans la région de l’Afrique de l’Ouest est un atout.
• Une parfaite maîtrise professionnelle du français est essentielle, une parfaite maîtrise professionnelle de l’anglais est fortement souhaitée.

5. Compétences et qualités exigées
• À ce poste, vous devez démontrer les cinq compétences essentielles du DRC, à savoir :
• Viser l’excellence : vous vous concentrez sur l’obtention de résultats tout en garantissant un processus efficace. Vous vous efforcez de produire un travail précis, approfondi et professionnel avec une utilisation optimale du temps et des efforts.
• Collaborer : vous coopérez avec et impliquez les parties concernées, recherchant activement leur opinion et partageant des informations clés avec elles. Vous soutenez et faites confiance aux autres, tout en encourageant les commentaires.
• Prendre les rênes : Vous prenez la responsabilité et donnez la priorité à votre travail en fonction de la vision et des objectifs généraux de DRC. Vous prenez l’initiative face à un défi ou une opportunité et vous recherchez des solutions innovantes.
• Communiquer : vous écrivez et parlez efficacement et honnêtement tout en adaptant votre style et votre ton à la situation. Vous écoutez activement les autres et les impliquez dans le dialogue.
• Faire preuve d’intégrité : Vous respectez et promouvez les normes les plus strictes en matière de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l’exploitation sexuelle, les abus et le harcèlement.
• Capacité à travailler dans un environnement multiculturel et cosmopolite ;
• Proactivité, avec une approche coopérative et collaborative ;
• D’excellentes capacités de communication (notamment l’attention et la patience) sont nécessaires ;
• De bonnes capacités organisationnelles sont requises ;
• Ethique professionnelle exemplaire ;
• Capacité à travail en équipe et bon sens de l’humour.

6. Processus de candidature
Si vous êtes intéressé(e), alors postulez en ligne

Les candidatures ne peuvent se faire qu’en ligne, sur le site indiqué ci-dessus.
Vous devez télécharger en ligne votre CV (3 pages maximum) ainsi qu’une lettre de motivation.
Le CV et la lettre de motivation peuvent être en français ou bien anglais.

Les candidatures réalisées par voie postale, par envoi de courrier électronique ou par dépôt d’un dossier physique ne seront pas considérées.

Le DRC fournit des opportunités égales en termes d’emploi et interdit toute pratique de discrimination basée sur la race, le sexe, la couleur de peau, l’appartenance religieuse, l’orientation sexuelle, l’âge, l’état civil ou bien une quelconque situation d’handicap.
Le DRC ne pratique aucune discrimination dans le cadre de ses processus de recrutement.

Cependant, les candidats doivent prendre en considération que le DRC ne peut employer, dans le cadre d’un contrat expatrié, que les ressortissants non sénégalais.

Les candidatures seront clôturées à partir du 16 Mai 2021, à minuit. La prise de poste est prévue pour Mi-Juin au plus tard et la disponibilité sera primordiale dans les critères de sélection.

Néanmoins, il est possible pour le DRC de commencer, dès avant la fin de la publication de l’offre, le processus de recrutement si une candidature répond aux attentes et exigences du poste.
COMMENT POSTULER ?
Processus de candidature
Si vous êtes intéressé(e), alors postulez en ligne en allant sur ce site :
https://candidate.hr-manager.net/ApplicationInit.aspx?cid=1036&ProjectId=161473&DepartmentId=19110&MediaId=5


Les candidatures ne peuvent se faire qu’en ligne, sur le site indiqué ci-dessus. Vous devez télécharger en ligne votre CV (3 pages maximum) ainsi qu’une lettre de motivation. Le CV et la lettre de motivation peuvent être en français ou bien anglais.

Les candidatures réalisées par voie postale, par envoi de courrier électronique ou par dépôt d’un dossier physique ne seront pas considérées.

Pour toute question concernant ce poste à pourvoir, vous pouvez contacter Lauren Noameshie : lauren.noameshie@drc.ngo

Laisser un commentaire