Angola

L’association CODATU recrute 01 Chargé.e de coopération

L’association CODATU recrute 01 Chargé.e de coopération à Luanda (Angola)

Description de l’offre

L’association CODATU

L’association CODATU est née de la conférence mondiale sur les transports urbains, organisée à Dakar, Sénégal, en 1980. Elle a pour objectif de promouvoir la mobilité urbaine soutenable dans les villes en développement à travers des échanges internationaux entre les différents acteurs du secteur des transports et de la mobilité urbaine : les pouvoirs publics, les entreprises, les instituts de recherche et les professionnels des déplacements urbains.

CODATU réalise des assistances techniques, des formations à destination des décideurs, organise des conférences et publie des ouvrages sur la mobilité urbaine dans les pays en développement. Ces différentes activités sont réalisées en collaboration avec ses partenaires français (Agence Française de Développement, Ministère de l’Ecologie, etc.) et internationaux (Banque mondiale, WCTRS, etc.).

Contexte

CODATU a signé le 12 mai 2022 un Memorandum d’entente tripartite financé sur FEXTE (Fonds d’expertise technique et d’échange d’expériences) avec l’Agence Française de Développement (AFD) et le Ministère des Transports de l’Angola (MinTrans) afin d’accompagner ce dernier dans le développement et la mise en place de sa politique de transport et mobilité urbaine. Le 27 juin 2022, CODATU et l’AFD ont signé à Paris la Convention de partenariat bipartite correspondante, laquelle prévoir un financement (FEXTE) de l’AFD à la CODATU pour le programme de coopération envisagé. Ce programme de coopération s’inscrit dans le cadre plus large de l’initiative internationale en faveur de la mobilité durable qu’est MobiliseYourCity (MYC).

Dans ce cadre, CODATU débutera un programme de coopération technique auprès du MinTrans en septembre 2022. Il s’agira d’organiser des activités (ateliers, voyages d’études, etc.), de mobiliser des expertises et de financer des études autour des thématiques principales suivantes : gouvernance et financement du transport, enjeux de genre dans la mobilité urbaine, amélioration et professionnalisation du transport artisanal, organisation du système de bus, intermodalité et électromobilité, pour in fine identifier un projet / programme de transports urbains qui sera ensuite étudié pour être si possible financé par l’AFD en Angola.

Missions

Sous la responsabilité de Lucile Boudet, Cheffe de projets CODATU, et en étroite collaboration avec l’expert-e senior CODATU mobilisé-e par ailleurs dans le cadre de ce programme, tous les deux financés par la subvention de l’AFD accordée à la CODATU, la ou le volontaire aura un rôle de chargé-e de coopération afin d’appuyer les démarches des institutions partenaires et le déroulement du programme de coopération. Elle ou il aura un rôle d’animation de l’assistance technique auprès de l’équipe du MinTrans, et sollicitera l’expertise nécessaire auprès des partenaires de la coopération. Elle ou il aura pour missions :

  • La création et le maintien dans le temps d’un dialogue continu avec les autorités angolaises et les acteurs du secteur de la mobilité dans le pays et particulièrement à Luanda ;
  • L’organisation d’ateliers thématiques, de voyages d’études et potentiellement d’un forum sur les enjeux de mobilité urbaine mentionnés plus haut, y compris en mobilisant les acteurs locaux et les experts CODATU ou autres ad hoc ;
  • La capitalisation des actions menées à travers la rédaction de comptes rendus, de notes et d’articles, y compris une contribution au diagnostic du secteur et au livret final prévus dans le cadre de la coopération ;
  • L’appui à la rédaction de termes de référence pour des études, des expertises ou des assistances techniques qui seront lancées dans le cadre du programme d’assistance technique ;
  • La veille sur les projets et les enjeux de mobilité dans les villes angolaises, en particulier à Luanda, et dans les pays de la région ;
  • La bonne communication et transmission d’informations entre les institutions partenaires, l’identification et la sollicitation de partenaires français pertinents ;
  • Le reporting financier des activités menées dans le cadre de la coopération.

Elle ou il sera également impliqué-e dans des projets thématiques de l’association CODATU.

Profil recherché

Niveau d’études : BAC+5

Formation : Master II ou diplôme d’ingénieur spécialisé en Urbanisme, Transport, Mobilité, Environnement, Développement durable, Relations Internationales, Développement, Politiques publiques ou Aménagement et planification urbaine.

Langues : Français, Portugais (courant)

Informatique : Maîtrise des logiciels de bureautique (suite Office), maîtrise des logiciels de cartographie appréciée.

Qualifications requises :
– Bonne connaissance des enjeux, des acteurs et des solutions de mobilité urbaine, et aussi de l’urbanisme et du développement.
– Esprit de synthèse, bonnes capacités d’analyse, qualités rédactionnelles.

– Expérience acquise dans un pays en développement ; une expérience comparable à celle requise ici, c’est-à-dire d’appui local à des autorités publiques, même de court terme, sera valorisée.
– Capacités relationnelles et d’insertion dans un contexte culturel international et africain.

– Capacité d’adaptation et de coordination d’acteurs variés.
– Capacité à organiser son travail en autonomie et à s’inscrire dans un travail d’équipe.

– Maîtrise du portugais dans un contexte professionnel (oral et écrit).

Conditions

Statut : Volontaire de Solidarité Internationale (VSI)

Durée de la mission : 18 mois à partir de novembre 2022 (sous réserve de la classification de l’Angola comme pays « ouvert » à l’envoi de VSI). La participation à la formation « préparation au départ » organisée chaque mois par La Guilde, l’organisme d’envoi de volontaires, est obligatoire.

Localisation : Le poste sera basé à Luanda (Angola), dans les locaux du MinTrans.

Indemnité : 3000 – 3 400 euros / mois

Candidature

Merci d’envoyer votre candidature (CV et lettre de motivation) à l’attention de Lucile BOUDET avant le 7 octobre 2022 : contact@codatu.org en mentionnant dans le titre du message [VSI – Luanda].

CODATU, 44 Av. Paul Kruger, 69100 Villeurbanne – France

CODATU encourage les candidatures qualifiées indépendamment de l’origine nationale, ethnique, des opinions ou croyances, du sexe, de l’orientation sexuelle, de l’état de santé ou du handicap.

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :