Guinée Conakry

L’APDRA  recrute 01 VSI Chargé de suivi-évaluation

L’APDRA  recrute 01 VSI Chargé de suivi-évaluation Guinée

Présentation de l’Apdra

est une association à but non lucratif reconnue d’utilité générale, fondée en 1996. L’ONG soutient la pisciculture paysanne dans les pays du Sud et sensibilise les acteurs du Nord aux enjeux que représente cette activité pour le développement de l’agriculture familiale.

L’APDRA œuvre pour le développement d’une pisciculture intégrée à la dynamique agricole, environnementale et socio-économique locale en renforçant la sécurité alimentaire, en augmentant et diversifiant les ressources des exploitations familiales, en appuyant les organisations professionnelles représentatives du monde rural. L’association agit dans quatre (0) domaines importants : les techniques piscicoles, la structuration professionnelle, la formation et la recherche-développement.

Description succincte du projet

Le Projet de Développement de la Pisciculture Commerciale Familiale (PISCOFAM), d’une durée de 5 ans (2019-2023) et dont le maitre d’ouvrage est le Ministère des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Économie Maritime (MPAEM) et une maitrise d’œuvre assurée par l’APDRA Pisciculture Paysanne, est structuré en trois composantes et trois zones d’intervention :

  • La composante 1, basée N’Zérékoré, vise la densification et l’extension de la rizi-pisciculture et la professionnalisation de la filière des rizi-pisciculteurs en Guinée forestière et, par adaptation, au sud de la Haute-Guinée.
  • La composante 2, basée à Dubréka, permet la mise en œuvre de recherches-actions piscicoles en Guinée-Maritime sur de nouveaux référentiels adaptés en matière de rizi-pisciculture dans les périmètres rizicoles des mangroves et en zone de bas-fonds en matière de pisci-riziculture en étangs de barrage, de rizi-pisciculture parcellaire et de pisciculture en étangs de dérivation.
  • La composante 3, basée à Conakry, assure la coordination, les appuis institutionnels et le suivi environnemental et social.

Le projet vise :

  1. Etendre et densifier la pisci-riziculture en Guinée Forestière et, par adaptation, en Haute Guinée ;
  2. Expérimenter des référentiels adaptés dans la rizi-pisciculture et la pisciculture de bas-fonds de Guinée maritime ;
  3. Renforcer les capacités des cadres et des institutions en matière de pisciculture ; développer et mettre en œuvre de nouveaux curricula dans les écoles de formation professionnelle ;
  1. Suivre et gérer les impacts environnementaux et sociaux, y compris en termes d’inégalités de genre, et adapter l’approche du projet aux spécificités des jeunes et des femmes afin de renforcer leur inclusion dans les dynamiques piscicoles.

    Description du poste

    Le poste est basé à Dubréka, Préfecture de la Guinée Maritime, située à environ 1 heure de route de la capitale Conakry.

    Mission 1 : Collecte de données, analyse et restitution

    • Participation à la mise en place d’un dispositif de suivi évaluation : méthodologie de travail de la cellule S&E, outils de collecte de données, de traitement de données (BDD) servant à évaluer :

    – les productions et revenus piscicoles ;

    – la place de l’atelier piscicole dans l’exploitation agricole ;

    – les dynamiques de groupe, rôle des femmes ;

    • Collecte et analyses des données ;
    • Animation du suivi-évaluation sur la composante 2 : animation de réunions mensuelles sur le suivi-évaluation avec l’équipe opérationnelle, restitution et partage des analyses des données au cours des temps forts du projet (bilans trimestrielles), contribution à la planification annuelle et trimestrielle des activités de la cellule suivi-évaluation ;
    • Participation à l’élaboration d’un Système d’Information Géographique sur les activités de la filière piscicole (étangs de production, de service…).

     

    Mission 2 : Participation aux activités du projet et de l’APDRA

    • Participation aux réunions d’équipe, ateliers interprofessionnels et tout temps forts du projet (comité de pilotage)
    • Participation à la mise en œuvre d’activités transversales (structuration, recherche.)

     

    Mission 3 : Appui au reporting et à la capitalisation

    • Contribution à la rédaction des rapports trimestriels et annuels ;
    • Contribution à la rédaction de documents de communication ;
    • Participation à l’élaboration d’une méthodologie de capitalisation en fin de projet, animation du processus de capitalisation et participation à la conception de supports de capitalisation.

    Référents

    Ce poste est placé sous la responsabilité hiérarchique du Responsable de Suivi-Evaluation et Capitalisation de la composante 1. Le/la chargé(e) de S&E de la composante 2 travaille en étroite collaboration avec les équipes opérationnelles de la composante 2 et a des liens fonctionnels avec eux. Il/Elle est amené(e) à se déplacer de façon très régulière sur le terrain (50% de son temps).

Expériences / Formation

Qualifications et expériences demandées

Diplôme(s) :      Bac+5 (Ecole d’ingénieur, master) en agronomie, agriculture, sociologie rurale…

Langue(s) :       Maitrise du Français, pratique d’un dialecte local apprécié.

Expériences :    Construction de méthodologie et conduite d’entretiens et d’enquêtes

Réalisation de diagnostics agraires

Expérience dans un organisme de développement rural dans les pays du Sud

Atouts :            Expérience dans la construction d’un dispositif de suivi-évaluation ou de capitalisation

Maîtrise des logiciels de traitement de données, maîtrise de logiciels SIG ;

Connaissances en pisciculture

Aptitudes

  • Forte appétence pour le terrain et bonne résistance physique lors de déplacements sur le terrain ;
  • Capacités de travail en autonomie, persévérance
  • Très bonne compréhension et analyse des dynamiques rurales
  • Très bonnes capacités de communication, sens de la diplomatie dans un environnement institutionnel et culturel complexe ;
  • Rigueur et organisation du travail
  • Bonnes capacités rédactionnelles et de synthèse.

Salaire

Conditions du Poste

  • Convention de 2 ans de Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)
  • Basé à Dubréka, Guinée Maritime, déplacements réguliers sur le terrain.
  • Date de démarrage souhaitée : février 2020
  • Indemnité forfaitaire mensuelle de 750 €uros (billet A/R en début et fin de contrat, prise en charge des frais de logement hors charges locatives)

A propos de l'auteur

moussakayre_p082337i

Pour publier des offres d'emploi sur Concoursn.com, veuillez les envoyer à moussakayre@gmail.com
Pour voir le résumé des offres au Sénégal chaque jour, veuillez vous abonner à ma chaine youtube '' Moussa Kayré '' https://www.youtube.com/c/moussakayre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :