Niger

L’APCA recrute 01 directeur général

L’APCA recrute 01 directeur général

Par le décret n°2017-667/PRN du 02 août 2017, le Gouvernement du Niger a créé l’Agence de Promotion du Conseil Agricole (APCA). L’APCA est un établissement public à caractère administratif qui a pour principale attribution d’animer le Système National de Conseil Agricole (SNCA). Ce dernier vise à doter les producteurs/productrices, leurs organisations et les autres acteurs des filières, d’un accès durable à des services d’appui conseil de qualité.
De manière plus détaillée, l’APCA est chargée de :
-planifier et programmer la mise en œuvre de la stratégie du Conseil Agricole ;
– coordonner et animer le SNCA, en relation avec toutes les structures concernées ;
-mobiliser les compétences nationales pour assurer les fonctions transversales du SNCA ;
-créer une synergie entre les dispositifs publics et privés de Conseil Agricole ;
-définir les critères pour l’agrément des dispositifs privés de Conseil Agricole ;
-proposer des méthodes de conseil innovantes adaptées à la réalité du Niger ;
-financer et/ou cofinancer les dispositifs publics et privés du Conseil Agricole ;
-mettre en œuvre ou financer des mesures de renforcement des capacités appropriées ;
-veiller à la qualité du Conseil Agricole, à travers des missions de suivi ;
-capitaliser les avancées en matière de Conseil Agricole ;
C’est dans ce cadre qu’il est lancé un avis de recrutement pour les postes ci-après :
-Directeur Général ;
-Directeur des Affaires Administratives et Financières ;
-Directeur Technique et de la Qua lité ;
-Directeur des Financements ;
-Directeur de Structuration et de Renforcement de ca pa cités ;
-Chef de Service de Suivi &Evaluation.
1. Poste de Directeur Général
Fonctions : Sous la surveillance du Conseil d’Administration, le Directeur général de l’APCA a pour fonctions de :
-s’assurer de la bonne gestion administrative et financière de la Direction générale de l’APCA et du SNCA dans son ensemble ;
-d’exercer l’autorité hiérarchique sur le personnel et contrôle toute l’administration de l’APCA ;
-faire les prévisions de ressources de l’APCA et de les mobiliser ;
-assurer l’exécution du budget de l’APCA ;
-présenter au Conseil d’administration les programmes d’activités, les budgets, les états financiers annuels et les rapports périodiques d’activités, assurer le secrétariat du Conseil d’Administration ;
-mettre en œuvre les résolutions du Conseil d’administration ;
-signer les contrats de performance avec les dispositifs de Conseil appuyés par l’APCA ;
-veiller au maintien de la bonne qualité de la mise en œuvre du SNCA.
Profil du poste :
Formation : Diplôme d’études supérieures (BAC + 5) en Agronomie, en Productions Animales, en Sciences Vétérinaires, en Foresterie, Economie Rurale, en Economie Coopérative ou tout diplôme équivalent.
Expérience professionnelle
-expériences solides dans le domaine du Conseil Agricole ;
-expérience générale d’au moins 15 ans à des postes de responsabilité dans des institutions publiques et privées du secteur rural;
-expérience d’au moins quinze (15) ans dans un poste similaire de responsabilité élevée ;
-expériences solides dans le domaine de la gestion des finances publiques ;
Expérience spécifique
-avoir géré une institution (Direction, Projet, Programme) ayant une composante de Conseil Agricole ;
-avoir eu plusieurs expériences dans la gestion et la supervision d’une équipe pluridisciplinaire (au moins 10 personnes) ;
-avoir produit des notes ou analyses stratégiques dans le domaine du Conseil Agricole ;
-avoir eu des expériences dans le domaine de structuration et du renforcement de capacités des acteurs.
Capacités et qualités
-bonne connaissance et compréhension de la politique de sécurité alimentaire et nutritionnelle et de développement Agricole Durable (SAN/DAD) ;
-bonne capacité relationnelle, y compris au plus haut niveau ;
-capacité d’adaptation aux contraintes liées à l’environnement institutionnel (partenaires institutionnels) ;
-capacité d’encadrement, de délégation, de négociation et gestion des conflits ;
-facilité d’anticipation et de réactivité, esprit d’initiative et d’impulsion ;
-bonne capacité rédactionnelle ;
-bonne communication, capacité de mobilisation en activités évènementielles ;
-fédérateur, sens de l’intégrité et de la recherche du résultat ;
-maîtrise de l’outil informatique et des logiciels (Microsoft Office,!).
2. Poste de Directeur des Affaires Administratives et Financières (DAAF)
Fonctions : Placé sous l’autorité du Directeur général, le Directeur des Affaires Administratives et Financières (DAAF) de l’APCA a pour fonctions de :
-assurer la gestion financière et comptable de la Direction Générale ;
-élaborer le budget de la Direction Générale et ses comptes comptables ;
-gérer le personnel de la Direction Générale ;
-gérer le patrimoine de la Direction Générale ;
-préparer les contrats de performance avec les dispositifs de Conseil appuyés par l’APCA ;
-conduire des missions d’appui et de suivi auprès des dispositifs de conseil appuyés par l’APCA ;
-mettre en place un dispositif de contrôle interne à l’échelle du SNCA ;
-préparer les missions d’audit ;
-contribuer à la rédaction des rapports périodiques.
Profil du poste :
Formation : Diplôme d’études supérieures (BAC + 5) en finances, finances publiques et en administration générale.
Expérience professionnelle
-expérience générale d’au moins dix (10) ans à des postes de direction des affaires administratives, financières et comptables et de gestion des institutions
publiques et privées ;
-expérience d’au moins dix (10) ans dans un poste similaire.
Expérience spécifique
-avoir pratiquée la gestion financière et comptable dans des institutions similaires ;
-avoir élaboré et exécutés des budgets d’envergure ;
-avoir des expériences solides dans la comptabilité générale ;
-avoir mis en pratique les procédures du Trésor National ;
-ayant travaillé avec plusieurs bailleurs de fonds dans le domaine de la gestion financière ;
-avoir géré du personnel et du patrimoine d’une institution publique similaire ;
-avoir participé à des audits ou inspections ;
-maitriser la rédaction des rapports annuels ;
-maitriser au moins un logiciel de gestion.
Capacités et qualités
-bonne connaissance du secteur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de développement Agricole Durable (SAN/DAD) ;
-bonne connaissance de code de marchés publics du Niger ;
-capacité de gérer les dossiers du personnel, de négocier et gérer des conflits ;
-bonne capacité rédactionnelle ;
-maîtrise de l’outil informatique et des logiciels (Microsoft Office,!)
3. Poste de Directeur Technique et de la Qualité
Fonctions : Placé sous l’autorité du Directeur Général, le Directeur technique et de la qualité de l’APCA a pour fonctions de :
-appuyer la mise en œuvre des diagnostics régionaux, en collaboration avec les Directions régionales de l’APCA, et coordonner leur réactualisation régulière ;
-piloter l’élaboration des Plans d’actions régionaux du Conseil Agricole, en collaboration avec les Directions régionales, et coordonner leur réactualisation régulière ;
-appuyer le développement des projets de conseil, avec les dispositifs de conseil identifiés pour être partenaires de l’APCA ;
-initier et mettre en œuvre un mécanisme d’agreement des dispositifs de conseil au SNCA ;
-participer à l’élaboration des contrats de performance, de partenariat ou de prestation de service avec les dispositifs de conseil retenus ;
-veiller à la complémentarité des dispositifs publics et privés de Conseil Agricole ;
-faciliter l’élaboration et la mise en cohérence des contenues du conseil Agricole ;
-promouvoir les méthodes innovantes du Conseil Agricole (comme par exemple le e-conseil, conseil de gestion des exploitations, conseil d’entreprise)
-mettre en œuvre des études spécifiques ;
-promouvoir la qualité de la mise en œuvre des programmes de Conseil Agricole, à travers l’élaboration de standards et de mécanismes de suivi et de contrôle ;
Profil du poste :
Formation : Diplôme d’études supérieures (BAC + 5) en agronomie, économie agricole ou rurale, économie coopérative ou tout diplôme équivalent
Expérience professionnelle
-expérience d’au moins 10 ans dans l’administration publique et/ou dans la mise en œuvre des projets/programmes de développement Agricole ;
-expérience générale d’au moins 10 ans dans le domaine du Conseil Agricole ;
-expérience d’au moins 5 ans dans un poste similaire avec une responsabilité élevée.
Expérience spécifique
-avoir produit des notes ou analyses stratégiques dans le domaine du Conseil agricole ;
-avoir une aptitude à coopérer à la fois avec les secteurs publics, professionnels
et privés du développement Agricole ;
Capacités et qualités
-bonne connaissance du secteur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de développement Agricole Durable (SAN/DAD) ;
-avoir une capacité avérée d’analyse économique des exploitations et coopératives Agricoles (analyse rentabilité, capacité d’investissement, etc.) ;
-avoir une attitude positive vis-à-vis de la politique de diversification des dispositifs de conseil.
-avoir une connaissance des méthodes innovatrices de conseil Agricole (dont le e-conseil) ;
-bonne capacité à concevoir les TDR pour la mise en œuvre d’études et autres expertises ;
-bonne capacité relationnelle et communicationnelle ;
-bonne capacité rédactionnelle ;
-maîtrise de l’outil informatique et des logiciels (Microsoft Office, !).
4. Poste de Directeur des Financements
Fonctions : Placé sous l’autorité du Directeur Général, le Directeur des financements de l’APCA a pour fonctions de :
-proposer les principes et éléments d’opérationnalisation des conditions / modalités de financement des programmes de conseil, en collaboration avec les représentation des dispositifs publics, professionnels et privés et en cohérence avec la facilité 3 du FISAN ;
-développer et conduire la politique de contribution financière des bénéficiaires aux prestations de conseil ;
-appuyer la mobilisation des ressources financières pour le financement de projets de Conseil, en collaboration avec la facilité 3 du FISAN ;
-appuyer l’arbitrage des ressources financières disponibles pour le financement des projets de Conseil Agricole, en collaboration avec les autres Directions ;
-initier des appels à proposition et conduire les discussions préalables pour l’élaboration des contrats de performances, de partenariat ou des prestations des services ;
-participer à l’élaboration des contrats de performance de partenariat ou des prestations des services relatifs à la mise en œuvre des projets de conseil ;
-suivre l’atteinte des indicateurs de performance, en collaboration avec les Directions régionales de l’APCA ;
-suivre la mise en œuvre des contrats/conventions sur le plan financier, conduire des études d’efficience et de performance.
Formation : Diplôme d’études supérieures (BAC + 5) en économie Agricole ou rurale ou tout diplôme équivalent.
Expérience professionnelle
-expérience d’au moins 10 ans dans l’administration publique et/ou dans la mise en œuvre des projets/programmes de développement Agricole ;
-expérience générale d’au moins 10 ans dans le domaine du Conseil Agricole ;
-expérience d’au moins 5 ans dans un poste similaire avec une responsabilité élevée.
Expérience spécifique
-avoir une expérience dans le domaine du financement des actions de développement Agricole ou rural ;
-avoir une aptitude à coopérer à la fois avec les secteurs publics, professionnels et privés du développement Agricole ;
-avoir une attitude positive vis-à-vis de la politique de diversification des dispositifs de conseil.
Capacités et qualités
-bonne connaissance du secteur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de développement Agricole Durable (SAN/DAD) ;
-connaissance de mécanisme de financement de l’Agriculture en général et du Conseil Agricole en particulier ;
-avoir une attitude positive vis-à-vis de la politique de diversification des dispositifs de conseil.
-bonne capacité à concevoir les TDR pour la mise en œuvre d’études et autres expertises ;
-bonne capacité relationnelle et communicationnelle ;
-bonne capacité rédactionnelle ;
-maîtrise de l’outil informatique et des logiciels (Microsoft Office, !).
5. Poste de Directeur de Structuration et de Renforcement de Capacités
Fonctions : Placé sous l’autorité du Directeur général, le Directeur de structuration et de renforcement de capacités de l’APCA a pour fonctions de :
-coordonner l’ensemble des dispositifs transversaux du SNCA, en s’appuyant sur la stratégie du SNCA ;
-appuyer l’amélioration de l’offre de formation initial et de formation continue des Conseillers ;
-appuyer le développement des curricula et des modules de formation ;
-appuyer l’élaboration des contenus techniques de Conseil ;
-appuyer le renforcement de capacités des dispositifs de conseil (sur le plan technique et organisationnel) ;
-appuyer l’échange vertical entre les différents catégories des dispositifs de Conseil ;
-appuyer l’évolution institutionnelle du SNCA selon les principes retenus dans la stratégie du SNCA (montée en puissance des dispositifs professionnels et privés et développement des capacités régaliennes en matière de conseil des structures
étatiques) ;
-appuyer le développement des capacités de contrôle de qualité des services de l’état.
Profil du poste :
Formation : Diplôme d’études supérieures (BAC + 5) en agronomie, sciences vétérinaires, foresterie, économie agricole ou rurale, économie coopérative ou tout diplôme équivalent.
Expérience professionnelle
-expérience d’au moins 10 ans dans l’administration publique et/ou dans la mise en œuvre des projets/programmes de développement Agricole ;
-expérience générale d’au moins 10 ans dans le domaine de la structuration du monde rural et dans le renforcement de capacités ;
-expérience d’au moins 5 ans dans un poste similaire avec une responsabilité élevée.
Expérience spécifique
-expérience en formation des adultes (formation de base et formation continue) ;
-avoir une bonne connaissance du paysage des acteurs publics, professionnels et privés œuvrant dans le développement Agricole en général et du Conseil agricole en particulier ;
-avoir une bonne connaissance des structures de formation formelles et informelles au niveau du développement agricole ;
Capacités et qualités
-bonne connaissance du secteur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de développement Agricole Durable (SAN/DAD) ;
-connaissance de mécanisme de financement de l’Agriculture en général et du Conseil Agricole en particulier ;
-avoir une attitude positive vis-à-vis de la politique de diversification des dispositifs de conseil.
-bonne capacité à concevoir les TDR pour la mise en œuvre d’études et autres  expertises ;
-bonne capacité relationnelle et communicationnelle ;
-bonne capacité rédactionnelle ;
-maîtrise de l’outil informatique et des logiciels (Microsoft Office, !).
6. Poste de Chef de Service de Suivi – Evaluation
Fonctions : Placé sous l’autorité du Directeur Général, le Chef de service de suivi – évaluation de l’APCA a pour fonctions de :
-concevoir, mettre en place et coordonner le dispositif de suivi/évaluation du SNCA;
-définir des indicateurs pertinents de suivi des dispositifs de conseil appuyés par l’APCA ;
-coordonner la collecte, l’analyse et l’interprétation des données ;
-développer et assurer la mise à jour des bases de données spécifiques ;
-identifier avec les structures du SNCA le cadre et les procédures d’évaluation des effets et impacts de la mise en œuvre du SNCA ;
-assurer la rédaction des rapports de suivi évaluation de l’APCA.
-élaborer, en collaboration avec les autres Directions, les rapports périodiques de l’APCA.
Profil du poste :
Formation : Diplôme supérieur (BAC+4 au moins) en Suivi/Evaluation, Gestion des Projets, en Planification, en sciences sociales, économie rurale, statistiques agricoles ou tout diplôme équivalent.
Expérience professionnelle
-expérience générale d’au moins 10 ans dans des institutions publiques et privées impliquées dans le développement rural ;
-expérience d’au moins 5 ans dans un poste de suivi/évaluation ;
Expérience spécifique
-expérience solide dans la gestion axée sur les résultats ;
-expérience à coordonner la collecte, l’analyse et l’interprétation des données ;
-expérience en gestion des bases des données et de traitements statistiques ;
-expérience dans la gestion des systèmes d’information géographiques ;
-expérience dans le domaine du reporting financier ;
Capacités et qualités
-connaissance dans la gestion des cycles de programmation ;
-bonne maîtrise des méthodes et outils de suivi évaluation ;
-savoir concevoir, mettre en place et coordonner un dispositif de suivi /évaluation ;
-être à mesure de définir des indicateurs pertinents de suivi des financements ;
-bonne capacité rédactionnelle ;
-bonne aptitude de communication ;
-maîtrise de l’outil informatique et des logiciels (Microsoft Office, applications de
gestion des données et de traitement statistique).
7. Lieu : les postes sont basés à Niamey, avec des déplacements sur le terrain.
8. Composition du Dossier de Candidature : Le dossier de candidature en langue française, portant la mention précise du poste, doit être composé des pièces suivantes :
-une demande manuscrite adressée à Monsieur le Ministre d’Etat Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage,
-une lettre de motivation datée et signée,
-une copie certifiée conforme des diplômes requis,
-une photocopie légalisée des attestations ou certificats de travail,
-un Curriculum Vitae daté et signé,
-une photocopie légalisée de carte d’identité nigérienne,
-un extrait d’acte de naissance pu de jugement supplétif en tenant lieu,
-une copie certifiée conforme du certificat de nationalité de nationalité nigérienne,
-un casier judiciaire de moins de trois (03) mois
9. Dépôt de Dossier de Candidature : Les candidats intéressés doivent faire parvenir, leurs dossiers de candidature sous pli fermé avec la mention «Avis de recrutement au poste à pourvoir» a u plus ta rd le 25 mars 2019 à 17h 00 à l’adresse suivante au Secrétariat Général du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, Niamey, Niger.
Le Ministre d’Etat,
Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :