A la une Opportunités pour Africains

Lancement du Programme ENTREPRENDRE en Afrique Subsaharienne et dans la Caraïbe

Lancement du Programme ENTREPRENDRE en Afrique Subsaharienne et dans la Caraïbe

Les 18 et 19 janvier 2022, l’AUF a lancé, lors d’un séminaire en ligne, un nouveau Programme dédié au développement et à l’institutionnalisation de la culture entrepreneuriale dans les universités d’Afrique Subsaharienne : le Programme « ENTREPRENDRE ». Ce séminaire, introduit par le Recteur de l’AUF, Pr. Slim Khalbous, a réuni des représentants des ministères des 8 pays pilotes dans lesquels le Programme va être déployé : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Haïti, Maurice et Sénégal.

L’AUF a mené  ces dernières années plusieurs expériences très encourageantes sur le développement de l’entrepreneuriat étudiant en Afrique du Nord et au Moyen-Orient dont elle a pu mesurer l’impact. Le déploiement des projets SALEEM (au Maroc et en Tunisie) et de DEEL (au Liban), co-construits et mis en œuvre en collaboration étroite avec les ministères concernés, inspirés du dispositif des pôles Pépite-France, a permis l’adoption d’un Statut national de l’étudiant-entrepreneur (SNEE) et démontré la capacité de l’AUF à accompagner les politiques publiques des pays bénéficiaires et à mobiliser l’expertise adéquate.

Tous ces projets continuent à contribuer fortement à la maturation des écosystèmes entrepreneuriaux et à la création d’un environnement inclusif dans lequel les jeunes femmes et hommes et les startups peuvent innover, se développer et stimuler la croissance économique. Ces projets apportent également une réponse au défi de l’employabilité des jeunes à travers le monde.

Forte de ces expériences, l’AUF lance le programme ENTREPRENDRE en Afrique Subsaharienne, dans la Caraïbe dans 8 pays pilotes : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Haïti, Maurice et Sénégal.

 Le programme ENTREPRENDREObjectifsDéployer le Statut national d’étudiant-
entrepreneur « SNEE » ;
Déployer des pôles de pré-incubation entrepreneuriale étudiante dans les Centres d’Employabilité Francophones (CEF) de l’AUF.
Objectifs spécifiquesRenforcer les compétences des jeunes et des encadrants/tuteurs;
Stimuler l’innovation et la recherche pour développer l’entrepreneuriat-étudiant;
Consolider la coopération entre les acteurs de l’innovation pour renforcer les écosystèmes entrepreneuriaux.Bénéficiaires

Les étudiants;
Les Ministères des 8 pays;
Les établissements d’enseignement supérieur;
Les collectivités territoriales
.PartenairesAgences Nationales d’emploi;
Acteurs du monde socioéconomique;
Structures d’accompagnement;
Organismes de financement.Méthodologie– Établir une cartographie de l’écosystème dans chacun des pays cibles;
– Réaliser le diagnostic de l’offre d’accompagnement entrepreneurial existante;
– Accompagner les Ministères et les universités dans la construction de maquettes -nationales visant à proposer une offre de formation sur le thème de l’entrepreneuriat, intégrée, structurée et évolutive pour être adaptée;
– Accompagner les universités dans l’intégration d’offres d’accompagnement sur l’entrepreneuriat;
– Co-construire avec les Ministères concernés un statut national étudiant-entrepreneur adapté au pays;
– Accompagner les Ministères dans la promotion, le développement et l’intégration du rôle socioéconomique de l’Université.Durée :3 ans

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :