Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Expert Principal de la Gouvernance et de la Lutte Contre le Blanchiment de Capitaux (LBC)

La BAD recrute 01 Expert Principal de la Gouvernance et de la Lutte Contre le Blanchiment de Capitaux (LBC), le Financement du Terrorisme (FT) et les Flux Financiers Illicites (FFI)

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Expert Principal de la Gouvernance et de la Lutte Contre le Blanchiment de Capitaux (LBC), le Financement du Terrorisme (FT) et les Flux Financiers Illicites (FFI)
Full vacancy title: Expert Principal de la Gouvernance et de la Lutte Contre le Blanchiment de Capitaux (LBC), le Financement du Terrorisme (FT) et les Flux Financiers Illicites (FFI)Location: Abidjan, Côte d’IvoirePosition Grade: PL4Position Number: 50104481Closing Date: 25-déc-2021
LA BANQUE :Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir un appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

LE COMPLEXE :Le complexe Gouvernance économique et gestion du savoir (ECVP) a pour objectif principal de donner plus de visibilité et de proéminence au savoir, à sa diffusion et à sa gestion. Pour ce faire, il : i) assure l’accès aux résultats des recherches multisectorielles pertinentes du point de vue opérationnel sur les questions relatives au développement de l’Afrique ; ii) comble le déficit en données statistiques en Afrique en améliorant la disponibilité, la qualité et l’envergure des statistiques, pour la formulation, l’application et l’évaluation des politiques, de même que le suivi des progrès réalisés, et la contribution à l’essor de la statistique de coopération en Afrique. ECVP sert également de point focal pour le renforcement des capacités et l’offre de formation, l’accent étant clairement mis sur les domaines les plus pertinents pour assurer la croissance économique et la mise en œuvre efficace des projets financés par la Banque et renforcer leur impact.

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR :Rattaché au complexe de l’Économiste en chef/Vice-présidence pour la gouvernance économique et la gestion du savoir (ECVP), basé au siège à Abidjan, le Bureau de coordination de la gouvernance et de la gestion des finances publiques (ECGF) est responsable de la coordination et de la mise en œuvre des politiques, stratégies et programmes de gouvernance de la Banque, y compris les opérations de prêt et hors prêt. ECGF travaille en étroite collaboration avec les autres complexes et départements de la Banque afin de veiller à ce que : i) la participation active et technique de la Banque aux processus politiques et stratégiques clés dans le domaine de la gouvernance et de la gestion des finances publiques soit correctement coordonnée ; et ii) les interventions de la Banque dans les pays membres régionaux, par le biais d’opérations/appuis budgétaires et projets de renforcement institutionnel, favorisent une gouvernance et une gestion efficaces et responsables des finances publiques.

LE POSTE :L’Expert principal de la LBC/FT/FFI (gouvernance) (PL4) aura pour mission de diriger les travaux de la Banque dans le domaine de la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites, et de superviser l’engagement de la Banque en faveur d’initiatives régionales et mondiales axées sur la lutte contre les flux financiers illicites. Il devra travailler en collaboration avec les parties prenantes au sein de la Banque et de ses PMR, ainsi qu’au niveau mondial, en apportant son soutien aux départements de la Banque intervenant dans ce domaine, et en fournissant une assistance financière, technique et consultative aux parties prenantes dans les PMR de la Banque. À ce titre, il sera appelé à apporter sa contribution au renforcement de la capacité interne de la Banque à participer à la mise en œuvre de stratégies globales de lutte contre les FFI en Afrique, à intégrer les questions relatives aux FFI dans le dialogue politique entre la Banque et les PMR, à fournir un soutien efficace aux PMR et à leurs institutions par le biais de prêts, de subventions et d’assistance technique et financière, et à collaborer avec d’autres organisations compétentes dans ces domaines. En outre, l’Expert de la LBC/FT/FFI sera responsable de la conception, du traitement, de la supervision et de la gestion générale du portefeuille des opérations de gouvernance axées sur la LBC/FT/FFI. Il devra également veiller à ce que la LBC/FT/FFI soit effectivement intégrée dans les opérations de gouvernance, y compris les opérations d’appui budgétaire et les projets d’appui institutionnel, ainsi que les travaux de diagnostic ciblés axés sur la mise en place d’institutions efficaces qui favorisent l’équité, la transparence et la responsabilité dans la gestion des ressources publiques, de manière plus générale. Le titulaire du présent poste contribuera également à la conduite du dialogue sur les politiques au niveau des pays concernant les questions liées à la LBC/FT/FFI.

Plus particulièrement, l’Expert de LBC/FT/FFI (gouvernance) devra fournir des conseils et des contributions spécialisés au Groupe de la Banque dans le domaine de la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites, notamment en examinant la conception technique et les dispositions institutionnelles des projets et programmes de gouvernance proposés au financement de la Banque et en évaluant leur faisabilité du point de vue de l’impact actuel et futur. Il contribuera également à forger des partenariats et à renforcer les initiatives dans le domaine de la LBC/FT/FFI, en particulier, et de la gouvernance, en général.
Le travail accompli contribuera à la concrétisation du programme de travail de la Banque en matière de gouvernance, dans la mesure où il se rapporte à la mise en œuvre des High 5 de la Banque : Nourrir l’Afrique ; éclairer l’Afrique ; industrialiser l’Afrique ; intégrer l’Afrique ; et améliorer les conditions de vie des populations africaines. Dans le cadre de l’exécution de son mandat, l’Expert principal de la LBC/FT/FFI (gouvernance) travaillera en collaboration avec d’autres départements ou unités organisationnelles de la Banque chargés de travaux connexes, tels que les procédures de correspondance bancaire et de connaissance du client, les processus de traitement des paiements, la lutte contre la corruption, l’audit et les réformes juridiques et judiciaires, et il assurera la coordination interne des activités de ces départements ou unités organisationnelles dans le domaine de la lutte contre les flux financiers illicites.
PRINCIPALES FONCTIONS :
Sous la supervision et l’orientation du Directeur du Bureau de coordination de la gouvernance et de la gestion des finances publiques, l’Expert principal de la LBC/FT/FFI (gouvernance) assumera les fonctions suivantes :
Préparation et gestion des projets :Jouer un rôle moteur dans la préparation de l’assistance technique pour le renforcement des capacités et des institutions en matière de lutte contre les FFI (projets d’appui institutionnel), et fournir aux PMR d’autres types de soutien liés à la lutte contre les FFI.
Gérer un portefeuille actif de projets d’appui institutionnel à la lutte contre les FFI au niveau des pays, afin d’assurer une mise en œuvre rapide conformément aux objectifs convenus.Soutenir les équipes de la Banque dans la préparation et la mise en œuvre des opérations axées sur les programmes et des projets d’appui institutionnel, en veillant à ce que les questions relatives à la lutte contre les FFI soient intégrées dans ces opérations.Fournir un leadership éclairé, des conseils techniques, une formation et un soutien en matière de gestion de projet pour divers projets de gouvernance.Apporter sa contribution à la préparation et à la mise en œuvre des activités de la Banque en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites, conformément à la politique, au cadre stratégique et au plan d’action de la Banque en matière de lutte contre les flux financiers illicites, à la stratégie de la Banque en matière de gouvernance et à d’autres documents de l’Institution, le cas échéant.Formuler, coordonner et faciliter la mise en œuvre de mesures de renforcement des capacités dans le domaine de la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites, aussi bien en interne que dans les PMR.Contribuer à l’établissement de rapports sur les activités de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites à intégrer dans le rapport annuel, les rapports du FAD et d’autres rapports de l’Institution, le cas échéant.Soutenir les efforts de mobilisation des ressources pour les activités de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites, notamment par la préparation de notes conceptuelles, de propositions de projets et d’autres documents pertinents.
Stratégie et planification :Soutenir l’examen et la mise à jour des stratégies et des plans d’action de la Banque en matière de LBC/FT/FFI, selon les besoins ponctuels.
Contribuer à l’élaboration des politiques et stratégies pays et sectorielles en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites dans les PMR, en consultation avec les agences gouvernementales et les bureaux pays concernés.Prendre part au dialogue sur la réforme des politiques avec les responsables gouvernementaux et les partenaires du développement concernant la gouvernance et les politiques et réformes en matière de LBC/FT/FFI.Contribuer à la préparation de déclarations de politique générale, de documents, de mémoires et de divers rapports sur la gouvernance économique ainsi que sur les questions relatives au blanchiment de capitaux, au financement du terrorisme et aux flux financiers illicites.Apporter sa contribution à la préparation des documents de stratégie d’intégration régionale, des documents de stratégie pays et des évaluations des politiques et institutions au niveau des pays, afin de s’assurer que les questions de gouvernance et de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites sont prises en compte et traitées de manière adéquate.Représenter la Banque, selon les instructions que lui donneraient ses supérieurs, dans les discussions essentielles portant sur la LBC/FT/FFI, notamment lors des réunions du Groupe d’action financière (GAFI) et des organes sous-régionaux de style GAFI, tels que l’ESAAMLAG et le GIABA.
Activité économique sectorielle et partage du savoir :Effectuer des examens et des analyses et établir des rapports sur les initiatives de gestion économique des gouvernements, y compris les questions liées à la LBC/FT/FFI, en veillant à ce qu’elles soient prises en compte lors de la conception et de la mise en œuvre de projets et programmes.
Piloter/appuyer les travaux d’analyse et de diagnostic en amont sur la LBC/FT/FFI.Coordonner avec les autres partenaires au développement œuvrant dans ce domaine, et servir de point focal pour les discussions menées au niveau des pays à cet égard.Contribuer aux activités de plaidoyer, de diffusion et de consolidation du savoir sur les questions relatives à la gouvernance et à la LBC/FT/FFI.Participer à des réseaux pertinents en matière de gouvernance, de gestion économique et financière et de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites.Organiser des ateliers de formation et des programmes de renforcement des compétences destinés au personnel de la Banque.Assurer la gestion d’une base de données en ligne contenant des informations sur le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et d’autres formes de flux financiers illicites.Élaborer des manuels de formation sur les FFI, destinés au personnel de la Banque.Préparer et diffuser des conseils à l’intention des PMR la Banque au moyen de fiches d’information.Apporter son soutien à la BAD en vue d’une large mobilisation des parties prenantes afin de renforcer la mise en œuvre de la stratégie, de dégager un consensus et d’améliorer la coordination sur les questions relatives à la LBC/TF/FFI.Soutenir les efforts de la BAD visant à inscrire la LBC/TF/FFI aux programmes des PMR, des organes sous-régionaux de style GAFI, de l’Union africaine ainsi qu’au Programme mondial.
Supervision du personnel :Diriger des équipes de projet et superviser le travail des membres de l’équipe.
Encadrer d’autres membres du personnel.Superviser le travail des consultants.
COMPÉTENCES (qualifications, expérience et connaissances) :Être titulaire d’au moins un Master en économie, finances, administration publique, gouvernance/sciences politiques, droit ou tout autre domaine connexe. Un certificat de spécialiste certifié en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (CAMS) ou d’autres qualifications de spécialiste en matière de lutte contre les FFI seront un avantage concurrentiel.
Avoir une expérience avérée et pertinente d’au moins six (6) ans dans le domaine de gouvernance économique, et des questions relatives à la lutte contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et les flux financiers illicites.Avoir des antécédents solides en matière de gestion et d’exécution de programmes (y compris des projets d’appui institutionnel et des opérations d’appui budgétaire) et de prestation de conseils techniques sur la gouvernance économique, y compris sur les sujets relatives à la LBC/TF/FFI .Avoir une connaissance avérée et une compréhension approfondie des questions de gouvernance économiques, la mobilisation des revenues et des politiques et mesures efficaces de prévention des flux financiers illicites, notamment en Afrique.Avoir de l’expérience en matière de conduit de dialogues politiques efficaces avec les parties prenantes sur les thèmes de la gouvernance, et surtout les domaines liés à la LBC/FT/FFI.Être doté d’aptitudes à mener des recherches stratégiques et à effectuer des diagnostics sur les questions relatives à la gouvernance, et à les présenter sous forme de notes d’information, de rapports ou d’autres produits du savoir.Démontrer une aptitude à employer des approches novatrices, travailler de façon autonome et utiliser de nouvelles méthodes pour résoudre des problèmes.Avoir un véritable esprit d’initiative, être soucieux de l’atteinte des résultats, savoir travailler en équipe et démontrer des qualités de leadership aussi bien que la capacité de travailler efficacement dans plusieurs secteurs, dans un environnement multiculturel.Avoir la capacité d’assumer de multiples responsabilités dans un environnement très dynamique.Être au fait des politiques opérationnelles et des pratiques des organisations multilatérales en matière d’élaboration de programmes.Posséder d’excellentes aptitudes en communication (à l’écrit comme à l’oral) en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.Savoir utiliser les applications courantes de la suite Microsoft Office et maîtriser le système SAP est particulièrement souhaitable. CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Should you encounter technical difficulties in submitting your application, please send an email with a precise description of the issue and/or a screenshot showing the problem to: HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)
Apply for this position
1- Regular StaffIf you are currently working at the African Development Bank as a regular staff, click on the button below to apply for this position.

2- External CandidateIf you are not currently working at the African Development Bank, or if you are a Short Term Staff (STS), a Technical Assistant or a Consultant at the Bank, click on the button below to apply for the position.

To apply for this position, you need to be national of one of AfDB member countries.
Applicants who fully meet the Bank’s requirements and are considered for further assessment will be contacted. Applicants should submit a concise Curriculum Vitae (CV) and any additional documents that may be stated as required. The President of the African Development Bank reserves the right to appoint a candidate at a lower level.  The African Development Bank is an equal opportunities employer. Female candidates are strongly encouraged to apply. http://www.afdb.org
The African Development Bank Group (AfDB) does not ask for payments of any kind from applicants throughout the recruitment process (job application, CV review, interview meeting, and final processing of applications). In addition, the Bank does not request information on applicants’ bank accounts. The African Development Bank Group declines all responsibility for the fraudulent publications of job offers in its name or, in general, for the fraudulent use of its name in any way whatsoever . 
“Please note that the Bank does not accept dual nationality. Therefore, you are required to declare the nationality you would like to be considered by the Bank throughout your career, if hired. Please upload supporting Government issued IDs such as passport, National Identity Card or Certificate etc.”POSTULER

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :