Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Directeur, Bureau de coordination de l’intégration régionale

La BAD recrute 01 Directeur, Bureau de coordination de l’intégration régionale

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Directeur, Bureau de coordination de l’intégration régionale

Full vacancy title: Directeur, Bureau de coordination de l’intégration régionale

Location: Abidjan, Côte d’Ivoire

Position Grade: EL5

Position Number: 50092552

Closing Date: 01-oct-2022

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux).

La Banque mobilise et alloue des ressources aux pays africains, individuellement et collectivement, pour des investissements dans des projets et programmes d’équipement publics et privés. Afin d’assurer un impact plus significatif sur le développement et d’accélérer la mise en œuvre de sa stratégie décennale (2013 – 2022), la Banque axe ses opérations sur les cinq grandes priorités suivantes : Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie, Nourrir l’Afrique, Industrialiser l’Afrique, Intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations africaines.

La Banque veut mettre en place une équipe de direction qui mènera à bien la mise en œuvre de sa Stratégie décennale et de ses High 5…

LE COMPLEXE:

Au sein du Complexe Développement régional, intégration et prestation de services, la Banque dispose de cinq (5) bureaux de développement régional et de prestation de services, un dans chaque région d’Afrique : Nord, Sud, Est, Ouest et Centre. Les bureaux de développement régional et de prestation de services sont dirigés par des directeurs généraux. Le Complexe Développement régional, intégration et prestation de services comprend également une direction dédiée au Nigeria, un département chargé des États en transition et un bureau de coordination de l’intégration régionale.

L’un des principaux mandats du complexe Développement régional, intégration et prestation de services est la mise en œuvre du Cadre stratégique d’intégration régionale. Le Cadre stratégique d’intégration régionale est la stratégie globale de la Banque visant à appuyer la mise en œuvre de la priorité Intégrer l’Afrique des High 5, de l’Agenda 2063 et de la Zone de libre-échange continentale africaine. Il est destiné à accélérer la libre circulation des biens, des services, des personnes et des capitaux en Afrique. Le Cadre stratégique pour l’intégration régionale est sous-tendu par des investissements d’envergure dans les infrastructures régionales, en particulier l’énergie, les transports, l’eau et les technologies de l’information et de la communication.

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR :

En tant que mandataire chargé de la mise en œuvre de la priorité Intégrer l’Afrique, le Bureau de coordination de l’intégration régionale contribue à assurer la cohérence stratégique, programmatique et opérationnelle, ainsi que l’allocation efficace et transparente des ressources.

Le département contribue à faire de l’intégration régionale une composante essentielle des stratégies et des opérations de la Banque. Il suit les performances du portefeuille d’intégration régionale, tire les leçons des revues périodiques et fournit des informations stratégiques, politiques et opérationnelles à la haute direction en vue de l’amélioration de la performance.

En externe, et en étroite collaboration avec le Bureau d’appui du Secrétariat conjoint, le département coordonne le dialogue politique de haut niveau avec la Commission de l’Union africaine, les Communautés économiques régionales et le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine afin de stimuler les investissements et de promouvoir les réformes qui accélèrent la mise en œuvre de l’Agenda 2063, de la priorité Intégrer l’Afrique des High 5 et de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Le Bureau de coordination de l’intégration régionale est également à l’origine de la conception, de la publication et de la mise à jour de produits analytiques phares et d’outils de plaidoyer tels que l’Indice d’ouverture des visas en Afrique et l’Indice d’intégration régionale en Afrique.

LE POSTE :

Le poste de Directeur du Bureau de coordination de l’intégration régionale relève du Vice-président du Complexe Développement régional, intégration et prestation de services. Ce poste est essentiel à la réalisation des objectifs de la Banque découlant de la priorité Intégrer l’Afrique.

Le Directeur du Bureau de coordination de l’intégration régionale est responsable de tous les aspects de la planification et de l’exécution du programme de travail du département. Le titulaire travaille en étroite collaboration avec les Directeurs généraux, les Directeurs généraux adjoints, le Directeur du Bureau d’appui du Secrétariat conjoint et les chefs de bureau pays pour coordonner le dialogue politique avec l’Union africaine et les communautés économiques régionales, et concevoir et mettre en œuvre un solide éventail d’opérations régionales et de biens publics régionaux. En outre, il/elle est responsable de la gestion de la qualité, des risques, des résultats, des initiatives institutionnelles et du respect des politiques et procédures de la Banque.

Le Directeur assure un leadership intellectuel pour ce qui est de l’intégration régionale au sein de la Banque et de l’engagement avec les parties prenantes externes. Il devra faire preuve d’une expertise sectorielle approfondie dans plusieurs domaines fonctionnels, notamment le dialogue politique, l’infrastructure régionale, la promotion du commerce et des investissements.

PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la direction et la supervision générales du Vice-président du Complexe Développement régional, intégration et prestation de services, le Directeur du Bureau de coordination de l’intégration régionale s’acquittera des tâches et responsabilités suivantes :

Supervise la conception, la mise en œuvre et le suivi du cadre stratégique d’intégration régionale et des documents de stratégie d’intégration régionale en étroite collaboration avec les Directeurs généraux, les Directeurs généraux adjoints, le Directeur du Bureau d’appui du Secrétariat conjoint et les chefs de bureau pays.

Superviser la gestion efficace de l’Enveloppe des opérations régionales dédiée au financement des opérations régionales dans les pays à faible revenu.

Collabore avec les Directeurs généraux, les Directeurs généraux adjoints, les Chefs de bureau pays et les directeurs sectoriels en vue de la constitution d’une solide réserve d’opérations régionales et de biens publics régionaux.

Initier, bâtir, entretenir et renforcer les partenariats et coalitions existants à l’intérieur et à l’extérieur de la Banque, en particulier avec la Commission de l’Union africaine, les communautés économiques régionales, la Zone de libre-échange continentale africaine et les partenaires de développement qui œuvrent dans le domaine de l’intégration régionale.

Mobiliser des cofinancements pour contribuer à combler les déficits de financement des infrastructures régionales, en particulier dans les domaines des transports, de l’eau, des technologies de l’information et des communications, et de l’énergie.

Fournir des conseils stratégiques, politiques et opérationnels à la haute direction pour améliorer la performance du portefeuille d’intégration régionale de la Banque.

Lancer des programmes visant à accélérer la mise en œuvre des programmes et initiatives phares de l’Union africaine, tels que la Zone de libre-échange continentale africaine, le Programme de développement des infrastructures en Afrique ou le Marché unique du transport aérien africain.

Représenter la Banque aux forums régionaux et mondiaux et mener des discussions et un dialogue de haut niveau avec les hauts responsables gouvernementaux pour promouvoir les réformes visant à accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2063, des High 5 et de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Superviser la conception, l’exécution et la diffusion de produits phares du savoir en matière d’intégration régionale qui sont pertinents sur le plan opérationnel, contribuent à la mise en œuvre de réformes politiques et consolident la position de la Banque en tant que courtier du savoir en matière d’intégration régionale.

Superviser l’exécution effective du budget du département et veiller à la soumission en temps voulu des rapports périodiques conformément aux règles et règlements de la Banque.

COMPÉTENCIES (qualifications, expérience et connaissances):

Au moins un Master 2 en Economie, Relations Internationales/Commerce, Droit, Sciences Sociales ou tout autre domaine connexe du développement international.

Au moins dix (10) ans d’expérience pertinente à des niveaux de plus en plus élevés et dans des organisations multilatérales. Une expérience de l’intégration régionale, du dialogue sur les politiques régionales, du financement des infrastructures et de la gestion de projets constituerait un atout.

Compétences avérées en matière de leadership, de travail en équipe et de communication, et capacité à gérer des équipes très diverses.

Solide compréhension de l’architecture d’intégration régionale de l’Afrique, notamment du fonctionnement de l’Union africaine, des communautés économiques régionales et de la zone de libre-échange continentale africaine.

Forte capacité à analyser les actions du point de vue des parties prenantes et à traduire la réflexion stratégique en plans d’action convaincants.

Capacité avérée à prendre des risques prudents et à prendre des décisions efficaces, opportunes et bien déterminées ;

Maîtrise des applications logicielles standard de la Banque (SAP, Suites Microsoft Office, Collaboration).

Capacité à planifier et à gérer le personnel afin d’obtenir des résultats de haute qualité et d’encourager l’innovation dans un environnement ouvert basé sur le travail d’équipe, en inspirant la confiance, en influençant et en trouvant des solutions au-delà des cloisonnements organisationnels.

Capacité à communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec de préférence une connaissance pratique de l’autre langue.

Ce poste bénéficie du statut international et ouvre droit aux conditions d’emploi y afférentes.

Should you encounter technical difficulties in submitting your application, please send an email with a precise description of the issue and/or a screenshot showing the problem to: HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)

Apply for this position

1- Regular Staff

If you are currently working at the African Development Bank as a regular staff, click on the button below to apply for this position.

2- External CandidatePOSTULER

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :