Kenya

La BAD recrute 01 Chef de Division Sectoriel, Opérations Agricoles

La BAD recrute 01 Chef de Division Sectoriel, Opérations Agricoles, RDGE  » être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Nairobi, Kenya
Banque et Assurances

Chef de division sectoriel, opérations agricoles, RDGE
Titre du poste: Chef de division sectoriel, opérations agricoles, RDGE
Grade: PL2
Poste N°: 50092502
Référence: ADB/21/060
Date de clôture: 18-juin-2021
Lieu d’affectation: Nairobi, Kenya
Objectifs
LA BANQUE :Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquelles les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définies, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

LE COMPLEXE :La Vice-présidence chargée du « développement agricole, humain et social » est un complexe sectoriel axé sur les objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des Africains » des High 5 de la stratégie décennale de la Banque. Les objectifs du complexe sont : i) élaborer la politique et la stratégie dans ce domaine ; ii) fournir une expertise sectorielle pointue aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise sur les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; iv) servir de porte-parole de la Banque en la représentant auprès des parties prenantes externes et en intervenant sur tous les aspects de l’objectif prioritaire « Nourrir l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des Africains ».

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :Le rôle du département Agriculture et Agro-industrie est de soutenir la mise en œuvre de la stratégie « Nourrir l’Afrique » 2016-2025 de la Banque pour la transformation agricole en Afrique. Cette stratégie vise à mettre fin à la faim et à la pauvreté rurale au cours des dix prochaines années, grâce à l’autosuffisance dans dix-huit (18) chaînes de valeur de produits de base prioritaires propres aux zones agroécologiques du continent.

Le rôle de l’Unité des opérations agricoles de la Direction régionale Afrique de l’Est (RDGE) est, entre autres, de planifier, diriger et superviser les opérations de la Division afin d’assurer le montage et la mise en œuvre efficaces de projets solides et réalisables dans le cadre du processus de développement des activités.
LE POSTE :Le chef de la Division des opérations agricoles est le leader de la Division. Il/elle donne aux membres du personnel les moyens d’atteindre leurs objectifs en les orientant et en leur déléguant des missions et des tâches, puis en les soutenant, en les encadrant et en collaborant avec eux. En outre, il/elle travaille directement avec le personnel de la Division et le met à contribution pour amener les Économistes pays, les Directeurs généraux adjoints, les Chefs de bureau pays, les Chargés de programme pays et le personnel chargé de la mise en œuvre à utiliser les analyses macro-économiques, le savoir-faire national et sectoriel et les recommandations pour identifier des possibilités de projets répondant aux objectifs de la Division et ayant un impact sur les High 5, la « Stratégie en matière de genre » et les programmes phares « Nourrir l’Afrique », « Emplois pour les jeunes », « Nouveau pacte pour l’énergie en Afrique ». Le/la titulaire et l’équipe constituent une solide réserve de projets, établissent des priorités de façon stratégique et font approuver leur mise en œuvre. Le/la titulaire et le personnel établissent et entretiennent de solides relations au sein de la Banque avec le personnel du complexe sectoriel et d’autres complexes, le cas échéant, et à l’extérieur de la Banque, avec les représentants du gouvernement, les dirigeants de la société civile et les experts techniques, par exemple, afin de faciliter les vérifications préalables lors de l’élaboration des projets.  Le/la titulaire et le personnel collaborent également dans le cadre des processus de la Banque pour remplir toutes les conditions requises pour obtenir l’approbation des projets et fournir tous les éléments nécess ires à la mise en œuvre des projets.

Fonctions et responsabilitésSous la supervision générale du Directeur , AHAI et avec les conseils d’expert de la haute Direction et du Directeur général de la Direction régionale Afrique de l’Est (RDGE), le Chef de division assure les fonctions suivantes :
Leadership et gestion :Piloter la dotation stratégique en effectifs de l’équipe de la Division agriculture au sein de la Direction régionale Afrique de l’Est (AHAI-E) en apportant le soutien et la promotion nécessaires aux stratégies régionales et pays de la Banque en général, et en promouvant la stratégie « Nourrir l’Afrique » en particulier ;
conduire et gérer l’équipe de la Division agriculture dans la région concernée et s’assurer que l’équipe est très performante, très motivée et déterminée à assurer le succès de la Banque ;diriger, planifier, organiser, gérer et superviser les activités, le programme de travail et le budget de la Division, en déléguant de façon appropriée les activités quotidiennes ;piloter et assurer l’efficience et l’efficacité opérationnelles de la Division agriculture RDGE (AHAI-E), en réalisant les impératifs stratégiques de la Banque et la gestion du changement ;cultiver et assurer une culture « Une SEULE Banque » au sein de la Division agriculture et de la Direction régionale Afrique de l’Est, avec les niveaux d’éthique, de responsabilité fiduciaire et de professionnalisme les plus élevés, afin de protéger et de rehausser la réputation de la Banque ;assurer un leadership à la fois technique et managérial auprès du personnel dans la définition et la réalisation des indicateurs clés de performance (KPI) de la Division ;veiller à la gestion efficace des ressources budgétaires de la Division ;renforcer les capacités humaines et institutionnelles des pays et renforcer la capacité de la Banque à exécuter ses projets phares et à devenir le leader éclairé en matière de produits du savoir et de services de conseil aux pays ;veiller à ce que les chefs de projet de la Division contribuent à l’élaboration des documents de stratégie pays et de stratégie d’intégration régionale en relation avec leurs High 5 spécifiques et leurs pays d’affectation ;diriger et conduire la contribution de la Division au dialogue sur les politiques avec les responsables gouvernementaux en matière d’agriculture.
Développement des activitésgérer la prestation de services du programme de prêt en faveur des pays membres de la région conformément aux politiques et procédures de la Banque ;
faire progresser l’intégration régionale par la mise en place de grands projets de développement régionaux porteurs de transformation et contribuer à leur exécution, en vue d’atteindre les High 5 de la Banque, à savoir « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » et, si possible, contribuer aux priorités « Nourrir l’Afrique », « Industrialiser l’Afrique » et « Intégrer l’Afrique » ;s’assurer d’avoir un impact sur les objectifs des programmes phares tels que « Nourrir l’Afrique » ;développer les ressources importantes et les capacités techniques nécessaires pour trouver et monter des projets bancables ;constitution d’une réserve de projets : constituer et gérer une réserve de projets et un programme de prêt diversifiés pour les investissements dans l’agriculture à travers toute la région, pour atteindre les cibles d’impact et de rentabilité de la Banque ;piloter le développement d’une solide réserve de projets et programmes des secteurs public et privé et un travail d’analyse par des activités d’identification et de préparation ;identification d’opportunités – identifier et obtenir des opportunités de cofinancement et l’organisation d’activités promotionnelles conjointes ;identifier des opportunités d’investissement direct pour un financement possible de la Banque et bâtir une réserve de projets de partenariats public-privé ;sous la direction du Directeur général AHAI, être le fer de lance du développement d’activités et de l’investissement aux niveaux national et régional et conduire la mobilisation des ressources dans les pays sous leur responsabilité et développer de manière significative les activités de la Banque.gestion de projets – veiller, pendant la préparation et la conception de projets dans les pays en situation de fragilité, à une liaison efficace avec les experts internes en matière de fragilité et de résilience, afin de garantir l’intégration effective de la perspective fragilité, en prenant en compte le contexte de la fragilité (facteurs économiques, politiques, sociaux, environnementaux et régionaux), ainsi que les implications du point de vue de la gestion des risques, afin de réduire l’impact et, si le projet le permet, de générer des retombées bénéfiques ;superviser toutes les étapes de la phase montage de projet du cycle de projet jusqu’à la présentation au Conseil ;piloter le développement et l’exécution de projets porteurs de transformation pour la région et le continent.en collaboration avec les équipes régionales, gérer les relations avec certains clients et assurer une satisfaction de haut niveau de la clientèle ;promouvoir les opérations et les programmes de la Banque en matière d’agriculture auprès des responsables gouvernementaux, des opérateurs économiques, des partenaires au développement, etc. ;promouvoir et assurer des liens programmatiques entre les activités de la Division et celles des autres divisions et départements concernés de la Banque.
Gestion de portefeuille :Veiller à l’établissement de rapports de supervision réguliers et opportuns de toutes les opérations agricoles dans la région ;
veiller à l’établissement de rapports d’achèvement en temps opportun pour la clôture de tous les projets agricoles ;traiter l’annulation des soldes des prêts et des dons en temps voulu ;s’assurer que les performances du tableau de bord du portefeuille de l’agriculture sont conformes aux objectifs fixés.
Nouer des relations et user d’influence :développer des partenariats – diriger la contribution de la Division AHAI-E à la création de réseaux et de partenariats pour la mise en œuvre du High 5 « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie » et générer un impact sur les High 5 « Nourrir l’Afrique », « Industrialiser l’Afrique », « Intégrer l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » ;
diriger et gérer le développement de partenariats entraînant la création de partenariats public-privé en vue de la transformation et du financement innovants d’opérations dans le cadre des High 5 susmentionnés dans la région (indiquer la région) ;nouer de solides relations – mettre un accent stratégique sur les entreprises privées locales et régionales, les communautés économiques régionales (CER), les organismes de bassins fluviaux (OBF), les organisations de la société civile (OSC), les organisations des Nations Unies (ONU), les partenaires bilatéraux et multilatéraux et les responsables gouvernementaux, afin de développer des opportunités d’investissement et d’intensifier le cofinancement et les syndications de prêts ;rôle de coordination – assurer la coordination des relations de la Banque avec les institutions impliquées dans l’agriculture, les opérations (échange d’informations sur les politiques, l’expérience opérationnelle, l’identification, la préparation et l’évaluation) ;représenter la Division, le Département, le Complexe et la Banque lors de rencontres au sujet de l’agriculture.
Gestion de la performance :assurer la gestion de la performance du personnel, y compris les évaluations des résultats de leur travail et les évaluations du potentiel du personnel, ainsi que les besoins de formation et de perfectionnement ;
favoriser un environnement qui stimule et récompense la performance, l’initiative et l’innovation, et encourage l’apprentissage continu, la communication franche et le travail d’équipe.
Critères de sélectionÊtre titulaire d’au moins un Master 2 en Agriculture Générale, Foresterie, Pêche, Bétail, Economie Agricole Ou tout autre domaine pertinent. Une qualification ou une certification en Gestion des Projets serait un atout.Avoir au moins huit (8) ans d’expérience professionnelle pertinente, dont au moins trois ans à des postes de direction ou de leadership.Justifier d’antécédents avérés en matière de montage et de gestion de la mise en œuvre de projets dans au moins l’un des secteurs/sous-secteurs couverts par la Division.Justifier d’antécédents démontrant une très grande expertise en matière d’évaluation de projets, y compris l’analyse environnementale, sociale, économique et financière et l’offre d’une assistance technique pour améliorer la prestation de services.Avoir de l’expérience et une solide compréhension des questions et de la dynamique socioéconomiques et du développement dans au moins l’un des secteurs couverts par la Division, en particulier en Afrique et/ou dans une région donnée en Afrique.Jouir d’une expérience pratique dans un environnement professionnel multiculturel axé sur le travail d’équipe.Avoir des compétences avérées en matière de conduite et de mise en place d’équipes et de gestion de projets et de programmes.Avoir une expérience en matière d’élaboration de stratégies agricoles et une bonne compréhension des questions et dynamiques socio-économiques et de développement dans les domaines couverts par la division, en particulier en Afrique et/ou dans une région concernée en Afrique. Bonne connaissance des stratégies, politiques, procédures et pratiques des institutions multilatérales de développement.Capacité à comprendre les structures des projets, y compris la conception et la planification des projets, la stratégie de gestion des risques, la stratégie de gestion des problèmes, la stratégie de gestion de la communication, les enseignements tirés et le passage de relais, et les autres facteurs de succès, les stratégies, les politiques, les procédures et les pratiques des banques multilatérales de développement.Avoir une connaissance et une compréhension pointues des éléments indispensables à l’exécution efficace et l’évaluation des impacts des projets et programmes sur le développement en Afrique.Être capable de repérer et de créer des liens utiles entre les secteurs de sorte à réaliser un impact sur le développement aux niveaux national et régional.Posséder des capacités de négociation bien établies permettant d’obtenir des résultats positifs auprès de partenaires de choix, tant au plan interne qu’externe.Être capable de communiquer efficacement, à l’écrit comme à l’oral, en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.Savoir utiliser les logiciels courants de la Banque (Word, Excel, PowerPoint) ; des connaissances en matière de SAP sont souhaitables. CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à HR Direct : HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.POSTULER

Laisser un commentaire