Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Chargé(e) juridique supérieur de la performance opérationnelle, PGCL

La BAD recrute 01 Chargé(e) juridique supérieur de la performance opérationnelle, PGCL

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire

Chargé(e) juridique supérieur de la performance opérationnelle, PGCL

Full vacancy title: Chargé(e) juridique supérieur de la performance opérationnelle, PGCL

Location: Abidjan, Côte d’Ivoire

Position Grade: PL5

Position Number: 50068964

Closing Date: 04-avr-2024

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (la BAD ou la BANQUE) est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale et réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a identifié cinq domaines majeurs (High 5) dans lesquels elle entend intensifier ses interventions pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique, à savoir éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ; nourrir l’Afrique ; industrialiser l’Afrique ; intégrer l’Afrique ; et améliorer la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

Le Président planifie, supervise et gère les activités du Groupe de la Banque. Sous la direction des Conseils d’administration, le Président pilote les affaires de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement, et gère les opérations et activités conformément aux accords portant création de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement. Le Président supervise plusieurs départements et unités, notamment le Bureau du Président (PRST0) ; le Département de l’évaluation indépendante du développement (BDEV) ; le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption  (PIAC) ; l’Unité de la vérification de la conformité et médiation (BCRM) ; le Secrétariat du conseil d’appel des sanctions  (BSAB) ; le Tribunal administratif (BATR) ; le Bureau de l’Auditeur général (PAGL) ; la Direction de la gestion du risque du Groupe (PGRM) ; le Bureau du Conseiller juridique général et des services juridiques (PGCL) ; le Département de la communication et des relations extérieures (PCER) ; le Bureau de l’intégrité du personnel et de l’éthique (PETH) et le Bureau du Secrétaire général et Secrétariat général (PSEG).

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

Le Bureau du conseiller juridique général et des services juridiques (PGCL) fournit des conseils et des services juridiques à tous les organes et unités du Groupe de la Banque : De plus, PGCL fournit des conseils concernant l’administration, les opérations et les activités financières de la Banque. PGCL veille à la conformité des activités et opérations du Groupe de la Banque aux documents constitutifs et autres instruments juridiques des institutions du Groupe de la Banque, au respect des politiques du Groupe de la Banque ainsi qu’à la conformité aux normes et principes pertinents du droit international et commercial et aux meilleures pratiques des banques internationales de développement. PGCL protège également les intérêts de la Banque en matière de responsabilité juridique et, le cas échéant, assure sa défense juridique dans les poursuites intentées contre la Banque ou celles initiées par celle-ci. Le Bureau du Conseiller juridique général fournit des conseils aux organes statutaires du Groupe de la Banque, notamment les Conseils des gouverneurs et les Conseils d’administration du Groupe de la Banque, la Haute direction et tous les complexes opérationnels sur leurs opérations et initiatives les plus novatrices et les plus complexes. Le Conseiller juridique général prodigue également des conseils sur les questions d’ordre stratégique les plus marquantes et les plus sensibles auxquelles fait face l’institution.

LE POSTE :

Travaillant étroitement avec le Conseiller juridique général et les chefs de division de PGCL, le/la chargé(e) Juridique supérieur(e) de la performance opérationnelle aura pour principale responsabilité de veiller à l’utilisation optimale des ressources budgétaires et à la mise en œuvre efficace du programme de travail du Département.

Le/la Juriste chargé(e) de la performance opérationnelle coordonne toutes les activités liées à la préparation et l’exécution du budget ainsi qu’à la mise en œuvre du programme de travail du Département et produit des rapports et les statistiques y afférents.

Le/la chargé(e) Juridique supérieur(e)  de la performance opérationnelle a pour objectif de fournir un soutien opérationnel et technique au Conseiller juridique général et à l’ensemble du Département dans les activités quotidiennes d’ordre administratif, financier et opérationnel pertinentes concourant au bon fonctionnement du Département ; il/elle aide également le Conseiller juridique général à suivre l’exécution du programme de travail de PGCL.

PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la supervision générale du Conseiller juridique général, le/la chargé(e) Juridique supérieur(e) de la performance opérationnelle devra assumer les responsabilités suivantes :

Suivi des opérations

Assurer le suivi et le contrôle de l’application des recommandations d’audit relatives aux activités du Département, y compris la gestion des données introduites dans le système de suivi de la gestion des audits de la Banque.

 Coordonner la préparation des rapports mensuels sur les indicateurs de risques clés.

Contribuer à définir les indicateurs de risques clés du Département, coordonner la préparation du registre des risques du Département et agir en tant que point focal auprès de PGRF.2 en ce qui concerne l’établissement de rapports sur les indicateurs de risques clés.

Gestion du système

Aider à l’optimisation de la gestion des dossiers, de la gestion des bibliothèques juridique et du stockage et de la récupération des informations au sein de PGCL.

Traiter les questions relatives au système SAP et à d’autres systèmes informatiques utilisés par PGCL pour l’exécution de son programme de travail.

Activités de coopération

Représenter PGCL aux réunions de coordination avec les autres départements pour les questions administratives et financières d’intérêt commun.

Travailler en collaboration avec les homologues aux services juridiques d’autres institutions financières internationales dans le cadre des activités annuelles d’analyse comparative, d’échange et de partage d’informations sur les statistiques.

Collaborer avec les homologues aux services juridiques d’autres institutions financières internationales en vue de l’échange d’informations sur les services de bibliothèque et de la coopération avec des universités internationales afin de mettre à jour/utiliser leurs services de bibliothèque et de donner en conséquence des conseils au commis de la bibliothèque juridique.

Gestion des ressources budgétaires

 Budget et Programme de travail – conduire le processus budgétaire triennal glissant pour le compte de PGCL afin de fournir les données en temps voulu pour la planification stratégique annuelle du programme, la budgétisation et le processus de contrôle budgétaire au sein de PGCL.

Veiller au strict respect des règles et procédures budgétaires, ainsi que du règlement financier de la Banque.

Apporter son aide et son soutien au Front Office et à toutes les divisions de PGCL dans la préparation du budget et le contrôle de l’exécution du budget.

Fournir des conseils sur les priorités en matière de réaffectation des ressources budgétaires lors des revues à mi-année ou en cas de nécessité.

Effectuer des travaux analytiques portant sur le budget du Département (allocation, exécution, transferts, etc.) et conseiller la direction de PGCL en conséquence.

Contribuer à la définition des indicateurs clés de performance du Département.

Coordonner la préparation des rapports mensuels sur les indicateurs clés de performance et des rapports institutionnels trimestriels à transmettre au département Programmation et Budget.

Servir de point focal du Département pour la liaison avec le département du budget.

Passation des marchés

Apporter une assistance technique et un soutien aux juristes du Front Office, aux divisions de PGCL et au Conseiller juridique général pour le recrutement de conseillers externes (cabinets juridiques).

Donner des directives et des conseils aux assistants administratifs et aux assistants d’équipe, aux assistants des opérations juridiques, aux assistants de la bibliothèque juridique et aux divisions de PGCL sur l’utilisation des ressources budgétaires conformément aux règles de passation de marchés relatives à l’administration des contrats et aux engagements financiers.

Coordonner les processus d’appel d’offres pour le recrutement au sein du Département et élaborer le plan annuel de passation de marchés pour PGCL.

Gestion des ressources humaines

Servir de point de contact administratif pour le recrutement du personnel et des consultants, la formation et le perfectionnement, l’évaluation des performances, la conception des postes et les exigences en matière de planification des effectifs ; coordonner le plan de formation annuel pour le personnel de PGCL.

Apporter son soutien au Conseiller juridique général dans la gestion des évaluations des performances du personnel, en veillant par exemple à ce que les délais requis soient respectés.

Coordonner le travail de l’ensemble du personnel de soutien affecté au Front Office.

Prodiguer des conseils à la direction concernant les besoins de formation pour le personnel de soutien.

Supervision des événements

Superviser l’organisation des événements du Département tels que les retraites, les séminaires de renforcement des capacités, les ateliers et autres événements.

Assumer d’autres fonctions qui peuvent lui être confiées par le Conseiller juridique général ou les chefs de division de PGCL.

CRITÈRES DE SÉLECTION (compétences, expérience, connaissances) :

Être titulaire d’un Master en administration des affaires, en droit, en comptabilité, en finance ou dans un domaine similaire.

Justifier d’au moins 5 ans d’expérience professionnelle pertinente dans des fonctions similaires, avec des compétences administratives avérées et une bonne expérience dans la gestion des questions budgétaires, la mise en œuvre des programmes de travail et l’établissement de rapports, la passation de marchés et les opérations, de préférence au sein d’une institution financière internationale ou d’une organisation internationale.

Avoir de préférence une expérience de travail dans un département chargé des affaires juridiques ou dans un environnement similaire.

Être apte à diagnostiquer et à résoudre des problèmes multiples et concomitants ainsi qu’à gérer des demandes multiples, simultanées et évolutives ainsi que des priorités et des délais serrés ; être motivé(e) par l’obtention de résultats et la satisfaction du client.

Être doté(e) de compétences avérées en matière de consultation, de conseil et d’encadrement de manière à pouvoir aider les collègues à acquérir la confiance en eux et les compétences nécessaires à la bonne gestion des questions opérationnelles et administratives.

Être capable de traiter des questions sensibles dans un environnement multiculturel et d’établir des relations de travail efficaces avec ses collègues.

Pouvoir assurer la bonne exécution du travail en équipe dans les délais impartis.

Avoir la capacité de gérer un personnel administratif polyvalent en veillant à l’efficacité et au respect des délais.

Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre langue.

Savoir utiliser les applications courantes de la suite Microsoft Office ; avoir une bonne expérience et une bonne maîtrise de SAP, SRAS et d’autres systèmes de gestion opérationnelle.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
POSTULER

Laisser un Commentaire