Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Chargé(e) en chef du conseil et de la conformité

La BAD recrute 01 Chargé(e) en chef du conseil et de la conformité, BCRM « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Chargé(e) en chef du conseil et de la conformité, BCRM
Titre du poste: Chargé(e) en chef du conseil et de la conformité, BCRM
Grade: PL3
Poste N°: 50102219
Référence: ADB/20/143
Date de clôture: 04-nov-2020
Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire
Objectifs
LA BANQUE :Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :Le Président planifie, supervise et administre les activités du Groupe de la Banque. Sous l’orientation des Conseils d’administration, le Président dirige les activités de la Banque et du Fonds africain de développement ; il administre les opérations et les activités conformément aux accords portant création de la BAD et du FAD. Le Président supervise plusieurs Départements et Unités, notamment le Cabinet du Président (PRST0), le Département de l’évaluation indépendante du développement (BDEV), le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (PIAC), l’Unité de vérification de la conformité et de médiation (BCRM), le Secrétariat du Comité d’appel (BSAB), le Tribunal administratif (BATR), le Bureau de l’Auditeur général (PAGL), la Direction de la gestion des risques du Groupe (PGRM), le Département du conseil juridique général et des services juridiques (PGCL), le Département de la communication et des relations extérieures (PCER), le Bureau de l’intégrité du personnel et de l’éthique (PETH) et le Bureau du Secrétaire général & Secrétariat général (PSEG).

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :L’Unité de vérification de la conformité et de médiation (BCRM) est l’unité organisationnelle qui administre le Mécanisme indépendant d’inspection (MII) qui est l’un des instruments de responsabilisation de la Banque africaine de développement. Le mandat du MII est de traiter les plaintes soumises par des personnes qui sont ou risquent d’être affectées par des opérations financées par le Groupe de la Banque africaine de développement du fait du non-respect de ses propres politiques et procédures. Le MII examine les plaintes relatives au non-respect des politiques du Groupe de la Banque en matière de garanties. Il traite les plaintes relatives aux opérations des secteurs public et privé.

Ce mécanisme a trois fonctions principales : vérification de la conformité (enquête), résolution de problèmes (médiation) et fonction de conseil. Il a également pour mission de mener des activités de sensibilisation, de renforcement des capacités et de gestion des connaissances. Ses fonctions de vérification de la conformité et de résolution des problèmes sont axées sur le client et ses actions dans ce cadre visent principalement à réparer les dommages causés aux personnes ou à l’environnement et à garantir qu’un projet faisant l’objet d’une plainte entre en conformité avec les politiques et procédures applicables du Groupe de la Banque. Sa fonction de conseil est centrée sur l’institution et entend aider à améliorer l’apprentissage dans l’ensemble de la structure organisationnelle de la Banque. Pour cela, le MII procède à une vérification ponctuelle à titre consultatif de la conformité des projets et des services de conseil proposés à la Direction de la Banque. L’objectif des activités de sensibilisation est d’améliorer la visibilité du MII auprès des personnes affectées par les projets (PAP), des institutions gouvernementales, des cellules d’exécution des projets (CEP) et des organisations de la société civile (OSC). Enfin, le MII tient un registre des connaissances et diffuse des informations sur les nouvelles tendances et les problèmes de développement découlant des vérifications de la conformité et des processus de résolution de problèmes afin de promouvoir une culture prônant la conformité dans toute la Banque.
LE POSTE :La mission du Chargé en chef du conseil et de la conformité est d’assister le Directeur de BCRM dans l’administration de son Département. Il coordonnera toutes les activités de conseil et soutiendra les travaux de vérification de la conformité, de vérification ponctuelle, de résolution de problèmes, de sensibilisation et de gestion des connaissances. Il assistera aussi le Directeur dans divers domaines énumérés ci-dessous.

Fonctions et responsabilitésSous la supervision du Directeur qui également le conseillera, le Chargé en chef du conseil et de la conformité aura pour mission de :
Fournir des services de conseil :Fournir un soutien et des conseils techniques au Directeur lorsqu’il propose des services de conseil à la Direction.
Préparer un projet de notes de conseils pour le Directeur.Collaborer avec le Directeur et les experts du MII pour préparer des notes de conseils incluant les enseignements tirés des exercices de vérification de conformité, de résolution de problèmes et de vérification ponctuelle réalisés par le MII.Préparer le programme annuel des activités de conseil et coordonner les contributions du personnel de BCRM et des experts du MII.Coordonner la rédaction des rapports périodiques et annuels sur la performance des activités de conseil du MII afin de mesurer les progrès réalisés dans les domaines évalués et concevoir des actions visant à améliorer la performance.Coordonner la préparation de modèles pour toutes les demandes reçues de la part du personnel de la Banque qui sollicite des avis indépendants et des services de conseils auprès de BCRM, notamment en vérifiant si les projets liés à ces demandes font l’objet de plaintes gérées par BCRM ou d’autres mécanismes indépendants de responsabilisation administrés par d’autres banques multilatérales de développement.Assurer la liaison avec le Chargé de la sensibilisation, de la communication et de la gestion des connaissances de BCRM en ce qui concerne toutes les activités liées à l’apprentissage institutionnel tiré des activités de conseil de BCRM.Proposer un soutien technique au Directeur de BCRM pour assurer la collecte et l’analyse des données liés aux projets et la consolidation des contributions du personnel de BCRM et des experts du MII aidant à la préparation des notes de conseils du mécanisme.Superviser le personnel, les consultants, les stagiaires et le personnel sous contrat de courte durée désignés pour participer aux activités de conseil.
Conseiller, guider et soutenir les supérieurs hiérarchiques :Fournir un soutien technique au Directeur pour toutes les questions relatives aux activités du MII, de l’évaluation à la conceptualisation en passant par la rédaction de rapports.
Préparer des interprétations juridiques et politiques pour appuyer les décisions du Directeur quant aux demandes soumises et aux autres questions relatives aux activités du MII.Fournir des conseils aux membres du personnel de BCRM et garantir la qualité de leur contribution au programme de travail du Département/du MII.Informer le Directeur des principales évolutions relatives aux travaux du MII, des dernières tendances et des nouvelles pratiques.Agir en tant que point focal de BCRM pour ce qui est des activités réalisées à l’échelle de la Banque, comme les mises à jour des politiques, le recrutement du personnel ou toute autre mission déterminée par le Directeur.Assister le Directeur dans le recrutement du personnel de BCRM et des experts du MII.Assister le Directeur dans le recrutement de consultants.
Mettre en œuvre le programme de travail :Respecter les règles du MII dans la mise en œuvre des tâches et l’attribution des responsabilités susmentionnées.
Interpréter les politiques et procédures opérationnelles du Groupe de la Banque applicables aux fonctions du MII et donner des conseils pour les améliorer. Consolider le programme de travail du MII et rendre compte des performances du mécanisme sur une base trimestrielle et annuelle.Coordonner l’aspect technique des programmes de travail de BCRM et de l’administration budgétaire pour identifier les besoins en ressources et en compétences, les réalisations et les lacunes de ces programmes.Préparer des rapports sur la performance des programmes de travail, aider à la répartition des rôles entre les membres du personnel de BCRM et superviser la qualité des contributions de l’équipe.
Revue du MII Contribuer à l’examen global des propositions d’amendement à la Résolution portant création du MII et à ses Règles et procédures opérationnelles pendant les revues obligatoires du MII qui ont lieu tous les quatre ans.
Donner au Directeur un avis juridique sur la revue et l’aider à planifier la présentation des recommandations de la revue aux Conseils d’administration.Effectuer une analyse comparative avec d’autres mécanismes indépendants de responsabilisation pour enrichir les revues.Superviser les contributions du personnel de BCRM à la revue du MII pour assurer un haut niveau de qualité et de cohérence.
Rôle de soutienSoutenir les activités de résolution de problèmes, de vérification de la conformité, de vérification ponctuelle, de sensibilisation, de renforcement des capacités et de gestion des connaissances.
Aider le Chargé du conseil et de gestion des dossiers de BCRM à préparer un avis préliminaire d’enregistrement des demandes/plaintes devant être soumis au Directeur de BCRM pour examen.Rédiger et fournir des conseils techniques pour la formulation des directives internes de BCRM.Représenter BCRM dans les groupes de travail pour mettre à jour les politiques et procédures du Groupe de la Banque, selon les exigences du Directeur.
Critères de sélectionÊtre titulaire d’au moins un Master 2 en droit, développement international, relations internationales et/ou politique publique, ou dans d’autres disciplines pertinentes.Avoir au moins sept (7) ans d’expérience pertinente avec des organisations internationales, des BMD, des cabinets d’avocats, des ministères de la justice, ou des mécanismes indépendants de responsabilisation (MIR).Avoir une expérience professionnelle dans le traitement des questions de développement et dans des projets impliquant des banques multilatérales de développement (BMD), en particulier en Afrique, ou une connaissance des fonctions des MIR.Avoir une expérience professionnelle avec les MIR et une expérience pratique de l’élaboration de programmes de travail, du suivi de leur mise en œuvre et de rédaction de rapports sur leurs performances.Démontrer une solide expérience de la fourniture d’avis consultatifs ou techniques sur des questions liées aux projets et programmes de développement internationaux.Être capable d’analyser et de synthétiser les enseignements tirés, les tendances émergentes, les problèmes et les préoccupations systémiques dans les activités de développement et les présenter sous forme de notes de conseils.Savoir identifier et signaler les écueils et les risques inhérents à la conception et à la mise en œuvre de projets et programmes de développement, en particulier en lien avec les questions sociales et environnementales, et les interpréter en fonction des politiques et procédures applicables.Être axé sur les résultats.Avoir de bonnes compétences analytiques et consultatives.Savoir traiter des questions confidentielles et sensibles dans des contextes institutionnels complexes et des environnements multiculturels.Être capable de travailler de manière autonome avec un minimum de supervision.Être apte à émettre des jugements professionnels et à contribuer à un changement positif.Savoir trouver des idées pour résoudre des problèmes complexes ou améliorer les performances.Être capable de superviser des équipes et de coordonner des missions multi-tâches complexes.Savoir utiliser les logiciels standards de Microsoft Office ; la connaissance de SAP est un atout.Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre. CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques pour soumettre votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :