Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Chargé Principal de la Politique du Commerce

La BAD recrute 01 Chargé Principal de la Politique du Commerce, PITD.2 « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Chargé Principal de la Politique du Commerce, PITD.2
Titre du poste: Chargé Principal de la Politique du Commerce, PITD.2
Grade: PL4
Poste N°: 50078381
Référence: ADB/20/135
Date de clôture: 21-oct-2020
Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire
Objectifs
LA BANQUE :Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux), et 27 pays non africains (pays membres non régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux interventions porteuses de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. En plus de fournir du financement, la Banque est la voix de l’Afrique sur les questions économiques, financières et de développement mondial, un rôle qui a pris une grande importance à la lumière d’une intégration globale et de l’interconnexion croissantes. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :La Vice-présidence chargée du secteur privé, de l’infrastructure et de l’industrialisation est au cœur de la mission de la Banque consistant à développer le secteur privé, améliorer les infrastructures et accélérer l’industrialisation. Ses principales fonctions sont les suivantes : i) renforcer l’environnement propice au développement du secteur privé [et du secteur financier] pour une croissance inclusive et un développement durable ; ii) soutenir le développement d’infrastructures fiables et durables, y compris les villes et le développement urbain ; iii) donner une nouvelle impulsion à la performance industrielle et commerciale pour la transformation structurelle en Afrique. Le Complexe met à profit les connaissances, le cofinancement et les partenariats pour attirer les capitaux privés et collaborer avec les gouvernements pour mettre en œuvre le programme de développement de la Banque.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :En droite ligne avec la stratégie décennale de la Banque et des stratégies des High 5, la Division pilote les activités de développement du commerce, y compris la politique du commerce, la facilitation du commerce et le climat des affaires. Les activités de la Division sont mises en œuvre en étroite collaboration avec le complexe PIVP, le Bureau de coordination de l’intégration régionale (RDRI) les complexes chargés de la gouvernance économique et de l’agriculture et les pôles régionaux de la Banque.

LE POSTE :La mission du titulaire du poste sera centrée sur la conception et la mise en œuvre de programmes de développement du commerce et de facilitation des échanges. Les activités à entreprendre dans le cadre de cette mission comprennent, sans s’y limiter, l’élaboration de stratégies commerciales pays ou régionales, la conception et la mise en œuvre de chaînes de valeur, la mise à niveau des normes, la modernisation des douanes, la facilitation des transports ou le développement de programmes et de projets de gestion des connaissances. Le titulaire du poste fera également office de coordonnateur du Fonds africain pour le commerce(le lien est externe), le principal fonds d’assistance technique de la Banque lié au commerce.

Fonctions et responsabilitésSous la direction et la supervision générales du chef de la Division du climat des échanges et des investissements, le titulaire du poste assumera les fonctions et responsabilités suivantes :
Assurer la gestion quotidienne des activités du secrétariat du Fonds africain pour le commerce, y compris le suivi et la production de rapports sur les performances stratégiques et opérationnelles, les relations extérieures et la mobilisation des ressources ;Veiller au renforcement des activités d’intégration commerciale en mettant l’accent sur le développement de projets/programmes qui correspondent aux politiques opérationnelles de la Banque ;Aider à définir et à renforcer le programme d’intégration commerciale de la Division et à intégrer les activités de celle-ci dans les travaux opérationnels et analytiques de la Banque ;Offrir aux pays membres régionaux, aux communautés économiques régionales et aux acteurs du secteur privé des services techniques et consultatifs nécessaires à la mise en œuvre des programmes/projets visant à faire avancer le programme d’intégration régionale et commerciale sur le continent ;Contribuer à la préparation des parties des notes de diagnostic pays et des documents de stratégie pays portant sur le commerce ;Construire des partenariats et des coalitions au sein et en dehors de la Banque, en particulier avec les partenaires traditionnels de développement tels que le Centre du commerce international, la Banque mondiale, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement et l’Organisation mondiale du commerce ;Apporter son soutien dans le cadre d’autres tâches qui lui seraient confiées par le chef de Division.
Critères de sélectionÊtre titulaire au moins d’un Master 2 ou d’un diplôme équivalent en Droit, en Economie, en Commerce International/Relations Internationales ou dans un domaine connexe du Développement International ;Justifier d’une expérience d’au moins six (6) ans à des responsabilités de plus en plus élevées dans le traitement de questions liées au commerce et à l’intégration régionale, à la gestion de projets et à la gestion de fonds fiduciaires. Une expérience opérationnelle en Afrique sera un avantage ;Faire preuve d’un esprit fortement orienté la satisfaction du client, avec un engagement à obtenir des résultats sur le terrain et une expérience opérationnelle ;Avoir une bonne connaissance de l’environnement commercial de l’Afrique et du système commercial mondial ;Avoir une capacité avérée à mener des recherches, à analyser des questions à caractère commercial et à produire des rapports analytiques de haute qualité. Des publications sur des sujets liés au commerce et à l’intégration régionale constitueraient un avantage supplémentaire ;Posséder d’excellentes compétences interpersonnelles et de communication et une capacité avérée à exprimer des idées de manière efficace ;Être capable de travailler efficacement dans un environnement de gestion matricielle, à la fois en tant que chef d’équipe et membre d’une équipe ;Avoir un esprit orienté vers la satisfaction du client et l’obtention de résultats, avec de fortes capacités d’analyse et de communication (tant à l’oral qu’à l’écrit), le sens de l’exactitude et le souci du détail ;Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance de l’autre langue ;Maîtriser l’utilisation des logiciels standard de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint). CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel).
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :