Recrutements au Sénégal

ITC recrute 01  Assistant PACAO, Expert National en Administration et Finances

ITC recrute 01  Assistant PACAO, Expert National en Administration et Finances (ITC)

À propos de l’ITC

Crée en 1964, le Centre du commerce international (ITC) est l’agence de coopération technique conjointe des Nations Unies et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en charge de la promotion durable du commerce et en particulier des exportations des pays en développement et des économies en transition. Le but de l’ITC est de rendre les entreprises des pays en développement plus compétitives sur les marchés mondiaux, d’accélérer le développement économique et de contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Ainsi, l’organisation contribue à la création d’emplois au niveau de segments de chaines de valeur agricoles et des services porteurs en particulier pour les jeunes et les femmes.

L’ITC est l’une des agences d’exécution du projet d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (PACAO) Volet Sénégal, financé par l’Union européenne et dont l’action couvre la totalité du territoire sénégalais, plus spécifiquement les zones de production et de commercialisation des filières agricoles ciblées et de promotion des services de technologie de l’information et de la communication (TIC).

Projet d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’ouest (PACAO) Volet Sénégal 

Objectifs :

L’objectif global (OG) est de contribuer à la création d’emplois durables et activités génératrices de revenus créés au niveau des chaines de valeur sélectionnées

L’objectif spécifique est d’accroître la compétitivité des chaînes de valeur sélectionnées.

Filières d’intervention :

  • ­ Mangue ;
  • ­ Oignon ;
  • ­ Technologie de l’information et de la Communication (TIC).

Résultats attendus :

Résultat 1: Les conditions idoines sont réunies pour favoriser l’émergence de sociétés coopératives régies par l’Acte Uniforme de l’OHADA en vue de la transformation et de la commercialisation de la mangue et de l’oignon.

 

Résultat 2 : La compétitivité au niveau des entreprises TIC est améliorée, en particulier au moyen de l’approche par grappes d’entreprises

Zone d’intervention :

Le PACAO Sénégal est un programme ambitieux à envergure nationale. Néanmoins, compte tenu des filières retenues et de leurs zones de production et de commercialisation, le champ d’intervention de l’Action se focalisera principalement sur :

  • La Basse et Haute Casamance, la zone centre (les départements de Fatick et de Foundiougne) et une partie de la zone des Niayes et de la Petite Côte, en ce qui concerne la mangue ;
  • Une partie de la zone des Niayes et la Vallée du Fleuve du Sénégal pour l’oignon ;
  • Les régions de Saint-Louis et Dakar pour les TIC (en sachant que l’utilisation des TIC sera promue dans les activités des deux filières agricoles ciblées).

Dans la mesure du possible, l’Action s’attèlera pendant la mise en œuvre, à associer des acteurs provenant des autres localités du Sénégal mais aussi de la sous-région pour des synergies d’action, afin d’accentuer le caractère national et la dimension d’intégration régionale du PACAO.

Durée : 33 mois

Organisation :

Au niveau national, il est prévu l’ouverture d’un bureau de coordination. Ce bureau sera composé d’un(e) conseiller(e) expert(e) technique en gestion et animation de coopératives dans les filières agricoles, d’un assistant(e) de programme et sera coiffé par un coordinateur(e) national(e) de programme qui assurera également les fonctions de conseiller(e) expert(e) technique TIC.

Compte tenu de l’importance du programme et de sa couverture géographique, un véhicule sera acquis et un chauffeur/coursier sera recruté pour faciliter la logistique du projet.

Au siège de l’ITC à Genève, un(e) administrateur(e) de programme basé(e) appuyé par un(e) assistant(e) de programme assurera la liaison entre le bureau local, les expert ITC, les fonctions supports (juridique, financier, achat, communication) et finalisera les rapports finaux.

Le/la Coordinateur(e) national(e) de programme est responsable de la gestion et du fonctionnement des Bureaux locaux de coordination PACAO. A ce titre, il/elle supervise directement le personnel affecté au Bureau PACAO.

Taches et responsabilités

Sous la responsabilité directe du Responsable pays Sénégal à l’ITC et la supervision de le/la Coordinateur(e) national(e) PACAO Volet Sénégal est chargé(e) d’appuyer l’équipe locale dans toutes activités administratives et financières.

Gestion des opérations : 

  • Assurer l’organisation logistique des conférences, séminaires et réunions organisés par et pour le PACAO, incluant la logistique d’accueil des experts de l’ITC et de leurs consultants en mission ainsi que les participants locaux conviés aux conférences, séminaires et réunions ;
  • S’occuper de l’ensemble des préparatifs de voyage des membres de l’équipe du projet au Sénégal, incluant la préparation des demandes d’autorisation de voyage, des demandes de visa, les réservations d’hôtels, les réservations/confirmations de billets d’avion, le traitement du rapport de dépenses de voyage post-mission ;
  • Engager, en collaboration avec l’Unité de coordination du PACAO à Genève, toutes les opérations nécessaires au déroulement des activités du programme incluant les autorisations de voyage (visas), le recrutement des consultants et autres personnels du programme, la préparation des protocoles d’accord, des requêtes d’achats et des autorisations de dépenses sur le terrain (FAs) etc. ;
  • Faciliter avec les bureaux du PNUD au Sénégal la distribution des per-diem aux consultants, participants voyageant dans le cadre du PACAO ;
  • Assurer le secrétariat des conférences, séminaires et réunions organisés et préparer les minutes et rapports des dits évènements, conformément aux formats établis ;
  • Finaliser les présentations (en Word/PowerPoint ou Excel) préparées par l’équipe du bureau local de coordination du programme pour les ateliers, réunions et autres manifestations organisées dans le cadre du programme ;
  • Créer et entretenir un système d’archivage de toute la documentation du programme, suivre les correspondances, y compris électroniques et téléphoniques, du programme et préparer les réponses correspondantes ;
  • Etablir et entretenir une banque de données du programme contenant tous les contacts du donateur, des organisations partenaires aux niveaux national et sous-régional, des institutions techniques, des experts et consultants, des fournisseurs, etc. ;
  • Effectuer un appui à la collecte et à l’organisation d’informations de base nécessaires en vue de la préparation des plans de travail, des budgets ainsi que des rapports (à mi-parcours et annuels) à adresser à l’Union européenne et aux parties prenantes du PACAO ;
  • Notifier aux parties prenantes et aux partenaires du PACAO, à la demande du Coordinateur national de programme, toute information pertinente sur les ajustements apportés par l’équipe de gestion du PACAO s’agissant de la mise en œuvre opérationnelle du programme ;

Gestion financière et administrative :

  • Développer des outils de gestion financière ;
  • Contribuer à la préparation du budget en fonction du plan de travail ;
  • Planifier les dépenses au niveau local ;
  • Faire le suivi des dépenses engagées dans le cadre de protocoles d’accord ;
  • Former avec l’appui des Conseillers techniques les partenaires aux exigences budgétaires de l’UE ;
  • Archiver et classer les reçus et originaux de toutes les factures et effectuer des missions terrains pour les collecter si nécessaire ;
  • Enregistrer les opérations de la caisse (petty cash/imprest account) et produire un rapport de dépenses trimestriel ;
  • Assurer le suivi des paiements avec le bureau PNUD ;
  • Préparer les rapports financiers en fonction des contributions et instructions du Coordinateur national de programme et des Conseillers techniques.
  • Assurer, en liaison avec l’Unité de coordination du PACAO à Genève, la fonctionnalité logistique des bureaux du PACAO à Dakar, incluant la gestion de la maintenance des équipements, la demande de matériaux et équipements, le stockage des matériaux promotionnels du programme, etc……
  • Effectuer l’inventaire des équipements et travaux de vérification physique ;
  • Assurer le suivi des arrangements d’expédition et réception de matériel en liaison avec le PNUD ;
  • Gérer le parc automobile et faire le suivi des travaux de maintenance.
  • Préparer les états de suivi des entretiens et consommation de carburant des véhicules.
  • Contribution à la mise en œuvre de la stratégie de communication :
  • Contribuer à la préparation et à la diffusion du matériel promotionnel décrivant les activités du PACAO ;
  • Suivre la communication des rapports de mission du personnel de l’ITC et de ses experts afin de s’assurer de la dissémination des documents auprès des partenaires concernés ;
  • Assister le(a) Conseiller(e) technique national(e) dans sa campagne de promotion des activités du programme en alimentant les comptes du PACAO sur les réseaux sociaux (Facebook/ LinkedIN…) ;
  • Contribuer avec l’appui des Conseillers techniques à la rédaction de revu de presse ;
  • Collecter les articles de presse, vidéos et photos et autres informations ; contribuer à la réalisation d’un livre de presse (project field newsletter) ;
  • Assurer la liaison avec les médias nationaux à Conakry et dans les régions.

Impact des résultats

  • Un déploiement fluide des activités du PACAO
  • Un bon archivage des documents liés aux finances, recrutements, achats et évaluation
  • Une bonne visibilité du projet sur les réseaux sociaux.

Education :

  • Maîtrise (BAC+4) en management, finance, économie ou autres disciplines associées.Maîtrise (BAC+4) en management, finance, économie ou autres disciplines associées.

Expérience :

  • Avoir une expérience d’au moins 7 ans en gestion administrative et financière des projets /programmes de développement au niveau national, l’expérience dans le même domaine au niveau international constituant un atout ;
  • Avoir une bonne connaissance des procédures administratives et financières de l’ONU et particulièrement du PNUD constitue un atout ;
  • Avoir une bonne connaissance des institutions publiques en République du Sénégal et de leur mandat ;
  • La connaissance des règles de gestion financière de l’Union Européenne est considérée comme un atout.

Langues requises :

  • Une maîtrise de la langue française et du Wolof ;
  • Une bonne aptitude à travailler en anglais ;

Autres connaissances

  • Aptitude à rédiger des correspondances officielles, à relire, à corriger et éditer des documents officiels et à formater des rapports
  • Aptitude à participer et contribuer à des réunions et à prendre des minutes
  • Faculté à hiérarchiser les tâches
  •  Faculté à exécuter plusieurs missions dans un lapse de temps court
  • Flexibilité dans l’organisation et la disponibilité
  • Connaissance du cadre des affaires prévalent au Sénégal ;
  • Connaissance du mandat et des activités des différentes institutions d’appui au commerce et organisation sectorielle ;
  • Bonne compréhension des attentes du secteur privé et des attentes de la jeunesse de la République du Sénégal ;

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Date limite : 09 Septembre 2020.

Pour postuler à ce poste veuillez visiter jobs.undp.org.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :