Recrutements au Sénégal

Humanity & Inclusion recrute 01 Chef du projet d’intégration professionnelle

Humanity & Inclusion recrute 01 Chef du projet d’intégration professionnelle


Description de l’offre

AVIS DE RECRUTEMENT
Chef du projet d’intégration professionnelle
« Appui à l’autonomisation des personnes vulnérables au Sénégal » : AGR 2-MEDICOR


Sous la responsabilité de l’Area Manager du site de la Casamance, le Chef de projet contribue au sein du programme Afrique Cap Ouest, à la mise en œuvre du mandat et de la stratégie à 10 ans d’Humanité & Inclusion. Il veille à l’optimisation de la qualité et de l’impact des projets mis en œuvre dans au sein du programme, par le biais d’un système de délégation avec des mécanismes de contrôle appropriés. Il partage avec tous les autres responsables HI la charge d’une gestion saine et d’un bon fonctionnement de l’organisation globale, par le biais de changements de paradigme.

Contexte et Mandat du poste
Le chef de projet sera en charge de mettre en œuvre le Projet d’intégration professionnelle «Appui à l’autonomisation des personnes vulnérables au Sénégal»: AGR 2-MEDICOR

Le projet d’intégration professionnelle «Appui à l’autonomisation des personnes vulnérables au Sénégal»: AGR 2-MEDICOR est financé par le GAC MEDICOR pour une période de 36 mois allant de Juin 2021 à Mai 2024 dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda au Sénégal. C’est un projet qui est à sa troisième phase de mise en œuvre.

Le projet proposé soutiendra les personnes identifiées parmi elles avec un esprit entrepreneurial afin de mettre en place une activité économique leur permettant une meilleure inclusion sociale et économique grâce à un accès durable à l’éducation et aux soins de santé. Ainsi, la zone d’intervention sera étendue à la région de Kolda où les difficultés des parents d’enfants handicapés sont plus grandes.
Sur la base des bonnes pratiques du projet précédent, un accompagnement social personnalisé pour certains entrepreneurs sera mis en place, notamment pour les nouveaux bénéficiaires identifiés. En encourageant l’autonomisation et l’autodétermination, cette approche facilite la participation de l’entrepreneur à son propre changement et l’aidera également à construire son image. L’entrepreneur doit être conscient de ses capacités et avoir confiance en lui. Les équipes projet seront formées en interne à la démarche, pour un meilleur accompagnement des bénéficiaires.

A cet effet, le projet renforce son partenariat avec les structures nationales telles que l’ADPME, la direction de la formation professionnelle, la direction de la protection sociale, la direction générale de l’action sociale, l’Agence nationale de promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ). Le projet redynamisera et renforcement les partenariats au niveau local avec les acteurs clés identifiés lors des précédentes phases. Un plan national de plaidoyer sera ainsi développé et mis en œuvre à travers un cadre de concertation réunissant tous ces acteurs.

Les activités du projet comprennent :
Plaidoyer auprès des acteurs de l’insertion professionnelle et de l’environnement des entreprises. Renforcement des entrepreneurs précédemment soutenus (sur la base de l’accompagnement social personnalisé). L’intégration de nouveaux bénéficiaires d’autres projets pour une durabilité transversale. Et des activités liées au suivi et à l’évaluation du projet.


Missions

1. Management

1.1 Est le responsable pour les membres de l’équipe de projet

a. Définit des objectifs individuels,
b. évalue les performances individuelles,
c. contribue au développement et à l’évolution de carrière,
d. suit les compétences
1.2 Organise et anime les réunions d’équipe de manière régulière
1.3 Gère le recrutement et la sélection pour les nouveaux postes au sein de l’équipe de projet
1.4 Veille à la stricte application et au respect des réglementations internes par l’équipe de projet.
1.5 Veille à une utilisation rationnelle des ressources du projet.

2. Expertise
2.1 Apporte l’expertise technique pour son projet

a. S’assure que les activités mises en œuvre respectent les normes et standards techniques globaux
b. Adapte au besoin la documentation de projet conformément aux normes et standards techniques globaux
c. Anime les formations techniques dispensées à son personnel, le cas échéant
d. Est responsable de la qualité technique et de la pertinence des activités de projet mises en œuvre dans son périmètre d’expertise
e. Veille à l’apprentissage technique à partir des projets en s’appuyant sur les enseignements tirés et les bonnes pratiques
f. S’assure que les spécialistes techniques terrain et globaux et autres obtiennent les informations nécessaires et collabore avec les divisions techniques, le cas échéant g. Ajuste ses activités d’après les recommandations d’audit, le cas échéant

2.2 Participe à l’animation d’un canal professionnel technique et d’une communauté de pratique, en lien avec la division technique
2.3 Dirige la relation avec les autorités techniques et les partenaires techniques locaux ou autres parties prenantes
2.4 Contribue aux travaux de construction à l’échelle de la coordination avec les autres pays de mise en œuvre du projet

3. Mise en œuvre et suivi

3.1 Assure la mise en œuvre du projet, en collaboration avec les services appropriés et conformément aux procédures et normes globales
a. Assure la planification des activités et met en place le plan d’action
b. Assure la mise en œuvre des activités d’après les propositions de projet et conformément au budget alloué
c. Veille à ce que toutes les activités soient mises en œuvre selon les normes de qualité et techniques internes et propose si nécessaire des ajustements ou des améliorations pour atteindre les objectifs
d. Prépare et suit les accords de partenariat avec les partenaires de mise en œuvre et d’autres partenaires potentiels
e. Veille à la bonne mise en œuvre et au suivi des politiques institutionnelles (PEAS, approches transverses obligatoires, etc.) au sein de son projet
f. Anime la coordination et la collaboration avec les services internes pertinents, en particulier la logistique, les RH, la finance et les ressources techniques.

3.2 Assure la gestion des données projet
a. Veille à la mise en place des outils appropriés pour la collecte et la gestion des données pour le projet, conformément aux normes globales
b. Veille à ce que les données en lien avec le projet sont recueillies et compilées dans la base de données du projet
c. Vérifie et corrige régulièrement la base de données des activités

3.3 Assure le reporting projet
a. Suit les réalisations et les indicateurs selon le cadre logique
b. Est en charge de renseigner les outils de reporting appropriés : rapport de situation mensuel, PM Box
c. Fournit un reporting régulier au responsable hiérarchique
d. Rédige les rapports pour les organismes de financement, le cas échéant, et suit les échéances des bailleurs (subventions, reporting, audits) en lien avec le projet
e. Garantit le bon archivage des informations

3.4 Prépare et pilote l’évaluation du projet et les enseignements tirés
a. Planifie et suit les évaluations de projet
b. Produit la capitalisation des projets et l’apprentissage

3.5 Participe à la coordination et à l’harmonisation avec les deux pays de mise en œuvre du projet

4. Influence et communication

a. Contribue à l’influence externe de HI en participant à des réseaux, le cas échéant
b. Communique sur le projet auprès des partenaires, des autorités et des parties prenantes, le cas échéant

5. Stratégie et développement de la mission sociale

a. Contribue à la stratégie opérationnelle (STRATOP) programme ou pays
b. Rédige les nouvelles propositions de projet pour la poursuite ou l’extension de ce projet
c. Contribue à la rédaction de nouvelles propositions pour de nouvelles opportunités, le cas échéant

Compétences
Savoir (connaissance)

-Connaît les différents courants de pensées et modèles explicatifs du handicap.
-Connaît les cadres internationaux des droits de l’homme
-Connaît les stratégies de lutte contre l’exclusion et la discrimination.
-Connaît les enjeux techniques de son secteur de service
-Maîtrise en gestion et management de projets et/ou de développement de micro entreprises.

Savoir-faire (pratique)
-Maîtrise la communication institutionnelle écrite dans la langue de travail du pays.
-Communique de manière claire, concise et responsable dans le respect de l’interlocuteur (adulte ou enfant) ; adapte son mode de communication et son message, notamment dans le cadre de la communication interculturelle.
-Connaît les techniques d’écoute active et les applique dans les situations adéquates.
-Crée et maintient les conditions de motivation du public-cible ; mobilise et accompagne les différents groupes d’acteurs (familles, communautés, autorités locales, etc.)
-Planifier, mettre en œuvre, évaluer les activités de son projet
-Anticiper pour s’adapter aux besoins des bénéficiaires et aux circonstances parfois inattendues.
-Évaluer les activités et les résultats en continu.
-Promouvoir la participation et la coopération dans les activités de son projet.
-Expérience de plus de 5 ans en gestion de projets d’insertion économiques et professionnelle.

Savoir-être (attitudes)
-Travaille en équipe/en réseau, coopère. Respecte les opinions et valorise les compétences de chacun en vue d’une action commune ;
-Donne et reçoit des feedbacks constructifs ; échange en équipe pluridisciplinaire, travaille en réseau et collabore.
-A une attitude empathique. Manifeste de l’intérêt pour ce que chaque personne vit et ressent, « se met à la place » de l’autre et est à l’écoute de ses besoins ; adopte une attitude d’acceptation et de non jugement de la personne.
-Résilience vis-à-vis du stress et de l’incertitude ;
-Pragmatisme, capacité à s’adapter avec agilité
-Sait négocier, gérer des problèmes et conflits.
-Pose un cadre, des règles et limites claires.

Compétences métiers
– Niveau étude minimum BAC +4 ou expérience équivalente validée par les domaines techniques et pouvant aller — -jusqu’à bac + 5 dans le domaine de compétence
– Expérience en travail avec des équipes multiculturelles et/ou pluridisciplinaires en conduite de projet de développement

Politiques institutionnelles
Les recrutements chez HI se font sous réserve de la présentation d’un casier judiciaire de moins de 3 mois et d’un certificat de bonne vie et mœurs de moins de 2 mois.
Tous les employés sous contrat avec HI sont soumis au respect de la :
– Politique de protection de l’enfance
– Protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus sexuels Politique
– Politique de lutte contre Fraude et corruption
– Code de conduite


Prise de fonction
Prévue pour Juin 2021
Poste basé à Ziguinchor, Sénégal
CDD de 12 mois renouvelable
Le salaire brut sera compris entre 786 545 et 1 025 929 Franc CFA selon la grille salariale de HI et en fonction de l’expérience professionnelle du candidat.

Dépôt de candidature
Les personnes ayant les qualifications requises sont invitées à envoyer par mail un dossier de candidature en français comprenant i) un curriculum vitae à jour et détaillé, ainsi que 3 références professionnelles (managers
directs) Mentionner l’objet de votre courrier : candidature « Chef de Projet MEDICOR ».


Nous sommes engagés aux principes d’équité et de diversité dans l’emploi et encourageons

particulièrement les candidatures des femmes et des personnes handicapées.


Les dossiers de candidature envoyés sur une adresse différente de celle indiquée ci-dessus ne seront pas traités

Coordonnées du recruteur Dépôt de candidature

Les personnes ayant les qualifications requises sont invitées à envoyer par mail un dossier de candidature en français comprenant i) un curriculum vitae à jour et détaillé, ainsi que 3 références professionnelles (managers
directs) adressé à recrutement@senegal.hi.org

Laisser un commentaire